Page 1 sur 1

Comment réaliser un mouvement ?

MessagePosté: 07 Nov 2013, 21:31
par Oulak
Bonjour ,

Voilà quelques semaines , mois (en réalité années) que je me passionne pour l'horlogerie , son design et sa technique .
Issu d'une formation Technique (BTS Microtechnique) j'ai découvert les mouvements horlogers pendant les heures de "construction" au lycée et depuis cet aspect technique ne me lache pas :clin:

Alors ... Voilà je me lance dans le bain du "sujet technique" et de la question soumise à l'expérience des Forumeurs !!

Je pense que cette question toute simple a déjà du trotter dans la tête de bon nombre de personnes comme moi alors pourquoi ne pas la poser afin de répondre à cette attente .

Comment créé t'on un mouvement ?
Question peut être trop généraliste . Mais les réponses que j'attends le sont pour le moment tout autant avec je l’espère à la clé des précisions plus fines au fil des interventions des différents membres .

Sujets que j'aimerai traiter :
-Idée originelle
-Faisabilité technique
-Par ou commencer les "calculs" et sur quelles parties
-Phase de dessin
-Les rouages , leurs pas , modules usinage
-Comment creer une ancre en "osmose" avec le mouvement
-Les IT les plus souvent utilisés
-Comment se fixe t il dans le boitier ...

Maintenant c'est à vous de répondre :coucou:

Précision : J'ai déjà comme livre de chevet "théorie d'horlogerie" et "la montre principe et méthode de fabrication" (si point précis à aborder peut être pouvons nous nous référer à ceux ci ? )

Merci à vous

Oulak

Re: Comment réaliser un mouvement ?

MessagePosté: 08 Nov 2013, 15:12
par Maxime
Cherche dans le forum, il y a des créateurs de mouvement qui déterminent les rouages etc...

Re: Comment réaliser un mouvement ?

MessagePosté: 08 Nov 2013, 15:42
par Jef
Bonjour,

C'est simple (vous n'entendez pas l'ironie dans ma voix...)

Plus sérieusement :

- il existe un excellent livre sur le sujet, "la montre" par george daniels
- il y a un site : "adventures in watchmaking" d'un horloger américain (100 % self made par ailleurs) qui suit rigoureusement le livre de Daniels
- il y a un forum spécialisé pour des créateurs (dans le sens technique) de montres : tempered online. Paul Loatman est (était ?) un des principaux contributeurs.

tiens nous informés de tes avancements...

Jef.

Re: Comment réaliser un mouvement ?

MessagePosté: 10 Nov 2013, 18:57
par es.micka
Je peux te conseiller de lire le "Traité de construction horlogère" d'ailleurs recommandé dans le post

2 chapitres intéressants sur la conception de mouvements. Tu auras en pdf une grosse partie des dessins du mouvement conçu par les élèves ingénieurs.
Des feuilles Excel pour la détermination des rouages.

Les normes ou le recueil du NIHS seront utiles pour les éléments normalisés courants dans l'industrie. Sorte de GDI pour horlogerie.

Achète une montre/mouvement mécanique d'occasion pour la/le démonter. Avec la montre, tu comprendra l'emboîtage (préfère un fond clipsé, une lame suffira pour l'ouvrir - attention à ne pas riper).
Recherche les célèbres mouvements du SG et leurs fiches techniques pour des dimensions d'emboîtage.

Belle idée pour les fêtes de fin d'année.

Re: Comment réaliser un mouvement ?

MessagePosté: 11 Nov 2013, 16:19
par Oulak
Bonjour ,

Merci à tous pour vos réponses .

Pour le moment j'ai effectivement ré attaqué la lecture de "Daniels Georges" qui apporte certes pas mal de choses .
J'ai ensuite pris contact (Via Face de book) avec Paul Loatman qui est très sympa et explique pas mal de choses dans ses posts photos mais le problème de la traduction anglais français laisse encore à désirer pour nos échanges de messages . :grumble:

Pour traité de construction horlogère je n'y avait absolument pas pensé et effectivement ce livre semble complet aux vues des résumés sur le net. Il me restera ensuite à trouver le recueil de normes NIHS pour l'avoir en papier (car plus simple pour bosser avec le GDI sur le bureau) .
Pour ce qui est des mouvements j'ai déjà démonté et remonté un 6497 2824 à l'ecole d'horlogerie (ifage) et une gousset "besancon" chez moi donc j'arrive à comprendre l'emboitage etc mais ne comprends toujours pas les IT à utiliser sur la cotation des rouages .

D'apres Loatman , le plus simple est de commencer par elaborer le rouage avec une importance capitale pour la rouge de centre et echappement (WHY ? ) :thinking:

Voilà je vous ferai vivre mes decouvertes au fur et à mesure en esperant ne rien oublier dans mes explications .
OULAK :coucou: