Page 3 sur 3

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 27 Mar 2010, 18:24
par frejahisse
Oops, désolé (Sha[de]m ! :D ), je m'a trompé ! :oops:

Entièrement d'accord, cela va dans le sens de ce que disait JLC, mais c'était juste pour ajouter que, parfois, les gens qui fabriquent les contrefaçons ne sont même pas payés !!!

Si tu veux des données chiffrées, c'est forcément difficile d'avoir des chiffres précis, mais on peut noter que, d'après les estimations plus ou moins actuelles, le marché mondial de la contrefaçon a généré un CA annuel de $ 250 Mrds en 2005 (partant de $ 5 Mrds en 1982 d'après le film !)...donc combien en 2008...300 ? 400 ?...je dis 2008 parce que j'avais récemment entendu une estimation du CA 2008 de la plus grosse entreprise au monde, en termes de CA, à savoir $ 1'000 Mrds...cette entreprise étant...la mafia italienne !

Donc pas si sûr que le CA issu de la contrefaçon soit franchement négligeable...

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 27 Mar 2010, 18:48
par Shaden
Et si j'étais relativement embêtant je demanderais X milliard par rapport à combien ?
Et il ne faut pas oublier que dans les chiffres d' "affaire" de la mafia italienne il n'y a pas que la contrefaçon !
De plus on parle que de manne financière sans réelle signification : on passe de 5 milliard à 250 en X années, certes; mais combien d'emplois supprimés, de morts, de gens exploités ? Si on compte tout ça je pense qu'on obtient un nombre bien plus significatif et inquiétant qu'un constat de prospérité ! Vous ne croyez pas ?

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 27 Mar 2010, 19:00
par fabala
Le problème c'est que les chiffres ça saoule alors que des images, le pékin moyen regarde jusqu'au bout, dans ce sens, je trouve cette vidéo très réussie. On peut toujours faire des charts avec couleurs et tout et tout mais je suis pas sûr que cela intéressera de la même façon. Là au moins tout le monde a été au bout et a compris le sens général de la chose.

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 27 Mar 2010, 19:07
par Shaden
fabala a écrit:Le problème c'est que les chiffres ça saoule alors que des images

:grumble: Oui mais non !
Oui on comprend avec une vidéo, puis on a pas besoin de réfléchir. Mais on peut le faire aussi, réfléchir ! :grumble:
(Vilain Fabala qui m'embête :cry: )

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 27 Mar 2010, 19:12
par fabala
Je dis juste qu'il vaut mieux un moyen, pas parfait certes, mais qui touche le plus grand nombre, que d'essayer d'être super précis et d'en perdre tout le bénéfice. Parfois le mieux est l'ennemi du bien

et pis suis pas vilain et j'ai pas des gros poignets non plus

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 27 Mar 2010, 19:18
par Shaden
Après, sans vouloir faire de généralisations abusives celui qui achète de la contrefaçon sait pertinemment qu'il est hors-la-loi ET qu'il cause du mal. Cette vidéo le ferat-il réagir ? Possible. Ou alors le fait rire parce qu'il ne va ni s'identifier à un "monsieur en costume qui s'achète une montre tourbillon" (un peu con soit-dit en passant, d'acheter un tourbillon vu que c'est assez rare...) ou un proxénète ...
On peut clore sur nos divergences quant à l'approche à adopter face à ce fléau, mais qu'importe la manière si le résultat y est ? (Encore que cette question est assez épineuse).
Et en disant que tu es un vilain personnage aux gros poignets ! :twisted:

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 27 Mar 2010, 20:41
par frejahisse
fabala a écrit:Le problème c'est que les chiffres ça saoule alors que des images...


Je ne faisais que répondre à la question de shadem :D
ça montre bien que tous les gens ne sont pas réceptifs aux mêmes types d'infos !
Dans ce cas, on peut imaginer un film façon CNN avec des images un peu chocs et une bannière en bas de l'écran sur laquelle sont données les infos chiffrées pour que tout le monde y trouve son compte :clin:

Shaden a écrit:Et si j'étais relativement embêtant je demanderais X milliard par rapport à combien ?
Et il ne faut pas oublier que dans les chiffres d' "affaire" de la mafia italienne il n'y a pas que la contrefaçon !
De plus on parle que de manne financière sans réelle signification : on passe de 5 milliard à 250 en X années, certes; mais combien d'emplois supprimés, de morts, de gens exploités ?


Je pense qu'on s'est mal compris. Tout d'abord, je ne faisais que répondre à la question des chiffres sans vouloir minimiser le reste. Entièrement d'accord !
Ce que je voulais dire avec ces chiffres, c'est que admettons grosso modo que le CA mondial de la contrefaçon en 2008 était de l'ordre de $ 300 Mrds, et que, en se basant sur le CA de la mafia italienne qui est le plus important, on estime à environ $ 3'000 Mrds le CA global des mafias dans le monde entier en 2008. Cela signifie que la contrefaçon pourrait représenter un ratio de l'ordre de 10% dans ce CA global (parmi toutes les autres formes de criminalités), ce qui n'est pas négligeable à mon avis...désolé de ne pas avoir été suffisamment explicite :clin:

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 28 Mar 2010, 20:06
par Abatazie
Bref si vous ne voulez pas enrichir les triades chinoise, les mafia turques ou italiennes ou russes, n'achetez pas de fausse montres.

Attention quand même au "piratage de film", le gros de l'activité se fait par des échanges internet entre particuliers, et ces flux sont générés par des petits ou gros Piratix qui ne font pas partie d'une organisation mafieuse.

Je chipote mais je préfère que l'on soit précis lorsqu'on parle d'un sujet aussi grave.

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 29 Mar 2010, 16:04
par vinmimi
On devrai passer ce genre de film sur les chaines TV publiques.

A voir, bravo

Y

Re: Contrefaçons et hypocrisies… (billet horloger)

MessagePosté: 29 Mar 2010, 18:27
par webmaster
Fabrice Mugnier de Watchprint vous propose de livre pour illustrer ce sujet
Image
http://www.watchprint.com/ouvrage_fr.ph ... &siteID=HS

Pour ce livre les frais de ports sont gratuits aussi bien en Suisse qu'à l'étranger.