Page 1 sur 3

Surprenante pile ATO

MessagePosté: 07 Jan 2013, 20:05
par mjsrd32
Bonsoir,

En commençant le nettoyage d'une petite pendule ATO 1/4 de seconde, j'ai eu la curiosité de vérifier la pile qui était installée apparemment depuis très, très longtemps.

Voici la pile :
Image

Le voltmètre donne 1,3 v.

Je la teste donc sur un mouvement :
http://imageshack.us/clip/my-videos/18/ah0mstkqvjkwhdzwofwbnj.mp4/

Le voltage est faible (1,2v chutant à 1v) mais tout fonctionne !

J'ignore la date de mise en service de cette pile mais je suis surpris.
Je savais, pour l'avoir lu, que ces piles avaient une durée de vie de plusieurs années (7 ?).
Faut-il compter davantage ? Un indice : le prix mentionné au dos est en anciens francs.
Quelles sont les caractéristiques techniques ?

L'un d'entre-vous est-il au courant et pourrait apporter ses lumières ?

RD

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 09 Jan 2013, 12:04
par Maxime
Bonjour. On en parle là viewtopic.php?f=2&t=13108&start=0 mais pas beaucoup de précisions... Elle semble quand même avoir duré 7 ans... au moins !

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 09 Jan 2013, 13:19
par mjsrd32
Les anciens francs, c'était avant 1960 !
Je n'ose pas croire que cette pile, qui est toujours chargée, a plus de 52 ans.
Ce serait un défi à l'obsolescence programmée d'aujourd'hui !

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 09 Jan 2013, 13:44
par Electron 190
Les piles de ce genre d'horloges étaient prévues pour durer longtemps
Je possède plusieurs régulateurs (Brillé) , et sur certains la pile d'origine au chlorure d'ammonium ( dans un bocal en verre ) est encore chargée , ce qui fait plus de 50 ans
Et pour conserver les piles d'origine , quand elles sont vraiment à plat , je les refait à l'identique
La consommation à chaque impulsion est infime ( quelques µA ) donc si la pile est bien conçu au départ ( pas de boitier qui s'oxyde ) elle peut durer très longtemps

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 09 Jan 2013, 14:23
par mjsrd32
Merci pour cette information qui ouvre une piste très intéressante.
Peux-tu en dire plus sur la manière de faire ?
Ato, Brillié, etc. Recharger une pile "à l'ancienne" me semble plus adapté à une restauration qu'un bricolage de support de pile moderne R20.

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 09 Jan 2013, 21:33
par Electron 190
Bien sur
D'ailleurs moi-même avais fait ce bricolage , mais ça ne me convenais pas
Quand à la méthode pour refaire une pile à l'origine de A àZ , ( il faut avoir le bocal au moins , ou un identique ) je peux faire un tuto
Mais on vas sortir du cadre de l'Horlogerie Suisse

Peut-être sur un autre forum plus adapté , avec un lien ici ( ou sur mon futur site si j'arrive à le finir )

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 09 Jan 2013, 23:16
par mjsrd32
Merci pour ta proposition. Pourquoi pas ? Horlogerie suisse n'est pas une maison fermée et rien ne t'interdit de publier sur plusieurs sites en même temps.
Sur le fond, ce qui fait l'intérêt de l'horlogerie électrique, c'est sa dimension multidisciplinaire (en plus de donner l'heure !).
Un tutorial devrait intéresser un certain nombre d'amateurs curieux d'essayer et respectueux des pièces qu'ils conservent.
Et publier est un excellent moyen de préserver un savoir-faire.

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 09 Jan 2013, 23:19
par Saturne
50 ans pour cette pile ATO c'est pas mal, mais on est encore loin du record: "l'Oxford electric bell" (sonnette électrique d'oxford), alimentée par deux piles sèches fonctionne depuis 1840!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Oxford_Electric_Bell

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 10 Jan 2013, 00:59
par Tony2300
Je suis cette histoire de pile miracle depuis son début, et j'en ai même parlé un peu autour de moi, tant je l'ai trouvé cela incroyable.
Si l'explication technique doit dépendre d'une votation, alors je vote POUR obtenir l'explication ici, d'où est partie la question. Et si cela doit nous faire nous éloigner du thème de l'horlogerie, je pense, cependant, que ça devrait intéresser pas mal d'autres personnes, et que peu devraient avoir à s'en plaindre.

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 10 Jan 2013, 02:14
par Electron 190
Personnellement , je suis partant pour le faire
Mais ce sera au Chef ou aux Modos de trancher

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 10 Jan 2013, 08:46
par tempus
Il me semble que le sujet de fabrication des piles a été traité (avec formules) il y a 3 ou 4 ans sur ce forum.

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 10 Jan 2013, 11:54
par mjsrd32
Soyons précis. Je n'ai pas indiqué que la pile avait fonctionné pendant une très longue période mais, qu'aujourd'hui, elle débitait encore du courant.
Les explications, si quelqu'un veut bien en donner, nous diront si le vieux slogan publicitaire "... ne s'use que si l'on s'en sert" était justifié.

Autre précision : je l'ai testée avec un mouvement propre, huilé et réglé, pas avec son mécanisme dont les contacts sont sales et l'huile gommée (je ne l'ai pas encore nettoyé).

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 10 Jan 2013, 13:24
par Tony2300
mjsrd32 a écrit:Soyons précis. Je n'ai pas indiqué que la pile avait fonctionné pendant une très longue période mais, qu'aujourd'hui, elle débitait encore du courant.


C'était très clair, et c'est bien ce que j'avais compris quant à moi, sachant qu'après, la pile n'est solicité qu'a raison de petites impulsions et non de manière continue. Et c'est bien cette résistance au temps, et donc ces lentes (ou totalement absentes il faut le croire) réactions chimiques des composés et composants produisant ordinairement ce que l'on appelle "vieillissement" qui est surprenante. Pas de "date limite de consommation", en somme... (Est-ce faute de ventes que la société qui produisait ces piles a disparu; je me dis qu'il y a de grandes chances, si elle n'en vendait jamais plus d'une à chaque client :lol: )

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 10 Jan 2013, 14:33
par Petrus
Electron 190 a écrit:Personnellement , je suis partant pour le faire
Mais ce sera au Chef ou aux Modos de trancher


Sans préjuger de leur décision, il y a aussi le forum "hors sujet", au pire.
Je n'y comprends pas grand chose, mais je suis très curieux de lire ce tuto !
Belle initiative en tous cas.
:merci:

Re: Surprenante pile ATO

MessagePosté: 10 Jan 2013, 19:54
par Maxime
Je ne suis pas très expert sur le sujet, mais je pense que les vieilles piles constituées de 2 métaux avec un électrolyte fonctionnent tant qu'il reste du métal des électrodes. Et on peut les faire massives, si on ne veux pas beaucoup de surface. Si on veut de la surface, donc du débit, il faut les faire très minces et elles s'usent forcément plus vite...
Mais il y a aussi d'autres phénomènes, comme la polarisation, la création de composés isolants sur les électrodes, etc. Les progrès des piles classiques ont beaucoup consisté à éviter ces problèmes...
Le sujet m'intéresserait, je n'ai rien trouvé sur le forum. On trouve un peu d'information sur Pile de Volta ou Pile Daniell ( http://archive.wikiwix.com/cache/?url=h ... le=%5B1%5D ).