Page 1 sur 1

Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 19 Déc 2008, 15:56
par GGauché
Bonjour,

Je travaille actuellement dans un bureau d’études automobile qui est en forte difficulté, je cherche à me réorienter professionnellement.
Passionné d’horlogerie et connaissant la forte demande de ce secteur, je me suis tout naturellement mis a la recherche d’un emploi, qui me permettrait d’exploiter mes compétences et connaissances acquises en bureau d’études, dans le secteur horloger.

Mais première recherche m’ont permis de trouver un grand nombre d’écoles et de centres de formation en Suisse et seulement 2 en France. J’habite Paris mais je suis près à venir en Suisse afin d’avoir une vrai formation « BETON », crédible et reconnue dans le monde de l’horlogerie. Le problème est que je ne vois pas trop sur quel type de formation m’orienter, je ne vois pas les équivalences de diplôme avec la France.

Pourriez-vous m’aider à m’orienter ? Voici mon cursus :

ÉTUDES :
CAP/BEP (2ans) Plasturgie ; Bac Pro (2ans) et BTS (2ans) plasturgie en alternance ; Licence de conception en plasturgie (1an)

EXPÉRIENCE PRO :
Plusieurs projets automobiles (planches de bord, habillages intérieurs) (4ans)

COMPÉTENCES :
CAO ; cotation ISO ; géométrie ; gestion de projet ; industrialisation.

INFO :
Maitrise de Catia V5 (volumique, surfacique, DMU, mise en plan) ; Notion sur SolidWorks

Merci d'avance
Grégory :wink:

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 19 Déc 2008, 16:05
par calibre101
Hello, presentation
j'ai mis un double de ton post dans le forum idoine =>Présentations ... viewtopic.php?f=7&t=8581

On a bien des modos, mais à l'approche de la fin d'année, ils sont on ne sait où, et on les remplace au pied levé,
pendant qu'ils fêtent on ne sait quoi .... :shock: :lol:


Arvi pa

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 19 Déc 2008, 16:23
par GGauché
Très bien merci

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 19 Déc 2008, 18:01
par DaggetMC
calibre101 a écrit:On a bien des modos, mais à l'approche de la fin d'année, ils sont on ne sait où, et on les remplace au pied levé,
pendant qu'ils fêtent on ne sait quoi .... :shock: :lol:
Arvi pa


Je ne fête pas encore, mon cher ! Ca attendra ce soir.

:bienvenue: GGauché.
Comme je suis plus ou moins la spécialiste des formations ici, c'est moi qui vais essayer de vous renseigner. Le webmaster pourra vous en dire un bout aussi puisqu'il est professeur à l'école de Genève.
D'abord pourquoi voulez-vous absolument faire votre formation en suisse ? Est-ce indispensable ?
Il y a des écoles en France qui préparent à des diplômes tout-à-fait reconnus en Suisse, tel le GRETA et l'école de Fougères. Il y a aussi l'AFPA, mais le diplôme pour autant qu'il soit tout-à-fait intéressant est moins connu en Suisse.

Concernant les écoles suisses, je ne les connais pas aussi bien que les françaises, mais un peu quand même. Je peux vous dire 2 choses : que ça vous coûtera cher et qu'il ne sera pas facile d'y rentrer.
Le financement qu'on peut obtenir en France, vous oubliez ! A moins que vous ne travailliez dans une entreprise prête à mettre la main au porte-monnaie.
Les salariés d'entreprise passent généralement par des cours du soir appelés modulaires, que propose aussi le GRETA (doubs), en plus du CIFOM (Neuchâtel) et du CIP (Jura Bernois). Il faut évidement les financer soit même (sauf si l'entreprise...) et cela prend plusieurs années avant d'acquérir une formation valable (6 ans pour un CFC, 2 ans pour être simple opérateur). Si vous voulez passer par une formation en journée, il faudra généralement être inscrit au chômage dans le canton de l'école (ou payer d'importants frais d'écolage, encore que je ne sais pas si cette possibilité existe) donc y avoir travaillé.

Il existe aussi le Wostep à Neuchâtel qui prépare à un diplôme reconnu internationalement, mais d'une part les cours sont en anglais, et d'autre part il y a une liste d'attente jusqu'à 2011 pour le moment. Concernant le financement, il faudrait leur poser la question.

Il y a d'autres écoles un peu partout où il y a de l'horlogerie (Vallée de Joux, Genève...), mais je ne connais pas leurs possibilités d'accueil des adultes. Sachez cependant que leur intérêt à la base est de former les jeunes en âge de scolarité. Eric vous renseignera pour Genève.
Si vous trouvez une école, sachez cependant que l'attente risque d'être longue dans tous les cas car ces formations sont particulièrement prisées en ce moment. Même les jeunes ne trouvent pas tous une place.

A propos maintenant des écoles en France, le GRETA propose les mêmes cours modulaires que le CIFOM et le CIP, cours qui sont reconnus par la convention patronale horlogère donc valables en Suisse. Ils sont validés par des certificats délivrés par la convention patronale. Ces cours peuvent avoir lieu le soir, avec un financement personnel, ou en journée avec un financement du conseil (régional ou général). La formation de 5 mois que je vais moi-même attaquer est de ce type, et représente 2 de ces modules. Le CAP horloger transfrontalier qui dure lui 10 mois représente 3 et 1/2 de ces modules, la différence étant que vous obtenez un diplôme français en plus des certificats suisses. Bien évidement il est difficile d'y rentrer, encore que mes 2 collègues ici présents n'auront pas eu tant de mal. :clin:
Le nombre de demandes pour cette formation courte était de 150 candidats, de même pour le CAP. Le nombre d'admis est de l'ordre de 13 à 15 suivant la formation.

L'école de Fougères prépare elle au diplôme du Wostep, en 2 ans. Là aussi l'entrée est difficile et il ne faut pas avoir exercé dans l'horlogerie auparavant, ni chez soi d'ailleurs. Tony pourra vous renseigner là-dessus. Voir message du 7751.

L'AFPA prépare un diplôme de type CCQ en journée et en 1 an également. Le diplôme n'est pas reconnu par la Suisse, mais ça ne veut pas dire qu'il ne vous fera pas entrer dans une entreprise. Il faudra juste faire vos preuves, mais dans les autres cas aussi car ils ne vous donneront pas le bon dieu sans confession même si vous avez un diplôme de la CP. Le financement se fait soit par un CIF, soit par le biais des ASSEDIC (je crois). Ils proposent également le BAC Pro.

Enfin, il y a aussi des cours du soir qui sont proposés sur Paris au lycée Diderot. Je ne connais pas bien cette possibilité malheureusement, mais Lexx et Steyr devraient pouvoir vous renseigner. Ils sont plusieurs sur ce forum à y être ou à y être passé. Je crois que ce n'est pas le même système que la formation modulaire.

Je vous donne les liens correspondant. Vous étudierez ça de près et reviendrez poser vos questions ici, svp.
-http://www.cpih.ch/index.php
-http://www.cifom.ch/
-http://www.cifom.ch/et/
-http://www.cefna.ch/fc/home/
-http://www.gretahautdoubs.com/
-http://www.cip-tramelan.ch/index.html
-http://www.afpa.fr/
-http://www.fougeres.cci.fr/EcoleHorlogerie/
-http://www.wostep.ch/index.php?id=1&lang=fr&page=0
-http://www.ge.ch/cfp/ (celle du chef, mais je n'ai pas d'infos dessus).
Vous avez une liste des écoles sur l'annuaire du site HS et sur celui de la convention patronale qui vous indiqueront les sites manquants.

Quand à votre cursus, avec votre licence, cela vous fermera certainement quelques portes (l'afpa ne vous acceptera jamais en diplôme niveau V par ex, j'ai le même problème). Mais cela peut vous en ouvrir d'autres. Souhaitez-vous partir dans le pur métier d'opérateur ou horloger, ou un métier de niveau ingénieur vous irait ? voulez-vous vraiment être dan,s l'horlogerie ou un métier parallèle vous intéresse ? Il vous faudra certainement réfléchir à ça. Vous pourriez pe directement trouver du boulot dans le domaine sans repasser par une formation, ça dépend de ce que vous cherchez.

Enfin concernant les équivalences, le CFC est le diplôme de base là-bas et correspond à peu près à un CAP + BEP, voire à un bac pro dans certains cas. La maturité c'est le bac. Après il y a diverses autres choses que je ne connais pas bien. Vous pourriez demander cela à une association transfrontalière, ils doivent en avoir une idée. -http://www.frontalier.com/

C'est tout pour aujourd'hui. Tapez aussi une recherche dans le forum, on en a souvent parlé. (d'ailleurs j'ai déjà fait ce post pour quelqu'un d'autre, il faudra que j'en fasse un complet à mettre en post-it)
Par contre, je ne reviendrai pas forcément avant la fin de l'année donc soyez patient pour les réponses.
@ +

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 19 Déc 2008, 18:58
par GGauché
SUPER !!! MERCI BEAUCOUP DaggetMC ! Y'a tout ce que je recherchais mais maintenant d'autres questions viennent à moi :

- J'avais déjà pensé à entrer dans le milieu de la conception horlogère via les BE extérieurs comme simple dessinateur (comme on dit dans ma boite : un pousse souris) et apprendre sur le tas. Mais je n'en ai trouvé aucune... Tu en connais toi ?

- Où puis-je trouver la liste des métiers touchant à l'horlogerie ? Cela me permettra surement d'affiner mes recherches.

Encore merci beaucoup pour tes réponses. :clin:
Grégory

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 19 Déc 2008, 19:22
par webmaster
Va voir le premier lien que t'as donné Marie-Claude

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 20 Déc 2008, 00:45
par calibre101
Image Marie-Claude !!!

Faudrait p''têtre commencer à potasser plutôt qu'écrire un bouquin !!!
Sérieusement, bravo de ce superbe tuto qui va être utile à beaucoup de prétendants !!!
A mettre en classé car top utile, non ?
Mais je dis ça, ou je dis rien ... :oops: suis pas modo, moi madame ...


Arvi pa

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 20 Déc 2008, 00:51
par hl9000
calibre101 a écrit:Sérieusement, bravo de ce superbe tuto qui va être utile à beaucoup de prétendants !!!
A mettre en classé car top utile, non ?

Exact... Chef ? Image

calibre101 a écrit:Faudrait p''têtre commencer à potasser plutôt qu'écrire un bouquin !!!

Moi j'trouve que Marie-Claude était surtout moins éloquente lorsqu'il y avait un "risque" de la concurrence !!... enfin, j'me comprends. C'que j'en dis, moi... :grumble:

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 29 Déc 2008, 19:35
par DaggetMC
GGauché a écrit:SUPER !!! MERCI BEAUCOUP DaggetMC ! Y'a tout ce que je recherchais mais maintenant d'autres questions viennent à moi :
- J'avais déjà pensé à entrer dans le milieu de la conception horlogère via les BE extérieurs comme simple dessinateur (comme on dit dans ma boite : un pousse souris) et apprendre sur le tas. Mais je n'en ai trouvé aucune... Tu en connais toi ?

Là, désolée, je connais pas bien ce milieu donc je ne peux pas t'aider. Il n'y aurait pas une voie qui te permette d'accéder à ça en passant par une formation de niveau 3 ?

GGauché a écrit:- Où puis-je trouver la liste des métiers touchant à l'horlogerie ? Cela me permettra surement d'affiner mes recherches.

Ici : -http://www.cpih.ch/fr/m4/Lis_des_met/page_4_38_0_59.php

calibre101 a écrit:Sérieusement, bravo de ce superbe tuto qui va être utile à beaucoup de prétendants !!!
A mettre en classé car top utile, non ?

Non, pas encore Calibre. Il n'est pas super au point, j'ai plein d'infos qui manquent et je vais demander à ceux qui sont actuellement en formation dans les écoles correspondantes de me renseigner. Je commencerai dès janvier à rédiger tout ça.

JLC9000 a écrit:Moi j'trouve que Marie-Claude était surtout moins éloquente lorsqu'il y avait un "risque" de la concurrence !!... enfin, j'me comprends. C'que j'en dis, moi... :grumble:

Tu as tort, JLC. J'ai toujours soigneusement renseigné les gens qui me demandaient (poliment :D ) sur les possibilités existantes. Il est possible par contre que je l'aie fait en MP plutôt que sur le forum.
Non, les choses sur lesquelles je ne m'étendais pas trop, c'était sur les tests d'entrée en formation et leur contenu. Encore que... L'année passée, j'ai composé quelques pages d'exemples d'exercices des tests écrits. Malheureusement la personne qui en a bénéficié n'a pas eu bcp plus de chance que moi. Je vais par contre les tenir à dispo pour l'année prochaine.
@ +

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 30 Juin 2009, 20:33
par KathleenKate
Vous semblez possèder une excellente maîtrise du sujet! Merci beaucoup.

Simulation pret

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 27 Aoû 2009, 12:10
par judith21
J'ai trouvé ce post extrêmement intéressant. Merci beaucoup!


Placement financier

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 27 Aoû 2009, 12:50
par webmaster
presentation

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 01 Fév 2012, 12:43
par chrisoft73
Bonjour,

Devant tant de détails je me dois d'approuver votre grande connaissance dans la formation !

Et j'en profite :

J'habite en Suisse région lausannoise (prêt à déménager), j'ai 39 ans et je veux travailler dans l'horlogerie plus particulièrement en R&D, j'ai actuellement un CFC de dessinateur-constructeur, je suis employé depuis 18ans en R&D, donc une bonne expérience mais pas dans l'horlogerie (mais les bases mécaniques sont les mêmes).
Je suis prêt à faire des cours du soir pour mieux connaître l'horlogerie ou pour faire une école technique ou supérieure.

J'avais visité l'école technique du Sentier mais j'ai compris que c'était à 60% en entreprise et 40% à l'école, pas possible pour moi.
Le Wostep est en anglais et plutôt onéreux.

Si vous connaissez la solution je serai tout content de la connaître....

Merci d'avance !

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 01 Fév 2012, 13:11
par Oulak
Je suis dans le meme cas que toi ,

sauf que j'ai 21 ans , j'ai un bts de conception de produit microtechnique et personne ne prends nulle part , donc j'ai choisi de prendre des cours d'horlogerie par l'ifage (c'est vraiment simpa , pas trop couteux et permets d'apprendre les bases) apres visiblement l'horlogerie c'est tres fermé meme si tu as un bon level en R&D ...

Re: Comment travailler dans l'horlogerie ???

MessagePosté: 01 Fév 2012, 13:21
par chrisoft73
Oulak a écrit:Je suis dans le meme cas que toi ,

sauf que j'ai 21 ans , j'ai un bts de conception de produit microtechnique et personne ne prends nulle part , donc j'ai choisi de prendre des cours d'horlogerie par l'ifage (c'est vraiment simpa , pas trop couteux et permets d'apprendre les bases) apres visiblement l'horlogerie c'est tres fermé meme si tu as un bon level en R&D ...



Je fais aussi un cours à l'IFAGE d'introduction à l'horlogerie, oui très sympa pour débuter mais dans un CV c'est pas suffisant....