Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Concours #2 Juillet-Août votre participation, c'est ici !

Les concours des forums horlogerie-suisse.com

Modérateurs: hl9000, magellan, M.A.S.O, fabala

Concours #2 Juillet-Août votre participation, c'est ici !

Messagepar webmaster le 29 Juin 2006, 14:14

Je vous propose pour ces deux mois de vacances, un concours, toujours photographique, vacances obligent.

Le sujet est toujours sur l'horlogerie mais en excluant les montres, donc, tout le reste est accepté : pendule de clocher, cadran solaire etc .......

Vos photos seront accompagnées avec un texte de votre choix décrivant ll'objet ou comment vous êtes arrivé sur ces photos.
Laissez libre cours à votre imagination 8)
Ceux qui ne sont pas en vacances peuvent également participer,bien sûr, :clin: il y a sûrement de jolies choses dans vos localités.

La fin du concours sera fixé au 31 Août.

Le prix : Un puzzle de 1000 pièces, dimensions 50X70 cm sur la grande complication Patek-Philippe, neuf sous cellophane.

[center]Image[/center]

Ce fil de discussion sert uniquement à poster vos superbes contributions pour le concours.
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Publicité

Messagepar VirUs le 15 Juil 2006, 11:56

Image
Pourquoi?
Mystère, beauté... c'est le reflet de ce qui me motive dans mon métier.
Cette photo est à la fois simple et compliquée. D'abord le choc de cette finition superbe puis la curiosité est titillée par ce qui se cache à l'intérieur.
Certains le savent, d'autres se le demandent. Seuls les heureux propriétaires sauront comment dévoiler son mystère...

Image
Chuuuuut... elle s'ouvre. La fleur de lotus s'éveille...
La finition alliée à la complication nous frappe de nouveau par tant d'harmonie, de magnificence.

Image
Je pense qu'on ne peut être qu'ému face à tant de merveille.
Mesdemoiselles, Mesdames & Messieurs,
L'esprit des cabinotiers par Vacheron Constantin;
Elle symbolise le temps, le pourquoi de l'Horlogerie. Elle rassemble des siècles de connaissances, d'acharnements, de réussites comme de décéptions.
Elle est, à mes yeux, une magnifique facon de faire comprendre ce que nous aimons.

Image
Avatar de l’utilisateur
VirUs
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Vaudruzien, ca fait du bien !!

Messagepar steyr le 28 Juil 2006, 14:49

[center]Calle San Lazaro N°1105 centro Habana[/center]

Mon collègue cubain a enquêté sur ma demande, et me voici donc devant une porte vitrée sans tain, rue san Lazaro.

[center]Image[/center]


Je pousse la porte. Un comptoir sur la droite avec quelques montres qui ne retiennent pas mon attention, ni même la vendeuse.
En face : une séparation vitrée dans sa partie supérieure, et derrière eux établis où s'affairent deux horlogers.
A côté des établis, un box pour la caisse.
Sur la gauche une rangée de siège où patiente les 4 clients, et au-dessus d'eux, la liste pléthorique des prestations, ainsi que leurs tarifs, hors pièces. Le plus cher des services avoisine les 9 CUC selon la nationalité soit peu ou prou 7 Euro.
Les horlogers s'affairent, les clients passent leurs montres par une sorte d'hygiaphone, patientent quelques minutes, puis passent à la caisse. Je m'approche un peu, passe timidement la tête par le côté de la vitre. Les clients m'observent, les horlogers ne relèvent pas la tête.
Timidité disais-je... doublé d'un handicap de taille lorsque mon espagnol se limite à "non habla espagnol" "la quenta por favor", ou quelques grossièrerés dont j'épargnerai les modérateurs. Je rebrousse chemin, passe à nouveau la porte et vais m'asseoir dans le parc en face, à cogiter sur une approche. Appeler un ami hispanophone, pour me servir d'interprète au téléphone ? c'est une idée... pour le plan B.
Les vieilles américaines défilent, et je dois me faire violence pour me jeter à l'eau. Je traverse la rue, on m'ouvre la porte, et je découvre avec bonheur que la vague est passée. Plus guère qu'un client pour assister à ma ridicule tentavive. "Habla Engles ?" et la caissière me soulage d'un "poquito". Je lui expose mon point "I am un étudiant en horlogerie, et j'aimerais passer de l'autre côté pour faire quelques photos" ."Momento por favor" dit-elle avant de s'éclipser. Dans mon métier de protocoles, ça ne ressemble pas à un acquitement. Après quelques minutes, avec la caissière la chance semble me sourire puisqu'elle revient m'ouvir la porte sur le côté en m'invitant à la suivre au bureau du responsable. J'expose à nouveau ma situation, mon curriculum vitae horloger et le monsieur qui doit avoir mon la petite trentaine qui nous réunit, se montre plus que compréhensif. Nous retournons auprès des horlogers à qui il présente ma situation et l'objet de mon intrusion. Les gens se montrent intéressés chalereux et gratifient le passage de mes études de quelques "ahh !".

[center]Image[/center]
Casimiro est le doyen de l'équipe avec ses 35 ans de brucelle dans les doigts. Son père était horloger. Le père de son père était horloger... et son fils Arial qui nous rejoint maintenant revendique ses 15 ans d'établis - tout de même !




Image
Je suis très impressionné par leur équipement. Un Witschi dernier cri avec un module externe pour le quartz, représente tout de même plus de 10 ans de salaire pour un cubain moyen. Du Bergeon, des tournevis aux huiliers ; un testeur d'étanchéité : tout y est pour faire le bonheur de l'horloger débutant que je suis.

Tous ont passé deux ans à l'école d'horlogerie de la calle Industria, au 265. L'école d'où sortent les 7 horlogers que compte l'île.
Sur mon insistance, je grimpe, l'espace d'un instant, à l'étage supérieur pour découvrir quatres autres établis tout aussi bien équipés et Fausto. Fausto doit avoir une bonne quarantaine et est professeur à l'école d'horlogerie. Les quatres machines à nettoyer type "tout un" m'impressionnent, mais je n'ai pas l'autorisation de photographier à cet étage.

De retour dans la boutique, c'est le creux. La vendeuse est venue s'assoupir sur l'établis d'Arial, et Casimiro rit bruyamment avec la caissière. En revenant à sa place, il me tend une 1000 Miglia en attente de pièces et je réplique à coup de Panerai. Fausto nous rejoint et observe à son tour.

Image Image


Un client vient nous interrompre pour un changement de pile. Les choses vont vite et Casimiro vient de grossir le chiffre d'affaire de 2,25 CUC.
Paradoxalement, ici c'est plutôt les montres mécaniques qui ont la côte et Orient, Seiko, citizen se taillent la part du lion. Curieusement, ce pays qui est très ouvert vers la chine pour certains marchés dont celui qui m'amène surl'île, n'a pas été touché par la déferlente de montres chinoises. Et s'il m'est arrivé de voir des vieux centraux téléphonique analogiques avec leurs inscriptions en cyrillique je n'ai pas vu l'ombre d'une Poljot. Ici, le made in Japan domine outrageusement le marché horloger et prend sa revanche sur Lada et Huawei.

17h45, je n'ai pas vu le temps passer en si bonne compagnie. Le bruit du rouleau de la caisse enregistreuse qui récapitule la journée me rappelle à la politesse. Je salue chaleureusement Casimiro, puis le responsable qui m'a accueilli et m'a servi d'interprête. Je suis très touché par leur accueil. Je vais pour sortir, mais la porte est entravée par Arial et le guarde qui commente la "chica" qui passe de l'autre côté de la vitre sans taint. Un
dernier coup d'oeil vers mes hôtes qui me font tous des signes de la main, et je décide d'emboîter le pas à cette plantureuse brune dont la robe quoique déjà très courte semble remonter un peu plus à chacun de ses pas.

[center]Image[/center]


Christian.
Avatar de l’utilisateur
steyr
VIP
VIP
 
Messages: 5812
Localisation: Paris

Messagepar JLC le 25 Aoû 2006, 07:04

Le soleil se lève à l' est et se couche à l' ouest.............

Depuis toujours, il nous guide et nous donne l' heure réelle.
Il stabilise notre système.
Il régule nos saisons.
Il est présent en été et discret en hiver.

Le soleil se lève à l' est et se couche à l' ouest.........

Le coq rend hommage à son créateur avant chaque levé du soleil........dans tous les pays du monde, le coq chante.
En temps de guerrre, en temps de paix, de l' orient à l' occident, aux quatres coins du monde, le coq chante, parce que c' est un moment particulier.

Le soleil se lève à l' est et se couche à l' ouest...........sauf un jour...........

Un jour seulement le soleil se lèvera à l' ouest :

"Ce jour la, les Hommes seront comme des papillons éparpillés.
Ce jour la les montagnes comme de la laine cardées.
Et celui dont la balance sera lourde,
il sera dans une vie agréable.
Et celui dont la balance sera légère,
sa mère est un abime très profond.
Et qui te dira ce que c' est,
C' est un feu ardent."

En attendant ce jour, ce jour ou tous les cadrans du monde s' arrêterons.....
Profitons encore de cette magnifique horloge,
et admirons son couché.........

[center]Image[/center]
Avatar de l’utilisateur
JLC
 

Messagepar grego77 le 25 Aoû 2006, 11:29

Prenons le train avant qu il ne soit trop tard, que le mecanisme de cette pendule doit etre sympatique...Image
Avatar de l’utilisateur
grego77
Débutant
Débutant
 
Messages: 22

Messagepar webmaster le 05 Sep 2006, 19:17

Plus personnes :?: :cry:
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

si moi... dslé pour le retard

Messagepar Matic le 05 Sep 2006, 19:35

La lune était sereine et jouait sur les flots. -
La fenêtre enfin libre est ouverte à la brise,
La sultane regarde, et la mer qui se brise,
Là-bas, d'un flot d'argent brode les noirs îlots.

De ses doigts en vibrant s'échappe la guitare.
Elle écoute... Un bruit sourd frappe les sourds échos.
Est-ce un lourd vaisseau turc qui vient des eaux de Cos,
Battant l'archipel grec de sa rame tartare ?

Image


Sont-ce des cormorans qui plongent tour à tour,
Et coupent l'eau, qui roule en perles sur leur aile ?
Est-ce un djinn qui là-haut siffle d'une voix grêle,
Et jette dans la mer les créneaux de la tour ?

Qui trouble ainsi les flots près du sérail des femmes ?
Ni le noir cormoran, sur la vague bercé,
Ni les pierres du mur, ni le bruit cadencé
Du lourd vaisseau, rampant sur l'onde avec des rames.

Image

Ce sont des sacs pesants, d'où partent des sanglots.
On verrait, en sondant la mer qui les promène,
Se mouvoir dans leurs flancs comme une forme humaine...
La lune était sereine et jouait sur les flots.

Image

Victor Hugo (1802-1885)
photos Benoît B. - Espace Horloger - le Sentier Août 2006
Avatar de l’utilisateur
Matic
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1155
Localisation: Rennes France

Messagepar valéry le 05 Sep 2006, 19:35

Désolé :( mais j'ai toujours pas acheté d'appareil photo, c'est dommage car à chaque fois que je passait devant un truc sympa je me disais que ca aurais fait bien ici.
Peut etre un prochain :wink:
Valéry
Avatar de l’utilisateur
valéry
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1401
Localisation: pays horloger

Messagepar webmaster le 06 Sep 2006, 08:26

On vote, vous mettez dans le sujet de votre mail pour qui vous votez et vous m'envoyez ça à : concours@horlogerie-suisse.com

Virus les photos sont de toi ?
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Messagepar Matic le 06 Sep 2006, 08:35

je propose que l'on attende la réponse de virus non ?
Avatar de l’utilisateur
Matic
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1155
Localisation: Rennes France

Messagepar webmaster le 06 Sep 2006, 09:28

oui
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Messagepar fly back le 06 Sep 2006, 10:27

bravo pour ces sublimes photo d'art
Avatar de l’utilisateur
fly back
 

Messagepar webmaster le 06 Sep 2006, 10:45

Bon, Virus est hors concours
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Messagepar Matic le 06 Sep 2006, 10:47

donc on vote !
c'est parti !
Avatar de l’utilisateur
Matic
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1155
Localisation: Rennes France

Messagepar VirUs le 06 Sep 2006, 13:33

ouep...
sry :oops:
Avatar de l’utilisateur
VirUs
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Vaudruzien, ca fait du bien !!

Suivante

Retourner vers Concours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité