Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Enseignement du tournage aux futurs horlogers

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar STEVENS le 05 Nov 2009, 09:35

pendules_et_montres a écrit:De toute manière, nul ne pense que la solution est donné par le net. Du moins j'ose l'espérer.
Il faut trier, et c'est pas toujours facile. Mais faut il le préciser.
Dans la pratique,le vrai monde, c'est la solution qui est adapté en fonction du client et de ses oursins éventuels aux fonds des poches.

Quand il s'agit d'amateurisme , chacun fait ce qu'il peut avant tout.
Les axes à plateau mobile, ce n'est pas vraiment plus rapide, voir pas terrible.
.


100% d'accord

Quand un horloger à l'habitude de faire que des travaux de restaurations de montre, il manipule les burins et ses doigts avec grande agilité, qui exclu les solutions de raccommodage.

La je le suis moins en phase, car cela sous entend qu'un pro n'a plus le droit au essais et aux erreur, hors c'est justement dans cette phase de recherche de solution qui passe obligatoirement par une période de difficulté que le pro trouvera les méthodes et solutions de travail qui lui donnerons force et compétente dans ses ouvrages future.
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Publicité

Re:

Messagepar fabala le 05 Nov 2009, 20:02

pendules_et_montres a écrit: Av ou après JC ?


Av ou après JLC tu veux dire? :dejadehors:
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14047
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar webmaster le 05 Nov 2009, 22:09

à quand remonte le dernier cours d'école qui dispensait ces techniques ?


ces 2 derniers mois environ :roll: et ils ont transpiré GRAAAAAVE :wink:
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar STEVENS le 06 Nov 2009, 10:09

Oui je suis bien d'accord c'est un rien comme le solfège, lire la musique est un chose ! mais lire et jouer en même temps en est une autre.! et jouer juste ce qui est écrit sur la partition est une troisième ! après 10 ans de force ont arrive bien à quelques chose, les autres on abandonne depuis longtemps. Et il reste les champions du doigter !
Je sais ce que vous allez me dire donc j'anticipe
Oui je connais aussi des bon musiciens qui sont parfait autodidacte et qui sont incapables, de lire ou écrire la moindre note de musique.

Mais ce n'est pas sur la façon de jouer ou de pas jouer du burin, pour faire un axes de balancier auquel je voulais faire allusion dans l'idée de ce faire la main. et de chercher à évoluer dans son métier.

Si je n'avais jamais chercher à faire de multiples expériences, à ce jour je ne ferai pas de cadran de pendule , n'y en verre n'y en émail. N'y même colle une feuille de papier derrière un verre avec un éffet de marbrure par dessus. :clin:
pas plus que je ne pourrai faire des boîtes de montre en inox donc mes premiers essais remonte à 1992 !
N'y même réparé un boîtier de pendule en marbre ! ....... j'en passe.
Donc je répète les expériences même négative dans un premier temps, ne sont qu'une porte ouverte vers des futures progrès. Maintenant il y a aussi les conservateurs qui ne ce plaise cas répéter inlassablement les gestes appris à l'école.
Ceci dit quoi quil soit du travail fait sur une réparation toutes solutions adoptées doit pouvoir être réversible sans problème afin de pouvoir faire mieux suivent ses évolutions et possibilités techniques.

NB tournage au burin et sur petit tour d'horloger, c'est en première année à l'école d'horlogerie de Namur.
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar JCS le 06 Nov 2009, 11:33

Salut à tous,

Mon maître d'apprentissage me disait régulièrement :

"un bon horloger doit savoir tout faire".

L'éclectisme est une des qualité principale de l'horloger. Il faut être ouvert et curieux du monde qui évolue afin d'amélioréer les techniques apprises et d'en découvrir de nouvelles.

Sauf à se complaire à occuper un poste de montage dans une chaine de fabrication. J'en ai fait l'expérience en sortant de mon apprentissage avec mon premier emploi en 1968 chez L'Epée et je me suis dit "plus jamais ça".

En ce qui me concerne, l'expérimentation fait partie des charmes du métier, je ne peux pas reproduire bêtement les mêmes gestes tout une vie...

10 ans ne m'ont pas suffit à apprendre mon métier, régulièrement, après 40 ans de métier, je découvre et améliore mes façons de faire et de penser.

Une devise de Voltaire qui me plait beaucoup et que je fais mienne : "la diversité c'est ma devise".

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1174
Localisation: Département du Cher

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar webmaster le 06 Nov 2009, 12:09

Etant donné qu'on a repris la la fabrication d'une pièce école (de poche) à Genève, les élèves de 3ème année doivent faire leur axe de balancier
Peu on réussi mais c'est une démarche pour remonter le niveau d'apprentissage.

L'année passée les 4ème ont eu un axe en examen de fin d'apprentissage, ce fut également l'hécatombe :(

Ca pourrait être un sujet d'un nouveau post mais comme je le dis, pour faire horloger il faut un minimum d'intérêt au métier car c'est un travail quand même très spécial. Malheureusement, pas tout les élèves ont cette motivation et ceci explique, pour moi, qu'ils baissent trop vite les bras.
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar Madman le 06 Nov 2009, 12:43

webmaster a écrit:...c'est une démarche pour remonter le niveau d'apprentissage...

Mes respects :bravo:
- No watches at home !
Avatar de l’utilisateur
Madman
VIP
VIP
 
Messages: 5223
Localisation: K-PAX

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar Roland Weber le 06 Nov 2009, 13:49

Bonjour,

Une devise de Voltaire qui me plait beaucoup et que je fais mienne : "la diversité c'est ma devise".


En France, la littérature et l'horlogerie ont souvent fait bon ménage. Voltaire que vous citez ne possédait -il pas une petite fabrique et ne vendait-il pas des montres ! C'est peut-être cette activité extra littéraire qui lui a inspiré cette célèbre réflexion " L'univers m'embarasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n'ait point d'horloger "
Beaumarchais, bien connu bien connu également, avait le titre envié d' "Horloger du Roy" et on lui doit l'invention de l'échappement à double virgule.
J'ai tout mon temps !
Avatar de l’utilisateur
Roland Weber
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 696
Localisation: France - Ain

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar JCS le 06 Nov 2009, 14:01

Salut à tous,

Le rôle de l'apprentissage est de "formater" un jeune aux besoins de ses futurs employeurs potentiels.

Aujourd'hui, le tournage d'un axe est aujourd'hui un "exercice de style".

Il y a un demi siècle, c'était une pratique courante, ensuite avec l'automatisme et l'interchangeabilité, l'horloger disposa d'axes tout fait à
des prix dérisoires. Puis sont apparus les balanciers complets interchangeables et enfin les systèmes anti-chocs.

Il ne doit pas y avoir aujourd'hui beaucoup d'horlogers qui tournent entièrement un axe :roll:

Le tour ne fait pratiquement plus partie de l'outillage de "l'horloger" moyen...

Mon dernier ici parce que je n'ai pas trouvé d'équivalent :

http://www.sulka.fr/axe/

Le plus simple est de trouver un axe approchant à l'aide des tables de correspondances et de rectifier seulement une ou deux côtes.

Avec un tour entre-pointes et un volant à main, c'est un vrai plaisir.

@+

JCS.
Dernière édition par JCS le 06 Nov 2009, 14:08, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JCS
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1174
Localisation: Département du Cher

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar JCS le 06 Nov 2009, 15:21

Bonjour Roland weber,

Caron de Beaumarchais était un horloger très éclectique, Il a même inspiré les noces de Figaro !

A cette époque, l'horloger était considéré comme un savant et avait le privilège de porter l'épée.

Aujourd'hui, plus besoin de la moindre formation, n'importe qui peut s'intituler horloger et ouvrir boutique.

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1174
Localisation: Département du Cher

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar STEVENS le 06 Nov 2009, 16:23

Après eux sur cette ancre
Le client n'a plus que ses yeux pour pleurer. :roll:

Image
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar JCS le 06 Nov 2009, 16:46

Salut Stevens,

C'est surement pas un plombier reconverti, parce qu'aujourd'hui il y a plus de boulot en plomberie qu'en horlogerie...

Si le client est de Lisieux, il a plus que "li-z-yeux" pour pleurer :cry:

Yes, week-end ! (demain)

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1174
Localisation: Département du Cher

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar DaggetMC le 06 Nov 2009, 16:54

Et bien moi je n'ai pas eu la chance de suivre de tels cours, et je ne l'aurai probablement jamais. C'était inclus dans les cours de CAP, mais pas dans le nôtre. :(
Et je vais essayer de passer mon CAP en candidat libre cette année, mais je n'aurai tjrs pas eu de cours de tournage. :grumble:
M'énerve !
Donc je vais devoir aussi apprendre sur le tas, en autodidacte. Et y'aura probablement pleins de trucs que je ne saurai jamais. :cry:
@ +
DaggetMC
Avatar de l’utilisateur
DaggetMC
VIP
VIP
 
Messages: 2249

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar HENRY le 06 Nov 2009, 17:14

Bonjour,apprendre sur le tas en autodidacte à se servir d'un tour horloger ?
Pourquoi pas,c'est une bonne méthode pour acquerrir vos propres tours-de -main.henry
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1339

Re: Réparation d'un échappement

Messagepar JCS le 06 Nov 2009, 17:19

Salut Marie-Claude,

Je suis d'accord avec Henry,

procures toi le livre de Jendritzki, l'horloger et son tour, ainsi qu'un tour Lorch, quelques clous et c'est parti !

Je veux bien t'offrir une journée de formation, si cela t'intéresse.

Bonne chance.

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1174
Localisation: Département du Cher

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités