Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’escalade

On parle de l'horlogerie et des montres en général, de notre passion horlogère et des actualités concernant l'horlogerie suisse. Commentaires sur les nouvelles montres présentées par les marques.

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’escalade

Messagepar webmaster le 16 Jan 2011, 17:29

En 10 ans, l’horlogerie a beaucoup changé. Mais de nombreux modèles sont restés identiques ou ont évolué marginalement.
Nous avons retrouvé les fiches tarifaires de 2000 et les avons comparées à celles de 2010. Quelle est l’ampleur de la hausse ? Qui s’est montré raisonnable ? Qui abuse ? Et surtout : à quoi est due cette augmentation constante ?

Image

Pour lire l'article, c'est ici
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13125
Localisation: Genève

Publicité

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar Michel F Reims. le 16 Jan 2011, 17:39

Bonsoir Eric

Merci pour ce sujet et ces explications intéressantes qui nous en apprennent beaucoup, je trouve vraiment bien que les marques soient passés au crible comme ça en ce qui concerne les augmentations de tarifs, celà nous donne une idée de celles à priori raisonnables et de celles ayant tendance à pousser un peu le bouchon loin.
Avatar de l’utilisateur
Michel F Reims.
VIP
VIP
 
Messages: 2300

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar Lauuis le 16 Jan 2011, 19:02

Certaines marques se gavent quand même par rapport à leur image...

Comment expliquer par exemple qu'une Chopard mille miglia peut être vendue 50% de son prix? On paye la marque :grumble:
Avatar de l’utilisateur
Lauuis
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 180

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar SavilleRW le 16 Jan 2011, 20:01

Très bonne initiative Master.

'Discuté avec un beau-frère travaillant chez Rolex : il s'effrayait des investissements "passifs" de la marque effectuées ces derniers temps, et qui fatalement, pèsent sur la rentabilité, et donc sur le prix de vente des montres.
Taille des bâtiments et donc coût du terrain impossible à amortir (on est pas exactement dans le Massif Central Français).
Masse salariale qui explose (recrutement d'administratifs), mais R&D qui stagne. (je ne vous dirais pas dans quel branche il bosse!)
Prise de conscience courant d'année dernière : les ressources vont êtres redistribuées.
Mais ça se fait dans la douleur : Omega taille des croupières à Rolex sur bien des marchés.

Je ne vous parle même pas de TAG-Heuer dont peut être 25% (à vue de pif) des ressources partent dans l'image : dans les contrats d'image avec des stars.
Faites le point des subsides alloués aux "ambassadeurs". Ca doit donner le vertige.

Di Caprio
Shah Rukh Khan (Bollywood)
Hamilton (le pilote :oops: )
Button
Sharapova.

Et pas le moindre
Tiger Woods.

De quoi renflouer la dette d'un petit état en développement!

Seul Karun Chandhok est un bon investissement : pas cher, 1.600.000.000 de compatriotes 8)

Le marketing pèse sur la rentabilité à ce niveau.

cdt.
Bentley Continental GT à vendre. MY 2006 : Contact MP.
Avatar de l’utilisateur
SavilleRW
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 520
Localisation: Anse Marie-Louise : entre Petite Anse Morne et l'Anse Consolation.

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar Fabe67 le 17 Jan 2011, 08:57

Je suis passé par tous les sentiments à la lecture de cet article: dans un premier temps je me suis dit qu'on avait encore là un article traitant des vilains capitaliste qui se "gavent" sur le dos des pauvres consommateurs (on parle quand meme de marques qui touchent surtout les "pauvres" consommateurs) et finalement je suis rassuré par la conclusion.

Il est un élément que les non initiés aux joies de la finance ne prennent jamais en compte: l'amortissement de l'investissement. Prenons l'exemple d'une marque lambda qui investit lourd sur le dévoloppement de son premier mouvement "in house" et qui, mal chance, ne rencontre pas son marché. Cette démarche d'investissement avait pour but d'acquérir aux yeux des passionnés et autres toquésdelatoquante, en gros nous Mesdames et Messieurs, la légitimité d'une grande marque horlogère. Dans ce contexte, pour survivre, elle n'a d'autre choix que d'augmenter l'intégralité des tarifs de ses autres modèles même si ceux ci n'ont pas bénéficié du dit investissement.

On ne peut pas raisonner verticalement sur ce type de sujet:
Lauuis a écrit:Certaines marques se gavent quand même par rapport à leur image...

Comment expliquer par exemple qu'une Chopard mille miglia peut être vendue 50% de son prix? On paye la marque :grumble:


Quelle est l'évolution des résultats de Chopard??? Ont-ils augmenté de 50%?

Merci Chef pour cet article très intéressant. J'invite par contre les lecteurs à le lire jusqu'au BOUT!

:coucou:
Fabrice.
Avatar de l’utilisateur
Fabe67
VIP
VIP
 
Messages: 1782

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar BenSeinfeld le 17 Jan 2011, 14:35

Article très intéressant. Trouver l'emboîteur "TAG HEUER" parmi les marques qui dépassent la moyenne en terme de hausse des prix sur la période concernée, ne m'étonne nullement...
La montre est le signe éminent de l'estime de soi
Avatar de l’utilisateur
BenSeinfeld
VIP
VIP
 
Messages: 2124
Localisation: Luxembourg

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar Roléga le 17 Jan 2011, 14:51

Article TOP et détonnant ImageMerci Chef :coucou:
Avatar de l’utilisateur
Roléga
VIP
VIP
 
Messages: 12136

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar tranber70 le 17 Jan 2011, 15:00

Très bonne analyse, avec le recul nécessaire et une vue très exhaustive du sujet.
Le tableau est fort intéressant.

Merci pour cet article.
Avatar de l’utilisateur
tranber70
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5552
Localisation: Paris 13ème

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar tasar le 17 Jan 2011, 17:59

Merci pour cette article qui donne des clés d'interprétation auxquelles le quidam idiot tel que moi n'a pas généralement accès.
On peut tous observer que les prix montent, mais en tirer une conclusion informée et nuancée, ce n'est pas à la portée de chacun.

Je me réjouis d'aller étudier ce tableau de plus près. :twisted:
entre perdre mon temps ou en gagner, j'ai vite choisi
Avatar de l’utilisateur
tasar
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 335
Localisation: au fond à droite

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar Lauuis le 17 Jan 2011, 19:53

Fabe67 a écrit:Je suis passé par tous les sentiments à la lecture de cet article: dans un premier temps je me suis dit qu'on avait encore là un article traitant des vilains capitaliste qui se "gavent" sur le dos des pauvres consommateurs (on parle quand meme de marques qui touchent surtout les "pauvres" consommateurs) et finalement je suis rassuré par la conclusion.

Il est un élément que les non initiés aux joies de la finance ne prennent jamais en compte: l'amortissement de l'investissement. Prenons l'exemple d'une marque lambda qui investit lourd sur le dévoloppement de son premier mouvement "in house" et qui, mal chance, ne rencontre pas son marché. Cette démarche d'investissement avait pour but d'acquérir aux yeux des passionnés et autres toquésdelatoquante, en gros nous Mesdames et Messieurs, la légitimité d'une grande marque horlogère. Dans ce contexte, pour survivre, elle n'a d'autre choix que d'augmenter l'intégralité des tarifs de ses autres modèles même si ceux ci n'ont pas bénéficié du dit investissement.

On ne peut pas raisonner verticalement sur ce type de sujet:
Lauuis a écrit:Certaines marques se gavent quand même par rapport à leur image...

Comment expliquer par exemple qu'une Chopard mille miglia peut être vendue 50% de son prix? On paye la marque :grumble:


Quelle est l'évolution des résultats de Chopard??? Ont-ils augmenté de 50%?

Merci Chef pour cet article très intéressant. J'invite par contre les lecteurs à le lire jusqu'au BOUT!

:coucou:



Fabe 67: ai-je parlé d'évolution des prix? Je ne parle pas d'une évolution, ni d'un coût de production, placement, rendement, effectivité, je ne parle pas de division...etc
Non! Je parle juste d'un prix, plus précisément le prix final. Je dis tout simplement que ce prix n'est pas légitime chez chopard pour la mille miglia. Mon oncle travaille là bas, on en a parlé l'autre jour et il est tout a fait d'accord: Dans le prix, il faut inclure la marque! (Et c'est loin d'être négligeable). D'autant plus que je n'ai pas pris n'importe quelle marque mais bien Chopard qui est avant tout de la joaillerie! Je ne me serais pas permis de dire cela pour pas mal de grandes maison horlogère.

Pour prouver cela changeons de domaines: les vêtements. Le schéma économique (j'ai bien dis le schéma économique) est le même. Les facteurs changent (le patron d'un vêtement requiert beaucoup moins de recherches qu'un mouvement, cependant il faut aussi une recherche. La main d'oeuvre est différente mais il en faut aussi... et d'autre facteurs que l'on retrouve chez l'un mais pas chez l'autre et inversement). Prenons par exemple un polo de grande marque A, et un polo avec les même caractéristiques (même tissus, même patron (un patron c'est le modèle d'un vêtement)...etc) le polo B. Le polo A sera forcément plus chère. Il faut donc bien prendre en compte la marque. Par exmple le polo que je porte actuellement, dont le coût de production ne dépasse pas 3€ je l'ai payé environ 25 fois ce prix?

J'ai bien lu jusqu'au bout, (d'autant plus que l'économie c'est mon domaine), je ne suis pas un extremiste tentant de mettre a terre le capitalisme, je ne tire pas de conclusion hative, c'était juste un constat. Mais n'importe qui ayant juste fais une année d'économie et sociale comprendra le principe de l'amortissement... Quand aux graphiques, il est très dure de bien les lires car on ne sait jamais ce qui rentre en compte.

En effet, on peut voir l'évolution du prix d'un produit mais on voit dans le graphique que ce que l'on veut nous faire voir. Maintenant mettez en parrallèle l'évolution du chiffre d'affaire du groupe (encore faut-il qu'ils soient soumis à une transparence, et d'un point de vue fiscal ce serait comme croire au père noel).
Ce serait un peu comme voir l'évolution du prix d'un foulard Hermès , en tirer des conclusions et oublier de regarder l'évolution du groupe LVMH. Enfin, dernière preuve comme quoi il faut bien regarder le groupe, l'écart type des salaires dans une entreprise est passé d'environ 6 à plus de 40.

Le prix résulte bien d'un politique interne, ainsi que d'une politique externe (et oui il faut bien s'aligner un minimum)


Quant au développement d'Eric, il est très bon car il prend en compte beaucoup de facteurs, il est neutre et pertinent.

Mais JE pense que cette question sur "les prix" est impossible à répondre, sauf si l'on connait la politique du groupe sachant que: on ne rentre pas dans une entreprise a moins dêtre un administrateur ad hoc mandater par un juge, et la fiscalité est très très très compliquée (L'UE n'arrive même pas a savoir la fiscalité de certaines personnes ayant une certaine forme d'économie en Suisse alors imaginez un grand groupe...).


Bien à vous,
Avatar de l’utilisateur
Lauuis
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 180

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar webmaster le 17 Jan 2011, 20:07

Quant au développement d'Eric, il est très bon car il prend en compte beaucoup de facteurs, il est neutre et pertinent.

Ce n'est pas mon développement car ce n'est pas moi qui ai écrit l'article (voir en haut de l'article)
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13125
Localisation: Genève

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar fabala le 17 Jan 2011, 20:11

fallait pas le dire Chef , je l'ai survolé mais je le reprendrai ce soir à tête reposé. Merci Mr Chokron
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14045
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar Lauuis le 17 Jan 2011, 20:26

webmaster a écrit:
Quant au développement d'Eric, il est très bon car il prend en compte beaucoup de facteurs, il est neutre et pertinent.

Ce n'est pas mon développement car ce n'est pas moi qui ai écrit l'article (voir en haut de l'article)


J'ai regardé le bas de l'article, je n'ai rien vu. Il me semblait donc que vous étiez l'auteur, car je ne voyais aucune signature :oops:

Autant pour moi dans ce cas...

Ceci étant je confirme moins point de vue qui n'engage que moi évidemment.
Avatar de l’utilisateur
Lauuis
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 180

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar foversta le 17 Jan 2011, 22:57

Je n'ai pas trop le temps de lire alors je fais un test avec une marque que je connais bien et je vois çà:

A. Lange & Söhne Saxonia grande date or 10000 21000 110%
Langematik grande date or 15000 53000 253%
Lange 1 16000 21600 35%
Datograph 37300 87000 133%

En dehors de la Lange 1, les 3 autres montres ne sont pas les mêmes !

3 âneries sur 4 ! Cela décrédibilise l'article complètement... comment ensuite faire de l'analyse avec de telles erreurs ?

Excusez-moi, c'est n'importe quoi ! Dommage pour l'article sûrement intéressant.
Fr.Xavier
Avatar de l’utilisateur
foversta
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 142
Localisation: Paris

Re: 2000-2010 : 10 ans d’augmentations les dessous de l’esca

Messagepar Fabe67 le 18 Jan 2011, 10:43

@ Lauuis

Et bien voilà, il suffisait de chatouiller un peu pour avoir un point de vue plus étayé que:
Lauuis a écrit:Certaines marques se gavent quand même par rapport à leur image...

Comment expliquer par exemple qu'une Chopard mille miglia peut être vendue 50% de son prix? On paye la marque :grumble:


Bien entendu que tu paies la marque! Mais même bien du fait de cette marque que les produits se vendent. Et le prix d'une marque étant par nature intangible et difficelement quantifiable, il est certain que quelques uns en profite. Mais encore une fois payer une marque qui nous fait rêver n'a rien de honteux ni de choquant.

En plus de cela, une fois de plus, dans la part "marque" payée dans le prix d'une montre s'entendent une foultitude de coût (souvent considérablement lourds) que la vox populi ne voit pas du tout...

@ Foversta, quelles sont les différences majeures que tu peux constater sur les modèles dont tu parle entre 2000 et 2010 biaisant l'analyse de l'article?

:coucou:
Fabrice.
Avatar de l’utilisateur
Fabe67
VIP
VIP
 
Messages: 1782

Suivante

Retourner vers Forum général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités