Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

Messagepar rgil le 23 Déc 2009, 00:14

Il s'agit du calibre Vostock 2414 A.

Un calibre à chargement manuel, 19800 alternances heure, 17 rubis, avec pare choc et une réserve de marche pour 46 heure.

Une vue de toutes les pièces du mouvement.

Image

La pane (toujours il y a une pane) de cette montre est très habituelle.
Il s´a rompu l'onglet qui tient le bout du ressort du barillet.
La réparation, facile et vite à faire et très fonctionnel, mieux que dit c´est vu dans la séquence photos.

Image Image


Image Image


Le ressort, une fois à l'intérieur du barillet.
On voit le bout de l'ongle qui tient contre la paroi du barillet.

Image


On y commence l'assemblage.

Les prisonniers pour les jambes du cadrant.
Ils sont deux vis assez longues, parce que les jambes du cadrant tient dedans le disque dateur.
Son bout est conique, comme il doit, pour "mordre" sur les mouillés jambes du cadrant.

Image


La roue moyenne

Image


son bout s'engage avec le canon de minutes pour former la chausse.
Le trou qui tient l'axe de secondes c´est extrêmement mince.

Image


Les autres roues du train de rodage.

Image


Une fois couverts par son pont et huilés les pivots, nous pouvons voir, l'inertie qui ont l, l´ensemble de toutes ces roues.
Si vous poussez un peu la roue du milieu ou de centre, nous voyons comment pour l´inertie on y continue en tournent pendant un moment.

View My Video

Prochaine étape, le barillet et, surtout, pas d´oublier l'axe tiret. (il en est manquent dans les images précédentes)

Image


Après d´avoir placé le pont du barillet, on peut mettre les rochets et cliquet.

Image


Le système Remontoir se compose de 7 pièces.
Bien que cela semble compliqué, ça doit être un design remarquable, parce que pendant beaucoup des années, il a été utilisé, avec très peu de variations, dans la presque totalité des dessins des calibres.

Image


Un détail intéressant, dans cette image la bascule s´a sorti du logements que pour elle a le pignon coulant.

C'est une chose qui n'est pas très étonnant et qu´il peut y arriver lorsque nous enlevons la tige, pour faire sortir, de la carrure (boîtier de la montre), le mouvement.

Lorsque cela nous arrive, quand nous mettons la tige à son lieu, le système ne fonctionne plus comme il faudrait. Nous ne pouvons pas atteindre la position du changement de l´heure.

La solution est de démonter le cadran (et éventuellement le système dateur), comme nous le voyons maintenant et remettre la bascule dans sa voie.

Dans une autre photo, on peut voir la bascule, bien placé, pour faire la comparaison avec le précédent (on y est en position de remontoir).

Image


À cette autre photo, nous voyons que la bascule s´a mis vers l´arrière, elle a glissé le pignon coulant et l´a éloigné du pignon de couronne, c´est la position de mettre en heure.

Image


On mit le ressort du tiret, qui cache la plupart des pièces.
Vous pouvez voir que le dessin du ressort du tiret a une forme très particulier et très différent d’un calibre à l'autre. Par conséquent, on peut très bien être utilisé pour reconnaître ou différentier les différents calibres.

Image


Le ressort du tiret, il est vraiment un ressort. Il est le responsable de que la couronne reste stable en position de remontoir ou de changement de l´heure.
Pour ce la, il a un long bras qui tient sur un petit tenon qui a le tiret.
À ces images, on l´y voit su côte du remontoir marquées par une flèche jaune et en position de changer l´heure signalée par la flèche rouge.

Image Image
Dernière édition par rgil le 23 Déc 2009, 00:31, édité 1 fois.
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Publicité

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie

Messagepar rgil le 23 Déc 2009, 00:21

C'est le moment à l'une des pièces les plus belles et délicates de la montre : l´ancre.

Il s'agit d'une pièce très petite, même dans des mouvements relativement grands.

Image


Il se compose de 5 (parfois plus) parties distinctes, deux d'entre eux sont des bijoux, qui on appel palettes.
Il est rare de voir une ancre cassé, parce qu'il est tellement faible que les secousses sur la montre on n´arrivent pas la toucher.
En autre, quand t-elle est démonté dans l'atelier, il est facile de casser en la manipulent avec les brucelles. Elle doit y être traité avec grand soin.

Sa place au sein du mouvement est à côté de la roue d'échappement (il est très sombre dans la photo) et sous le volant qui sera mit plus tard.

Image


Maintenant, il est couvert par son petit pont.

Image


Justement au-dessous des palettes, il y a deux trous. Ils servent à contrôler le fonctionnement de l´échappement à l'huiler les palettes.

L´huilage des palettes est très délicate. On doit déposer une micro goutte d'huile sur la face du bout de la palette qui se frotte avec les dents de la roue d'échappement.

En regardant sur le côté de la platine, à travers ces trous, on y voit les palettes.

Sur la gauche, nous voyons la face du bout de la palette qui est parfaitement plane.
Sur la droite, nous voyons que la surface de la palette est convexe. Cette courbature est produit par la micro-gouttelettes d'huile qui on a déposé sur la face.

Après d´avoir déposé ces gouttelettes, on fait basculer l´ancre, avec le bout des brucelles, pendent le passage de cinq dents de la roue d´échappement. Ainsi, l'huile passe de la palette vers les dents.

Le processus est répété 3 fois, de sorte que l´huile atteint les 15 dents qui a la roue d'échappement.

Image Image


Il est très important la bas, de ne mettre pas trop d'huile.
L'axe de l´ancre doit être libre d'huile, mais les dents de la roue d'échappement passent très près de cet axe. Si les palettes ou ces dents ont trop d'huile, cela pourrait se passer à l'axe, et cela déclenchera des problèmes avec l'amplitude du mouvement du balancier.
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie I

Messagepar rgil le 23 Déc 2009, 00:22

Et le balancier est précisément ce que nous allons placer au prochaine étape.

Image


La hauteur du pont balancier doit se correspondre avec toute l´exactement à la longueur de l´axe.
Dans cette montre, le pont a un pair des petites plaques en laiton, qui s'articulent pour effectuer cet ajustement.
La photo montre une plaque placée à la base du pont et au son côté, une autre.
Ces plaques ont 0,02 mm d'épaisseur, donc le degré d'ajustement que nous pouvons obtenir est justement inférieur à ces 2 centièmes de millimètre.

Ces plaques sont très aises d´utiliser, on place le pont et avant de serrer la vis qui lui maintient, on introduit dans la fente qu´il y reste, entre la platine et le pont.

Image


Pour nettoyer correctement la montre, nous avons retiré les rubis du pare-choc. Cela fait très aise de mettre le balancier a sa place, les pivots du balancier restent dans l'air et ils sont plus difficiles à briser.
Dans l'image suivante, nous en voyons dans le centre de l'hébergement du rubis du pare-choc.

Image


Ce sont les joyaux de le pare-choc.
Le pierre a une face plat, ce la que nous voyons et l'autre convexe. Par conséquent, il se comporte comme une lentille, en concentrant la lumière.
L'autre pierre est serti dans une douille métallique

Image


Sur la face plat, on y place une petite goutte d´huile. On en peut la voir, sur le milieu de la pierre.
Le douille métallique, face cachée, pour en voir de l´autre côté, c'est ce qui correspond à le logement de le pare-choc.

Image


Après avoir ensembles les deux pierres, on leur place au logement du pare-choc.

Image


Maintenant, une plaque ressort, avec trois saillants, presse les pierres dans leur logement.
On place ce plaque en introduisant les saillants, un par un, dedans la fente qui tourne autour de l'hébergement de rubis.

Le premier saillants est placé directement dans la fente, de sorte que le suivant est placé justement sur la porte que la fente a comme entrée.

Image


La deuxième entre en poussant pour qu´il entre à travers de la porte et en tournant légèrement pour qu´il y reste dedans.

Image


Le troisième entre après d´avoir répété ce processus.

Image


À suivre…
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie I

Messagepar rgil le 23 Déc 2009, 00:26

La tentative de faire tourner cette petite pièce avec les brucelles, tandis que vous appuyez dessus, il est pratiquement impossible.

Pour faire ce la, je fais un petit outil.

Sur le bout d´un petit bâton (un cure dents peut bien servir) on coûte un point pour qu´il reste plat et d'une taille légèrement plus grande que le rubis.

Image


Sur ce bout plat on fait un vidé concave à peu prés de la taille du rubis.

Image


Ce bâton placé verticalement sur le rubis, permet de pousser et tourner en même temps très facilement.

Image


On fait la même chose du côté de la platine

Image

Image

Image


Maintenant si, notre balancier tourne avec une grande vivacité

Image


De ce côté du mouvement, nous avons presque fini toute l'assemblage.
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie I

Messagepar rgil le 23 Déc 2009, 00:29

Nous continuerons de l'autre côté, avec la quantième.

Cette montre indique seulement le jour du mois, mais elle le fait avec un mécanisme de saut. À 12 h, instantanément, la fenêtre de la date change jaque jour.
Elle est fait avec un mécanisme très simple, avec seulement 2 pièces en plus qu'un mécanisme tellement simple de quantième.

Image


Les deux parties inférieures, un ressort et une «came» sont responsables du passage instantané.
La came a un tenon saillant qui traverse la roue par la fenêtre rectangulaire. Cette tenon sera qui pousse les dents du disque dateur.

Dans l'image suivante, nous voyons placé en position la came et le ressort.

Image


Maintenant, tous y sont placés

Image


À la prochain image, on y a mit autres quatre pièces en plus.
Le disque du jours est la plus visible, mais on peut voir ci-dessous, le cliquet de rétention pour ce disque et au milieu la roue des heures avec sa rondelle élastique (bata ?).
Le ckiquet n´emporte pas son ressort, on le mettrons un peu plus tard.

Image


Nous voyons que la roue des heures engage sur la gauche avec le renvoi du quantième et au direction vers 01 h le renvoi de mettre en heure.

Pour tenir ces derniers pièces en place, ils sont recouverts d'un grand pont, circulaire.
J´oublie de faire une photo pour bien le voir, alors j'ai mis une d´un autre mouvement du même calibre, mais à une autre montre de ma collection.

Image


Dans la fenêtre qui est en bas, justement sur le cliquet, nous introduisons un ressort en forme de U qui poussera le cliquet. C´est très bien qu´on a placé ce ressort dans une fenêtre. Cela le rend, au ressort, plus difficile d'aller faire une ballade dans l´air.

Image


Cette montre n'a pas une roue de secondes, juste il a seulement un axe avec un pignon. On le voit en reposant sur le pont du rouage

Image


Maintenant placé à son lieu, il engraine avec la rouer moyenne

Image


Couvert par un petit pièce, n´est pas un pont mais seulement comme une plaque qui l'empêche de quitter son lieu.

Image


Le mouvement est tout assemblé.
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie I

Messagepar rgil le 23 Déc 2009, 00:30

On lui habille avec un cadran et leurs aguilles.

Image


Un détail intéressant, le point luminova du 10 h a été brisées et ses morceaux ont resté parmi le cadran et le plexi.

Image


Parfois, ces morceaux sont refilés entre les dents de la montre, en les coincent, avec le suivent mécontentement de son propriétaire.
Peu importe que le mouvement a été fantastiquement conçu et soigneusement construit, une faute de ce genre est assez important pour finir avec la respectabilité d'une montre.

La carrure (la boîte) et la lunette sont en laiton chômé.
La carrure est en très bon état

Image


Mais la lunette, a des petites zones qui ont perdu le chrome

Image


Le verre est un plexi qui a été poli pars que son état était très mauvaise.

Emboîté le mouvemente

Image


Le couvercle de ces montres est particulier.
La fermeture est fileté, mais elle est faite en deux pièces. La couvercle, lui-même, est bien à plat sur le joint d'étanchéité sans devoir à tourner pour la fermeture.
Le fileté qui assure la pression est une autre pièce, avec la forme d' un anneau, qui appuie sur la périphérie du couvercle,
À cette manière, la pièce qui tourne pour fermer, ne touche plus la joint, de sorte qu'il est, presque impossible, que ce frottement y détériore le joint,

Image


La montre est fermée

Image


Quelques photos avec ses grands frères.

Image

Image


Comme toujours, j´attends vous avoir amusé :D
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

Messagepar Webvidéo le 23 Déc 2009, 09:15

Mes respects Rgil je lis toujours vos reportages, merci de les partager.

Passez de bonnes fêtes de fin d'année

Webvidéo
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 539
Localisation: Belgique, Sprimont

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

Messagepar tranber70 le 23 Déc 2009, 10:20

Un grand merci à toi Rafael pour cette présentation minutieuse et le temps passé à nous présenter ton travail.

La guitare, tu t'en sers?
Avatar de l’utilisateur
tranber70
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5552
Localisation: Paris 13ème

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

Messagepar vinc' le 23 Déc 2009, 10:33

Merci Rgil pour ce superbe reportage :tesgenial: , et très intéressant surtout pour l'huilage de l'échappement et du balancier qui est beaucoup plus détaillé que ce que j'avais vu jusque là :bravo: .
J'ai mis une petite liste d'outils dans ma lettre au père Noël, et il a intérêt à pas oublier parce qu'avec des posts comme ça, j'ai les doigts qui me démangent
Avatar de l’utilisateur
vinc'
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 193
Localisation: Ste Consorce (F)

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

Messagepar webmaster le 23 Déc 2009, 10:45

:merci:
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13125
Localisation: Genève

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

Messagepar fabala le 24 Déc 2009, 17:20

:coucou: rafael et merci pour le partage et le temps pris pour faire toutes ces jolies photos
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14045
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Mis au point d'un Vostok Komandirskie.

Messagepar rgil le 24 Déc 2009, 18:20

Merci tous par votre attention et par ce bon accueil

Mes mieux désirs de joyeux fêtes et prospéré nouveau année
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 309
Localisation: Aragón, Espagne


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités