Page 1 sur 2

Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 12:36
par webmaster
Sur l'établi de l'horloger une Longines battant à la haute fréquence de 36'000A/h.
Dans l'article, reprise de passages de texte de la fiche technique d'époque (~1969) et comme d'habitude, beaucoup de photos.

Image

La Longines sur l'établi de l'horloger

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 12:44
par fabala
là je ne peux pas m'éterniser, j'y reviendrai donc mais, une nouvelle fois, merci. La boîte semble neuve après ton traitement

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 12:48
par Michel F Reims.
:coucou:

Une montre très intéressante...

Un travail d ' artiste...

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 12:55
par charly
salut webmaster
belle restauration ....c est pour celle la que tu avais besoin de la tige ?
a+
charly

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 12:56
par tranber70
Joli travail, comme d'hab. C'est quand même mieux un Chef "qui y touche", je trouve.

2 questions :
- Qu'est-ce qu'un spiral autocompensateur?
- Je suis toujours étonné qu'il y ait un réglage fin sur la longueur du spiral et pas sur sa "planéité", est-ce à dire que l'une est plus importante que l'autre?

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 13:03
par webmaster
Charly a écrit:belle restauration ....c est pour celle la que tu avais besoin de la tige ?

Oui, merci encore :wink:
Qu'est-ce qu'un spiral autocompensateur?

L'alliage du métal du spiral se compense tout seul pour la chaleur (sauf grosse erreur :oops: )
Je suis toujours étonné qu'il y ait un réglage fin sur la longueur du spiral et pas sur sa "planéité", est-ce à dire que l'une est plus importante que l'autre?

La longueur fait l'avance et le retard, la planéité se retouche à la brucelle par l'horloger

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 13:14
par charly
webmaster a écrit:
Charly a écrit:belle restauration ....c est pour celle la que tu avais besoin de la tige ?

Oui, merci encore :wink:

toujours un plaisir de voir tes restauration donc c etait avec plaisir n hesite pas si tu as encore besoin
a+
charly

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 13:46
par Omegallector
Magnifique, merci, super calibre! :coucou:

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 13:52
par hl9000
Cette rubrique est vraiment géniale : y a pas à dire, :h-s.com: c'est le top !!!
Jolie montre, très marquée des années 1970 pour ce qui est de l'esthétique, mais aussi pour cet ensemble de complications simplifiantes (ou améliorantes) qu'on y trouve. La restauration est encore une fois superbe, mais osée, d'après ce que tu racontes...
Le Prof a écrit:Malgré les recommandations de la fiche technique, j'ai ouvert le barillet...

...et puis il y a le risque de ne pas trouver de pièce :
Le Prof a écrit:la roue d'ancre est recouverte d'une pellicule lubrifiante spéciale, à base de bisulfure de molybdène, elle ne doit pas être nettoyée.

Ce genre de truc n'agglomère pas les micro-poussières ? C'est pas "fragile" ? On en trouve toujours, si on doit remplacer ?

Et pis, piss'keu tu nous l'dis, j'avoue que les chiffres après réglage sont impressionnant Image
Les amplitudes sont tout ce qu'il y a de correct, non ??? 232° c'est juste, mais 250° c'est bien.
Une 'tite question pour ce qui est du mvt : tu crois pas qu'on peut enlever le verre avec une pince crabe ???
En tout cas, elle est superbe. Les photos du mouvement sur l'article sont faites après nettoyage, je suppose... c'est très beau, en tout cas. J'aime bien la "côtelette de Genève" faite à la meuleuse :
Image
Bon, maintenant... t'en veux combien d'ta tocante ??
:horlogecoucou:

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 10 Avr 2010, 22:25
par FlyingSnail
Un grand bravo et un immense merci pour ce nouvelle opus de ta rubrique qu'elle est bien! Je trouve la montre magnifique, et tu lui donne une seconde jeunesse bien méritée.

jlc9000 a écrit:Bon, maintenant... t'en veux combien d'ta tocante ??

Zut, grilled... C'est tout pile le style dont je rêve pour ma prochaine vintage :mrgreen: (même si c'est pas pour tout de suite...)

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 11 Avr 2010, 09:03
par webmaster
jlc9000 a écrit:Bon, maintenant... t'en veux combien d'ta tocante ??

Zut, grilled... C'est tout pile le style dont je rêve pour ma prochaine vintage

Bon, on fait une enchère via MP :wink: :mail:

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 11 Avr 2010, 09:16
par Shaden
Un grand bravo, c'est ... euh ... Très ... Voilà ! Franchement, j'en reste coi ! De la belle ouvrage :wink:

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 11 Avr 2010, 20:46
par FlyingSnail
webmaster a écrit:
jlc9000 a écrit:Bon, maintenant... t'en veux combien d'ta tocante ??

Zut, grilled... C'est tout pile le style dont je rêve pour ma prochaine vintage

Bon, on fait une enchère via MP :wink: :mail:

:lol: Allez, c'est parti! Non, sérieusement, les enchères face à des inconnus, OK, mais pas face à un copain :sm31: Mais la montre vaudrait largement que des acheteurs s'y attardent et enchérissent dessus...

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 11 Avr 2010, 22:53
par fabala
Et bien moi c'était l'Omega Dynamic et la Libana valjoux 23 qui me plaisaient beaucoup, comme ça on se battra pas

Re: Une vintage sur l'établi, Longines Ultra-Chron

MessagePosté: 11 Avr 2010, 23:06
par FlyingSnail
fabala a écrit:Et bien moi c'était l'Omega Dynamic et la Libana valjoux 23 qui me plaisaient beaucoup, comme ça on se battra pas

Si :lol: Et avec véhémence Image

:sm12: