Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Mon avenir dans l' horlogerie

On parle de l'horlogerie et des montres en général, de notre passion horlogère et des actualités concernant l'horlogerie suisse. Commentaires sur les nouvelles montres présentées par les marques.

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Juliette_31 le 25 Déc 2013, 19:11

Bonjour tout le monde!

Joyeux Noel à tous déjà :D

J'aimerais savoir si le fait de faire un CAP horlogerie suffira pour monter sa propre société d'horlogerie et ses propres créations. Si ce n'est pas le cas, qu'est-ce que je devrais faire comme étude?
Selon vous, principalement ceux qui exercent déjà le métier, est-il possible de se lancer? Pour ma part j'ai beaucoup d'idées en tête, plus je regarde les montres en vente, plus je trouve qu'elles ont des "points faibles"! Non pas des défauts, mais des "manques de quelque chose".
Les idées foisonnent dans ma tête, mais le concret me fait peur car je ne connais absolument personne qui exerce un métier artisanal et il n'y a pas beaucoup d'informations sur comment s'y prendre pour exercer sa créativité dans le domaine de l'horlogerie.
Merci de bien vouloir m'aider, je suis jeune, pleine d'idées mais je manque d'expérience et de conseils :oops:
Avatar de l’utilisateur
Juliette_31
Débutant
Débutant
 
Messages: 5

Publicité

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Shaden le 26 Déc 2013, 09:10

Bonjour Juliette_31,
Je tiens à dire que je ne connais ABSOLUMENT PAS les formations, écoles et autres chemins qui mènent au métier d'horloger mais ce que je peux dire c'est que ce n'est pas un métier simple et que de ce que j'ai pu entrevoir ce n'est pas un métier facile d'accès. Il y a énormément de paramètres à prendre en compte et s'installer en tant qu'horloger fabriquant ses montres sans être également revendeur ME parait assez illusoire, je ne pense pas qu'il soit aujourd'hui possible de vivre que de sa seule production. Remarquer les "imperfections" sur certains modèles est une bonne chose mais ces manques sont le reflet de ce que TU souhaites voir sur une montre et pas forcément représentatifs de l'avis général, et ce n'est là qu'un des nombreux problèmes auquel s'additionnent les frais d'installation / de fabrication / d'usinage des pièces etc.
Aujourd'hui je ne connais pas UN horloger qui commercialise des montres qu'il conçoit lui-même, je vis sur une île ce qui limite déjà le nombre d'horlogers donc je ne parle que de mon cas précis. Il me semble qu'être horloger aujourd'hui s'apparente plus à un travail de réparation / remise en état / conseils et vente de marchandises qu'un travail créatif sauf si tu vises une maison horlogère mais je ne connais absolument pas les tenants et aboutissants d'une telle formation ou d'un tel métier.
Ce n'est que mon avis et il n'engage que moi, je te souhaite de trouver la bonne voie (puisqu’apparemment l'économie n'est pas spécialement la voie dans laquelle tu souhaites être) et espère que d'autres seront plus à même de te renseigner. :).
"L'exactitude est la politesse des montres".
Avatar de l’utilisateur
Shaden
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 931

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Juliette_31 le 26 Déc 2013, 16:02

Bonjour Shaden,

Merci pour tes informations :) Cependant, je me demande si lorsqu'on crée une montre, on y met pas forcément un peu de son goût? Je veux dire par là que lorsque la marque Swatch a sorti son modèle des montres "squelettes", je ne pense pas qu'elle ait fait une enquête en amont sur l'avis des gens... :thinking:
Avatar de l’utilisateur
Juliette_31
Débutant
Débutant
 
Messages: 5

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Shaden le 26 Déc 2013, 16:10

Je suis d'accord sur le côté créatif des maisons horlogères, mais on ne parle pas ici du petit horloger de quartier / de ville on parle de grands groupes. J'avais cru comprendre que tu voulais créer tes montres dans ton futur atelier toute seule, si ce n'était pas le cas, mea culpa. :).
"L'exactitude est la politesse des montres".
Avatar de l’utilisateur
Shaden
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 931

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Juliette_31 le 26 Déc 2013, 16:38

Non tu ne te trompes pas, c'est bien ça... Tenir un petit atelier de quartier.
Donc d'après toi, je ne pourrai pas faire mes propres créations juste en tenant un petit atelier , c'est bien ça? :)
Avatar de l’utilisateur
Juliette_31
Débutant
Débutant
 
Messages: 5

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Shaden le 26 Déc 2013, 16:53

Rien ne t'empêche de faire tes créations mais tu ne pourras certainement pas en vivre, du moins de l'expérience que j'ai des horlogers que j'ai pu fréquenter ou chez qui j'ai pu travaillé saisonnièrement. Rien ne t'empêche de créer tes modèles mais tu devras certainement vendre des montres qui viennent de maisons plus ou moins prestigieuses (Rolex / Oméga / JLC / Breitling / Hamilton / Tissot ...) et dans ce cas :
1/ Tu risques de rentrer en "concurrence" avec ces marques.
2/ Quid du prix face à des marques réputées ? Pourquoi préférer ton produit à Seïko ? Tissot ? Hamilton ? Swatch ?
Ce n'est que mon avis et il n'engage que moi mais il me semble impossible de vivre de ses créations aujourd'hui. J'invite les membres plus instruits que moi à me contredire :).
"L'exactitude est la politesse des montres".
Avatar de l’utilisateur
Shaden
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 931

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Petrus le 27 Déc 2013, 00:26

:arrow: viewtopic.php?f=1&t=19548&start=30#p221078

La créativité sans la technique est souvent vouée à l'échec. Faut donc commencer humblement et ne pas brûler les étapes.
Libre à toi ensuite d'évaluer le niveau suffisant pour pouvoir t'exprimer et surtout, te faire reconnaître.
le temps est réalité suspendue entre deux néants
Avatar de l’utilisateur
Petrus
VIP
VIP
 
Messages: 5382

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Pana le 28 Déc 2013, 02:57

Petrus a écrit::arrow: viewtopic.php?f=1&t=19548&start=30#p221078

La créativité sans la technique est souvent vouée à l'échec. Faut donc commencer humblement et ne pas brûler les étapes.
Libre à toi ensuite d'évaluer le niveau suffisant pour pouvoir t'exprimer et surtout, te faire reconnaître.


AMEN.


Shaden a écrit:Aujourd'hui je ne connais pas UN horloger qui commercialise des montres qu'il conçoit lui-même


Jean-Baptiste Viot ?
Knowledge is power
Avatar de l’utilisateur
Pana
VIP
VIP
 
Messages: 2001
Localisation: Paname

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Shaden le 28 Déc 2013, 05:05

Pana a écrit:
Shaden a écrit:Aujourd'hui je ne connais pas UN horloger qui commercialise des montres qu'il conçoit lui-même


Jean-Baptiste Viot ?


Je forçais volontiers le trait ici. Je parlais encore une fois d'un horloger de quartier / ville. Il existe certes d'excellents horlogers qui font des créations remarquables, mais n'est pas Jean-Baptiste Viot qui veut et il me semblait nécessaire de ne pas faire de comparaison entre un nouvel arrivant dans le monde de l'horlogerie et certains professionnels au sommet de leur art. Peut-être me suis-je mal exprimé.
"L'exactitude est la politesse des montres".
Avatar de l’utilisateur
Shaden
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 931

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Pana le 28 Déc 2013, 14:45

Shaden a écrit:Je forçais volontiers le trait ici. Je parlais encore une fois d'un horloger de quartier / ville. Il existe certes d'excellents horlogers qui font des créations remarquables, mais n'est pas Jean-Baptiste Viot qui veut et il me semblait nécessaire de ne pas faire de comparaison entre un nouvel arrivant dans le monde de l'horlogerie et certains professionnels au sommet de leur art. Peut-être me suis-je mal exprimé.



Ahhhhhh au temps pour moi, je n'avais pas capté...mais maintenant que oui, je vais dans ton sens.
Après on pourrait faire 2 catégories "d'horloger/créateur", vu que c'est son but. Je veux dire par là, il y a des gens comme JB Viot qui font (presque) tout eux-même, et d'autres qui ne font qu'emboiter un mouvement existant (ce qui est très respectable, ne pas se méprendre sur mes propos).

J'imagine que notre collègue Juliette_31 voudrait se situer dans la seconde catégorie, non? Ce qui me semble relativement accessible avec du travail, en tout cas plus accessible que la première catégorie...

:coucou:
Knowledge is power
Avatar de l’utilisateur
Pana
VIP
VIP
 
Messages: 2001
Localisation: Paname

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar watcherist le 29 Déc 2013, 00:02

Salut Juliette,

Je crois sincèrement que si tu as le mordant pour ça, aucune raison que tu ne puisses pas créer ton produit.

Il est certain que la technique est la clé. Concernant les formation en horlogerie, les meilleurs sont en suisse, sans doute. Tant que puisse continuer les études, prends ce que tu peux en horlogerie et vires ensuite vers de la gestion et du management. La technique est prépondérante et il vaut mieux commencer par cette voie puis apprendre la gestion par la suite. Puis pendant ta formation, les stages chez des horlogers seront tout à ton intérêt. L'idée est de faire au moins aussi bien et pour ça, réinventer la poudre serait une perte de temps. Ton CV devra donc être dans les boites des artisans ; et pas forcement chez les marques reconnues...

Quant à ton produit, commence dès que tu en auras envie/la possibilité, fais-le pour le plaisir, gardes ton ambition de rivaliser avec les plus grands mais créé ton produit sans précipitation. Une fois ça, tu l'auras en main, tu seras consciente de la complexité du défis et tu pourras voir plus grand. L’humilité sera ton ami ;)

C'est ma vision... :) que les plus expérimentés me contredisent

Bon courage :)
Avatar de l’utilisateur
watcherist
Débutant
Débutant
 
Messages: 6

Re: Mon avenir dans l' horlogerie

Messagepar Juliette_31 le 30 Déc 2013, 21:25

"J'imagine que notre collègue Juliette_31 voudrait se situer dans la seconde catégorie, non? Ce qui me semble relativement accessible avec du travail, en tout cas plus accessible que la première catégorie..."

Alors moi tant que je crée, je revis! En fait il est sûr que je ne puisse pas me comparer à des artistes hyper doués de la montre. Cependant, inventer un principe nouveau et designer le cadran, le bracelet, les aiguilles, .... Oui là je suis partante! Par exemple, je reprends l'exemple de la montre "Squelette", le "créateur " du principe n'a fait qu'utiliser le principe de la transparence n'est-ce pas? D'ailleurs ça a été une idée excellente je trouve car pour les petites curieuses de mon genre, ça nous permet de bien voir le mécanisme. J'en ai vu un modèle mécanique de Pierre Lannier où on pouvait voir très distinctement le balancier couleur or, une vraie merveille !

Merci Watcherist pour ton conseil sur le cursus à suivre pour se former, ça m'a beaucoup éclairé!

Je vous suis vraiment reconnaissante pour votre aide à tous les deux!

Cordialement, Juliette.
Avatar de l’utilisateur
Juliette_31
Débutant
Débutant
 
Messages: 5


Retourner vers Forum général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Majestic-12 [Bot] et 19 invités