Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Sauvetage de cadrans email

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Sauvetage de cadrans email

Messagepar Thierry Cavalié le 30 Avr 2016, 16:59

Bonjour,

avant de poster, j'ai cherché sur le et en dehors du forum sans trouver de solution.

Hier, j'ai démonté une douzaine de montres de gousset récupérées à droite et à gauche afin de faire un "traitement par lot" des boites et des cadrans, principalement.

Pour les cadrans, je suis tombé sur de l’innommable : un dont les pattes cassées ont été recollées et un autre dont les mêmes pattes ont été limées au ras de l'envers du cadran, le-dit cadran ayant été collé directement sur la platine !

Décidément, l'imagination est inépuisable lorsqu'il s'agit de saloper un bel objet.

Pour limiter les dégâts, j'ai pensé braser à l'étain des morceaux de fil électrique rigide en cuivre de 1,5 ou 2,5 mm2 puis de les ajuster au bon diamètre. Est-ce une bonne idée ou existe-t-il une meilleure solution ?

Il y a d'autre part quelques cadrans métalliques peints dans le lot. Quelle méthode de nettoyage me conseillez-vous ? Pour les cadrans émaillés, j'utilise l'excellente méthode du non moins excellent Madman, c'est à dire que je les plonge avec mon dentier dans un bain de Trucadent 8)
Avatar de l’utilisateur
Thierry Cavalié
Débutant
Débutant
 
Messages: 22
Localisation: L'oeil droit enfoncé dans la loupe

Publicité

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Big Brother le 30 Avr 2016, 17:03

Thierry Cavalié a écrit:j'ai pensé braser à l'étain des morceaux de fil électrique rigide en cuivre de 1,5 ou 2,5 mm2 puis de les ajuster au bon diamètre



Ajuste les d'abord au diametre du trou d'origine des pieds de cadrans puis brase-les ; c'est meilleur dans ce sens là :coucou:
Avatar de l’utilisateur
Big Brother
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 313

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Thierry Cavalié le 30 Avr 2016, 17:43

Big Brother a écrit:
Thierry Cavalié a écrit:j'ai pensé braser à l'étain des morceaux de fil électrique rigide en cuivre de 1,5 ou 2,5 mm2 puis de les ajuster au bon diamètre



Ajuste les d'abord au diametre du trou d'origine des pieds de cadrans puis brase-les ; c'est meilleur dans ce sens là :coucou:


C'est ce que j'avais pensé faire au départ parce que c'est plus simple mais je me suis dit qu'un ajustage après la soudure me permettrait de corriger un éventuel mauvais centrage des pieds...
Avatar de l’utilisateur
Thierry Cavalié
Débutant
Débutant
 
Messages: 22
Localisation: L'oeil droit enfoncé dans la loupe

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar mjsrd32 le 30 Avr 2016, 21:00

Bonsoir,
Wilhelm SCHULTZ a consacré un chapitre entier de son livre "L'horloger à l'établi" au cadran et à son fixage.
Précis jusque dans les moindres détails, il mérite d'être lu (ou relu) avec une grande attention.

Thierry Cavalié a écrit:
Big Brother a écrit:
Thierry Cavalié a écrit:j'ai pensé braser à l'étain des morceaux de fil électrique rigide en cuivre de 1,5 ou 2,5 mm2 puis de les ajuster au bon diamètre



Ajuste les d'abord au diametre du trou d'origine des pieds de cadrans puis brase-les ; c'est meilleur dans ce sens là :coucou:


C'est ce que j'avais pensé faire au départ parce que c'est plus simple mais je me suis dit qu'un ajustage après la soudure me permettrait de corriger un éventuel mauvais centrage des pieds...


Je préfère aussi ajuster après soudure un pied un peu trop gros. On règle ainsi à la fois le diamètre et la position.
Il me semble également important de recuire le fil de cuivre avant de l'utiliser. Il sera moins dur pour la vis qui viendra l'entailler.
Avatar de l’utilisateur
mjsrd32
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 487

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Thierry Cavalié le 01 Mai 2016, 03:17

mjsrd32 a écrit:Bonsoir,
Wilhelm SCHULTZ a consacré un chapitre entier de son livre "L'horloger à l'établi" au cadran et à son fixage.
Précis jusque dans les moindres détails, il mérite d'être lu (ou relu) avec une grande attention.


Malheureusement, je ne possède pas cet ouvrage et en plus, s'il est rédigé en allemand comme on peut le supposer, j'aurais beaucoup de mal à le lire avec mes souvenirs scolaires des années 60.

mjsrd32 a écrit:Il me semble également important de recuire le fil de cuivre avant de l'utiliser. Il sera moins dur pour la vis qui viendra l'entailler.


Merci du conseil mais il me semble que le fil électrique "rigide" est déjà du cuivre "mi-dur" puisque l'on peut aisément le couder. Je vais plutôt tailler des encoches à la lime dans les pieds si la résistance rencontrée par les vis est trop grande mais merci encore pour tes précisions, je n'avais pas pensé à ce problème.
Avatar de l’utilisateur
Thierry Cavalié
Débutant
Débutant
 
Messages: 22
Localisation: L'oeil droit enfoncé dans la loupe

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar mjsrd32 le 01 Mai 2016, 09:05

Voici un petit extrait du livre. Si tu le trouves, n'hésites pas :

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
mjsrd32
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 487

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Thierry Cavalié le 01 Mai 2016, 11:25

Effectivement, ce livre est intéressant mais je vais devoir m’adapter au matériel dont je dispose. Pour maintenir le cadran en place, je vais planter un clou sans tête au centre d'un martyre de bois recouvert de plusieurs couches de tissus, clou qui passera par le trou des aiguilles avec un chouïa de rodico pour le maintien et la protection.
Faute de lampe à alcool, je vais utiliser un fer à souder électrique et du fil d'étain avec décapant intégré, ce qui m'obligera sans doute à étamer le bout du fil de cuivre ainsi que le point sur le cadran puis de tenir le fil de cuivre pendant la prise. Ce n'est qu'ensuite que je couperai le pied à la bonne longueur avant de faire l'ajustage en présence de la platine.
J'ai bien noté que la montée en température du cadran doit être progressive, je choisirai donc le moins puissant de mes 3 fers à souder et je prendrai mon temps. Ainsi, l'émail ne devrait pas trop souffrir quoique il y a déjà des fêles et donc, à prévoir un probable passage chez Sylvie Péjoux qui fait un travail remarquable.
Avatar de l’utilisateur
Thierry Cavalié
Débutant
Débutant
 
Messages: 22
Localisation: L'oeil droit enfoncé dans la loupe

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Pamdam le 01 Mai 2016, 12:47

Bonjour

Pour recuire du cuivre, il suffit de le chauffer un peu fort.
Pas la peine d'aller jusqu'au rouge.
Ça vaut le coup de faire ça avant de le braser.
Avatar de l’utilisateur
Pamdam
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 422

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Thierry Cavalié le 01 Mai 2016, 14:16

Pamdam a écrit:Bonjour

Pour recuire du cuivre, il suffit de le chauffer un peu fort.
Pas la peine d'aller jusqu'au rouge.
Ça vaut le coup de faire ça avant de le braser.


Le problème, c'est que mon chalumeau à oxygène chauffe un peu fort pour recuire du fil sans le faire fondre. Je vais essayer, on verra bien.

Pendant qu'on est dans la métallurgie : sur une montre de col, il y a une pastille d'or 18K qui est à moitié décollée au dessus de la couronne et qui masque l'extrémité de l'axe du remontoir. C'est relativement gênant parce que ça accroche donc je voudrais bien refixer cette pastille comme il faut mais je ne sais pas comment faire parce que je ne sais pas comment cette pastille a été fixée (soudure ? collage ?)
La boite est poinçonnée à la tête de cheval donc je pense que la montre date de 1880 à peu près.
Une particularité : le cadran doit être clipsé, il n'y a pas de vis visible ni sur la platine ni sur la tranche du mouvement... Je n'aime pas du tout faire ça mais il faudra bien le déclipser au couteau. :roll:
Avatar de l’utilisateur
Thierry Cavalié
Débutant
Débutant
 
Messages: 22
Localisation: L'oeil droit enfoncé dans la loupe

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Pamdam le 01 Mai 2016, 15:35

Vu la dimension des morceaux de cuivre dont tu as besoin, un briquet suffira.
Avatar de l’utilisateur
Pamdam
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 422

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar mjsrd32 le 01 Mai 2016, 15:54

Le fer à souder ne convient pas pour fixer un pied de cadran en émail. Pour obtenir un résultat correct, il faut chauffer à la flamme après avoir déposé de l'eau à souder et de très petits paillons de soudure à l'étain ne contenant pas de décapant (ne pas utiliser de la soudure d'électronique). La soudure sera réussie si un cône concave se forme à la jonction du pied et du cadran.
Pour neutraliser et nettoyer après l'opération, suivre le conseil de Schultz ou plonger le cadran dans le bain ammoniaque/alcool/savon/eau qu'on utilise pour laver les pendules.

Image

Bien évidemment, tout ceci ne vaut que pour les montres à cadran émaillé. Pour les cadrans peints, on soude les pieds avec un petit arc électrique.

Un pied soudé sur un cadran émaillé :
Image

Deux pieds soudés sur un cadran peint :
Image
Avatar de l’utilisateur
mjsrd32
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 487

Re: Sauvetage de cadrans email

Messagepar Thierry Cavalié le 01 Mai 2016, 17:44

mjsrd32 a écrit:Le fer à souder ne convient pas pour fixer un pied de cadran en émail.

Pourtant, il va bien falloir que ça marche... J'ai l'habitude de remettre en état des tas de trucs sans toujours avoir les bons outils.
Au pire, si je n'y arrive pas, je ferai faire le travail par un horloger équipé mais ça m'étonnerait. 8)

Pamdam a écrit:Vu la dimension des morceaux de cuivre dont tu as besoin, un briquet suffira.

Un petit tour en moto m'a rafraîchi les idées : je vais tout simplement utiliser la gazinière. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Thierry Cavalié
Débutant
Débutant
 
Messages: 22
Localisation: L'oeil droit enfoncé dans la loupe


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités