Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Concours de Mai, EBEL

Le forum du concours des 10ans d'horlogerie-suisse
RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar Gad29 le 27 Mai 2011, 22:23

C'est à mon toure de tenter ma chance :coucou:

Ebel toi qui est belle
Ebel qui m'ensorcelle

Ton Cœur est mécanique,
Le mien est organique,

Ensemble espérons !
Qu'ils battent à l'unissons.
Avatar de l’utilisateur
Gad29
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 268
Localisation: France : (Nantes-44)

Publicité

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar mustapha le 28 Mai 2011, 21:34

Des pierres précieuses dans une montre

On dit souvent qu'une montre a 37 rubis ou d'autres pierres précieuses
mais on peut se demander si ce sont de vrais pierres précieuses.
Les rubis ou pierres d'horlogerie se trouvent à l'intérieur de la montre
et jouent un rôle dans sa précision et sa qualité.Elles servent à réduire
les frottements entre les différentes parties du mécanisme qui sont en
mouvement.On place des pierres précieuses entre ces parties pour
éviter l'usure et pour qu' ils puissent durer le plus longtemps possible.
Avatar de l’utilisateur
mustapha
Débutant
Débutant
 
Messages: 7

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar Jura français le 28 Mai 2011, 21:40

Belle, l'Ebel, qu'elle serait belle à mon poignet...
Avatar de l’utilisateur
Jura français
Débutant
Débutant
 
Messages: 19
Localisation: Paris

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar étudiantHO le 29 Mai 2011, 10:07

Je me rappelle encore de ce jour-là, un doux matin d'été qui allait laisser place à une chaude journée très sèche. Levé tot, je suis parti pour une brocante près de chez moi.
Je me balade dans les allées, de stands à stands, sans trop savoir ce que je cherchais, pour le plaisir de chiner, du haut de mes 17 ans. Du fait de mes moyens assez limités, je n'achète pas grand chose dans les brocante, mais qu'importe, j'aime chiner et ce plaisir vaut bien plus que tout.
Mais ce jour là, en passant devant le stand d'un vieux couple, je vois une petite montre dans un bol, très peu visible d'ailleurs. Je la prends et c'était une petite montre de femme, mécanique (bien sur !)
Toute mignone, j'ai eu le coup de coeur pour cette montre de femme que j'ai acheté sans me poser de question et que j'ai offert pour l'anniversaire de ma mère quelques mois après, et qui par ce biais a sensibilisé toute ma famille pour l'amour de cette mécanique de garde-temps.
L'horlogerie, bien plus qu'une passion ; un amour...

EtudiantHO
L'horlogerie : bien plus qu'une passion
Avatar de l’utilisateur
étudiantHO
Débutant
Débutant
 
Messages: 31

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar dj erle le 29 Mai 2011, 23:30

Bonsoir,

Cette EBEL sera-t-elle ma première? J'ai le temps, je serai patient.
Avatar de l’utilisateur
dj erle
Débutant
Débutant
 
Messages: 2

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar pollux le 30 Mai 2011, 09:33

Et si demain, je portais une Ebel…

…je ferais des pâtes al dente
…je saurais le jour et la date que l’on est
…je pourrais répondre à la question : « quelle heure il est ? »
…et ma femme me dirait : « tient, tu as une nouvelle montre à ton poignet ! »

Mais surtout j’entendrais de la part de ma femme très consensuelle…

…tu as assez de garde temps
…tu peux penser à moi maintenant
…tu me l’as promis depuis longtemps
…et les enfants me diraient : « en plus hier c’était la fête des mamans »

Et si demain, je gagnais cette Ebel…

…il faudra bien tenir parole
…il n’y en a pas que pour les hommes
…il faut bien le dire c’est bien fait pour ma pomme
…et je me dirais : « maudit forum !!!! »



Moralité :

Bien mal m’en a pris de m’intéresser à l’horlogerie,
d’emmener ma femme, à Bâle, suivre mes péripéties

Car au milieu de tous ces stands, madame a vu une Omega Ladymatic,
Et maintenant quand elle me parle de montre c’est moi qui tique
Avatar de l’utilisateur
pollux
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 749

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar tasar le 30 Mai 2011, 10:13

La quête de M. Bourlé était celle d'un horloger en rupture avec son métier. Quand ses collègues ou concurrents recherchaient la précision et la régularité pour mesurer le temps d'une manière impartiale et objective, il s'intéressait lui au temps subjectif. Les secondes qui s'allongent dans l'ascenseur, qui se contractent comme des muscles pendant l'amour, qui s'arrêtent même, figées dans l'extralucidité d'une épiphanie; voilà ce qu'il voulait mesurer et inscrire. Mais comment faire ? Son premier prototype était basé sur une mesure très personnelle, mais qui restait mécanique: les battements de coeur. Un capteur logé dans le bracelet envoyait un signal lorsque le pouls du porteur passait certains caps. Au delà de 200 bpm, les aiguilles ralentissaient et un mécanisme inspiré des anciens chronographes à encre inscrivait la trace étirée d'un instant. En dessous de 60 bpm, c'était l'inverse: les aiguilles s'accéléraient, rien n'en gardait trace, on ne voyait - littéralement - plus le temps passer.
D'autres prototypes on suivi, qui, pas plus que le premier, ne furent jamais commercialisés. M. Bourlé est mort sans avoir le temps - triste paradoxe - de faire aboutir de manière satisfaisante ses recherche. Mais on a retrouvé dans son atelier un objet étrange: un long ruban de papier - des dizaines de mètres ! - sur lequel étaient tracées de oscillations qui semblent aléatoires. Un trait discontinu monte et descend lentement, parfois disparaît, qui trace une sorte de paysage vallonné. M. Bourlé s'était attaché, pendant toute sa vie, à porter sans rien dire à personne, un de ses prototype qui a donc dessiné la temporalité de son existence. Il n'est bien sûr pas daté ni échelonné, mais à posteriori, il a été possible pour ses enfants de retrouver d'associer certains pics particulièrement aigus à des évènements - tristes ou heureux - spécialement intenses. Quelques dates ont donc été supposées pour ces endroits exceptionnels et l'ensemble permet de réinventer la vie intérieure de M. Bourlé.
Cet objet étrange est aujourd'hui dans les réserves du musée de l'horlogerie au Locle. Il devrait faire l'objet d'une exposition fin 2012, accompagné des garde-temps du maître incompris, qui gagnera - on l'espère- dès lors un peu de la reconnaissance qu'il mérite.
entre perdre mon temps ou en gagner, j'ai vite choisi
Avatar de l’utilisateur
tasar
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 335
Localisation: au fond à droite

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar Leptitsuisse le 30 Mai 2011, 12:06

Le temps, un si petit mot - qui a lui seul - représente tant de secondes, de minutes et d'heures passées.
Un avenir, pas si lointain, qui comme le mouvement de l'aiguille des secondes, se rapproche sans cesse de nous,
pour finalement le temps d'une seconde, se retrouver du présent au passé.

Ce passé qui reste marqué dans nos mémoires, gravé au plus profond de nous, comme les poinçons de nos maîtres-horlogers,
qui au fil du temps, créent, améliorent et réinventent les gardiens du temps.

Au bras de l'enfant, de l'homme ou du grand-père, le gardien du temps continuera de veiller tout au long de notre vie,
aux précieuses secondes, minutes et heures, qui font les souvenirs des grands enfants que nous sommes.
Avatar de l’utilisateur
Leptitsuisse
Débutant
Débutant
 
Messages: 10

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar legend.diver75 le 31 Mai 2011, 15:19

Qu' elle est belle , n'est ce pas la première chose qui nous vient à l 'esprit , lors de l' essayage de nos chères montres ?
Peut ' être me pardonnerez vous ce jeux de mots facile concernant cette marque , mais pour ma part ce fut la première expression qui me vînt à l' esprit lorsque j'ai passé pour la première fois un chronographe automatique sur mon poignet , oui elle était belle cette montre , et sentant battre son petit coeur animé par un 7750 je me suis dit: oui elle est belle la vie !
Et chaque jour qui passe je partage avec vous le plaisir de voir ces petites aiguilles , faire défiler sans à -coups le cours du temps qui passe .
Oui je remercie cette montre qui m' a permis de rencontrer des gens passionnés et passionnant , qui ' ont permis de savoir qui j' étais .
Elle est belle la vie .................
Avatar de l’utilisateur
legend.diver75
Débutant
Débutant
 
Messages: 32

Revanche mécanique

Messagepar Raph512 le 31 Mai 2011, 15:37

(petit texte clin d'oeil dédié aux amateurs de mécanique fine)

Les phares balayent la route, de gauche à droite et de droite à gauche. L’un après l’autre les virages se succèdent. La radio est éteinte. On entend seulement le moteur qui vrombit après chaque lacet. Il faut faire vite.
* * *
- « Le prototype D9 tourbillon volant est bloqué ! Vous imaginez ? Jean-Claude, va chercher la pré-série 2012, celle qu’on n’a jamais montrée. On va exposer ça à la place. Grouille, ça ouvre dans moins d’une heure ! »
Le décor est planté : une exhibition devant la presse spécialisée à Genève commence dans quelques minutes et moi je fonce à travers le col du Marchaîruz, à mille mètre d’altitude et presque cent à l’heure.
C’est une série noire pour la manufacture combière. Après deux vols inexplicables, voilà une panne. Elle va être suivie d’un drame : au sortir d’un virage à gauche, je découvre un amas de pierres dispersé devant moi, tombé d’un rocher en surplomb. Je tente de freiner, braque, heurte des pierres, la voiture dérape… Devant moi le vide. Un silence. Puis un choc invraisemblable. Ecran noir.
* * *
Je suis assis, plutôt confortablement. Je sors d’une espèce de sommeil, sans comprendre ce que je fais là. Je regarde mes jambes, qui ont l’air intactes. Mes mains aussi, sur les accoudoirs. Je me découvre en uniforme vert clair. La lumière augmente doucement, comme pour m’épargner un choc. Une porte en face de moi s’ouvre dans le mur lisse et un homme plutôt jeune et d’allure joviale entre.
- « Monsieur Golay, comment allez-vous ? »
Puis il rit de bon cœur de sa question, prend un siège, s’assied à côté de moi et enchaîne.
- « Je vous dois bien quelques explications ! D’abord sur ce qui vous est arrivé. Oui, vous êtes bien mort il y a un peu plus de cinq semaines en fonçant imprudemment vers Genève. »
Un écran de projection apparaît devant nous. On y voit mon accident. Ma bouche est ouverte mais aucun son ne sort.
- « Une de nos patrouilles vous a récupéré et ramené à Dédra, ce qui de la Terre prend presque trois semaines. Ah, on vous a soigné, hein ! On vous a reconditionné dans un corps tout neuf. Un modèle particulièrement fignolé au niveau vue et doigté, vous allez adorer ! »
- « Mais… mais pourquoi tout ça ? »
- « C’est une longue histoire, je vais aller à l’essentiel pour le moment. Voyez-vous nous avons quitté la Terre vers 2200, à la conquête d’une planète en meilleur état et adaptée aux humains. Dédra est un endroit merveilleux mais, depuis quelques temps, nous sommes soumis à des orages magnétiques incessants qui font de gros dégâts dans tout ce qui est électronique. Un jour ça marche, un jour ça ne marche plus, c’est invivable… et ça devient dangereux. Aussi notre gouvernement a décidé une reconversion progressive vers la mécanique, au moins pour ce qui est vital. »
Il s’emballe.
- « Mais voilà, nous n’avons pratiquement aucune connaissance mécanique ! Tout ici est optique, quantique, magnétique, électronique… Bref, nous sommes retournés sur Terre en jouant un peu sur les trajectoires pour remonter dans le temps et nous avons découvert le « Graal » - il sourit de cette métaphore terrestre – à savoir l’horlogerie suisse ! »
Sur l’écran les images défilent, je vois apparaître ma fabrique, l’atelier de grandes complications que je dirigeais… Je commence à comprendre.
- « Alors voilà, Monsieur Golay, nous avons constitué une équipe avec les meilleurs maîtres-horlogers décédés depuis 1800. Ils sont en pleine forme et se réjouissent de faire votre connaissance. Que pensez-vous de l’idée de collaborer avec eux à de nouveaux défis mécaniques ? Je précise que vous êtes libre : un mot de vous et on remet votre esprit dans le corps calciné des restes de votre voiture quelque part dans les forêts du Marchairuz… »
Avatar de l’utilisateur
Raph512
Amateur
Amateur
 
Messages: 41
Localisation: La Chaux-de-Fonds

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar skeleton18 le 31 Mai 2011, 17:57

22 heures, cathédrale de Lausanne, canton de Vaud, Suisse.

Il fait noir, un vent froid m'entoure. Je marche sans but et je me retrouve à "la cité", le vieux Lausanne.
Tout à coup une voix déchire l'obscurité et me fait trembler :
"C'est le guet ... Il a sonné dix ! Bonne nuit ..."

Hé oui, à Lausanne on crie les heures nocturnes du haut de la cathédrale depuis plus de 600 ans ! (1405)
A l'origine, il devait également prévenir les Lausannois d'un incendie.
C'est pour cette raison que chaque 31 décembre, un spectacle son et lumières embrase la cathédrale de mille feux.
Mais une question me turlupine depuis longtemps : quelle montre le guet de Lausanne porte-il au poignet ?...
Peut-être une Ebel... :wink:
Avatar de l’utilisateur
skeleton18
Débutant
Débutant
 
Messages: 20

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar Nakk le 31 Mai 2011, 18:31

Comme la montre à gagner est une Ebel, je vais vous apporter quelques anecdotes sur la marque, illustrées en photo.

La devise de la marque est : les architectes du temps.

Image

Ebel a fait l'acquisition de la Villa Turque, construite par Le Corbusier en 1916-1917 à La Chaux-de-Fonds et lorsque le coprésident fait visiter la Villa Turque à des clients, il s’amuse à leur faire deviner la date de sa construction. Les réponses s’étendent sur six décennies, des années 1910 aux années 1970. Cette philosophie de la tradition, intemporelle, correspond bien à la marque.

Ebel a connu plusieurs ambassadeurs et égéries :

Yannick Noah

Image

Claudia Schiffer en 2004

Image

Gisèle Bundchen en 2006

Image

et enfin, drôle de coïncidence qui n'en est surement pas une, Louise Ebel (Miss Pandora), une célèbre blogueuse dont le patronyme est identique à la marque, n'y voyez pas de lien de parenté.
Poussés par la curiosité, Marc Michel-Amadry, CEO, et Céline Bertin, Directrice de la communication, tombent immédiatement sous le charme de Louise, qui pour l’anecdote, collectionne les montres à gousset qu’elle porte en pendentif. Son style, ses mises en scènes, sa maturité et sa spontanéité leur soufflent une idée… une nouvelle façon de parler d’Ebel.

Image

Pour terminer, Ebel a conquis une grande équipe de foot, je vous laisse la découvrir :

Image
Avatar de l’utilisateur
Nakk
Débutant
Débutant
 
Messages: 37
Localisation: Liège

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar ARSA le 31 Mai 2011, 21:19

EBEL . Encore une marque dont je découvre le nom et l'histoire grâce à ce concours .
Des montres qui ont une réputation de qualité sans concession mais moins connues que d'autres .
Bravo à :h-s.com: pour nous faire sortir des sentiers battus .
Avatar de l’utilisateur
ARSA
Amateur
Amateur
 
Messages: 60
Localisation: Metz, Moselle, France .

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar M.A.S.O le 31 Mai 2011, 22:13

Petite histoire :
- Ebel débuta en 1914 avec des "montres-bague brevetées, avec échappement à ancre et mise à l'heure cachée".
Dommages que je ne porte pas de bagues.
- Puis Ebel se mis en quête de précision : en 1935, Ebel devient la première manufacture horlogère suisse à utiliser l’ancêtre du vibrographe, le système « Western Electric », et en 1957, Ebel fut pour la création du “Contrôle Technique des Montres” (CTM), qui contribuera à améliorer la certification du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC).
-Et donc parce qu'il me la faudrait au poignet !
-Voici ma prose sur le forum posté !
:h-s.com: Mécaniques & Automatiques Suisse Only
Avatar de l’utilisateur
M.A.S.O
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5389
Localisation: Entre lac et montagnes !!!

Re: Concours de Mai, EBEL

Messagepar ACK le 31 Mai 2011, 22:36

Ouf, je suis à l'heure... le mois passé je suis arrivée en retard pour participer.
C'est de la faute à mon gnomon, je pensai pouvoir compter sur lui mais si tard, sans le soleil c'était peine perdue. D'autant que même sans celà j'aurais eu un problème car son heure (solaire) ne colle pas avec l'heure actuelle....
Promis, un jour, j'aurais une belle montre qui ne me trompera pas pour m'indiquer l'heure exacte.
Quelle difficulté ça devait être du temps de l'utilisation des gnomons pour l'indication des heures nocturnes. heureusement les temps changent et l'horlogerie aussi.
Avatar de l’utilisateur
ACK
Débutant
Débutant
 
Messages: 5

PrécédenteSuivante

Retourner vers CONCOURS DES 10 ANS D'HORLOGERIE-SUISSE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité