Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Balancier à mercure, fioles fêlées

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar JDG le 17 Nov 2016, 10:54

C'est exactement cela
Dernière édition par JDG le 11 Jan 2017, 09:26, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Publicité

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar JDG le 17 Nov 2016, 11:59

Infos sur le balancier mercure

Longueur 324 mm diametre tige 4.6 mm
Poids total 250.87 g
dont ampoule 36.41 g x 2
balancier nu 178.05 g

Hauteur ampoule 77 mm
hauteur Hg 51 mm
Diamètre ampoule 13.2 mm
épaisseur parroie ampoule 2.2 mm
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar l'AMI Yves le 19 Nov 2016, 11:04

Bonjour.

Puisqu'on est en si bonne compagnie (j'étais aussi étudiant en 68 et en région parisienne) je me permets d'intervenir.

Je me suis beaucoup amusé à vous lire. Je n'ai pas eu le désir d'entrer à fond dans vos calculs, mais je me permets une remarque - qui n'a d'importance qu'au niveau de la théorie, vues vos conclusions en ce qui concerne la pratique... : il me semble que les formules que vous utilisez pour calculer vos compensations sont celles du pendule ponctuel : à aucun moment vous ne tenez compte du moment cinétique de l'ensemble mobile.

Bien entendu, cette remarque est de pur humour.

AMIcalement.
Avatar de l’utilisateur
l'AMI Yves
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 165

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar SULREN le 19 Nov 2016, 14:41

Bonjour,
Nous te rassurons l’AMI Yves, tous les horlogers et tous les amateurs en horlogerie savent que le pendule simple n'existe qu'à "l'état de concept".
C’est rappelé dans tous les manuels d’horlogerie et bien sûr dans une des bibles, le livre « Théorie d’Horlogerie », que chacun a lu et conservé précieusement dans sa bibliothèque, et qui dit en page 130 :

« Le pendule simple ou mathématique est composé d’un point matériel pesant, suspendu à un point fixe par un fil sans masse, rigide et inextensible. Il n’existe qu’à l’état de concept.
Un pendule réalisé par une masse petite et dense suspendue à un fil peut être considéré comme un pendule simple.
Les pendules des garde-temps mécaniques, avec le dispositif de suspension, la tige plus ou moins compliquée, la lentille et le système de réglage sont des pendules composés ou physiques ».

Les calculs qui ont été faits ici avaient juste pour but de voir si le dispositif de compensation avait la capacité d’opérer un transfert de masse vers le haut suffisant pour compenser le déplacement du centre de gravité vers le bas consécutif à l’allongement.

Ensuite pour ajuster la compensation il faut procéder par nombreux tâtonnements, et cela a dû être dit aussi.
:wink:
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1200
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar tempus1 le 19 Nov 2016, 16:28

Le concept était-il vraiment pour compenser ou plutôt pour"faire joli".
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 824

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar SULREN le 19 Nov 2016, 17:17

Bonjour Tempus,
Le "concept de pendule simple" est une simplification de raisonnement pour appliquer les lois de la physique de façon très facile, aux calculs de période ,etc, relatifs aux pendules.*

Le "concept de compensation pas fiole à mercure" à été proposé aux clients à plumer (dont les notaires apparemment, vu le nom de ce type de pendule) plus pour faire joli, on est bien d'accord, que pour compenser quoi que ce soit.
Quand on était notaire ("menton rasé, ventre rond" comme disait Brassens), il fallait une pendule à mercure dans son étude pour achever de convaincre qu'on était "officier ministériel". Non?

Mais pour redevenir sérieux sur la compensation par fioles de mercure, bien mise en oeuvre par les Grands de l'Horlogerie (pas celle de pacotille) on peut lui reconnaître au moins un avantage sur les autres (gril, etc) c'est quelle ne comporte pas de frottements donc de risque de points durs qui pourraient gêner son travail. Sur un balancier gril je ne suis pas sûr que toutes les tiges coulissaient bien.
Bon je vois que les soixantuitards ne roupillent pas! :wink:
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1200
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar tempus1 le 19 Nov 2016, 17:58

Il y aussi "les cravates de notaire" est ce pour la même raison?
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 824

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar JDG le 19 Nov 2016, 18:01

SULREN a dit:
"Le "concept de compensation pas fiole à mercure" à été proposé aux clients à plumer (dont les notaires apparemment, vu le nom de ce type de pendule) plus pour faire joli, on est bien d'accord, que pour compenser quoi que ce soit".

En 1726, Graham décide d'utiliser la dilatation volumique du mercure.

En 1855 Antoine Redier décide également de l'utiliser en rendant hermétiques (vide) les deux ampoules.
Puis soigne son esthétique suivant le goût Parisien.

CE BALANCIER FONCTIONNE PARFAITEMENT POUR L'USAGE CIVIL.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar SULREN le 19 Nov 2016, 19:04

JDG arrête de déformer mes propos STP, ou prends le temps de bien les lire avant de les commenter.
J'ai écrit :
Mais pour redevenir sérieux sur la compensation par fioles de mercure, bien mise en oeuvre par les Grands de l'Horlogerie (pas celle de pacotille) on peut lui reconnaître au moins un avantage sur les autres (gril, etc) c'est quelle ne comporte pas de frottements donc de risque de points durs qui pourraient gêner son travail. Sur un balancier gril je ne suis pas sûr que toutes les tiges coulissaient bien.

J'ai donc bien écrit que si elle est mise en oeuvre correctement, et en particulier par les Grands de l'Horlogerie elle compense très bien. Je connais mon histoire de l'Horlogerie, Graham et les autres.

Mais comme les ampoules ont de la dispersion en diamètre et en forme, que le montage sur le balancier n'est pas exactement le même, que la quantité de mercure versé n'est pas rigoureusement constante, la compensation doit être ajustée patiemment, par une série de tâtonnements, sur chaque garde-temps individuellement, si on veut avoir un bon résultat.
Cela prend beaucoup de temps et des moyens lourds (enceintes à température contrôlée, etc).
On devait le faire sur les régulateurs, ou les pièces vendues très cher, mais je ne pense pas qu'on pouvait se permettre un tel effort sur toutes les pendules produites. On devait monter un "balancier moyen", ajuster la période à la température ambiante, et pour la qualité de la compensation...on faisait confiance à la statistique, c'est à dire se contenter d'une compensation approximative
Et même si c'est ajusté parfaitement à l'origine, il suffit de remplacer la suspension pour que cela bouge.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1200
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar Maxime le 19 Nov 2016, 19:12

Une expérience amusante à faire pour poursuivre cette passionnante discussion :
On pourrait faire un balancier dont la lentille pourrait tourner en son centre autour d'un axe horizontal. En bloquant ou non cette rotation, on devrait voir une différence de période, le balancier à lentille bloquée ayant un moment d'inertie global supérieur (pas une énergie cinétique), donc une période plus longue.
Amusez-vous bien !
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2647
Localisation: Courdimanche 95

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar SULREN le 19 Nov 2016, 19:21

Voilà un post intéressant!!! Merci.

Entre lentille bloquée ou lentille libre, le balancier peut-il voir sa période changer, même si le centre de gravité ne change pas? Justifiez votre réponse!

Embrayez les neurones!

(Mais je ne suis pas en mesure de répondre du tac au tac. Une relecture de mes bouquins de mécanique s'impose :| .Je donnerai des nouvelles .....si je ne me suis pas perdu dans l'univers de la physique) .
Dernière édition par SULREN le 19 Nov 2016, 19:27, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1200
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar JDG le 19 Nov 2016, 19:26

SULREN a écrit:Bonjour Tempus,


Le "concept de compensation pas fiole à mercure" à été proposé aux clients à plumer (dont les notaires apparemment, vu le nom de ce type de pendule) plus pour faire joli, on est bien d'accord, que pour compenser quoi que ce soit.
! :wink:


Je ne déforme rien. Je lis et ne suis pas d'accord.
Tu écris:

"Et même si c'est ajusté parfaitement à l'origine, il suffit de remplacer la suspension pour que cela bouge"
Il suffit de régler le mouvement et la compensation restera la même !
Dernière édition par JDG le 20 Nov 2016, 09:22, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar SULREN le 19 Nov 2016, 19:28

STOP! Je n'ai pas envie de perdre mon temps dans des discussions de pisse vinaigre.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1200
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar JDG le 19 Nov 2016, 19:34

SULREN a écrit:STOP! Je n'ai pas envie de perdre mon temps dans des discussions de pisse vinaigre.


Tu veux toujours avoir raison. Ce n'est pas une attitude constructive. Mais certains ont peut-être été atteint par des pavés en 68.
:rip: :D
Dernière édition par JDG le 11 Jan 2017, 09:28, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Balancier à mercure, fioles fêlées

Messagepar Maxime le 19 Nov 2016, 19:37

Contrairement à certaines insinuations, ce n'est pas moi qui ai lancé des pavés en 68 8).
Sinon, Sulren, cette idée m'a été inspirée par une comtoise à 3 cloches dont la lentille avait une fixation au centre. Mais je n'ai pu y toucher, d'autant que le propriétaire n'avait pas apprécié que je lui dise que son balancier à grille n'était qu'un faux semblant (comme tempus connaît bien), toutes les tiges étant fixées aux barrettes supérieures et inférieures sans barrettes intermédiaires (il ne m'a pas cru, de toute façon et je n'ai pas voulu saper plus sa fierté en insistant…).
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2647
Localisation: Courdimanche 95

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités