Page 1 sur 2

Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 03 Aoû 2009, 06:58
par Bochene
Je pose une question, qui fait suite au vécu.

Je porte des lunettes, pour ceux comme moi, vous avez des loupes qui se mette par dessus les lunettes, ou vous les enlevés :?: Ou c'est au feeling :?:

Edit modo : Bonjour.
Je crée ce nouveau sujet pour qu'il puisse être retrouvé plus facilement plus tard.
@ +

Re: Mes debuts dans les mouvements.

MessagePosté: 03 Aoû 2009, 08:10
par tranber70
Perso j'enlève les lunettes et j'ai un espèce de serre tête pour tenir la loupe.

Re: Mes debuts dans les mouvements.

MessagePosté: 03 Aoû 2009, 08:29
par lepodu78
c'est mieux d'avoir une loupe sur la lunette c'est plus rapide

Re: Mes debuts dans les mouvements.

MessagePosté: 03 Aoû 2009, 08:40
par Madman
Au feeling.
Il m'arrive de travailler avec une loupe casquette (3.5x) avec les lunettes, pour démonter un mouvement. Ca permet de garder ses lunettes et d'avoir une bonne perception spaciale. J'utilise la loupe traditionnelle de l'horloger (avec ressort serre-tête) surtout pour les forts grossissements. Par exemple une loupe 10x pour huiler les palettes d'ancre.
Sinon pour de plus gos grossissements, par exemple sortir le contre-pivot de l'incabloc pour le nettoyage, j'utilise une loupe binoculaire ("microscope") sans lunettes. Ca permet un agrandissement jusqu'à 40x avec aussi une bonne vision 3D.

Voici-voilü, bien du plaisir dans tes débuts :coucou:

Re: Mes debuts dans les mouvements.

MessagePosté: 19 Aoû 2009, 17:50
par DaggetMC
Bochene a écrit:Je pose une question, qui fait suite au vécu.

Je porte des lunettes, pour ceux comme moi, vous avez des loupes qui se mette par dessus les lunettes, ou vous les enlevés :?: Ou c'est au feeling :?:

Bonjour.
Si tu peux travailler en te passant de tes lunettes, c'est pas plus mal. Perso, je ne peux pas.
J'avais opté pour le très prometteur micros Ary. -http://www.mdwatch.ch/page_micros.html -https://shop.bergeon.ch/Catalogue/PDF/6101%206102%206103%206104_1.pdf
Mais j'en suis revenue.
J'ai dû prendre le modèle mini car mes lunettes ne sont pas très larges. Eh bien il ne tenait pas bien en place sur l'une des deux fourches car le verre était trop petit, donc il se déplacait inopinément. J'ai cru essayer de régler le problème en tordant le ressort au bout : résultat, je me suis retrouvée avec l'objet en deux et inutilisable. Et comme il n'est pas donné, ça craint. :o

Donc si tu as des lunettes standard, tu peux toujours essayer. Mais je te recommande de l'acheter en direct chez un fournisseur pour pouvoir l'essayer sur les tiennes.

En revanche, ce que j'ai maintenant est bcp plus intéressant à mon goût. Je dispose maintenant d'une loupe sur pince plastifiée.
-https://shop.bergeon.ch/Catalogue/PDF/6105%206108_3.pdf
J'en suis très contente car elle est peu encombrante et un peu modulable. Je la pose non pas sur le haut de mes lunettes, mais sur le côté ce qui l'amène exactement où il faut.
Tu peux également la trafiquer en ne prenant que le verre et le fil de fer avec la pince : tu enroules le fil autour du verre et tu te retrouves avec une loupe sans tunnel noir autour. Ca peut être plus agréable pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude.

Attention dans tous les cas aux rayures ! Si tu as une seconde paire pour un euro de plus, ça peut être utile, à condition qu'elle s'y prête. (la mienne n'a pas d'anti reflet et n'est donc pas utilisable pour l'horlogerie à cause de la lumière).
Encore un détail : le fait d'avoir une loupe collée à ton oeil induit parfois des problèmes de buée, ce qui n'arrive pas avec les lunettes. :clin:
@ +

Re: Mes debuts dans les mouvements.

MessagePosté: 19 Aoû 2009, 18:17
par Bochene
Ok, merci bien pour tes éclaircissements.

Ma loupe, est percé pour éviter le problème de buée. Par contre pour les suivantes, je verrai chez le fournisseur, si elles le sont aussi.

Re: Mes debuts dans les mouvements.

MessagePosté: 19 Aoû 2009, 22:06
par tranber70
Perso, c'est sans les lunettes et avec un cerceau pour maintenir la loupe.

Marie Claude, depuis que je suis à Paris, je n'ai plus de problème de buée, va savoir, c'est peut être le climat? :D :D

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 24 Aoû 2009, 17:42
par DaggetMC
D'autres avis :
machinchouettetrucbidule a écrit:
charly a écrit:moi j ai des lunettes et j utilise un avec une piince qui se grippe e celles ci
un petit ps en parlant de matos j ai mis une petite annonce

moi aussi, super la pince sur la lunette :D
et le reste du temps sous microscope bino stéréo (mais je touche ques des accutrons alors bien obligé...)


steyr a écrit:
magali a écrit:J'ai pu remarquer en visitant une entreprise d'horlogerie que les employés utilisaient des loupes grossissantes.
Je voulais savoir si le travail se fait essentiellement de cette manière??
Cela n'est pas fatiguant durant toute une journée ??
Mais ceux qui portent des lunettes, comment font-ils ??
Cela ne cause pas de préjudice sur la vision une vie d'horloger ??

Bonjour Magali,
C'est une question qui m'a été posée quelques fois. Je réponds de la sorte, mais sans doute que j'apprendrai également des réponses des autres participants...

Effectivement, une grosse partie du travail se fait avec la loupe. Ce qui permet également de faire abstraction des autres corrections naturelles de la vue. Donc, non, pas besoin d'avoir un oeil de lynx pour exercer le métier d'horloger.
La fatigue, certains camarades s'en plaignent au bout de quelques heures d'ateliers, moi je n'ai pas cette l'impression.
Ceux qui portent des lunettes les enlèvent, ou utilisent un système de monture de loupe qui se pince sur les lunettes, et qui dispose d'une charnière pour basculer la loupe vers le haut pour revenir à la correction des seules lunettes.

Quant à l'impact sur la vision à long terme, je laisserai les pro parler. Maintenant, pour passer près de 8 heures par jour devant une écran, je ne suis pas persuadé que la loupe soit plus néfaste.
Christian.

webmaster a écrit:Il faut également faire attention à ne pas utiliser les loupes n'importe comment. Utiliser le bon grossissement pour le travail du moment, celà ne sert à rien d'utiliser une loupe à fort grossissement pour un travail qui ne le nécessite pas, sinon les yeux vont vite fatiguer.

@ +

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 24 Aoû 2009, 21:57
par robi
Bonjour,

Quel est la taille idéale (la plus polyvalente) de grossissement pour une loupe de travail? 2.5X 3.5X 5X ou autre?

En complément je prendrais une loupe de controle de 12X

Je ne possède pas de lunettes.

Je suis un peu hors sujet, mais le choix est tellement vaste, que je me demande bien quel grossissement pourra faire l'affaire pour un débutant comme moi.

Merci

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 24 Aoû 2009, 23:12
par DaggetMC
Ce sujet peut très bien se traiter ici : il sera plus complet.

On travaille généralement avec la 2,5 soit le grossissement 4 X. Si vous avez vraiment une très bonne vue, vous pouvez tenter une moins forte.
Et pour les travaux nécessitant une approche supérieure, on utilise une 1,5 (6,7 X) voire une 1 (10 x) : il s'agit des travaux sur le balancier, mais je l'utilise à partir de l'huilage des palettes.

A la rigueur, si vous prenez une 2,5 et votre loupe de contrôle c'est l'idéal. Attention cependant à une chose avec la loupe de contrôle : on oublie qu'elle est plus longue que les autres et ça pose parfois problème dans l'approche du mouvement. D'un coup, ça fait ping ! :oops:
@ +

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 25 Aoû 2009, 09:09
par robi
Merci pour votre réponse.

Comme ma vue est loin d'etre parfaite, je peux imaginer qu'une loupe de 2 soit le grossissement 5X serait pas du luxe? ou je me trompe?

Toute façon, j'imagine que chaque horloger a ses préférences...

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 25 Aoû 2009, 13:07
par DaggetMC
robi a écrit:Merci pour votre réponse.
Comme ma vue est loin d'etre parfaite, je peux imaginer qu'une loupe de 2 soit le grossissement 5X serait pas du luxe? ou je me trompe?
Toute façon, j'imagine que chaque horloger a ses préférences...

Est-ce que vous auriez besoin de lunettes mais que vous n'en portez pas ? Avez-vous des problèmes pour voir de près ou de loin ? Dans le premier cas, votre choix est judicieux. Sinon, pas forcément.
Je suis myope et ai donc par définition une bonne vue de près. C'est pourquoi j'avais à mes débuts une 4 (2,5 x), mais c'était tout de même insuffisant.
Le mieux serait pe d'essayer. Vous achetez une 2,5 et si ça ne suffit pas, vous rachetez une 2 en revendant l'autre. Y'aura bien quelqu'un qui en aura besoin par ici.
@ +

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 25 Aoû 2009, 20:38
par robi
Bonsoir,

J'ai un peu de mal a voir de loin. Mais ca ne devrait pas influer sur le choix de la loupe.

Pour exemple, j'ai démonté le pont de rouage d'un mouvement mécanique FE 233, et sans loupe, je n'arrivais pas a voir si l'axe de la roue d'échappement était bien dans ses rubis. Résultat par inéxpérience, j'ai serré les vis du pont et j'ai cassé le bout de l'axe de la roue d'échappement. (c'était ma premiere intervention sur un mouvement)

J'ai commandé un mouvement complet, et je veux récupérer la roue d'echappement et son axe pour la mettre sur mon mouvement.Est-ce que dans ce cas avec une loupe de 4X je serrais en mesure de voir correctement l'axe, et si il est correctement positionné dans les rubis?

Voici pourquoi je pose ma question sur le grossissement de ma future loupe.

Merci pour vos réponses

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 27 Aoû 2009, 15:13
par Monsieurp
Je me permets juste d'intervenir à ce sujet, car au tout début, j'ai acheté des loupes de "qualité courante" (tout plastique), en n°3 et 12, ca ne valait pas grand chose. La 12 étant inutilisable, et effectivement trop longue.

J'ai réinvesti dans une vraie bergeon (made in je sais pas) x12 et dans une asco n°2 (= x5), rien à dire c'est le jour et la nuit au niveau qualité visuelle, et les prix ne sont pas si éloignés des "qualités courantes". La x12 bergeon, en plus, est beaucoup moins longue que la 12 courante, donc on ne tape plus sur le mouvement en approchant.

La fatigue visuelle est moindre aussi.
Pour travailler sur un mouvement, j'utilise surtout la n°2.
Après x12, j'ai essayé une (mauvaise) x17, et une (bonne, aplanétique) x20:
- la x17, inutilisable, optique minable, aucune luminosité. Autant rester sur le x12.
- la bonne x20, ok, mais très ponctuellement, pour voir un détail précis, pas forcément pour faire des palettes ou autre, c'est fatiguant, peu de luminosité, et le champ de vision est très resséré.

Après, pour huiler les palettes, si on a du matériel, rien ne vaut un microscope. Et sinon, à défaut, un bon éclairage, un bon angle et une bonne x12.

Ceci n'engage que moi, évidemment.

Re: Lunettes et loupe : les solutions

MessagePosté: 27 Aoû 2009, 20:39
par robi
Merci pour les conseils.

Je me suis commandé une Bausch & Lomb en 2.5 de focal et 4 X de grossissement. Je ne sais pas ce que ca vaut niveau qualité.Je verrais bien.

Je suis en train de regarder aussi pour une 10X ou une 12X, cette fois ci je prendrais du Bergeon pour être sur de la qualité.

D'après ce que j'ai vu et lu, la 10X est courte et les 12X sont plus longues et risque d'etre surpris par la longueur.