Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

[résolu]Conception de A à Z d'une montre de gousset

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: fabala, M.A.S.O, magellan

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

[résolu]Conception de A à Z d'une montre de gousset

Messagepar os22 le 14 Oct 2013, 10:13

Hello

Je viens vers vous car pour les besoins de mon roman, je dois me familiariser avec la conception de A à Z d'une montre de gousset. Ce n'est pas un roman sur l'horlogerie, c'est simplement l'un de mes personnages qui se trouve avoir les moyens de pouvoir mettre au point une telle réalisation. J'aimerai être le plus pertinente possible, d'où la raison de ma présence ici.
Mon personnage se trouve être en relation avec un horloger de la vieille école qui possède son propre atelier d'horlogerie. Mes questions sont les suivantes :
- un horloger peut-il se fabriquer lui-même les micros mécanismes qui composent une montre ? Ou cela demande trop de matériels et de savoir faire indépendant de l’horlogerie ? (genre, métallurgie fine ?)
- En quelle matière sont faits ces micro-mécanismes ? Cuivre, fer, acier inoxydable, argent, ... ?
- Le contenant de la montre de gousset peut-il être réalisé par un horloger ? Ou plutôt un bijoutier ?
- Il faut que la montre de gousset soit démagnétisée (enfin, qu'elle n'ait pas d'influence magnétique pour ne pas perturber le champ d'un boussole) car mon personnage compte intégrer dans le clapet de cette montre, une boussole. Quelles sont les précautions à prendre pour se faire ?

Voilà donc les premières questions qui me viennent. Je précise que je suis néophyte, donc je ne dois certainement pas penser à des choses évidentes et ai certainement des questions un peu stupides, je m'en excuse d'avance.

Sachez que je suis curieuse et que le jargon technique ne me fait pas peur, pour un peu qu'il soit un minimum explicité.

Je vous remercie d'avance de votre aide
Dernière édition par os22 le 17 Oct 2013, 10:52, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
os22
Débutant
Débutant
 
Messages: 4

Publicité

Re: Conception de A à Z d'une montre de gousset

Messagepar cepheus1960 le 14 Oct 2013, 17:05

Les précautions à prendre pour CE faire.

"Il faut des mouchoirs avant d'avoir des dentelles."
La Rochefoucauld
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2346
Localisation: Hérinnes

Re: Conception de A à Z d'une montre de gousset

Messagepar HENRY le 14 Oct 2013, 20:09

Autrefois il y a des réalisations identiques au 19e siècle,18e '17e ou avant.Il y a des exemples,je me souviens d'un industriel au Etats-Unis qui avait donné son réveil à son horloger pour lui construire une montre gousset pour la produire en quantité. On est à l' époque où on était pionner.Je pense que nos jours une réalisation serait difficile et même pas souhaitable.J'extrais une phrase.Mon personnage se trouve être en relation avec un horloger de la vieille école qui possède son propre atelier d'horlogerie.

Pour une fiction on pourrait imaginer un scénario possible.Je me rappelle d'un interwiew d'un écrivain moderne,je crois que c'était Romain Gary qu'il disait avec nostalgie"Autrefois il suffit donner un clou à un ouvrier qu'il vous faire une montre..."
Je vous suggére pour la crédibilité de votre oeuvre, la réalité notre métier est bien différent actuellement.Vous pourrait parcourir le forum.Je pourrais vous conseiller le livre "La montre" de george Daniels.
Bonne continuation.
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1344

Re: Conception de A à Z d'une montre de gousset

Messagepar Saturne le 14 Oct 2013, 20:29

Bonjour et bienvenue,

Ce sujet me fait repenser à un autre auquel j'avais participé sur un forum voisin:
-http://forumamontres.forumactif.com/t133679p60-auteur-en-deperdition-au-pays-des-montres
(il s'est avéré à la fin qu'il s'agissait d'un troll)

Le chat échaudé craignant l'eau froide, je répondrai de manière plus concise:

os22 a écrit:- un horloger peut-il se fabriquer lui-même les micros mécanismes qui composent une montre ? Ou cela demande trop de matériels et de savoir faire indépendant de l’horlogerie ? (genre, métallurgie fine ?)

C'est possible avec un atelier très bien équipé et de très bonnes connaissances théoriques et pratiques (plus la volonté et les moyens financiers ou le temps de le faire). Peu d'horlogers réunissent toutes ces conditions mais il y en a.
os22 a écrit:- En quelle matière sont faits ces micro-mécanismes ? Cuivre, fer, acier inoxydable, argent, ... ?

Principalement acier et laiton pour le mouvement (parfois maillechort, cuprobéryllium, etc.), quand au boîtier beaucoup de possibilités mais souvent acier inox, or ou argent.
os22 a écrit:- Le contenant de la montre de gousset peut-il être réalisé par un horloger ? Ou plutôt un bijoutier ?

Un horloger peut réaliser lui-même un boîtier de montre (à fortiori s'il produit tout le reste du mouvement). Cependant, surtout s'il est en métal précieux, il aura avantage à se tourner vers un fabricant spécialisé (pas un simple bijoutier qui en général n'est pas équipé en tour ni fraiseuse).
os22 a écrit:- Il faut que la montre de gousset soit démagnétisée (enfin, qu'elle n'ait pas d'influence magnétique pour ne pas perturber le champ d'un boussole) car mon personnage compte intégrer dans le clapet de cette montre, une boussole. Quelles sont les précautions à prendre pour se faire ?

Pour que les composants de la montre n'influencent pas la boussole il y à deux solutions. La première est de limiter l'emploi de composants en acier, voire de les supprimer (difficile). La seconde (qui peut être complémentaire) est de "compenser" (je ne sais plus si c'est le terme exact) la boussole comme on le fait (faisait? au temps du GPS :thinking: ) pour les compas de marine, les bateaux étant principalement constitués d'acier. Cela dit, des boussoles ont déjà été intégrées à des montres et je ne suis pas certain que les perturbations soient significatives et nécessitent compensation à cette échelle (sachant que l'on n'attend pas d'une boussole portative la même précision que celle d'un compas de marine).


cepheus1960 a écrit:"Il faut des mouchoirs avant d'avoir des dentelles."
La Rochefoucauld

Je ne connaissais pas cette citation, j'ai donc fait une courte recherche pour approfondir mes connaissances sur La Rochefoucauld et m'éclairer sur le contexte. Il semble que ta mémoire t'ait trompé cepheus car j'ai retrouvé cette citation attribuée à Chamfort et pas d'équivalent chez La Rochefoucault (à moins que j'ai mal cherché?).

"Il faut être juste avant d'être généreux, comme on a des chemises avant d'avoir des dentelles."
Sébastien-Roch, dit Nicolas De Chamfort. Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 387

Re: Conception de A à Z d'une montre de gousset

Messagepar cepheus1960 le 15 Oct 2013, 16:06

Hm de l'art de bien citer...

L'expression provient en effet de Chamfort, mais est un "lieu commun" depuis plus longtemps, avec des variantes.
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2346
Localisation: Hérinnes

Re: Conception de A à Z d'une montre de gousset

Messagepar os22 le 15 Oct 2013, 21:19

@ Henry, merci de votre réponse^^
Alors, j'ai un peu cheminé depuis mon post et je pense que le fait de concevoir soi-même une montre de gousset entièrement est peu crédible dans la mesure où elle fait intervenir beaucoup de métiers. A la limite, mon personnage, ou l'horloger, peut être en relation avec des artisans compétents dans des métiers touchant à la métallurgie : fonderie (revêtement de la montre), usinage (fabrication des petits composants servant au mécanisme de la montre).
J'ai parcouru le forum, en effet, cependant, le sujet de l'horlogerie est tellement vaste que je ne sais pas trop où aller. Je suis tombée par hasard sur un topic qui m'a bien accrochée où l'on voit de magnifiques photos sur les outils de l'horloger. Je vois tout à fait le vieil horloger de mon roman en posséder quelques uns du même genre. J'ai aussi parcouru les articles via le site concernant les mécanismes d'une montre, glané quelques infos par rapport au fait que quand on porte une montre de gousset, il faut attendre un certains temps afin de pouvoir effectuer quelques réglages pour qu'elle soit le plus précise possible (du moins, c'est ce que j'ai cru comprendre). J'ai aussi aimé le topic, dans la section "les articles les plus instructifs" de "ma montre sans aiguille", outre l'humour de l'auteur auquel j'adhère complètement, ses photos et explications sont une mine d'or.
Je vous rejoins sur le fait que, effectivement, je ne connais pas la réalité du métier, merci pour la référence du livre, cependant et malheureusement, c'est un livre hors de prix (200euros sur amazone @_@)

@ Saturne, merci pour votre réponse détaillée à chacune de mes questions^^
Je viens de regarder le lien concernant cette auteure qui recherchait des infos sur le fonctionnement d'une montre ayant un double mécanisme et hormis de trouver que nous avons effectivement une démarche similaire, je n'ai pas vu de trolling dans ses posts. J'ai juste trouvé qu'elle était ultra douée en dessin et particulièrement intelligente. Ce topic est en tout cas très intéressant, merci pour le lien.
Concernant ma première question, comme dit plus haut, je vais faire intervenir différents artisans compétents pour la réalisation de cette montre. Ce qui est bien dans la fiction, c'est que nous avons une grande liberté par rapport aux personnages. Nous pouvons en un instant inventer un carnet d'adresse, des relations et connaissances parfaitement crédibles. Du coup, dans le cas présent, le vieil horloger comptera parmi ses amis beaucoup d'artisans du métier^^
Ah, le gps ! Oui, très utile le gps, mais bon, je suis de la vieille école, rien ne vaut la matière, la bonne vieille boussole, les bons vieux livres bien palpables, à l'heure du numérique... Tout comme je trouve fascinant le mouvement perpétuel du mécanisme d'une montre que l'affichage digital froid et déprimant
Avatar de l’utilisateur
os22
Débutant
Débutant
 
Messages: 4


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités