Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Comtoise avec une crémaillère particulière

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar fugix le 05 Sep 2016, 17:25

J'ai eu la chance de tomber sur une petite Comtoise (cage sans pillier central ; H 24,5 x L 24,3 x P 14,2 cm).
Le balancier est devant ; fronton estampillé en deux pièces. Cadran avec quelques petits éclats. Aiguille de l'heure abimée …

Image

Image

Image

Jusqu'à là ça resemble à une comtoise un peu quelconque …
Mais à regarder de plus près …

Image

Image

Image

La finition du mécanisme est soignée.
Elle me rappelle une autre Comtoise du fin 18è (balancier derrière etc.) que j'ai nettoyé et remise en marche dernièrement.
- Piliers avec pieds non fendus.
- Équerres arrondis portant chaussée et la roue des heures / limaçon (cf. photo de derrière) … d'ailleurs le limaçon est derrière la roue des heures
- Déclenchement de la demie-heure par derrière (en prolongation de la chaussée)
- La crémaillère est fixée sur les piliers gauches de la cage (et non pas glissant sur le pilier de la sonnerie).
- Grande détente avec contre-poids simple ancrée en bas sur les piliers droites de la cage… Aussi la forme du "pieds de biche".
- Barillet encore avec noyau en bois … Bizarre: le nombre des dents entre mouvement et sonnerie diffère (72 mouvement, 96 sonnerie).
- Volant encore en fer.
- Les roues me semblent encore être taillées/travaillées à la main.

Je vais devoir reprendre plusieurs troues qui sont ovalisées.

Image

Image

Image

Image

Voilà les quelques particularités de cette petite comtoise.
J’en conclue qu’elle remonte à la première moitié du 19ème … peut-être entre 1820 et 1840 ??!! Qu'en pensez-vous ??


A bientôt pour la suite :coucou:
Avatar de l’utilisateur
fugix
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 353
Localisation: Genève

Publicité

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar tempus1 le 05 Sep 2016, 19:33

En effet comtoise peu commune vers 1820/30. Sans doute de la Haute Saône. Dommage que ce mouvement va se trouver caché derrière son fronton tout à fait classique
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1301

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar fugix le 05 Sep 2016, 19:51

Tempus, Merci de ton feed-back !

Qu'est-ce qui te fait penser à la Haute-Saone, ça m'intéresse ?

Esthétiquement, je préfère ce fronton aux coqs coulés dans le bronze :-D
… et le très joli timbre de la cloche témoignera de la qualité de cette horloge.

:coucou:
Avatar de l’utilisateur
fugix
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 353
Localisation: Genève

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar Jérôme c le 05 Sep 2016, 21:13

bonsoir,
oui c'est une belle pièce
la cage en fer avec la cheminée intégrée estampée/brasée n'est pas courante.
oui c'est vrai, dommage le fronton est très simple.
pour la roue de barillet, c'est possible que ce soit une réparation, l'horloger peut avoir pris une roue de son "stock" pour la réparation.
les sonneries à râteaux c'est assez courant, ce sont plutôt sa position (sur la cage en fer) et l'ensemble des caractéristiques qui ne sont pas courantes.

une horloge réalisée par un apprenti comme un travail de fin d'études :?:
ou un horloger qui voulait faire une horloge plus spéciale?
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1058
Localisation: Chièvres

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar fugix le 08 Sep 2016, 10:19

Pour maintenir votre curiosité … :lol:

Voilà le (en prémontage, après nettoyage) le dispositif de la crémaillère
Le doigt palpeur qui tombe sur le limaçon est en deux pièces avec un ressort qui lui permet de s'écarter (en cas de non remontage de la sonnerie) afin que le mouvement puisse continuer à tourner …

Image

Image

:coucou:
Avatar de l’utilisateur
fugix
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 353
Localisation: Genève

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar Maxime le 08 Sep 2016, 18:18

C'est un beau travail, et original. Le limaçon a l'air de faire partie intégrante de la roue des heures ? Avec des normes modernes ou même assez anciennes, je dirais que les dents de roues sont trop fines pour un bon rendement :thinking:
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 3054
Localisation: Courdimanche 95

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar BEAUDET le 08 Sep 2016, 19:07

Bonsoir . Moi je trouve que ce mécanisme a de la valeur car pas courant du tout . Par contre , je trouve complexe la crémaillère , le Palpeur etc......car dans mon expérience plus il y a de levier de fonctionnement , plus il faut jouer fin pour que tout ceci soit bien régler et fiable .
Par contre , je ne vois pas pourquoi les dentures ne seraient pas bonnes dans la durée et représentent bien les dentures des mécanismes de cette époque ( 18 siècle )
Beau mécanisme .
Avatar de l’utilisateur
BEAUDET
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1328

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar fugix le 08 Sep 2016, 20:21

Merci Baudet,

Tu me parles de cœur. J'ai présenté ce mécanisme car j'étais étonné à le découvrir. Il a des particularités que je n'ai vu ailleurs (bon, il faut dire que je n'ai pas eu tant de comtoises sur mon établie), mais tout me semble bien réfléchis dans ce mouvement …
Puisque le balancier manque (c'est-à-dire n'était pas d'origine …) je n'ai pas encore fini à découvrir les particularités … est-ce un balancier d'un mètre environs, ou est-ce un balancier 1,20 ou même plus comme sur les comtoise du 18ème …??!

Mais un barillet sonnerie comportant plus de dents que le barillet mouvement - bien qu'inhabituel - assure tout au moins que la sonnerie ne s'arrêtera pas avant le mouvement … cela me semble censé.

Je vais continuer ma remise en marche et je vous tiendrai informé

:coucou:
Avatar de l’utilisateur
fugix
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 353
Localisation: Genève

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar fugix le 14 Sep 2016, 10:43

Image

Voilà elle se fait tester … tout marche à merveille :)
Grâce au fameux tableau de JC Sulka j'ai facilement pu trouver la longueur du pendule

Roue d'échappement 31 dents sur 6 pignons -> Roue de champ 62 sur 7 -> roue de temps 72 ce qui donne 6590 Alt/h
Pour un Mvt comtoise divisé par 2 = 3295 Alt/h (longueur théorique 1194mm)

Donc un pendule aux alentours 1200 mm devrait le faire …

à bientôt la suite et fin
:coucou:
Avatar de l’utilisateur
fugix
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 353
Localisation: Genève

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar tempus1 le 14 Sep 2016, 12:34

Pas courant comme rapports de pignons.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1301

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar fugix le 14 Sep 2016, 16:24

Me suis dit la même chose … :D

@ tempus:
Je sais que tu t'y connais …
Mon fronton est en laiton (ou bronze ?) en tout cas je ne pense pas qu'il y ait une dorure …
Quel produit recommanderais-tu pour nettoyer et rafraichir ?

Je ne veux pas plonger le tout dans la soupe vaudoise … alors j'ai pensé d'appliquer de la "dentifrice" (blanc de Meudon avec un peu d'alcool à brûler) puis brosser …
Ou je commence d'abord avec du savon noir (sans ajouter de l'ammoniaque) … ?!

Qu'en penses-tu ? Qu'en pensez-vous ?
Avatar de l’utilisateur
fugix
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 353
Localisation: Genève

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar BEAUDET le 14 Sep 2016, 17:55

Bonsoir . Je pensais à une chose concernant le nombre de dents des barillets .
Comme vous avez la sonnerie de la demie indépendante ( fonction sans la force du poids) , pour que le poids de sonnerie descende de la même valeur que celui de la marche , l'horloger qui a fabriqué ce mécanisme , a trouvé peut être ce rapport de denture .
C'est juste un avis mais je pense que je ne suis pas loin de la réponse .
A+
Avatar de l’utilisateur
BEAUDET
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1328

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar Jérôme c le 14 Sep 2016, 19:25

bonsoir
c'est une bonne hypothèse, mais je me pose alors une autre question il existe beaucoup de comtoises avec sonnerie de la demi indépendante et il n y a pas ou presque pas de différence entre les deux barillets...
-comment on calcule le nombre de rotations du barillet de sonnerie sur 12h?
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1058
Localisation: Chièvres

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar tempus1 le 14 Sep 2016, 19:31

Le fronton est classique en laiton. Tu peux utiliser ta méthode si tu ne veux pas qu'il ressorte trop neuf avec la soupe vaudoise à l'ammoniaque. Il n'a pas l'air trop "sale", il faut lui garder sa patine.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1301

Re: Comtoise avec une crémaillère particulière

Messagepar ROBELS le 15 Sep 2016, 14:21

Longueur du balancier: 118,66 cm.
On entend par longueur de balancier la distance séparant le centre de l'arc de cercle décrit du centre de gravité de l'ensemble mobile.
Avatar de l’utilisateur
ROBELS
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 503
Localisation: FRANCE

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 2 invités

cron