Page 1 sur 2

Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 11 Juin 2015, 17:25
par l'AMI Yves
C'est toujours pour la pendulette dont j'ai hérité.

J'ai pu me faire prêter une machine à ultrasons, et j'ai essayé quelques trucs (par exemple, les deux barillets et leurs couvercles), mais je suis extrêmement déçu : à la sortie, c'est comme si pas !

Deux possibilités :
1) c'est peut-être une trop petite machine, genre pour nettoyer une bague ou un bracelet-montre. La machine fait 50wats, avec un bac de 600ml, et elle ne tourne que pendant 3 minutes, puis il faut attendre 5mn avant de relancer.

2) je n'ai pas mis les bons produits : une première fois, j'ai mis mes pièces, puis une giclée de savon noir, puis de l'eau du robinet ; une seconde fois, j'ai mis un sachet de produit pour ultrasons acheté au BHV (mais sans doute prévu pour des bijoux).

Quand in regarde les reportages de MadMan, les pièces ressortent nickel, toutes polies et brillantes : comment il fait ça ? Il dit qu'il utilise du "Rubisol", et je ne sais quoi d'autre pour rincer : où est-ce qu'on peut acheter ça ? Et quelle est la procédure exacte (doses, durée des différentes phases etc..)

Merci à ceux qui pourront m'éclairer de leurs conseils.

AMIcalement.

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 11 Juin 2015, 17:39
par WatchMaster
J'ai pour habitude de mettre un peu de chaleur avec l'ultrason, il parait que ça aide... Sinon un peu d'ammoniac (ou d'Elma 1:9) permet d'avoir des pieces qui ressortent comme neuves !

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 11 Juin 2015, 21:02
par Petrus
Le secret est dans les sels de bain, un peu comme pour les produits de beauté...
Trouver du Rubisol sur le net est un jeu d'enfant.

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 12 Juin 2015, 17:12
par Topmicro
Bonjour,
une machine à US donne d'assez bons résultats, mais il y à des règles, ce n'est pas la grotte de Lourdes non plus!
Bien sûr la puissance de la machine compte mais il faut savoir que la température a une importance, pour la meilleure efficience le bain doit être entre 40° et 70°.Si on place les pièces directement dans la cuve( dans ce cas la solution de lavage est dans la cuve) on essaie de placer le fond des paniers à 2cm du fond de la cuve en les suspendant avec un couvercle à trous et joints toriques.Si l'on préfère mettre les paniers dans des bocaux( pour économiser le Rubisol, il faut utiliser des" Becher" sorte de vase en pyrex, 50, 100, 150,200,300 ml.....certains sont plus acoustiquement transparents que d'autres d'ailleurs et suspendre ces Becher toujours avec le couvercle à trous et joint torique afin d'avoir le fond des Becher à 2 cm du fond de la cuve que l' on remplira aux 2/3 d'eau additionnée de quelques gouttes de liquide de rinçage lave-vaisselle afin d'abaisser la tension superficielle de l'eau .
Pour le liquide, il y a Rubisol, F45 (pour rinçage) Imbayol 1+9.....et comme dit plus haut sur internet on trouve ainsi bien sur que chez les fournituristes.
Cordialement.

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 12 Juin 2015, 18:04
par l'AMI Yves
Ecoutez, les gars, je me sens complètement con, et je ne sais pas si j'ai raison ou pas : j'ai tapé "Ribisol" sur google, et j'ai eu des réponses, ça, c'est sur. Mais j'ai parcouru les cinq premières pages, et je n'ai pas trouvé de vendeur par correspondance. L'un ou l'autre proposait bien "écrivez-nous", ou "je désire être contacté par téléphone"...

Dans tout ce que j'ai vu - mais, con comme je suis, je n'ai peut-être pas bien regardé - il y avait un site anglais qui proposait un bidon de cinq litres pour 125 livres (ça fait bien du 30€ le litre, ça, non ) et un autre (peut-être allemand, je ne sais plus, qui proposait un bidon qui ressemblait beaucoup à celui de l'anglais, mais il ne donnait pas la contenance, pour 52 €. Ce sont les deux seuls prix que j'ai vu.

Que les pros achètent leur Rubisol par bidons de 5l, je veux bien. Ils consomment peut-être ça en un mois ou deux. Mais les gens comme moi, ils ne consommeront jamais un litre dans leur vie !

Alors si une bonne âme voulait bien me dire comment elle se procure son Rubisol sur Internet, je lui serai infiniment reconnaissant.

AMIcalement.

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 12 Juin 2015, 18:08
par WatchMaster
Le Rubisol est relativement volatil, donc vous verrez qu'un litre va s'écouler beaucoup plus vite que vous ne le pensiez :smiley-girl_wink:

Concernant les prix, chez les fournituristes c'est également ça, environ 50euros pour un bidon de 5 litres...

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 12 Juin 2015, 23:37
par l'AMI Yves
Ca ne se trouve pas en 1 litre ?

Et personne ne me donne les coordonnées de son fournisseur ?

AMIcalement.

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 13 Juin 2015, 07:53
par WatchMaster
1 litre je ne crois pas...

N'importe quel fournituriste en a : schwartzmann, fom 2000, comptoir niçois, maingourd, toutoy etc... Mais pas sur qu'ils vendent aux particuliers.. Essayez et revenez vers nous si ça ne fonctionne pas !

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 13 Juin 2015, 08:41
par Saintcham
Bonjour,
Il y a aussi Philippe Mas à Perpignan qui vend aux particulier. Livraison en 24h et les prix sont sensiblement les mêmes que chez les autres fournituristes. Il est susceptible de donner des conseils précieux pour les commandes.
:coucou:

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 29 Juin 2015, 08:15
par l'AMI Yves
Eh bien en fait, je n'en ai trouvé aucun qui accepte de vendre aux particuliers. Je viens de m'inscrire chez Schwartzmann avec un numéro de SIRET qui n'a rien à voir avec l'horlogerie, mais qui est à moi quand même.

Ma question est maintenant : pour remettre en état ... allez disons 2 pendules par an, est-ce qu'il suffit de la plus petite machine à ultrasons de chez lui (une Elma de 0,6litres, 50watts, 3 minutes) ?

Merci de vos conseils.


AMIcalement.

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 29 Juin 2015, 10:41
par kelorkilé
Si c'est pour 2 pendules par an, pourquoi ne pas utiliser une soupe traditionnelle (eau, savon noir, et une chtite goutte d'ammoniaque), puis un brossage au blanc de Meudon,
le résultat est en général bon. :thinking:

Perso j'ai une cuve plus grande et chauffante, 0,6 l ça fait short !
Sinon voir peut-être ici : http://www.conrad.fr/ce/fr/Search.html; ... nSearchBar

Amicalement GG :wink:

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 29 Juin 2015, 12:08
par Madman

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 29 Juin 2015, 14:51
par l'AMI Yves
Est-ce que la recette ci-dessus me donnera des rouages aussi beaux que ceux qu'on voit entre les mains de Madman ?

J'avais l'intention de commander 2 litres de Rubisol et autant de PF-80. Les 0,6 litres de la machine à bas coût m'auraient sûrement suffi. Les 3 mn m'ennuieront bien d'avantage : j'ai cru comprendre qu'il fallait plutôt en compter 20...

J'ai compris aussi que l'ammoniaque combat l'oxydation du laiton, mais je ne sais pas s'il faut (si l'on peut sans danger !) en ajouter au Rubisol.

C'est sûr que rien ne remplacera jamais l'expérience, mais l'Internet et ses forums permettent de la partager tellement plus facilement.

Tiens, à propos : ma pendulette a un échappement à cylindre. J'ai séparé le balancier du coq, mais pas le spiral du balancier. De même, le coq est fait de plusieurs pièces, avec le doigt de réglage, fixé par deux minuscules vis, et il y a aussi un rubis : puis-je mettre ces ensembles tels quels aux ultrasons ?

Merci de vos réponses.

Peut-être un reportage photo...?

AMIcalement.

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 29 Juin 2015, 14:56
par kelorkilé
l'AMI Yves a écrit:Est-ce que la recette ci-dessus me donnera des rouages aussi beaux que ceux qu'on voit entre les mains de Madman ?


Sauf que l'ami Madman retouche ses photos ! :mrgreen:

Amicalement GG :wink:

Re: Bien utiliser une machine à ultrasons

MessagePosté: 30 Juin 2015, 07:47
par Monsieurp
Bonjour,

l'AMI Yves a écrit:J'ai compris aussi que l'ammoniaque combat l'oxydation du laiton, mais je ne sais pas s'il faut (si l'on peut sans danger !) en ajouter au Rubisol.


Le Rubisol en contient déjà. Souviens-toi ensuite de rincer le Rubisol, une fois sinon deux., dans de l'essence C ou autre produit adapté au rincage final. Change tes bains fréquemment.

Pense avant de passer tes pièces dans un bain à les nettoyer manuellement: cheviller les trous, passer les pivots dans de la moelle de sureau, idem les dents des mobiles. Quand la cheville taillée avec 3 faces ressort sale, tu la retailles, tu continues. C'est bon quand la cheville ressort propre.

Ca permet de virer les huiles résinifiées (qui ne partent pas toujours au bain) et surtout de vérifier les composants. Tu vois ainsi rapidement si une dent est HS, un pivot bouffé/tordu, un pignon piqué ou un rubis égrisé/fendu.

Une fois fait, ca passe effectivement au bain, qui enlève le reste.
Prudence avec les ultrasons et les pièces gommées, ou des ponts anciens, ca arrache beaucoup ces machines, pas super adaptées à la montre.