Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Un régulateur micrométrique.

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Un régulateur micrométrique.

Messagepar rgil le 14 Juil 2009, 18:53

Salut à tous et toutes.

Ces jours, je travail pour restaurer (bon, cela est ce que j´aimerais atteindre) un vieux gousset Zenith.
C´est un gousset qui a une certaine qualité, il a une spirale Breguet et un régulateur micrométrique.

En outre de la précision atteint, la micro-régulation porte, en général, de très belles pièces.

Image

Le régulateur micrométrique permet de très petites mouvements de la raquette du régulateur et avec une grande précision.
Cela a le coût d´avoir plus de pièces et, c´elles, généralement, avec un meilleur ajustement.

Nous voyons l´ensemble des pièces du balancier, avec sa micro-régulation.

Image

Il y a un détail qui a attiré mon attention. En regardant a yeux nu ou même avec la lent, il semble que la spirale est sale, mais dans l'image plus agrandie de la photo, on voit bien qu´elle est rouillé.

Image

C'est une terrible nouvelle. La spirale est très mince et je pense que la rouille prendra très peu de temps pour la briser.

Nettoyer la rouille en grattant c'est impossible. Il faut prendre une autre solution.
Peut être, la nettoyer à l'aide d'un bain d'acide.
Dans l'industrie, il est bien normal d'utiliser de l'acide pour enlever la rouille.

L'acide que j´ai utilisé est l'acide chlorhydrique, avec la formule « Cl H ».

Attention !!! L'acide chlorhydrique est une substance extrêmement dangereuse qui peut provoquer des brûlures graves avec une légère touche. Il peut également être très toxique par inhalation.

La réaction qu´il se produisant peut être écrit comme (je crois !) :

6 Cl H + Fe 2 O 3 ------> 2 Cl 3 Fe + 3 H 2 O


L'oxyde de fer disparaît, transformé en chlorure de fer et de l'eau.
Dans la photo, l'acide chlorhydrique est le liquide jaunâtre qui mouille les spires.
Les particules d'oxyde, ont été gonflées et ils sont plus visibles.

Image

Pour éviter d'endommager, on répète l'opération plusieurs fois, pendant quelques secondes à chaque fois.

Ceci c'est le résultat d´après les plusieurs applications.

Image

Image

Image

La dernière image, même en recherchant l'angle sur laquelle la rouille est plus visible.

Image

Encore une vue de l'ensemble des pièces, mais, maintenant, sans cette horrible rouille.

Image

Le prochain pas est de monter les éléments du microcontrôleur.
Pour cela, il est nécessaire que le pont soit monté à sa place, sur la platine.

La raquette a une petite dent, qui engraine avec le grand trou qui est dans la pièce en forme de disque.

Image

Tout d'abord, la tenue de la pierre contre (et pourtant de la raquette aussi), déjà bien huilée, avec ses deux petits vis.

Image

Après le ressort du micromètre, aussi tenue par ses deux vis.
Dans cette position, le ressort à peine fait de la force sur la raquette.

Nous vérifions aussi, que entre les deux positions extrêmes, la possibilité du réglage est beaucoup plus petite, comme une demi-foi, qu´avec une raquette normal.

Image

Image

On met le balancier en place, en serrant la tenue de la cheville ou téton de la spirale. Cette cheville a sa section triangulaire, pour assurer son bon emplacement.

Image

Déjà placé sous le pont, le balancier tourne gai comme un pinson.

Image

Mais!, Il y a quelque chose de bizarre.
Bien sûr, c'est la cheville. Il semble dépasser la surface du pont du balancier.

Image

Avec une vue du profil sera mieux

Image

Oui, clairement, elle fait une petite bosse sur la surface du pont

Cela, sera-t-il d´importance?
Voyons-nous, encore dans le profil. La position des deux tiges (celles qui tiennent la spirale, près de sa fin, pour réguler sa force) est également saillie, au-dessous de la spirale.

Image

En desserrant un peu la vis qui tient le cheville, on poussé la cheville vers le bas et on re-serre la vis.

Image

Maintenant, la cheville reste au ras de la surface.

Image

Avec une vue du profil, on voit que, maintenant, les deux tiges se sont aussi situes au ras du bord de la spirale.
Mais, comme j´aime voir une jolie mécanique du précision.

Comme toujours, j´espère vous avoir amusé :D
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Publicité

Re: Un régulateur micrométrique.

Messagepar Madman le 14 Juil 2009, 19:16

Sympa ce petit reportage :)
Tu aurais pu profiter d'enlever la rouille des vis et du ressort. Par HCl ou polissage, ou les 2 combinés.
- No watches at home !
Avatar de l’utilisateur
Madman
VIP
VIP
 
Messages: 5223
Localisation: Région Bourgogne Franche-Comté

Re: Un régulateur micrométrique.

Messagepar webmaster le 14 Juil 2009, 19:18

Pas amusé, INTERESSE 8) Bravo et de plus avec de superbes photos
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13125
Localisation: Genève

Re: Un régulateur micrométrique.

Messagepar hl9000 le 14 Juil 2009, 19:29

:tesgenial: :bravo: pour ce chouette reportage... Tu n'as jamais pensé à faire un petit bouquin ? :P
Avatar de l’utilisateur
hl9000
 

Re: Un régulateur micrométrique.

Messagepar rgil le 14 Juil 2009, 20:05

Merci, à tous, de votre bon accueil

Madman a écrit:Sympa ce petit reportage :)
Tu aurais pu profiter d'enlever la rouille des vis et du ressort. Par HCl ou polissage, ou les 2 combinés.


Oui, j´aimerais savoir refaire des jolies polissages miroir, mais, toutes les fois que j´ai essayé, le résultat n´a pas été bon.
Peut être parce que je n´ai pas travaille encore avec de la diamantine :? .
Pourtant, à ce moment la, j´enlève la rouille seulement avec la gratte, en attendent du mieux temps

Amicalement :D
Dernière édition par rgil le 14 Juil 2009, 22:51, édité 1 fois.
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Re: Un régulateur micrométrique.

Messagepar JCS le 15 Juil 2009, 07:07

Bravo Rgil,

Et merci pour cet excellent reportage.

Peut-être que Madman va bientôt nous faire un tuto sur le polissage de l'acier ?

En règle générale, il faut partir de l'abrasif le plus gros pour finir avec le plus fin, comme le veux la logique.

Ce qui est très important, c'est la grandre propreté à maintenir en permanance.

Pour ce qui est du support, on peut commencer par du verre dépoli, puis du cuivre ou du zinc et finir avec du bois très dur.

Il existe aujourd'hui de la poudre de diamant très fine en aérosol.

Je m'en sers pour affuter les petits forêts en carbure.

Je mets un peu de ce produit sur un disque en cuivre bien dressé et j'obtiens de résultats impressionnants.

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1174
Localisation: Département du Cher

Re: Un régulateur micrométrique.

Messagepar steyr le 15 Juil 2009, 07:42

JCS a écrit:Il existe aujourd'hui de la poudre de diamant très fine en aérosol.
Je m'en sers pour affuter les petits forêts en carbure.
Je mets un peu de ce produit sur un disque en cuivre bien dressé


Intéressant, j'ouvre un post sur ce point !
Avatar de l’utilisateur
steyr
VIP
VIP
 
Messages: 5812
Localisation: Paris

Re: Un régulateur micrométrique.

Messagepar dragblack le 02 Aoû 2009, 17:48

Bravo, super beau reportage et bien détailler en plus avec beaucoup de précision et de photos, c'est vraiment une tres jolie piece que tu as la.
Dragblack
Avatar de l’utilisateur
dragblack
Débutant
Débutant
 
Messages: 22
Localisation: Bailleul nord de la france


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités