Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Comtoise en héritage

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Comtoise en héritage

Messagepar l'AMI Yves le 18 Nov 2016, 23:26

Bonsoir à tous.

J'ai hérité de la comtoise que j'ai religieusement remontée pour ma mère ces dix dernières années. Elle ne marchait plus(j'aurais pu mettre au pluriel...) depuis environ 6 mois, et je voudrais bien lui rendre la vie (à la comtoise).

D'après ce que j'ai vu ici ou là, je la date de 1850 à 1870 : échappement à verges et sonnerie à contrepoids, entre autres.

Je l'ai (presque) toute démontée, et c'est pour ça que je viens à vous : il me reste
1 - le pilier arrière droit, sur lequel j'hésite à aller plus loin : il semblerait que les deux petits carrés de laiton qui servent de guide à la crémaillère aient été soudés au pilier. La question (double) est : est-ce normal, et peut-on quand-même les sortir au chasse-clou, ou bien faut-il attaquer au chalumeau ?
2 - la séparation du cadran du décor (une scène de labour avec deux chevaux, très classique, en laiton de 3 dixièmes). Ce décor est d'une seule pièce, il est replié à droite et à gauche sur une plaque de ferraille et il "enchâsse" le cadran. Il semble y avoir deux vis en bas (mais qui ne se dévissent pas) et apparemment trois rivets qui fixent le cadran à la plaque : comment démonter tout ça sans rien casser, pour rendre au laiton son aspect d'origine ?

Alors voila, merci d'avance.

AMIcalement.

PS Je vais essayer de mettre quelques photos dans un futur post.
Avatar de l’utilisateur
l'AMI Yves
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 184

Publicité

Re: Comtoise en héritage

Messagepar tempus1 le 19 Nov 2016, 09:07

Les guides cremaillière devraient venir en "tapant "dessus, ce n'est jamais bon de jouer du chalumeau.
Pour le cadran et son entourage il n'est pas obligatoire de tout démonter, ça se nettoie bien complet. Mais si tu y tiens il faut chasser les micro rivets que tu peux après l'opération de nettoyage remplacer par de micro vis.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
VIP
VIP
 
Messages: 1603

Re: Comtoise en héritage

Messagepar l'AMI Yves le 19 Nov 2016, 11:19

Les guide-crémaillère sont venus. Merci.

Je vais m'attaquer au cadran, mais je vais tenter de le démonter, car le décor a vraiment besoin d'un nettoyage "à fond" : il a l'aspect d'un bronze vieilli et poussiéreux.

AMIcalement.
Avatar de l’utilisateur
l'AMI Yves
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 184

Re: Comtoise en héritage

Messagepar l'AMI Yves le 19 Nov 2016, 15:29

J'ai dit que cette pendule avait été remise en marche "à la louche" (j'aurais peut-être dû dire "à la pelle", voire "à la pelleteuse" !) et les cordes des poids étaient faites de câbles d'acier, de 2,3mm de diamètre pour la sonnerie et de 2,4 (et en inox !) pour le mouvement.

Je me suis aperçu au démontage que le pauvre barillet du mouvement avait bien souffert : le câble a été attaché par un deuxième trou, plus gros, et il a bien souffert : il est fait d'une tôle d'étain assez fine, pliée en cylindre et soudée à l'étain aux deux flasques, et il est un peu cabossé, désoudé et déchiré autour du deuxième trou.

Je pense (sauf avis contraire) que je vais me contenter de refaire les soudures (voire rien du tout...?) mais quel est votre avis sur le fait de mettre des câbles de frein de vélo (a priori de plus faible diamètre) pour suspendre les poids ?

Merci de vos avis.

AMIcalement.
Avatar de l’utilisateur
l'AMI Yves
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 184

Re: Comtoise en héritage

Messagepar tempus1 le 19 Nov 2016, 16:26

Il vaut mieux éviter. On en rencontre beaucoup mais c'est pas la solution. C'est trop raide. Il existe de la ficelle rouge adéquate.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
VIP
VIP
 
Messages: 1603

Re: Comtoise en héritage

Messagepar Maxime le 19 Nov 2016, 19:27

Bonjour
A moins qu'on n'ait mis des poids plus gros, combien pèsent les tiens ? Mais il est sûr qu'un plus gros lien abîmera moins...
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 3211
Localisation: Courdimanche 95

Re: Comtoise en héritage

Messagepar tempus1 le 20 Nov 2016, 07:15

Poids d'une comtoise milieu 19 ème environ 4 kgs chacun
Avatar de l’utilisateur
tempus1
VIP
VIP
 
Messages: 1603

Re: Comtoise en héritage

Messagepar l'AMI Yves le 20 Nov 2016, 15:11

Mon pèse-personne m'amène plutôt à 4,5 Kg, mais la précision hectogrammique me paraît aléatoire sur cet appareil.

Par contre, ces poids me posent un énorme problème : sur l'un d'eux, l'espèce d’œil servant à l'accrocher à la corde est cassé, et avait été remplacé par un infâme embrouillamini de fil de fer. J'ai décidé de percer, tarauder et visser un crochet fermé, pour revenir au plus près de l'état d'origine. Or, à ma grande surprise, je n'arrive même pas à percer (avec forêt HSS neuf). J'essaie de limer le bout de l'olive, pour créer une surface plane où "poinçonner" pour guider le perçage : ma lime ne "mord" pas. Verdict : le poids est en acier !!!!!! Il est sensé être en fonte, non ?

Avez-vous déjà vu un truc pareil ?

Faut-il en déduire que ces poids ne sont pas d'origine ? Ou bien cela donne-t-il d'autres indications sur l'origine de la bête ?

En attendant, j'ai confectionné une espèce de harnais en fil de fer. Ce n'est pas un embrouillamini, et ma fierté en sort intacte... Mais comment s'y prend-on pour percer et tarauder l'acier ?

Hier, j'ai décapé la cage. J'ai également acheté de la peinture noire pour fer forgé. Y a-t-il un avis, sur ce forum, sur l'utilisation de Rustol sur cette partie de la pendule ? Quid du traitement des quatre piliers ? (Je sais qu'il faudra prendre un soin particulier des trous de pivot et des huiliers).

AMIcalement.
Avatar de l’utilisateur
l'AMI Yves
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 184

Re: Comtoise en héritage

Messagepar JDG le 20 Nov 2016, 15:43

Bonjour,
Pour percer de la fonte dure il faut un foret HSS, tourner très lentement bien perpendiculaire plus un lubrifiant huile de coupe ou graisse ( mettre un scotch pour ne pas déraper si vous n'arrivez pas à pointer ).
Pour enlever la rouille j'utilise de l'acide phosphorique.Il est préférable de conserver au maximum l'aspect ancien d'un garde temps.
Bon travail

ps: il faut usiner le foret différemment presque à plat avec beaucoup de voie.
Dernière édition par JDG le 20 Nov 2016, 15:59, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Comtoise en héritage

Messagepar tempus1 le 20 Nov 2016, 15:47

Poids de comtoises impercables, c'est normal. Je n'ai jamais réussi à percer un poids de comtoise. Comme ils étaient fait à partir des résidu de "cubilo" (restant de fonte à la fonderie) cela doit être normal. Moi, je fais comme toi je les enserre dans du fil de fer.
Le rustol n'est pas vraiment necessaire, la peinture fer forgé suffit.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
VIP
VIP
 
Messages: 1603

Re: Comtoise en héritage

Messagepar JDG le 20 Nov 2016, 16:19

Un foret à béton donne de bons résultats (sans percussion) en tournant très lentement ( il faut également usiner le foret différemment presque à plat avec beaucoup de voie).

Percez en trois fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Comtoise en héritage

Messagepar Maxime le 20 Nov 2016, 16:55

J'en avais percé un en forant en fait dans la tige du crochet arasée. Je n'avais pas eu de mal, le foret se centre tout seul dans le conduit. Ensuite, j'ai rentré au marteau une tige de fer provenant de mon Meccano d'enfant, puis tordu celle-ci en forme de crochet. Depuis, ça tient…
Pour info, j'ai aussi scié un poids à la disqueuse. On n'est pas obligé d'aller tout au milieu, il suffit de faire autour une saignée de la moitié du rayon. Ensuite un bon coup de marteau et ça casse comme du verre ! Mettre un masque pour ne pas respirer la poudre de fonte, ensuite mon mouchoir était devenu… rouillé ! :D
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 3211
Localisation: Courdimanche 95

Re: Comtoise en héritage

Messagepar l'AMI Yves le 20 Nov 2016, 17:26

Forêt à béton...???!!! Wouaouuh ! Alors là, j'aurais pas eu l'idée !

Usiner à plat avec beaucoup de voie ? Est-ce que cela veut dire qu'on modifie la forme de l'extrémité du forêt, de façon à ce que l'angle du fond du trou qu'il va faire est très faible (au lieu des 30° habituels), et que l'angle d'attaque de la partie du forêt en contact avec l'acier est plus important ? Si c'est cela, il doit falloir une meule spéciale, pour l'acier cémenté, non ?

D'autre part, comment apprêtez-vous les quatre piliers qui portent les mouvements (temps à gauche, sonnerie à droite) ? Décapés et "brut", ou bien également peints en noir (avec traitement spécial pour les perçages et huiliers) ?

Quand-même, que serions-nous, nous les petits, les sans grade, sans ces forums ? Encore merci, merci !

AMIcalement.
Avatar de l’utilisateur
l'AMI Yves
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 184

Re: Comtoise en héritage

Messagepar JDG le 20 Nov 2016, 17:41

C'est bien cela pour le foret. Une meule carbure fonctionne très bien.
Je dérouille les piliers avec de l'acide phosphorique ensuite je huile à fin de passiver et c'est tout.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Comtoise en héritage

Messagepar SULREN le 20 Nov 2016, 18:19

Bonjour,
Les forets a béton sont des forets à pastille carbure rapportée. Leur angle de coupe négatif les rend moins fragile dans l’utilisation dans le béton avec percussion, mais ils ne sont pas adaptés à l’acier qui demande une coupe positive. On s’est tous dépannés un jour avec un foret béton qu’on a remeulé, soit à la meule carborandum , soit à la meule diamant.

Mais c’est beaucoup plus simple et efficace d’acheter des forets carbure très polyvalents pour : acier courant, acier trempé jusqu’à 55 HRC, acier inox, fonte, alu, etc.
Il en existe à pastille rapportée avec le bon angle de coupe, mais pour les petits diamètres il faut les prendre en carbure monobloc micrograin.

On en trouve à partir du diamètre 0,4 mm (et peut être même moins), ce qui va bien pour percer les aciers trempés en horlogerie. Mais à ces tout petits diamètres il ne faut aucune vibration, donc une broche très stable et un mouvement d’avance aussi, car ils cassent comme du verre.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1429
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 10 invités