Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

On parle de l'horlogerie et des montres en général, de notre passion horlogère et des actualités concernant l'horlogerie suisse. Commentaires sur les nouvelles montres présentées par les marques.

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar pifpaf le 27 Déc 2010, 21:34

Bonjour à tous,

J'ai été invité par Horloman/Laurent Besse à visiter son entreprise, les artisants horlogers, au Locle.
Ce fut mon dernier reportage réalisé pour MM, le premier juillet avant de me faire spolier mon travail le lendemain.

En allant au Locle, on passe par la Chaux de fond, les Brénets à gauche...
On est dans le coeur de l'horlogerie Suisse, coeur grâce au micro-climat politique Hélvétique, la ville est encore préservé, la visite est géniale, je vous ferais un reportage un jour sur le canton de Neuchatel:

Image

Image

Image

Image

Le locle abrite Tissot, Zenith, Ulysse Nardin, Rolex (et oui tout ne tient pas dans le gigantesque bunker de plan les ouates), Bergeon (que je classe dans l'industrie horlogère) ainsi que nombreuses autres structures horlogères.
Au milieu desquels ont trouve les Artisans Horlogers.


Les AH sont une petite scruture, à taille humaine, on est loin des holdings en cascasdes des grands groupes horlogers, ici, on trouve des concepteurs, et des horlogers/monteurs/finisseurs.
Le premier étage est dédié à la conception.

Image

Image

Image

Image

Conception technique, mais aussi esthétique sur certains projets, l'inspiration esthétique, pour Laurent, vient des mangas des années 80, Laurent est fan, et bien qu'il soit aussi fan d'Aston Martin, (et heureux propriétaire d'une AM Virage) il à décidé de plus s'inspirer des classiques du mangas, que sur des classiques de l'auto, inspiration originales, qui nous changes agréablement des concepts horloger/auto totalements usés.
Le clin d'oeil le plus évident est l'Astéro-Hache qui sert de rotor aux HM.
Beaucoup moins connu (attention SCOOP), le boitier de la HM4, vient des réacteur de l'Atlantis 84 le vaisseau d'Albator, désormais ne dites plus «  HM4 Thunderbolt », mais « HM4 Atlantis SXX » ou si vous êtes plus grand public « HM4 Albator »


Image

Image

Image

Image

Le second étage est dédié à l'assemblage, qui dit assemblage, dit stock de pièce, assez impressionnant:

Image

Image

Image

Image

Image

Assemblage, mais pas seulement, finissage aussi:

Ici, le polissage d'une tête de vis:

Image

Image








Une machine à, euh, qui, euh, qui fait trop vintage sur l'établit:

Image

J'adore le balancier maitre, le gros balancier permet de synchroniser le petit, par réglage du spiral, ça demande beaucoup de doigté, c'est une expérience horlgogère assez unique, indispensable dans la vie d'un passionné, à noter que ce mode de réglage est aujourd'hui presque abandonné, c'est fort regrettable.

Image

Image





La fascination pour le travail des horlogers viendrait-elle de l'ennuie de nos vie d'employés de bureau?
Dernière édition par pifpaf le 27 Déc 2010, 21:39, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
pifpaf
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 84

Publicité

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar pifpaf le 27 Déc 2010, 21:36

La fascination pour le travail des horlogers viendrait-elle de l'ennuie de nos vie d'employés de bureau?


Certains qualifierais les méthodes des Artisans horlogers, d'archaïques, j'y vois tout au contraire, l'esprit traditionnel de l'horlogerie Suisse qui souffle bien plus fort que dans les plaquettes marketing des grandes maisons.
Ces méthodes permettent une plus grande réactivité, on est loin des grosses machines industrielles guidés par le Diktat du marketing, comme le vaisseau (Atlantis SXX) est bien plus petit, il est bien plus maniable. :)

Le résultat est à la hauteur du travail:

Image

L'emboitage n'est pas toujours aussi heureux, mais les AH ne sont pas responsable de la stratégie esthétique du client...

Image

Remarquez la qualité de l'assemblage. (Et oui Laurent n'est pas responsable de l'aspect du produit final)


Les mouvements de Laurent, le travail de finition est superbe, les dimensions sont souvent assez proche des standards ETA, c'est difficile de changer les habitudes.
Pourtant des 15-16-17 lignes mériterait toute leur place dans la gamme.
Typiquement, Laurent vient de sortir un 8 jours double barillet, de 8mm sur 30 (13lignes), très proche du JlC877
Pour info les dimensions des mouvements, le dernier en 13 lignes et demi est proposé désormais avec un 8jours, assez proche j'imagine du JlC 877 sur l'architecture d'ensemble:

La gamme se compose des mouvements suivants :
LAH 875 : mouvement à ancre à remontage manuel, diamètre 19.40 mm (8’’’¾), épaisseur 3.80 mm, RdM 38h.
LAH 1050 : mouvement à ancre à remontage manuel, diamètre 23.30 mm (10’’’½), épaisseur 3.80 mm, RdM 40h.
LAH 1150 : mouvement à ancre à remontage automatique à masse périphérique, diamètre 25.60 mm (11’’’½), épaisseur 4.00 mm, RdM 42h.
LAH 1250 : mouvement à ancre à remontage automatique à masse périphérique, diamètre 28.00 mm (12’’’½), épaisseur 3.80 mm, RdM 70h.
LAH 1325 : mouvement tourbillon à remontage manuel, diamètre 30.00 mm (13’’’¼), épaisseur 5.91 mm, RdM 130 h.
LAH 1326 : mouvement à ancre à remontage automatique à masse périphérique, diamètre 30.00 mm (13’’’¼), épaisseur 3.80 mm, RdM 70h.

Image
Masse périphérique.

Image

Image

Image

Platines céramiques.


Extrait d'un dossier presse, Laurent, est face à face, est sensiblement sur la même ligne, il fustige par exemple et de manière assez rafraichissante par exemple les roue à colonne, procédé selon lui éculé...

«Notre démarche est de proposer une gamme complète permettant de répondre à toutes les tailles de montre. En règle générale, les propositions du marché sont axées sur un diamètre unique avec une multitude d’affichages figés. Nous privilégions des classiques pour l’affichage (Heures, minutes, seconde au centre, petite seconde dans plusieurs positions, quantième normal et surdimensionné) et nous nous focalisons sur l’intégration de l’ADN de la marque cliente à notre produit. Afin de mieux répondre à cette personnalisation, nos produits automatiques ont une masse périphérique dégageant ainsi les ponts fabriqués à la demande. Pour les affichages spécifiques, nous privilégions les modules dédicacés utilisant au maximum notre banque d’organe (Principe du Lego) pour obtenir des produits à faible coût. »

On touche dans ce commentaire, je pense, à la limitation de l'horlogerie Suisse, qui en fait aussi sa plus grande qualité, une certaine stabilité, qui malheureusement, est aussi une limitation des risques, la taille des mouvements est conditionné par le catalogue ETA, pourtant, vu l'inflation des boitiers des mouvements de montres de 15-16-17 lignes (une ligne = 2,22mm) auraient toute leur place dans une gamme de Laurent, d'autant qu'il réalise de très belle choses, et que finalement, c'est plutôt le gabarit trop standard de ces mouvements qui fait qui empêche sa production de passer de très bien à exceptionnel.
Ne vous y trompez pas, passé par Richemont et Zénith (oui il bossait avec Titi-Sploiler-Arrière), Laurent est vrai concepteur, mais c'est aussi un gérant de PME, il doit faire crouter une vingtaine de salarié, et les expériences horlogère extrême conduisent parfois à des situations à la Fabrication de Montres Normandes.

Mais c'est ainsi que l'horlogerie Suisse survie depuis 200ans, en ayant une certaine frilosité, qui entraine cette stabilité industrielle si chère au cœur des passionnés.

Frilosité, néanmoins toute relative, Laurent à participé à la HM1 et la HM4:

Image

Justement, en parlant d'industrie horlogère:

« Nous pouvons offrir une solution clé en main à nos clients et cela depuis le cahier des charges jusqu’à la livraison aux distributeurs. Nous gérons l’ensemble d’un projet chez nous (Mouvement, habillage, assemblage, packaging etc.). Par contre, hormis le montage horloger, nous ne produisons rien en interne. Depuis la création de la société, nous avons un réseau de partenaires performants dans leurs domaines respectifs (Rouage, Ebauche, décolletage, découpage, décoration etc.). Ainsi nous avons le meilleur des chaque branche au lieu d’une production interne médiocre. A chacun ses compétences… Les nôtres sont la création, la technique, la gestion logistique, la mise au point, le contrôle et le montage. Avec moins de vingt personnes nous livrons plus de quantité que des structures atteignant des centaines d’employés. Par contre, à travers notre portefeuille de sous-traitance de proximité, nous n’avons pas loin de 200 personnes travaillant pour nous. Cela évite l’effet sclérosant des problèmes de production sur notre créativité. »


Et là, on touche à l'esprit de l'horlogerie Suisse véritable, la pérennité d'un système organisé autour d'un tissus industriel matriciel, voire organique, on est très loin de notre centralisme total Français, mais l'histoire prouve que les souris survivent mieux que les brontosaures.
Ce système permet de faire manger tout le monde, et rend la question de délocalisation plus compliqué, cette organisation, est finalement une des meilleur garante du swiss made.

Et d'ailleurs, j'illustre, ça nous change agréablement des Paris-New-York-Tokyo:

Image

Image

Donc les Artisans Horlogers c'est de l'horlogerie à la main, de la qualité, du réalisme, voire du pragmatisme Suisse, et comme moi même je suis pragmatique, j'ai pris les pots de vins:

Image

Non, non, Laurent n'as pas travaillé sur la Féérie:

Image

Merci Laurent!!
Avatar de l’utilisateur
pifpaf
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 84

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar webmaster le 27 Déc 2010, 22:37

Merci pour ce reportage :D Laurent et Manuel sont des personnes très sympathique et c'est toujours un plaisir de les voir et de discuter avec eux
Sympa de voir que le travail est encore artisanal pour certaines choses
Le mouvement qu'ils ont fait pour Zeitwinkel est superbe et le prix de la pièce est raisonnable pour un mouvement manufacture
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13125
Localisation: Genève

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar Pana le 28 Déc 2010, 00:18

Merci pour le reportage!
Knowledge is power
Avatar de l’utilisateur
Pana
VIP
VIP
 
Messages: 2002
Localisation: Paname

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar Madman le 28 Déc 2010, 10:14

Super reportage, passionnant à lire, un grand merci :D
- No watches at home !
Avatar de l’utilisateur
Madman
VIP
VIP
 
Messages: 5223
Localisation: Région Bourgogne Franche-Comté

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar caput le 28 Déc 2010, 10:32

Merci Malik pour le reportage.

J’adore comme toi cet outil qui est très beau .

Image

Cher admin, ou en est Zeitwinkel avec leur très beau calibre qui m’a séduit comme toi.
Avatar de l’utilisateur
caput
VIP
VIP
 
Messages: 2285

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar webmaster le 28 Déc 2010, 10:48

Il fonctionne et je pense que ça doit-être ou ça va être commercialisé car j'ai vu une pièce au poignet de Laurent Besse récemment.
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13125
Localisation: Genève

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar Roléga le 28 Déc 2010, 11:01

Magnifique reportage, merci pipaf ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Roléga
VIP
VIP
 
Messages: 12136

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar fabala le 28 Déc 2010, 11:33

:merci: pour le CR pifpaf, ça donne envie de visiter ce genre d'installations à taille humaine.
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14045
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar hl9000 le 28 Déc 2010, 12:00

:merci: pour ce reportage intéressant, effectivement...
Je vais néanmoins être un tantinet rouscailleur et demander un peu plus d'explications :
Comment défini-t-on une entreprise comme les Artisans Horlogers ? Peut-on comparer à IMH, par exemple ?!
Dans la description, par exemple, de la HM4 dont le mouvement a été conçu par Laurent Besse, on a clairement deux inspirations différentes semble-t'il... Quelle est la véritable origine de cette montre : est-ce une idée de Maximilien Büsser ( :coucou: ) inspiré par les réacteurs du A-10 Thunderbolt ou un concept de Laurent Besse jouant à Albator ?

pifpaf a écrit:ici, on trouve des concepteurs, et des horlogers/monteurs/finisseurs.

Que manque-t'il pour qu'il existe une montre de marque "A.H." ?
Comment se définissent les montres entièrement conçues et réalisées chez les Artisans Horlogers ??
:)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
 

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar Madman le 28 Déc 2010, 12:29

Le rouscailleur aurait-il la grulette ? Ou est-ce une cliktite aigue ?
- No watches at home !
Avatar de l’utilisateur
Madman
VIP
VIP
 
Messages: 5223
Localisation: Région Bourgogne Franche-Comté

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar hl9000 le 28 Déc 2010, 12:33

Madman a écrit:Le rouscailleur aurait-il la grulette ? Ou est-ce une cliktite aigue ?

Non... :lol: ...j'suis pas du genre à faire les trucs cochons que tu sous-entends !!
C'est pas moi qui horloge en slip :clin: et mets une heure à retrouver une vis même pas bleue.
Avatar de l’utilisateur
hl9000
 

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar BenSeinfeld le 28 Déc 2010, 15:43

Merci pour ce reportage passionnant, "Pifpaf" !!! :D
La montre est le signe éminent de l'estime de soi
Avatar de l’utilisateur
BenSeinfeld
VIP
VIP
 
Messages: 2124
Localisation: Luxembourg

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar hl9000 le 28 Déc 2010, 18:05

Je vais me faire quelques réponses tout seul pisse keu j'ai comme l'impression que mes questions métaphysiques n'intéressent que moi ;
hl9000 a écrit:Comment défini-t-on une entreprise comme les Artisans Horlogers ? Peut-on comparer à IMH, par exemple ?!

Je viens de relire pour la quatrième fois le reportage de Poufpouf et me rends compte que j'avais pas mis mon neurone en action...
pifpaf a écrit:Nous gérons l’ensemble d’un projet chez nous (Mouvement, habillage, assemblage, packaging etc.). Par contre, hormis le montage horloger, nous ne produisons rien en interne.

Cela répondait à peu près à ma question dans la mesure où la spécialité d'IMH est justement de produire les pièces !...
Mais en même temps, j'imagine que les A.H. travaillent avec IMH, non ?
Et j'en reviens à ma première question : à quoi exactement se réfère le travail des A.H. ?
pifpaf a écrit:Nos compétences sont la création, la technique, la gestion logistique, la mise au point, le contrôle et le montage.

Que signifie "la gestion logistique" ou "la technique" si ce n'est la définition de "la fabrication (conception et réalisation) d'une montre" dont la marque serait autre que A.H. ?
Exemple live, si c'était possible : La HM4 est-elle une montre quasiment purement A.H. ?
:twisted:
Avatar de l’utilisateur
hl9000
 

Re: Les Artisans Horlogers, ceux qui travaillent.

Messagepar pifpaf le 28 Déc 2010, 19:22

hl9000 a écrit: :merci: pour ce reportage intéressant, effectivement...
Je vais néanmoins être un tantinet rouscailleur et demander un peu plus d'explications :
Comment défini-t-on une entreprise comme les Artisans Horlogers ? Peut-on comparer à IMH, par exemple ?!

Pour pouvoir comparer, il faudrait que je les connaissent, et comme ce n'est pas le cas...

Dans la description, par exemple, de la HM4 dont le mouvement a été conçu par Laurent Besse, on a clairement deux inspirations différentes semble-t'il... Quelle est la véritable origine de cette montre : est-ce une idée de Maximilien Büsser ( :coucou: ) inspiré par les réacteurs du A-10 Thunderbolt ou un concept de Laurent Besse jouant à Albator ?

A la base Laurent fait du Albator, Max Busser à choisis une démonimation, plus marketing, plus facile, il semble plus intéressant de communiquer sur un avion de guerre qui dégueule de l'uranium appauvri, que sur mangas de geek 1er génération (79-84).

pifpaf a écrit:ici, on trouve des concepteurs, et des horlogers/monteurs/finisseurs.

Que manque-t'il pour qu'il existe une montre de marque "A.H." ?
Comment se définissent les montres entièrement conçues et réalisées chez les Artisans Horlogers ??
:)

Je n'ais pas posé la question, mais ma supputation:
La politique des AH, c'est la structure légère, dans la plupart des grandes maisons, on emploie plus de gens au marketing, qu'à la production de montre, donc si les AH demain veulent faire leur marque, il faudra trouver des locaux plus grands, embaucher 2 fois plus de personnel, etc... Et surtout être obligé de vendre les montres, aujourd'hui ils vendent à une marque, qui revends, donc la partie vente aussi est externalisé.

Et j'en reviens à ma première question : à quoi exactement se réfère le travail des A.H. ?

Conception/assemblage/finissage, typiquement, pas de CNC chez les AH.
Avatar de l’utilisateur
pifpaf
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 84

Suivante

Retourner vers Forum général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 7 invités