Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Voici ma première petite expérience de tournage

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar Cadrature le 26 Juin 2015, 23:43

...
Dernière édition par Cadrature le 05 Jan 2017, 10:20, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Cadrature
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 197

Publicité

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar WatchMaster le 26 Juin 2015, 23:52

Chouette ! A force de persévérance on y arrive toujours ! Pour des mesures comme celles-ci j'aime encore bien utiliser un micromètre dont la sensibilité est meilleure pour des pièces dans ce genre.

Apres avoir investi dans un tour, il va falloir acheter..... un appareil photo alors 8) :clin:

Bon courage !
Tempus fugit
Avatar de l’utilisateur
WatchMaster
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 805

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar Cadrature le 27 Juin 2015, 00:00

Un microscope à 40 ou 50€ qui se connecte sur le port USB c'est suffisant pour vous montrer mes exploits ?
Avatar de l’utilisateur
Cadrature
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 197

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar marcho17 le 27 Juin 2015, 09:43

Bonjour!
Je ne sais pas quelle expérience tu as en tournage mais n'oublie pas de régler l'éventail de sorte à ce que tu sois à mi hauteur pour usiner ton débit sinon tu risques d'avoir des difficultés...
Tu peux aussi si tu as du mal à aiguiser ton burin le planter dans un bouchon à 45° et faire des cercles pour l'aiguiser, ceci jusqu'à obtenir une surface plane et sans facettes. (Plus l'état de surface sera fin et plus la coupe sera belle)
Pense aussi à casser les bavures qui se forment les arrêtes de coupe sinon tu risque un piètre résultat. (J'utilise pour ma part une plaque diamanté dia sharpening aussi très pratique pour tous les autres outils : tournevis brusselles...)
Et surtout prends du plaisir et bon travail! ;)
Avatar de l’utilisateur
marcho17
Débutant
Débutant
 
Messages: 17

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar marcho17 le 27 Juin 2015, 09:45

marcho17 a écrit:Bonjour!
Je ne sais pas quelle expérience tu as en tournage mais n'oublie pas de régler l'éventail de sorte à ce que tu sois à mi hauteur pour usiner ton débit sinon tu risques d'avoir des difficultés...
Tu peux aussi si tu as du mal à aiguiser ton burin le planter dans un bouchon à 45° et faire des cercles pour l'aiguiser, ceci jusqu'à obtenir une surface plane et sans facettes. (Plus l'état de surface sera fin et plus la coupe sera belle)
Pense aussi à casser les bavures qui se forment les arrêtes de coupe sinon tu risque un piètre résultat. (J'utilise pour ma part une plaque diamanté dia sharpening aussi très pratique pour tous les autres outils : tournevis brusselles...)
Et surtout prends du plaisir et bon travail! ;)

Une petite chose que j'ai oubliée n'hésite pas à prendre le plus de temps possible pour ton revenu, s'il n'agit pas jusqu'au coeur de la pièce elle risque de brunir pendant l'usinage et la les dégâts seront irréversibles.. Ou alors juste un petit recuit si tu as de la chance ;)
Avatar de l’utilisateur
marcho17
Débutant
Débutant
 
Messages: 17

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar WatchMaster le 27 Juin 2015, 11:32

marcho17 a écrit:Bonjour!
Je ne sais pas quelle expérience tu as en tournage mais n'oublie pas de régler l'éventail de sorte à ce que tu sois à mi hauteur pour usiner ton débit sinon tu risques d'avoir des difficultés...
Tu peux aussi si tu as du mal à aiguiser ton burin le planter dans un bouchon à 45° et faire des cercles pour l'aiguiser, ceci jusqu'à obtenir une surface plane et sans facettes. (Plus l'état de surface sera fin et plus la coupe sera belle)
Pense aussi à casser les bavures qui se forment les arrêtes de coupe sinon tu risque un piètre résultat. (J'utilise pour ma part une plaque diamanté dia sharpening aussi très pratique pour tous les autres outils : tournevis brusselles...)
Et surtout prends du plaisir et bon travail! ;)



Merci pour les conseils ! Une petite présentation ? :thinking: :bienvenue:
Tempus fugit
Avatar de l’utilisateur
WatchMaster
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 805

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar Cadrature le 27 Juin 2015, 17:11

marcho17 a écrit:Bonjour!
Je ne sais pas quelle expérience tu as en tournage mais n'oublie pas de régler l'éventail de sorte à ce que tu sois à mi hauteur pour usiner ton débit sinon tu risques d'avoir des difficultés...
Tu peux aussi si tu as du mal à aiguiser ton burin le planter dans un bouchon à 45° et faire des cercles pour l'aiguiser, ceci jusqu'à obtenir une surface plane et sans facettes. (Plus l'état de surface sera fin et plus la coupe sera belle)
Pense aussi à casser les bavures qui se forment les arrêtes de coupe sinon tu risque un piètre résultat. (J'utilise pour ma part une plaque diamanté dia sharpening aussi très pratique pour tous les autres outils : tournevis brusselles...)
Et surtout prends du plaisir et bon travail! ;)



Merci Marcho17.
Je vois qu'on se tutoie facilement sur le forum, c'est plutôt sympathique.
Tes conseils me sont bien utiles, l'idée du bouchon, il aurait fallu que je l'imagine ! J'ouvre une bouteille
de vin dès que possible et avec modération.

Pour l'angle, j'ai compris avec quelques essais, ce n'est pas parfait mais en tâtonnant je trouve maintenant
l'angle idéal en jouant avec la hauteur de l'éventail, mais aussi l'angle de mon burin.
Mon expérience était celle d'un petit tour mécanicien avec le chariot porte burin toujours à bonne hauteur, bref
aucune expérience en la matière.

Je ne vois pas comment casser les bavures,
je prends le coté du losange du burin pour ça. Pour finir, je retourne
le burin et augmente la vitesse. C'est vrai que le résultat est médiocre..
Peux-tu m'expliquer encore ou me renvoyer vers une discussion ou une illustration existante ?

[EDIT] Pour les bavures, je n'avais pas compris que Marcho17 me parlait du burin, pas de la pièce à tourner ! :thinking: [/EDIT]

Pour ta seconde mise au point, j'avoue mon ignorance. Peux-tu m'expliquer un peu plus ? S'agit-il de faire
revenir ma pièce avant tournage ? Car en ce moment je prends de l'acier tampon revenu bleu et je ne fais
aucun traitement dessus. Devrais-je le faire ?

Cordialement
Cadrature
Dernière édition par Cadrature le 27 Juin 2015, 21:25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Cadrature
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 197

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar marcho17 le 27 Juin 2015, 18:11

Comment te dire, je fais glisser les pans du burin sur la pierre ainsi les bavures se décalent et j'aiguise en faisant trois tout petits cercles pour les faire sauter ;)
Pour les revenu, j'ai l'habitude de partir d'acier "stub" utilisé en horlogerie, sur lequel j'effectue une trempe à l'huile.
Une fois que la trempe à eu lieu un résidu se forme sur la pièce : de la calamine. Je remet donc le débit dans le tour puis j'enlève la calamine avec un cabron fin (ça part tout seul).
Le revenu lui est un traitement thermique qui se fait après avoir nettoyé la pièce à l'essence, si la pièce est sale le revenu ne sera par très beau.. Puis tu fais chauffer ta pièce dans une poêle à revenu au dessus d'une lampe à alcool (attention reste suffisamment loin de la flamme pour que la pièce chauffe très lentement et ainsi que le traitement soit effectué jusqu'au coeur du débit)
Après c'est ma méthode de travail qui n'engage que moi, j'avoue ne pas aimer l'acier tampon et tourne parfois les petits diamètres dans des rayons de vélo (métal tendre)
En cherchant un peu je devrais te trouver une doc sur le principes de trempes :eau, huile... Ainsi que les revenus en fonction de ce que tu veux fabriquer !
J'espère avoir été assez clair dans mon explication, sinon n'hésite pas ;)
Avatar de l’utilisateur
marcho17
Débutant
Débutant
 
Messages: 17

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar mjsrd32 le 27 Juin 2015, 20:11

Bonsoir,
Merci aux intervenants dans cette discussion.
Les questions et les réponses sont riches d'enseignements.
Avatar de l’utilisateur
mjsrd32
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 482

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar Cadrature le 27 Juin 2015, 21:04

Bonjour,
Oui c'est très clair, merci.

J'ai seulement une petite pensée pour le cycliste à qui il manque des rayons. J'espère
qu'il ne va pas s'en apercevoir dans une descente.

J'ai lu dans un manuel horloger qu'il n'était jamais bon de recuire et tremper un acier
qui avait déjà été trempé précédemment. Est-ce votre avis ?
En tout cas j'ai essayé de tourner sur de l'acier recuit et c'était tout de même plus facile
qu'avec l'acier tampon bleui.


Je continue avec mon axe de balancier:
Ma troisième ébauche a été une catastrophe. Après avoir tourné pas trop mal
un côté de l'axe, je l'ai retourné dans une pince américaine. Ca tournait tellement mal
rond que j'ai abandonné. En fait j'ai lu qu'il y a deux méthodes : celle avec la pince
américaine (mais alors il faudrait certainement ne pas retourner la pièce mais la détacher
seulement à la fin).
L'autre méthode consiste à commencer l'ébauche à la pince américaine, puis river le balancier
dès que c'est possible puis continuer entre pointes.
J'ai bon ?
Ca me tente, mais je n'ai pas tous les accessoires pour tourner entre pointes.

Cordialement
Cadrature
Avatar de l’utilisateur
Cadrature
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 197

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar marcho17 le 28 Juin 2015, 10:54

Si il n'a plus de rayons je ne suis que moyennement inquiet quand au risque de revoir le cycliste

Oui si un recuit doit être fait c'est après le premier bleuissage avant l'usinage, car si jamais tu as déjà usiné et que tu recuit ta pièce tu auras déjà du mal à enlever la calamine qui sera dispatchée sur tous les épaulement et ensuite à faire un revenu thermique de la même qualité sur toute la longueur de ta pièce..

Après ça n'engage que moi mais premièrement tournage de l'axe complet (sans contre pointe je l'avoue) après le balancier est chassé puis les pivots sont brunis sur le tour a pivoter avec un brunissoir et un archet.

Essaie de préférer le tour à main pour de tels diamètres, je trouve que la sensation de coupe est meilleur (c'est mon côté sentimental) que tu as un meilleur contrôle du geste et surtout je trouve les états de surfaces beaucoup plus réussis ! ;)
Avatar de l’utilisateur
marcho17
Débutant
Débutant
 
Messages: 17

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar fabala le 28 Juin 2015, 12:40

Marcho17 merci de passer par le forum de présentation afin d'y déposer la tienne puisque c'est obligatoire. :barre_orange: .ensuite tu pourras intervenir sans problème.
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14045
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar SULREN le 29 Juin 2015, 00:31

Bonjour,
Je ne suis qu’un amateur en horlogerie et je laisse donc le dernier mot aux horlogers pour dire ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

Cadrature a dit :
En tout cas j'ai essayé de tourner sur de l'acier recuit et c'était tout de même plus facile qu'avec l'acier tampon bleui.


Tout le monde passe par ces difficultés à usiner des aciers durs et j’avoue que pendant longtemps je n’ai pas su usiner autre chose que de "l’acier à clous". Il ne faut pas baisser les bras et ne pas céder à la tentation de recuire l’acier avant de l’usiner, en se disant qu’on pourra toujours le retremper. C’est possible dans certaines conditions mais on a toujours le risque de déformations. Il me semble que les horlogers préfèrent usiner l’acier à l'état trempé ? Non?

Par contre je ne sais faire les tout petits diamètres sur acier dur qu’en tournant à main levée, et surtout pas sur tourelle. Ce n’est que comme cela que je sens les angles de coupe qui vont bien et que je contrôle l’effort de coupe, qui doit être infime.

Tournage d’une queue de foret HSS. Certains diront que la queue est moins dure que l’hélice :

Image

Reduite à moins de 2/10 mm:
Image]

Tournage d’un taraud, sans recuit préalable
Image

Tournage d’une aiguille cassée de machine à coudre (diamètre 2 mm), avec un porte à faux important. C’est de l’acier plutôt dur, dont on peut faire des forets « langue d’aspic » (pour s'amuser, car on trouve d'excellents micro-forets HSS ou carbure pour pas cher).
Image

Réduite à moins de 2/10 de mm:
Image

Cadrature a dit:
En fait j'ai lu qu'il y a deux méthodes : celle avec la pince
américaine (mais alors il faudrait certainement ne pas retourner la pièce mais la détacher
seulement à la fin).
L'autre méthode consiste à commencer l'ébauche à la pince américaine, puis river le balancier
dès que c'est possible puis continuer entre pointes.
J'ai bon ?


Je n’ai jamais eu à refaire d'axe de balancier et je n’ai pas non plus de tour d’horloger, juste une machine réalisée par moi à partir d’une poupée de tour de modélisme.
Mais je dirais qu’il vaut mieux éviter de faire une reprise en pince et effectuer l’usinage d’un bout à l’autre avec la même prise.
On peut tourner sans casser avec des porte-à-faux importants, mais avec des outils qui coupent parfaitement et qui n’exercent qu’une pression infime sur la pièce.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1327
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar Cadrature le 29 Juin 2015, 09:39

SULREN a écrit:Bonjour,
Il me semble que les horlogers préfèrent usiner l’acier à l'état trempé ? Non?


Oui, reprenez-moi si je dis des bêtises, mais je crois avoir compris que c'est la base pour avoir des pivots bien brunis
et suffisamment durs pour durer dans le temps et dans les pierres.
Je commence à comprendre que le secret vient surtout du côté du burin. L'aiguiser
parfaitement et ensuite le repasser à la pierre d'Arkansas (ou autre) est un préalable. Cependant mes burins, dont j'ignore
tout et qui se trouvaient dans la boite du tour, ont tendance à s'émousser rapidement. Devrais-je acheter des burins ?
Et Où ?

SULREN a écrit:[...] je dirais qu’il vaut mieux éviter de faire une reprise en pince et effectuer l’usinage d’un bout à l’autre avec la même prise.
On peut tourner sans casser avec des porte-à-faux importants, mais avec des outils qui coupent parfaitement et qui n’exercent qu’une pression infime sur la pièce.


C'est exactement ma très faible expérience: la reprise avec une pince est toujours catastrophique.
Bon je n'en suis qu'à mon cinquième ou sixième essai du même axe, je crois qu'il en faudra encore
quelques uns pour le monter sur le tour à pivoter et... casser un pivot certainement.
C'est en tournant qu'on devient :Connie_wacky-girl: .
Je vais aussi essayer entre pointes. Il me faut du matériel pour ça et aussi des tocs et brides... Pas au bout de mes peines !
C'est quoi le plus simple et le plus précis pour les petites pièces ? Le livre de Jendritzki suggère trois méthodes
sans vraiment trancher:
a) Plateau entraîneur solidaire de la poulie de poupée fixe et broche universelle. (je n'ai pas de plateau entraîneur)
b) Poulie entraineuse avec tendeur dans la poupée fixe immobilisée et broche universelle. (j'ai déjà la poulie entraîneuse, et même deux, mais pas les pointes).
c) Poulie excentrée avec broche excentrée. (je n'ai rien de tout ça)


Cordialement
Cadrature
Avatar de l’utilisateur
Cadrature
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 197

Re: Voici ma première petite expérience de tournage

Messagepar HENRY le 29 Juin 2015, 13:27

SULREN tu es un virtuose du tournage à la main,(ce que je n'ai jamais été dans ma carrière même si souvent utilisais mes deux tours à main.(Boley-Leinen et Bergeon).
Je me suis contenté de rectifier des axes tout fait mais quelques fois obligé de le faire à partir de tiges brutes.
Si possible de n'utiliser qu'une pince et faire l'axe tout entier.Dans un de ses post Madman fait une démonstration pour fabriquer un axe. :coucou:
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1342

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités