Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Restauration d'une montre à verge miniature

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar Pianiste007 le 26 Mai 2012, 00:20

On me l'a vendue comme une montre en bon état de marche et révisée (avec le prix qui va avec), mais je crois qu'il aurait été difficile de faire un mensonge encore plus gros.
Après être passé par une phase d'énervement (où ma tête est devenue rouge), ce qui m'arrive toujours quand je tombe sur un vendeur sans scrupule (ce qui, entre nous, est de plus en plus fréquent sur la toile), j'ai décidé de faire la seule chose qui me reste à faire : diagnostiquer les problèmes.

Le premier problème est évident.

Image

Image

Autre problème : quand on remonte la fusée, on n'entend pas le "clic clic clic". Ca peut être dû à un problème de cliquet, ou à une usure du rochet.

Donc je commence par enlever les aiguilles

Image

Image

Puis le mouvement

Image

La verge est bonne, c'est déjà ça.
J'enlève la petite platine (toujours une partie de plaisir d'extraire ces minuscules goupilles...)

Image

Image

On y retrouve de la graisse verte vieille de plusieurs dizaines d'années

Image

Image

Ouverture de la fusée et verdict : me cliquet est passé dans le mauvais sens

Image

Il suffit de le repositionner

Image

Une fois la fusée remontée, l'encliquetage semble se faire correctement. Le rochet semble avoir quand même souffert, j'espère qu'il ne faudra pas refaire les dents.

Image

Pour avoir une idée de la taille du mouvement

Image

Il me reste le problème de la chaîne à résoudre : soit j'essaie d'en trouver une de la bonne taille (mais je ne sais pas si c'est facile d'en trouver une si petite), soit je la fais réparer (j'ai les deux bouts).
Avatar de l’utilisateur
Pianiste007
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 130

Publicité

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar Pana le 26 Mai 2012, 01:02

Eh beh, courage!

:sm34:
Knowledge is power
Avatar de l’utilisateur
Pana
VIP
VIP
 
Messages: 2002
Localisation: Paname

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar BEAUDET le 26 Mai 2012, 11:14

Bonjour.Quand je dis que toutes ces montres à coq sont dans des états pitoyables là cela me réconforte .Toutes celles qui sont venues dans mon atelier étaient bricolées ,matraquées .Pour les remettres en état ,il ne fallait faire que cela et à quel prix .Un jour j'ai dis stop (perte d'argent et de gros ennuis)
C'est marrant comme cette montre à coq attire autant les gens et les collectionneurs.Bon bien sur ,il y a des objets d'arts de belle facture mais peu .C'est horlogerie est un gouffre en argent pour celui qui veut les collectionner.
Pourtant ,il y a des belles à sonnerie ,des beaux chronos anciens plus récents et qui sont à mon avis plus valable à collectionner
Mise à part le coq qui est sculter ,quelques oignons en or et avec quelques émaux magnifiques ,le mécanisme par lui même en est que nul dans sa technologie et son réglage .Il y a des échappements beaucoup plus rare et fiable à collectionner.
Bon c'est juste un avis .
Enfin pour vous ,il y a du boulot et pas qu'un peu et grosse boulette dans votre achat .
Avatar de l’utilisateur
BEAUDET
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1327

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar Pianiste007 le 26 Mai 2012, 12:20

Boulette, n'exagérez pas, ces montres de forme sont rares et recherchées, même à restaurer.
Je sais que les mouvements à verge sont quasiment tous les mêmes, mais personnellement ce que j'aime dans ces montres c'est les décors émaillés. C'est surtout ça qui fait leur intérêt.
Ne me dites pas que vous restez insensible devant ce genre de montres (dont les mouvements, au départ, étaient aussi en sale état... pour l'une d'entre elles j'ai même dû faire refaire le barillet sur mesure).

Image

Image

Image

Les montres à sonnerie plus récentes, j'aime également, mais je n'irais pas jusqu'à dire que je les préfère.

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Pianiste007
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 130

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar BEAUDET le 26 Mai 2012, 18:04

Re.C'est bien ce que je disais auparavant .Le plus beau dans ces montres sont les boites et les aimaux et les cadrans qui sont vraiment des oeuvres d'art et certains mouvements qui eux même sont travaillés (comme le coq ,les piliers des platines qui sont tournés et scultés ) etc.........
Je ne suis pas insensible mais c'est une horlogerie qui passa dans des mains souvent non expertes et ajouter à l'usure normale ,en font souvent des réparations très complexes pour avoir un résultat digne .
Vous avez une trés belle collection mais je pense à quel prix aussi .Grace à des collectionneurs comme vous qui aiment les belles choses et qui en plus sont restaurées ,on peut dire que l'art sera toujours là et préservé . Tant mieux .
Avatar de l’utilisateur
BEAUDET
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1327

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar fabala le 26 Mai 2012, 18:23

Très belle collection, j'aime beaucoup ces décors émaillés. Merci pour les images.
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14047
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar Pianiste007 le 26 Mai 2012, 22:18

Merci, j'oubliais, mon émaillée préférée :wink:

Image

J'essaie de sauver au maximum ces petites oeuvres d'art, mais elles sont difficiles à trouver, surtout en bon état...
Avatar de l’utilisateur
Pianiste007
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 130

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar fabala le 27 Mai 2012, 00:10

Superbe, n'arrête surtout pas ce sauvetage.
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14047
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar amat_heure le 27 Mai 2012, 16:07

le mécanisme par lui même en est que nul dans sa technologie


Nul ?

Inventé il y a près de 4 siècles, les auteurs de l'échappement sont des génies et en conséquence toute l'horlogerie qui en découle.

Regardez de plus près les subtilités de cet échappement, dont tous les autres découlent et vous trouverez un peu plus de génie dans la technologie du 18 eme.

Si non, pour les adeptes de la technologie, il y a le quartz.
Avatar de l’utilisateur
amat_heure
Amateur
Amateur
 
Messages: 68

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar STEVENS le 30 Mai 2012, 18:11

bonjour.

De toutes les montres jamais fabriqué les montres à Coq sont celles qui ont été les plus en fonction sans doute une des grosse raison à leurs état souvent pitoyable. Mais surtout une belle preuve de leurs solidité.
J'ai un jours rachète des outils et autre chez une très vieille dame qui avait tout ça dans son grenier, les choses dormait là depuis 1899. nous étions en 1983 j'étais tout jeune horloger, je sais la date avec précision car il y avait encore des trucs déposé en réparation avec date et prix, des trucs que jamais on était venu chercher. Et la dedans il y avait un très grand nombre de montre à coq d'époque 1840 déposé en réparation. Dont une montre à coq dont je me souvient encore une minuscule montre signé Duval à Paris.

Voila c'est tout ce que je voulais dire.
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar BEAUDET le 31 Mai 2012, 08:21

Bonjour.Je veux juste revenir sur mes propos concernant la montre à coq.Qu'est ce qui fait vraiment la subtilité de ce mécanisme ,ce n'est pas ce simple échappement à verge mais par contre la technologie sur la Fusée déja pour la fabrication de cette piéce qui devait demander une gros savoir faire question tournage et ensuite son principe de faire une force motrice constante et cette petite chaine à maillons qui devait être trés dur à fabriquer aussi.
C'est pourquoi je disais que l'échappement de la montre à coq était banal et non subtile .
De toute manière sans l'invention du spiral qui pour moi est l'élément primordial dans une montre et bien pas d'horlogerie ça c'est la grosse invention.
A+
Avatar de l’utilisateur
BEAUDET
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1327

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar STEVENS le 31 Mai 2012, 09:01

Tout est difficile à faire sur une montre à roue de rencontre, la verge ,la crémaillère de réglage, et sont cache, la roue d'échappement, la roue de champs, la fusée la chaîne, la chaussée avec sa lanterne, les petits ponts des roues, les piliers.
le canelage sur le tour des platines, en fait chacune des pièces qui constitue cette montre est un défi technique à celui qui veut la fabriquer
Comme n'importe quelles pièces d'un mouvement d'horlogerie. A ce titre cela inspire déjà le respect tant sur l'objet en question que sur celui qui la fabriqué. Ceci dit il y a toujours mieux bien sûr, mais le mieux existerait-il sans le moins :thinking:

:coucou:
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar BEAUDET le 31 Mai 2012, 11:36

Re.Tout à fait d'accord Stevens .Toutes les piéces sur la montre à coq comme sur d'autres mécanismes anciens sont difficiles à refabriquées d'ou vraiment chapeau bas pour ces horlogers .
A la base de ce post,c'est ama-teur qui parle de la subtilité de l'échappement à verge mais moi je ne vois pas ça comme cela .Pour moi ,c'est la Fusée qui sert de dérailleur dans ce mécanisme qui est la grosse invention .On se sert encore de cette technique en mécanique .Les premières voitures DAF automatique ,la boite à vitesse était une poulie conique qui servait de variateur ,les tracteurs tondeuse d'en ce moment fonctionnent sur le même principe avec une poulie conique.
Bien sur que l'axe de balancier d'une montre à coq est dur à réalisé avec ses verges ,mais on voyait cet échappement dans les pendules etc.........
donc les horlogers l(ont simplement miniaturisé ) ils en avaient là maitrise au niveau angles des palettes etc..........il savait la théorie .
Voilà c'est juste un avis
Avatar de l’utilisateur
BEAUDET
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1327

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar STEVENS le 31 Mai 2012, 13:11

Très juste point de vue beaudet. ne voyait aucun reproche à mes commentaires ci dessus mais juste un complément d'idées
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Restauration d'une montre à verge miniature

Messagepar Reparatheure le 31 Mai 2012, 14:17

Pour revenir au sujet initial, si tu as les deux morceaux, autant réparer la chaîne, même s'il manque un ou deux maillons car il y a toujours une marge de sécurité avec l'arrêtage.
Avatar de l’utilisateur
Reparatheure
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 740
Localisation: Dans mon atelier...

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités