Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

[BaselWorld] Christophe Claret BlackJack.

On parle de l'horlogerie et des montres en général, de notre passion horlogère et des actualités concernant l'horlogerie suisse. Commentaires sur les nouvelles montres présentées par les marques.

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

[BaselWorld] Christophe Claret BlackJack.

Messagepar pifpaf le 23 Mai 2011, 12:09

Après avoir œuvré pendant des années (notamment avec Gulio&Papi), comme concepteur de l'horlogerie, Christophe Claret à passer le pas en fondant sa manufacture éponyme.
Deux modèles très compliqués ont été produits depuis 2009, ne m’ayant pas complètement convaincu, le premier subissant une esthétique baroque, et le second, malgré une réalisation sans faille n'était pas assez segmentant.

Image

Cette année la manufacture Christophe Claret présente son troisième modèle:la montre de maturité.

Image

Je radote, mais cette édition de Bâle 2011, fut un festival, un festival de complication, entre autre.
Une Patek 5208, « Club Sandwich » de complications, une Opus Eleven grande complication d'affichage,
une De Béthune DB28 Tourbillon, la plus esthétique, la Loiseau 1F4, la plus compliqué,…
Ces montres, au delà de leurs tarifs « from beyond », posent une question générique, à savoir, à quoi sert une complication?
Si les grandes complications sont considérées comme le summum de l'horlogerie, elle sont à l'image cette dernière : le summum du superflu, à l'heure de l'informatique à tout faire.
Et finalement, leur seul sens profond réside en la passion, la collection, en d'autres mots l'amusement.
En somme, même si elles sont dérivées de complications utilitaires (Tourbillon, Répet Minute, Chronographe, QP), la fonction finale réelle est le divertissement du propriétaire. Nous sommes donc en plein dans le concept très dans l’ai du temps de la montre ludique...

Image

Jusqu’à présent, l'ultime aboutissement de la montre ludique, était la Jackpot de Girard Perregaux, (lien W) conçu par Christophe Claret. Il revient, avec un concept assez similaire de montre casino, mais cette fois-ci, il s’agit bien plus que d’un simple jeu de hasard mais du «Blackjack aka 21», jeu de chance, mais aussi de stratégie.
7 guichets ouvrent sur les disques de cartes, 3 pour la banque (les valeurs moyennes des cartes affichées sont plus élevées), et 4 pour le joueur, le système est statistiquement équitable, la banque joue selon une stratégie simple, issue des casinos, la banque retire une carte à 16 et s'arrête à 17; la valeur cumulée des cartes ne devant pas dépasser 21 (les figures comptent pour 10, l'as pour 11).Le joueur lui, se voit attribuer quatre guichets, sont but est de faire plus que la banque, tout en faisant moins que 21.
La montre a 3 boutons sur son flanc gauche et le bouton central sert à réinitialiser les compteurs. A 10 heures, le bouton sert la banque, à 8 heures, il sert le joueur.
C'est vraiment ludique, on s'amuse réellement avec ce genre de montre. C'est même dangereux!
C'est le genre de pièce qui pourrait vous faire contracter la fièvre du jeu!
Cette montre, tant qu’à elle, a contractée la fièvre de la complication horlogère, non contente de proposer un jeu de Blackjack, elle propose également 2 jeux supplémentaires:
Le rotor est remplacé par une roulette (en boutique le client final peut choisir son chiffre porte bonheur, marqué par l'émeraude sur le caseback).
Et l'un des inserts en saphir sur la droite est évidé pour laisser de l'espace à deux mini-dés, de 1.5mm d'arrête. Les dés sont réalisés en or, matériaux amagnétique, car dans d'autres matériaux, ils se seraient rapidement retrouvés collés par le magnétisme.
L'autre insert symétrique, ouvre sur le marteau de la sonnerie qui est activé par le tirage de cartes au 21. Du coup, impossible de jouer en réunion, dans l'idéal, cette fonction de sonnerie aurait du être désactivable, pour s'adonner au vice du jeu en toutes circonstances...


Image

Esthétiquement, elle est un peu plus petite que la très volumineuse Jackpot, mais ça reste une grosse montre, elle fait 45mm sur environ 16 d'épaisseur.
La montre possède des particularités esthétiques résolument novatrices, car finalement, si l'esthétique générale est assez classique beaucoup de détails y sont inédits.
J'ai été très impressionné par le traitement du cadran, un jeu de carte décoratif est découpé dans du titane puis apposé sur les disques de cartes, sur fond blanc et un verre saphir fumé vient recouvrir ce fond de cadran.
L'effet est magnifique, est très dans l'esthétique du mythe du casino (c.f la bande-annonce du film de Casino de Scorcese). Les aiguilles, sont pour la partie rouge, constituées de saphir de corindon, la manufacture Claret étant l'une des rares à posséder le savoir-faire et la technologie nécessaires à la découpe de précision sur des matériaux difficiles à travailler, comme le titane ou le corindon.
Côté pile, le très esthétique rotor-roulette donne une réelle impression de mouvement perpétuel lors de sa rotation.
L'esthétique générale est très dans l’esprit "gambling" que l'on retrouve dans les émissions et les magazines de Poker dans lesquels les grands joueurs sont souvent flanqués de superbes et grosses montres helvétiques.

Image

La montre sera limitée à 21 exemplaires par déclinaison, qui pour le moment sont au nombre de 3. Mon seul regret, dans une soif d'absolutisme horloger, car la montre remplit son pari ludique, réside dans l'absence d'un temps alternatif, lié au déroulement du jeu, un genre d'anté-chrono, pour symboliser le fait que le temps ne se déroule pas avec la même intensité en partie.

Image

Christophe Claret confirme donc son statut de manufacture de poids, avec une troisième montre.
tarifié environ 150 K€, lesquels payerait quelques parties au Casino. Mais nul doute, que c'est l'accessoire indispensable pour les quelques milliers de «Whales» mais aussi pour les amateurs d'horlogerie classique à automate, indispensable enfin pour les heureux propriétaires de la Girard Perregaux Jackpot. Moralité, faites vos jeux (l'€uromillions est recommandé), ça risque de partir vite.

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
pifpaf
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 84

Publicité

Re: [BaselWorld] Christophe Claret BlackJack.

Messagepar Shaden le 23 Mai 2011, 12:59

Je suis très mitigé sur cette montre. Dans un premier temps l'esthétique ne me plaît pas (surtout les aiguilles) mais on se laisse vite prendre au jeu de la montre Casino (moi qui adore le casino ...). Je ne sais comment appréhender cet objet d'horlogerie : aucune complication "utile" mais des complications très drôles, amusantes et superbement réalisées. Niveau mouvement ça doit être très complexe pour permettre d'agencer les différents jeux et les différentes donnes donc je ne peux qu'admirer.
De toute façon, vu le prix ce ne sera pas pour demain (ni pour après d'ailleurs).
"L'exactitude est la politesse des montres".
Avatar de l’utilisateur
Shaden
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 931

Re: [BaselWorld] Christophe Claret BlackJack.

Messagepar pifpaf le 25 Mai 2011, 16:12

Cette montre soulève la question de l'utilité réelle de la complication, un chrono Lange, c'est fabuleusement beau et inutile...
A la rigueur ma grosse Panerai de 47mm avec ses index pour mal voyant et sa couche de luminova facon steak tartare de verts luisants, est plus en phase avec la notion de complication, car elle est réellement utile.
La BlackJack assume pleinement l'inutilité de l'horlogerie mécanique.
Avatar de l’utilisateur
pifpaf
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 84

Re: [BaselWorld] Christophe Claret BlackJack.

Messagepar tasar le 28 Mai 2011, 09:24

C'est beau, ça donne envie d'en savoir plus sur la gestion mécanique de l'aléatoire pour "distribuer" les cartes. Quoi qu'il en soit, merci du partage !

En ce qui concerne l'utilité - ou non - des complications, je trouve qu'on a ici un moyen élégant de renouveler celles-ci. On peut silliciumer un tourbillon ou faire un quantième sur 10'000 ans, ce sont des exploits. Mais l'imagination pour inventer des complications nouvelles et utilisables (plus qu'utiles), voilà qui ouvre d'autres horizons.
entre perdre mon temps ou en gagner, j'ai vite choisi
Avatar de l’utilisateur
tasar
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 335
Localisation: au fond à droite


Retourner vers Forum général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot], Google Adsense [Bot] et 9 invités