Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Boitier or Omega PGF

On parle de l'horlogerie et des montres en général, de notre passion horlogère et des actualités concernant l'horlogerie suisse. Commentaires sur les nouvelles montres présentées par les marques.

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Boitier or Omega PGF

Messagepar 1713 le 22 Fév 2017, 20:22

Bonsoir,

Comme beaucoup le savent, Omega a envoyé des mouvements (avec cadrans) pour être emboités en France dans des boîtes en or. C'était dû à la législation en vigueur qui taxait fortement l'import de produits en or. Cela a donné un certain nombre de très belles montres, notamment avec des calibres 30. Les collectionneurs préfèrent souvent les montres entièrement fabriquées en Suisse, mais j'ai un faible pour ces montres avec boitier français car la boite est très souvent très belle, bien finie et avec une quantité d'or qui évite d'avoir des supports ou renforts en métal non précieux.

On rencontre souvent, dans ces boitiers, le poinçon de maitre (dans un losange) PGF. Quelqu'un saurait-il à quoi cela correspond? Un orfèvre, un regroupement d'orfèvre?

Je suis presque sûr que notre archiviste préféré aura la réponse...

Au fait, je pose la question en rapport à un fil dans un autre forum, que beaucoup doivent connaitre ici:

https://omegaforums.net/threads/french- ... nfo.53549/
Avatar de l’utilisateur
1713
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 129

Publicité

Re: Boitier or Omega PGF

Messagepar emka le 23 Fév 2017, 10:45

Et comme je suis celui qui a commencé le post mentionné par 1713, je répète la question d'origine:
Est ce que quelqu'un saurait dire ce que signifient les numéros dans les fonds? (des boîtes or Omega fabriqués en France)
Il y en a (dans mon cas) dans les 480'000 il y en a dans les 10 et 11 millions.
Groupe de numéros par fabricant? Ou par modèle ou,ou,ou?
merci pour vos réponses.
J'ai le temps
Avatar de l’utilisateur
emka
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 166

Re: Boitier or Omega PGF

Messagepar 1713 le 23 Fév 2017, 12:00

Le monde horloger est petit!

Pour ma part, je pense que la conclusion du post sur OF est la bonne : les numéros du type 10 ou 11 millions sont des numéros de série. Ils sont comme la suite des numéro de boitier introduits par Oméga puis arrêté au début des années 1940.

Reste la question des numéros du type 400 000. Comme sur OF, je n'ai pas la réponse. Il est possible qu'il s'agisse d'une autre numérotation pour certaines montres ou pour certains fabricants de boite français (je ne crois plus trop à cette dernière hypothèse vu que plusieurs fabricants semblent suivre le modèle lancé par Omega).

Aurais-tu une photo de l'intérieur du boitier pour le cas des 400 000?
Avatar de l’utilisateur
1713
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 129

Re: Boitier or Omega PGF

Messagepar emka le 23 Fév 2017, 13:23

Pas encore, malheureusement.
Je la mets, dès réception.
J'ai le temps
Avatar de l’utilisateur
emka
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 166

Re: Boitier or Omega PGF

Messagepar 1713 le 09 Oct 2017, 00:10

Bonjour,

Je me permets de relancer ce fil. Quelqu'un aurait-il une réponse?

Merci!
Avatar de l’utilisateur
1713
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 129

Re: Boitier or Omega PGF

Messagepar Omega-ga le 05 Déc 2019, 15:15

Intrigué par les échanges sur les forums de montres vintage sur l'identification de ces deux poinçons Je suis parti de la référence à une fabrique "Frank et Person" à Saint leu la Forêt mentionnée sur https://richardcourrierdeslecteurs.blog ... es-de.html pour poursuivre l'enquête.

Une recherche sur https://www.societe.com/societe/frank-e ... 481309.htm
confirme un objet social en rapport avec l'industrie horlogère .
FRANK ET PERSON, société par actions simplifiée a été active durant 33 ans.
Située à CHATILLON-LE-DUC (25870), elle était spécialisée dans le secteur d'activité de la fabrication d'articles de joaillerie et bijouterie.
Sur l'année 2013 elle réalise un chiffre d'affaires de 19 523 300,00 €.
Le total du bilan a diminué de 1,16 % entre 2012 et 2013.
Societe.com recense 4 établissements et le dernier événement notable de cette entreprise date du 01-06-2015 (Radiation)
Infos sur l'établissement de St-Leu La Forêt:
Etablissement secondaire de FRANK ET PERSON
Date de parution Fermé le : 19-06-1998
Depuis le : 01-12-1981
SIRET 32348130900017
Adresse 91 RUE DE PARIS - 95320 SAINT-LEU-LA-FORET
Activité Bijouterie, joaillerie, orfèvrerie (362C)

Ce point d'appui est conforté sur le site http://forumamontres.forumactif.com/t21572-dermont :
"Voila, j'ai pu prendre deux autres photos, ma macro n'étant pas fameuse.
Ce sont bien des initiales JP.
Cela signifie t il que ce J.Person fabriquait des boites et que Dermont y emboitait des Valjoux? Si oui, quelle était la période d'activité?

C'est exactement ça... je ne connais pas les dates d'activité de
Dermont, ils étaient en activité dans les années 60 /70 ...Quand à
Person, c'était un ancienne maison, fondée vers 1910 également en activité à cette époque...La Maison Person a été reprise par son concurrent Frank, mais je ne connais pas la date , puis repris par Labout en 1999
Mr. Person F. exerce toujours dans une activité horlogère."

Mais tout s'éclaire sur le site: https://www.tourismesaintleu.fr/patrimo ... striel.htm

"Une industrie horlogère à Saint-Leu-la-Forêt : les boitiers de montre
La fabrication des boîtes de montres, branche à part entière de l’industrie horlogère, est une activité qui, étonnamment, occupa jusqu’à une centaine de personnes à Saint-Leu et Taverny.
D’après l’ouvrage « Théorie de la Boîte et Manutention des métaux précieux (1908 ) » destiné aux apprentis boîtiers nous pouvons lire : « Pour obtenir un beau travail dans la fabrication des boîtes de montres il faut du bon métal et un dégrossissage bien préparé qui permette d’approcher autant que possible de la forme des pièces que l’on fabrique…L’apprentissage de boîtier dure trois ans environ ; il se fait généralement chez le fabricant…L’expérience, la pratique font ensuite de l’apprenti l’ouvrier qualifié qui, généralement, se spécialise sur certains travaux ».
De nombreux ateliers furent présents dans notre région en nombre conséquent entre 1910 et 1980, une présence étonnante eu égard au fait que la fabrication des boîtiers est plutôt orientée dans la région Est de notre pays et bien entendu en Suisse !
Cherchons à situer ces nombreux ateliers dont on explique encore mal la présence dans notre région et qui se multiplièrent dans notre ville pendant plus de 70 ans entre 1910 et les années 1980…Le développement de l’usage de la montre-bracelet importée des USA pendant la première guerre mondiale est certainement pour beaucoup dans cette prolifération des ateliers venus concurrencer la Suisse, traditionnellement réputée mais dont les produits haut de gamme étaient peu adaptés à un marché en plein essor.
Les informations sont hélas fragmentaires et manquent parfois de précision mais l’on peut indiquer que la première société installée l’aurait été par J. Person au 37 de l’actuelle rue Pasteur. Les établissements Person devenus Person-Gabus auraient été actifs jusque dans les années 1980, époque de la construction à leur adresse d’un ensemble de logements sociaux « Emmaüs ».
Une activité qui dura jusque dans les années 1980. Les ateliers furent ensuite transformés en logements sociaux ou disparurent mais les Etablissements Paul Frank et Fils au 91 rue de Paris puis Labout à Beauchamp auraient repris à leur compte cet artisanat.
Person aurait employé jusqu’à 80 ouvriers ! "

ainsi que sur https://www.calameo.com/books/0052767779715b758626d
mention des fabricants de boîtes de la région de ST Leu La Forêt
"Plus bas dans la plaine, l’usine Person-Gabus de la rue Pasteur, fabrique des boîtiers de montres en or, avec 80 ouvriers, dont beaucoup de tourneurs suisses. La Maison Frank fait le même travail que Person, tandis que les ouvriers de chez Brunner n’ont droit pour leurs boîtiers qu’à l’acier ou au laiton. "

En résumé il y a du avoir à l'origine un embôiteur PERSON J qui a signé ses boîtes avec un poincon JP. Dans un second temps, le relais a été passé à PERSON-GABUS puis à Paul FRANK et plus récemment au groupe FRANK et PERSON

D'où l'explication des lettres des poinçons!
JP: J=initiale prénom P:initiale nom PERSON
PGF: P=initiale nom PERSON G=initiale nom GABUS F=initiale nom FRANK

Qu'en pensez-vous?
Avatar de l’utilisateur
Omega-ga
Débutant
Débutant
 
Messages: 2

Re: Boitier or Omega PGF

Messagepar kedrico le 09 Juil 2020, 17:47

Bonjour Omega-ga et l'OP,

Je déterre ce post car j'ai moi-même fait l'acquisition d'une Omega Constellation or 18 carat, dans un boitier français poiçonné PGF. J'ai de la chance car la constellation est une 2648, avec un numéro de série dans les 13 millions. Le numéro de la boîte française est dans les 11 millions. Ce qui placerait la production vers 1952.
J'en parle ici https://omegaforums.net/threads/constellation-french-case-what-about-the-crown.116442/#post-1545374

Omega-ga j'ai repris votre dossier et je ne pense pas que PGF veuille dire "PERSON GABUS FRANK"
Les établissements Person puis Person-gabus puis Person à nouveau ont été actifs entre 1910 et 1981 à Saint-Leu-la-Forêt.
A côté d'eux, les établissement Paul Frank et fils faisait la même activité, à savoir forger des boites en métal précieux.

J. Person poinçonnait ces boitiers J?F. Les images ont disparu mais vous pouvez suivre la conversation ici http://forumamontres.forumactif.com/t21572-dermont Person était actif dans les années 1960 quand ils fabriquaient des boitiers et que Darmont emboitaient des Valjoux.
Un autre poinçon de maître existe pour Person-Gabus. Je n'ai pas le signe mais voici ce qu'en dit les inventaires du ministère de la culture : Fabricant bijoutier de boîtes de montre
auteur Person, Gabus
initiales P.G.
symboles un anneau de montre avec son pendant en forme de losange et la partie supérieure d'une boîte de montre
actif semble-t-il entre 1923 et 1934.
http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/marque_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=INI&VALUE_98=P%2eG%2e&DOM=All&REL_SPECIFIC=3

J'en conclus que le poinçon de J?P est postérieur à celui de Person-Gabus.


Dans le même temps, le poinçon PGF existait au moins dès 1942, comme on peut le voir sur cette Longines, dans le lien que vous avez cité, Omega-ga. https://richardcourrierdeslecteurs.blogspot.com/2017/10/poincons-francais-sur-deux-boites-de.html

C'est ce qui me fait pencher pour Paul Frank et fils. Le symbole du milieu sur un poinçon de maître est plus souvent un symbole, une forme qu'une lettre. Ici nous voyons un G mais c'est peut être autre chose.
Helas le ministère de la culture n'a pas de poinçon pour Paul Frank et fils :/

Frank rachète Person en 1980 ou 1981 et fait fermer le site pour ne garder que son établissement. La société prend le nom de FRANK et PERSON.

Le débat n'intéresse peut être que vous et moi, mais voici ma contribution :)
Avatar de l’utilisateur
kedrico
Débutant
Débutant
 
Messages: 2


Retourner vers Forum général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot] et 5 invités