Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Omega Memomatic – 1969-1973

On parle de l'horlogerie et des montres en général, de notre passion horlogère et des actualités concernant l'horlogerie suisse. Commentaires sur les nouvelles montres présentées par les marques.

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Omega Memomatic – 1969-1973

Messagepar fdboucher le 07 Juil 2009, 03:32

La Memomatic d'Omega utilise le calibre 980, dérivé du 2980 de Lemania. Ce calibre automatique est le seul dont le rotor remonte à la fois le ressort moteur de la montre bracelet, et celui du mécanisme d'alarme. C'est aussi la seule montre-réveil qui permette d'ajuster l'alarme à la minute précise.

La pupart des amateurs de la Memomatic en connaissent deux modèles de référence, les plus fréquemment rencontrés:

Image
ST 166.071: boitier "pilote".

Image
ST 166.072: modèle le plus souvent noté.

Mais il existe au moins un autre modèle, beaucoup plus rare, qui n'a été manufacturé qu'en or massif 14K:

Image
BA 166.106, en or massif 18K exclusivement, très rare. 1971-1973.

Enfin, une recherche récente complétée par Mr Desmond Guilfoyle (document pdf ici), à laquelle j'ai modestement contribué, a permis de mettre en évidence l'existence d'un modèle assez rare de Memomatic, dont le boîtier diffère de peu de celui de la référence mieux connue:

Image
ST 166.072: sous la même référence, un boîtier différent! Ses flancs polis recouvrent presque complètement les cornes de ce boîtier particulier. Ce modèle de boîtier ne se trouve pas dans la base de données Omega Vintage. Assez rare, on voit cette Memomatic plus fréquemment en Allemagne; serait-ce un modèle réservé au marché germanique? L'enquête se poursuit…

…et pour mémoire, voici une Lemania avec son calibre 2980:

Image

…et un court video:


Perso, je trouve que ces modèles d'Omega ont drôlement bien pris de l'âge: ce sont des cadrans élégants, sobres, et très fonctionnels, en plus d'etre offerts dans une variété de couleurs intéressantes. De vraies beautés classiques (comme Carole Bouquet, quoi… Une Memomatic à mon poignet, c'est comme si j'avais Carole à mon bras… On peut fantasmer non? [8] ).

On dit que sa faible sonnerie fait de cette montre un memo portable, pas vraiment une montre-réveil… Quant à moi, cette sonnerie est très suffisante pour me réveiller!

D'ici quelques jours, je vous montrerai la mienne dans "Omega du forum".
François Boucher
NB: Aucune montre chez moi…
Avatar de l’utilisateur
fdboucher
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 828
Localisation: Québec, QC, Canada

Publicité

Re: Omega Memomatic – 1969-1973

Messagepar hl9000 le 07 Juil 2009, 11:19

J'adoooooore ces petits tutos historiques qui font découvrir des choses très belles... :merci: :merci: :merci: François !
Je n'avais pas relevé la précision du réglage de l'heure de sonnerie sur cette Memomatic, et je suis tout Image.
Voilà encore, grâce à ce petit tuto, un bel exemple de ce que la connaissance fait évoluer le goût : je deviens fan de la Memomatic.

à rapprocher de : :arrow: viewtopic.php?f=9&t=8233
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: Omega Memomatic – 1969-1973

Messagepar Hippone le 07 Juil 2009, 16:01

JLC9000 a écrit:J'adoooooore ces petits tutos historiques qui font découvrir des choses très belles... :merci: :merci: :merci: François !


yes yes me too j'adore ces belles histoires surtout quand c'est présenté ainsi :clin:
MERCI François pour cette belle histoire, à vrai dire on apprend pleins de choses à travers ces posts .......
[8] [8] :coucou:
Fond date heure.
KS®_©
Avatar de l’utilisateur
Hippone
VIP
VIP
 
Messages: 2242
Localisation: Some Where In Time

Re: Omega Memomatic – 1969-1973

Messagepar fdboucher le 07 Juil 2009, 16:26

Hippone a écrit:
JLC9000 a écrit:J'adoooooore ces petits tutos historiques qui font découvrir des choses très belles... :merci: :merci: :merci: François !


yes yes me too j'adore ces belles histoires surtout quand c'est présenté ainsi :clin:
MERCI François pour cette belle histoire, à vrai dire on apprend pleins de choses à travers ces posts .......
[8] [8] :coucou:
C'est bien vrai! Merci, et bonne journée!
François Boucher
NB: Aucune montre chez moi…
Avatar de l’utilisateur
fdboucher
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 828
Localisation: Québec, QC, Canada

Re: Omega Memomatic – 1969-1973

Messagepar FlyingSnail le 07 Juil 2009, 18:27

Magnifique cette montre. La précision du réglage de l'heure de sonnerie, c'est excellent, mais la manière dont c'est intégré au cadran sans l'alourdir, c'est du génie :shock: La preuve, il m'a fallu voir la vidéo pour me rendre compte de cette "complication".

La version avec boitier "pilote" est à tomber, et la Lemania est bien réussie aussi d'ailleurs. Merci pour ce post ;)
Etre toqué de tocantes est-il éthique ?
Avatar de l’utilisateur
FlyingSnail
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1431
Localisation: Ô Toulouse ! Ô mon pays !

Re: Omega Memomatic – 1969-1973

Messagepar fdboucher le 14 Juil 2009, 02:52

fdboucher a écrit:…sous la même référence, un boîtier différent! Ses flancs polis recouvrent presque complètement les cornes de ce boîtier particulier. Ce modèle de boîtier ne se trouve pas dans la base de données Omega Vintage. Assez rare, on voit cette Memomatic plus fréquemment en Allemagne; serait-ce un modèle réservé au marché germanique? L'enquête se poursuit…
En fait, nous apprenons de sources bien informées, que cette "anomalie" avait été portée à l'attention du Musée Omega en 2008 par un collectionneur Belge, et que l'Institution, ayant localisé de très rares boitiers similaires parmi leurs affaires, ont reconstitué un tel modèle, maintenant exposé au musée de Bienne sous la description suivante:

3863. Omega Seamaster Memomatic 2ème génération, 1973: Modèle se différenciant de sa première version, lancée en 1970 (voir pièce No 2184), par l'esthétique de son boîtier. Bien que provenant du même fournisseur, la maison Piquerez, il présente en effet des biseaux lapidés non plus à facettes parallèles, mais qui s'élargissent fortement à leurs extrémités. Ce qui n'a pas entraîné pour autant de modification de sa référence, qui reste la ST 166.0072.
Calibre réveil 980 à quantième. Cadran à zones, centre gris satiné avec repères heures et minutes orange, tour d'heures argenté à index baguettes facettés rivés lapidés avec filet noir et points tritium, aiguilles noires lumineu ses, trotteuse bleue.


Nos sources nous apprennent que
Quant à savoir le pourquoi du comment de ce salmigondis, personne jusqu'ici n'a pu m'en donner une explication plausible. Cela n'a probablement rien à voir avec une édition spéciale réservée à l'Allemagne ou à l'Angleterre, mais plus vraisemblablement un changement de design opéré spontanément par le fabricant de boîtes lui-même, sans entraîner de modification dans notre propre documentation technique. On a d'ailleurs eu d'autres cas similaires à cette époque du début des années 1970, où la surchauffe battait son plein. Et, pour simplifier le tout, la maison Alpina proposait aussi un modèle habillé exactement de la même boîte!

Image
Image

Merci de votre intérêt!
François Boucher
NB: Aucune montre chez moi…
Avatar de l’utilisateur
fdboucher
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 828
Localisation: Québec, QC, Canada


Retourner vers Forum général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Google Adsense [Bot] et 12 invités