Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Vous vous souvenez quand çà vous a pris?

On parle de l'horlogerie et des montres en général, de notre passion horlogère et des actualités concernant l'horlogerie suisse. Commentaires sur les nouvelles montres présentées par les marques.

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Vous vous souvenez quand çà vous a pris?

Messagepar Yuriae le 12 Aoû 2017, 17:02

Desmonts a écrit:Sans pour autant être passionné collectionneur...


Qu'entends-tu par cette phrase?

On peut, à mon sens, être passionné sans être collectionneur, tout comme collectionneur sans être passionné...

:coucou:
Avatar de l’utilisateur
Yuriae
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 664
Localisation: Sur les rives du Léman

Publicité

Re: Vous vous souvenez quand çà vous a pris?

Messagepar caput le 12 Aoû 2017, 17:15

Comme beaucoup d’enfants j’ai trainé dans les malles ou grenier de mes grands-parents a la découverte d’objets divers des siècles passés.
J’ai évidements trouvé boites à musique, réveils a la recherche de leurs fonctionnements.
Evidemment le premier réveil démonté m’a sauté à la figure faute d’avoir désarmé le ressort. :horlogecoucou:

J’ai été plusieurs années en pension. A partir du collège cet établissement nous imposait à la fin du troisième trimestre de passé une semaine en stage chez un professionnel de notre choix à la découverte des métiers.
J’étais un jeune adolescent qui me destinait à une profession du dessin, artistique ou technique.
Chaque année j’arrivais a trouvé une personne qui m’accueil sur son lieu de travail ; un dessinateur de bande dessiner (Hugo Pratt) , un dessinateur industriel voir plusieurs architectes.

La dernière année je n’avais trouvé personne dans les temps pour m’accueillir.
Ma mère c’était rendu chez son horloger et en dernier recourt lui demanda si il pouvait me recevoir dans sa boutique et atelier.
Curieux 8O surpris et intriqué et faute de stage je me rendis chez lui.

Et voilà le déclic après ça. [8]

Trois semaines après j’étais inscrit à l’école d’horlogerie et effectuai ma rentrée scolaire en septembre en compagnie d’un trublion :sm19: VH, qui a semble-t-il pas mal réussi.

La suite est une autre histoire. :sm28:
Avatar de l’utilisateur
caput
VIP
VIP
 
Messages: 2059

Re: Vous vous souvenez quand çà vous a pris?

Messagepar Pamdam le 12 Aoû 2017, 23:49

Bonjour
Gamin, j'ai toujours tout démonté, pas toujours remonté.
À l'armée, je reparaît les téléimprimeurs, les télex. C'était facile.
En 92, je me suis fait embaucher dans la réparation d'appareil photo, le pied.
Jusqu'à l'arrivée de la photo numérique, et j'ai laché en 2000 faute de matériel à réparer.
Et je me suis dit: l'argentique meurt du numérique comme l'horlogerie est morte du quartz.
La greluche de l'anpe à qui jai dit que lhorlogerie nexistait plus ne m'a pas contredit...
Mais en 2005, je suis rester béa devant une vitrine de Lyon.
Il y avait de tout. Presque tout.
J'y suis resté plus d'une heure sans comprendre ce qui se passait.
Dans la foulée, j'ai décidé de m'offrir une belle montre, pour mes quarante piges.
Il m'a fallut un an de circonvolution pour savoir laquelle serait l'élue.
Le net n'était pas ce qu'il est et j'étais nul sur un Pc nul.
J'ai donc choisi une speed.
Par la suite et après mûre réflexion, j'ai décidé de me lancer là dedans, de retourner à l'établi. J'ai suivi une formation, pas assez poussée. Je suis plus intéressé par la mécanique que par le côté esthétique.
Pas collectionneur, j'aime bien me refaire une montre sympa mais sans valeur de temps en temps.
Le drame est que je ne sais pas faire de révision sur le chrono de ma speed...
Avatar de l’utilisateur
Pamdam
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 402

ma collectionnite

Messagepar ChP le 14 Aoû 2017, 08:08

J’avais raté cette rubrique, mais finalement, elle tombe à propos aujourd'hui en ce qui me concerne.

En dépit que je sois né dans le berceau de l’horlogerie Française, que mon Père ait fait carrière dans l’horlogerie, mon premier souvenir me ramène quand j’avais 11, 12 ans.
Mon meilleur ami avait à son bras un superbe chronographe, plaqué or, la marque je n’en sais trop rien, mais plutôt genre chronographe Suisse ; Son père tenait à Besançon, une petite entreprise horlogère.
A plusieurs reprises, je l’ai eu au poignet et je trouvais cela magnifique. Les années passèrent et vers 19 ans, une petite annonce attira mon attention.
Vends Horloge Comtoise, je fis 50 kms et je rentrais le haillon ouvert et la caisse de ma comtoise au vent.
La collection horlogère me prît, et cette passion dévorante m’emportât.

J’ai démonté, réparé et chiné.

Comme mon boulot me faisait beaucoup voyager, je suis passé tout naturellement à la montre.

Les archives horlogères arrivèrent avec les forums horlogers et les demandes que je recevais, et Vous connaissez le résultat.

Mais je voulais juste vous dire que des événements dans ma vie personnelle me font ouvrir une nouvelle boucle et que cette collectionnite va m’aider dans ce nouveau départ.

Je suis « Chagriné », mais beaucoup moins que je ne l’aurais pensé de liquider tout cela.

J’ai eu une vie faite et construite autour de mes passions : la radio, l’aviation, la cuisine, trois choses qui relient les hommes.
La collection en est une autre
L’horlogerie fût une échappatoire à ma vie professionnelle.

Mais un proverbe Africain dit " Nous n’avons pas de montres, mais nous avons le TEMPS "

Je suis un grand malade

aMi :coucou: calement
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 2172
Localisation: Franche-Comté

Re: ma collectionnite

Messagepar Roléga le 14 Aoû 2017, 13:37

ChP a écrit:Comme mon boulot me faisait beaucoup voyager, je suis passé tout naturellement à la montre.

Pour sûr, je comprend, car voyager avec une comtoise dans le coffre tous les jours, c'est pô pratique ........ :dejadehors:
Bises on pense à Toi Oh Documentalix notre Druide !! :clin: :coucou:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème
Avatar de l’utilisateur
Roléga
VIP
VIP
 
Messages: 12087
Localisation: GABU ZOMEU là ou il faut pomper

Re: Vous vous souvenez quand çà vous a pris?

Messagepar Bruno_D le 15 Aoû 2017, 18:51

Quand j'étais petit, je démontais tout ce qu'on me donnait, parfois en recourant à la masse ou à la scie à métaux pour les parties serties qui résistaient au démontage orthodoxe.
On m'a donné quelques montres lorsque j'avais entre 5 et 10 ans. Ne pouvant utiliser les outils de mon père, bien trop gros, je me suis confectionné des tournevis en utilisant des lames de rasoir et des allumettes. J'ai tout démonté (jusqu'à sortir les vis de compensations et les rubis des platines au tournevis sans les casser ;) ) mais sans jamais rien remonter.
Les montres sont aussi un lien fort avec mes grand-parents : j'en possède deux d'un grand-père que je n'ai pas connu, et me souviens du tic-tac de la montre de poche de mon autre grand-père, quand je grimpais sur ses genoux pour l'extraire de sa poche et l'écouter sans bouger.
Quelques années plus tard, une perte d'emploi, proche de la cinquantaine, je me suis dit que j'allais reprendre cette occupation. Quelques montres dames en brocante pour tester ma vision et la stabilité des mains : si j'arrivais à démonter entièrement puis remettre en fonction, ça vaudrait la peine de continuer. Et me voila !
Mais je ne suis pas du tout collectionneur de montres. Ce sont leurs aspects techniques qui me passionnent. Autodidacte, j'en suis maintenant aux sonneries anciennes et modernes.
Quant à ma formation initiale, mon avatar est un indice : je m'occupe des rouages de la tête ;)
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 135

Précédente

Retourner vers Forum général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Bruno_D, Google Adsense [Bot] et 9 invités