Page 1 sur 1

Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 07 Jan 2012, 10:50
par HENRY
Un point d'interrogation,je ne suis pas certain que le mécanisme que je décris.Je ne me rappelle pas exactement comment j'ai trouvé cette définition.Depuis j'en ai expliqué le principe à des interlocuteurs ou des intervenants du forum,je ne suis pas sûr qu'il s'agit du même système,on m'a parlé des horloges d'Antide Janvier..?

En tout cas,il y a très longtemps,je suis tombé par hasard l'aiguillage d'une pendulette de marque Bayard.Cet aiguillage classique;une chaussée, roue de minuterie et canon des heures en remplacement d'un engrenage plat que je n'avais jamais vu.

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 07 Jan 2012, 14:25
par HENRY
J'essaye d'insèrer un dessin, les explications suivront

Image

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 07 Jan 2012, 15:41
par HENRY
Une vue de dessus de son aiguillage,il se compose d'un engrenage plat,une roue violette 11dents,une couronne jaune à 12dents,une came orange,un disque excentré.
Cette came est solidaire de l'axe des minutes.
La roue à 11 dents est munie de 4 plots correspondent à 4 trous autour de la roue de centre.La roue 11dents est libre sur la came.Du fait les plots plonge dans leur trou ne permet pas la rotation la roue mais le débattement provoqué par la came.

Est ce un engrenage oscillant ? ou ondulant?

En tout cas,la came orange à sa partie la plus excentrée engréne la couronne jaune.Donc la roue 11dents ne tourne pas,la came provoque la rotation de la situation circulaire de l'engrénement.Du fait une différence d'une dent(11 et 12 dents) a pour résultat le déplacement d'une dent de la couronne de façon progressivement.Par le glissement des flans des dents ,couronne et roue.1tour de l'axe corrrespond à 1/12 de tour dans le même sens comme un engrenage classique.

Tombé par hasard je suis tombé sur cet aiguillage et pressentait une solution de différentiel et équation de temps marchante.

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 08 Jan 2012, 15:38
par HENRY
Suite à mes propos je vous envoie un dessin et l'explication suivra.henry.

Image

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 08 Jan 2012, 16:20
par M.A.S.O
Quel est l'utilité concrètement de ces engrenages ?

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 08 Jan 2012, 16:54
par HENRY
L'engrenage est expliqué dans l'aiguillage dans la pendulette,ici cet engrenage identique ;roue 11dents verte et couronne marron 12 dents.
Cette couronne devient oscillante avec ses 4 plots lesquels ont le débattement dans 4 trous dans le bâti,en fait un pont intermédiaire (8) bleu-clair.Ce pont sert de guide de la couronne jaune.

Une came creuse en bleu-foncé ou anneau excentré fait osciller la couronne marron sans tourner fait tourner la roue verte également d'1/12e mais dans le SENS INVERSE.Donc la possibilité d'un différentiel.
Donc un empilement l'engrenage, came creuse solidaire bleu-foncé solidaire du barillet,couronne marron et roue verte.
Par dessus, la came orange solidaire de l'arbre du barillet ,la roue violet et ses 4 plots lesquelles plongent dans les 4 trous de la roue verte.Enfin la couronne jaune dite l'exploitation ou de résultat de l'armage ou le désarmage.Avec son épaulement et sa gorge avec un clinquant bicolore ou index,une rdm ou indicateur de remontage.
Le déplacement angulaire de la roue verte est exactement ce déplacement de la couronne jaune;les plots de la roue violet et la roue elle-même .henry

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 08 Jan 2012, 17:09
par HENRY
Bonsoir,un dernier dessin pour complèter mes propos.

Image

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 08 Jan 2012, 17:22
par HENRY
En soit on pouvait ,sur cette pendulette considèrer un moyen d'économie de la part du fabricant mais je pense aussi limiter le jeu latéral de l'aiguille des heures .Pour répondre à j.m. Fangio
Quel est l'utilité concrètement de ces engrenages ?

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 08 Jan 2012, 18:56
par M.A.S.O
HENRY a écrit:En soit on pouvait ,sur cette pendulette considèrer un moyen d'économie de la part du fabricant mais je pense aussi limiter le jeu latéral de l'aiguille des heures .Pour répondre à j.m. Fangio

Ok, Merci ! :clin:

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 13 Jan 2012, 15:15
par HENRY
Je vous adresse une photo un appareil de démonstration pour expliquer le fonctionnement.

Uploaded with [url=http://imageshack[/img][URL=http://imageshack.us/photo/my-images/337/rdm2008.jpg/]Image[/url]

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 13 Jan 2012, 16:02
par HENRY
Cette maquette montrait le fonctionnement des deux engrenages.Les deux cames colorisées en rouge solidariséés ensembles.Les cames tournaient en même temps,les deux engrenages oscillants travaillent en sens inverse ,s'annulent réciproques et la couronne de résultat ,colorisée en noir ne bouge pas.
On avait un différentiel exact 1/1

Dés lors,des arguments pouvaient mettre en évidence.
Le syème plaqué sur le barrillet on indique directement l'angle entre remontage et désarmage.Sur cas les tours du barrillet 5 à 7 ,devient5 à 7/12e tour de la couronne de résultat.
Je pouvais revandiquer la simplicité du système,son faible coût,la possiblité de généraliser la rdm à tout montre montre et horloges à ressort.Du moins je le pensais!!!
Le projet n'à pas eu de suite.

Je ressorti l'idée ,aprés une quinzaine d'années ;depuis jai constaté de nouveaux systémes ont vu dans le forum ou le livre Daniels sur la montre ;appelé ici indicateur de remontage.Cest interressant ce sont des "usines à gaz" il me semble.Je me rappelle d'une révision d'une Jeager le C. auto ancienne j'avais compté 23 roues et pignons qui constituait la rdm.


A bientôt pour une nouvelle idée de type "simple, il fallait y penser". :clin: henry

Re: Engrenages oscillants (?)

MessagePosté: 04 Aoû 2012, 14:50
par Ducat
"HENRY.Donc la roue 11dents ne tourne pas,la came provoque la rotation de la situation circulaire de l'engrénement.Du fait une différence d'une dent(11 et 12 dents) a pour résultat le déplacement d'une dent de la couronne de façon progressivement.Par le glissement des flans des dents ,couronne et roue.1tour de l'axe corrrespond à 1/12 de tour dans le même sens comme un engrenage classique."


Ce système évoque une application ici "motrice", du système Vernier, système dédié exclusivement à l'affichage,habituellement.

Merci, Henry, pour ces communications.