Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Rapport d'engrenages

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar STEVENS le 04 Déc 2010, 12:14

:thinking: je pense qu'une petite explication s'impose

http://www.horlogerie-suisse.com/Complications/Chap2.htm
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Publicité

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 06 Déc 2010, 18:58

bourgeois a écrit:Le problème avec mon système est qu'à chaque tour de la roue, les points d'accrochage de la bielle sur cette roue sont décalés et ne retombent pas sur les points d'appui du tour précédent :thinking:


Je pense que l'on peut y arriver avec 2 bielles et 2 manivelles. Un arbre à cames quoi :clin:

Je m'explique:

Sur la roue des phases de lune, on place 59 rochers qui seront tirés à raison de 1 par jour par la première bielle. On arrive à une rotation de 59 X 6,0953... degrés = 359,627... degrés

On place aussi sur cette roue un rocher unique, dans l'axe de la deuxième bielle, et décalé de 0,373 degrés par rapport au 59ème pour aller à 360 degrés.

Sur l'arbre à cames, un côté sert donc à avancer la roue du premier jour au 59ème, et l'autre fait avancer la roue du 59ème jour jusqu'à la double lunaison.

OUf! théorie à vérifier.

Si cela vous laisse perplexe, dites le moi.
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 06 Déc 2010, 19:42

:|

Halte au feu !
Cette idée ne fonctionne pas non plus :cry:
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar SULREN le 07 Déc 2010, 00:07

Bonsoir,

Bourgeois a dit:
Sur la roue des phases de lune, on place 59 rochers qui seront tirés à raison de 1 par jour par la première bielle. On arrive à une rotation de 59 X 6,0953... degrés = 359,627... degrés
On place aussi sur cette roue un rocher unique, dans l'axe de la deuxième bielle, et décalé de 0,373 degrés par rapport au 59ème pour aller à 360 degrés.
Sur l'arbre à cames, un côté sert donc à avancer la roue du premier jour au 59ème, et l'autre fait avancer la roue du 59ème jour jusqu'à la double lunaison.

Puis a dit:
Halte au feu !
Cette idée ne fonctionne pas non plus


On a le droit d'émettre des idées originales voire farfelues sur un forum, si c'est pour encourager la créativité et lancer des discussions qui à terme peuvent se révéler fécondes.

Par contre, une fois que la discussion a été engagée, voire qu'elle a été bien usée comme c'est le cas de celle-ci avec ses 17 pages, il faut à un moment donné approfondir la réflexion, c'est à dire faire la synthèse de tout ce qui a été dit pour en tirer la substantifique moelle et ne pas rester superficiel en lançant de nouvelles idées mal muries. Le trapèze volant c'est bien, mais en évitant les excès, qui pourraient tourner au clownesque. Il faut au moins prendre la peine de lire ce que les autres ont pris, eux, la peine d'écrire après longue réflexion.

Si vous voulez faire un phase de lune simple mais précise à partir de l'étoile de 59 dents ET EN APPLIQUANT LE PRINCIPE QUE VOUS SOUTENEZ, c'est à dire celui de l'engrenage qui saute une ou plusieurs dents de temps en temps, vous aboutirez probablement à ce que j'ai décrit dans mon post précédent (étoile de 60 sautant pendant 15 tours comme une étoile de 59 et au 16e tour comme une étoile de 60). Le changement de régime de saut est provoqué par une étoile de 16 qui avance d’un cran à chaque tour de l’étoile de 60).
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1290
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 13 Déc 2010, 19:06

:P

Certe, mais je n'ai pas trouvé un point d'arrêt définitif à mes recherches. Comme ce que je propose a visiblement déjà été exploré, je pense qu'il faut mieux chercher de nouvelles solutions. Si une nouvelle idée me vient, il faut bien l'exposer un jour, même si elle n'est pas aboutie. C'est toujours matière à réflexion et à critiques mais au moins on peu me dire si c'est du déjà vu et si cela est le cas et bien on passe à l'idée suivante. Les forums c'est bien pour parler et exposer ses idées non ? Je ne viens pas ici pour présenter une thèse et repartir evec une note entre 0 et 20 :lol:
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 14 Déc 2010, 10:14

On peut peut être utiliser un système comme celui-ci :?:

http://www.youtube.com/watch?v=qgiiGFp0MKY&feature=related
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 18 Déc 2010, 16:38

Pourquoi n'utiliserions nous pas un mouvement complétement autonome pour les phases de lune ?

Après tout, si on veut une avance constante et régulière de cette complication, je ne vois plus que cette solution:

- un deuxième ressort comme pour les sonneries de pendules
- un échappement à la fréquence adaptée aux phases de lune
- et un train d'engrenage normal.

Vous allez peut être me dire que cela a déjà été fait ? Mais on ne pourrais plus appeler cela une complication !
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar SULREN le 19 Déc 2010, 11:26

Bonjour à tous,
Bonjour Bourgeois,

Après tout, si on veut une avance constante et régulière de cette complication, je ne vois plus que cette solution:
- un deuxième ressort comme pour les sonneries de pendules
- un échappement à la fréquence adaptée aux phases de lune
- et un train d'engrenage normal.


C'est bien d'ouvrir des voies de réflexion comme vous le faites depuis le début de ce fil et tout le monde est prêt à jouer le jeu, mais il faut reconnaître que vous avez une certaine tendance à la recherche de solutions compliquées. Beaucoup de schémas de phase de lune qui ont été montrés ici utilisaient une étoile, parce que celle-ci présentait certains avantages, en particulier l'étoile de 7 qui existe déjà dans la montre pour les besoins du calendrier.
Mais on peut très bien faire une phase de lune à entraînement continu sans pour autant la doter de son propre mouvement chronométrique (ressort moteur, train d'engrenages, échappement , etc). Il suffit de brancher le rouage de la phase de lune sur le mouvement chronométrique existant, comme dans l'exemple ci-dessous (on peut trouver des tas d'autres schémas). Comme la phase de lune a un couple résistant constant elle ne perturbe en rien la régularité de marche du garde temps.

Image
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1290
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 19 Déc 2010, 12:13

Merci pour cette nouvelle image.

C'est vrai que ce que je propose n'est pas simple, mais je ne le découvre que plus tard, après avoir mis le doigt dans ..... l'engrenage :?
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 23 Déc 2010, 11:55

:thinking:

Autre proposition:

Ne pourrait on pas fabriquer:

- Un compteur ajusté au temps d'une lunaison,
- Un affichage de lune rétrograde, ayant une très légère tendance à l'avance
- Une détente, actionnée par le compteur de lunaison, qui remettrais à zéro l'affichage de la phase de lune.

C'est pas simple d'accord mais pour les compteurs, la technique existe déjà. Le mécanisme de l'affichage rétrograde serait, je pense, différent de ce qui existe déjà.
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 07 Jan 2011, 11:42

il éxiste au moins celle-ci:

http://forumamontres.forumactif.com/t77558-news-jaquet-droz-eclipse

Mais je ne pense pas qu'elle utilise un compteur de lunaison.
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 19 Sep 2012, 20:44

:D Ben halors !
Mes élucubrations n'ont toujours pas fait d'émules ?
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar bourgeois le 07 Oct 2012, 12:57

Je voudrais savoir si des montres ont déjà eu des mouvements indépendants, un pour l'heure et un pour la phase de lune.
C'est une grosse "triche" par rapport aux compliquations mais ce serait peut-être plus simple pour avoir encore plus de précision.
Cela ne devrait pas être trop dur d'avoir un échappement à une fréquence multiple entière de la lunaison.

Et la vis sans fin, on pourrait aussi peut-être aussi l'utiliser pour avoir un rapport de transmission adéquat !
Avatar de l’utilisateur
bourgeois
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 137

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar SULREN le 07 Oct 2012, 13:43

Bonjour,
Les horlogers donneront un avis plus autorisé que moi, mais on peut d'ores et déjà dire qu'un mouvement indépendant pour la phase de lune n'apporterait rien, pour les raisons suivantes:
- Sa précision propre ne serait pas meilleure que celle du mouvement horaire.
- La précision atteinte sur les phases de lune de montres est déjà largement suffisante et nécessite peu de remise à la date.
- Sil fallait aller plus loin encore en précision, comme dans certains montages que j'ai indiqués, il serait moins couteux en place dans le boîtier et en dépenses de fabrication, d'ajouter un ou deux étages d'engrenages de plus au mécanisme de phase de lune existant que de le doter d'un mouvement indépendant.

Quant à la vis sans fin:
- D'une part elle n'est pas vraiment aimée en horlogerie, mais on en trouve quand même dans certaines horloges, au moins dans les astronomiques.
- C'est une roue à une dent et elle ne fait qu'étendre la plage du nombre de dents jusqu'à une dent, alors qu'en horlogerie on descend jusqu'à six en pignon mené et qu'on trouve des cas de 3 dents en pignon menant.
- Mais l'ergot qui fait sauter une étoile fait déjà office de roue à une dent, tout comme une vis sans fin, sauf qu'il est à fonctionnement discontinu, mais ce n'est pas gênant dans les étages amont d'une phase de lune.

Quand je fais mes calculs de trains d'engrenages pour obtenir des rapports très précis j'autorise la recherche sur les plages du nombre de dents à partir de 1 dent, afin de ne pas exclure les solutions de trains d'engrenages avec vis sans fin ou avec ergot-étoile.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1290
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Rapport d'engrenages

Messagepar cepheus1960 le 07 Oct 2012, 14:21

Pourquoi faire compliqué quand maître Oechslin peut faire simple ?

Image

-http://www.monochrome.nl/ochs-und-junior-selene-the-most-accurate-moon-phase-in-a-wristwatch/
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2344
Localisation: Hérinnes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 9 invités