Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar LaComtoise le 07 Jan 2017, 00:09

Bonjour à tous et meilleurs voeux ! :horlogecoucou:

C'est aujourd'hui la restauration d'une horloge d'édifice que je vous propose, après mes deux horloges Renard elle aussi toutes deux restaurées. Mais c'est un garde temps déjà exhibée sur le forum dont il s'agit.
Je vous avez déjà parlé de cette horloge... c'était en 2013, déjà ! --> viewtopic.php?f=2&t=22207&p=221863#p221863
Mais cette fois ci, après trois ans, il est décidé de faire quelque chose de ce beau tas de ferraille. D'après le projet elle sera ainsi exposée dans le hall de la mairie, protégée par une armoire vitrée (condition émise par moi 8) pour faire la restauration).

Donc d'après tempus, c'est une horloge du fabricant Arsène Crétin l'Ange, cependant aucune marque de fabricant trouvée, sans doute installée avant la première guerre mondiale mais sans conviction. Cela reste rechercher sur les registres de délibération du conseil municipal de la commune.
Je lance par le même occasion un appel à la recherche d'ancien documents concernant le dit fabricant ci-dessus et sur la pendule et sur cette dernière elle-même. :)
Ensuite, au démontage j'ai constaté que l'horloge n'était pas noire mais verte, sûrement que je pencherai pour une remise au ton d'origine.

Première visite, réalisée la semaine dernière, constat semblable à celui fait 3 ans auparavant, rien n'a bouger. Enfin si, l'angulaire (les cadrans), ont eux, apparement disparus :cry: . Nettoyage du grenier fait et une des institutrice de l'école les auraient récupérés, vraiment dommage...pour moi :D mais c'est quand même 6 poulies de récupérées, 2 renvois d'angle et 2 "renvois équerre de sonnerie".

Démontage à priori, assez facile sans complications, une sorte de raide escalier de meunier sert d'échelle pour monter au grenier, ensuite un escalier et enfin le rez-de-chaussée.
Image
L'horloge en elle même n'est pas la pire que j'ai eu l'occasion de voir, hormis que plus aucun éléments ne bougent à cause de la vielle huile gommée, il est alors difficile de repérer les éventuels vices cachés.

Vue d'ensemble du spécimen avec son beau cadran d'émail intact.
Image

Détail sur le mouvement avec son échappement à cheville, cage à écureuil ?
Image

Autre vue avec des traces des dernières visites que la pendule ait reçu.
Image

Une dernière, présentant le tout sans coffre, du dessus.
Image

Vient ensuite le premier geste à faire avant tout démontage, la descente des poids. Car oui, depuis que l'horloge est arrêtée, certainement plus de 30-40ans, les poids, des deux côtes, étaient remontés à ras des poulies ; avec en dessous, la bibliothèque de l'école ! ! Les câbles ont tenus, OUFF !v :shock:
Pour le côté horaire pas de gros problème majeur, excepté les poulies grippées. Les poids descendent tranquillement jusqu'en bas, dans le caisson, où dans le bas se trouve une petite porte pour les y réceptionner.
Image
Ensuite, du côté sonnerie, très grosse surprise, en partie assurée par la quantité de poids, environ 160-200kg. Mais ce n'est pas tout, en effet, le caisson qui devait assurer la descente des poids a été supprimé ! A la place s'y trouve une armoire placée dans le mur.
Bon.. il faudra enlever les poids par le haut, quelques uns sautent sans problème, étant donné leurs faibles épaisseurs et leurs larges encoches, qui permettaient ainsi d'ajuster la charge à volonté.
Nouveau problème, enfin 4...quatre énorme poids sans encoche qui ne peuvent donc être séparés. Après 3 heures et en s'y mettant à trois, nous y arrivons.
Image
Image
Image

Pour la suite, l'ensemble du démontage ce déroule sans encombre, autant le mouvement que le bâti en bois, qui soutenait l'horloge.
Les diffentes cames sans le cadran témoin.
Image
L'ensemble du mécanisme débarrassé.
Image
Les deux barillets démontés et le volant de sonnerie.
Image
La platine avant démontée, roues libres !
Image
Voila, plus que de la fonte, un peu triste le noir.
Image
Belle vue sur un beau ciel bleu et (surtout) le clocheton abritant la cloche de la dite pendule.
Image

La suite bientôt ! :coucou: :coucou:
Rémy.
Dernière édition par LaComtoise le 07 Jan 2017, 18:46, édité 2 fois.
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Publicité

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin ?

Messagepar JDG le 07 Jan 2017, 00:32

Bonsoir,
Je sens que ce sujet va nous passionner.
Un très grand merci
Dernière édition par JDG le 10 Jan 2017, 00:23, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin ?

Messagepar tempus1 le 07 Jan 2017, 09:11

C'est bien des ateliers Cretin de Morbier.
Le régulateur de vitesse sonnerie en "hélicoptère" est typique de la maison Cretin ainsi que l'entourage du cadran témoin.
Ci joint quelques mécanismes Cretin et documents.
www.casimages.com/i/170107091805135916.jpg.html"

www.casimages.com/i/170107091859980574.jpg.html"

www.casimages.com/i/170107091945143005.jpg.html"

www.casimages.com/i/170107092037110478.jpg.html"

www.casimages.com/i/170107092726801443.jpg.html"

Et comme tu peux le voir elles sont vertes.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 886

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin ?

Messagepar tempus1 le 07 Jan 2017, 09:19

J'espère que tu garderas son chassis bois d'origine?

Le R A sur le balancier ils sont en reliefs ou simplement peints?

Poids du balancier, environ 8 kgs?

Dommage que le beau cadran double faces est disparu. Il n'était pas Cretin mais Henry-Lepaute.

La mairie s'est équipée d'une nouvelle horloge ou la cloche va rester muette?

Que deviens tu dans tes études?
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 886

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin ?

Messagepar JDG le 07 Jan 2017, 10:52

Bonjour,

Est-il possible d'avoir des informations sur le balancier?

Fabrication, nature des matériaux, compensation mercure....

Merci et meilleurs vœux
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin ?

Messagepar SULREN le 07 Jan 2017, 11:51

Bonjour,
@ La comtoise:
J'ai vu marqué RA sur la lentille du balancier.
Fait attention qu'il ne soit pas au Radium.
:rip:

Cela semble être une marque à la peinture....peut-être ajoutée après coup.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1212
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin ?

Messagepar JDG le 07 Jan 2017, 13:19

Bonjour,

Je pense que RA indique le sens de rotation à fin de donner de l'avance ou du retard

É
Dernière édition par JDG le 07 Jan 2017, 15:25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar LaComtoise le 07 Jan 2017, 14:53

Bonjour,

@Tempus

Merci Tempus pour les renseignements et la doc qui va bien :) . (je t'ai envoyé un MP)
Pour le châssis, oui sans aucun doute, j'étais d'ailleurs parti dans cette optique, de garder au maximum ce qui se trouvais sur place à mon arrivée.
Concernant l'angulaire j'ai toujours un espoir, car ils ont rangé le grenier (et nouveau plancher) état donné que les cadrans étaient là depuis x années, le maire avait donné son autorisation pour que cette personne les prennent mais rien n'indique qu'ils ne soit plus présent, enfouis sous les jouets. Je compte toujours sur ce petit espoir... :roll: Il est assez étrange que Crétin l'Ange n'est pas fourni le cadran en même temps que le mécanisme, peut-être fut-il changé par la suite par un Lepaute ?

Pour l'équipement moderne, aucun système n'est actuellement mis en place et je crois bien que ce ne sera jamais en projet, en effet l'église est à 500 mètres, c'est elle qui est équipée d'une sonnerie. Auparavant c'était la mairie qui assurait ce rôle avec ladite horloge.
La cloche restera donc muette, d'ailleurs vu l'état du marteau de tintement, à mon avis il ne pourrait pas fonctionner longtemps !

Concernant mes études, je suis maintenant en 1ere année licence de droit, m'étant raisonnée moi même sur les perpectives qu'offrait un métier dans l'horlogerie et encore plus dans la restauration, mais ma passion pour l'horlogerie n'est pas délaissée pour autant.

Pour le balancier:

Il mesure Un mètre, a quelque chose près, tige en métal ressoudée, avec lentille également en métal... niveau compensation je pense que l'on approche les zéro !
Le R-A est lui peint directement sur la peinture noire, n'est pas d'origine, surement là pour indiquer à celui qui s'occupait de la pendule comment la régler sans se tromper de sens. Niveau Raduim je crois que ca va :lol:

PHOTOS:
Image
Image
Image

Rémy :coucou:
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar JDG le 07 Jan 2017, 15:34

Merci pour les infos

C'est triste un balancier de ce genre sur un tel mouvement
Mais ce dernier n'est peut-être pas d'origine...

Ps. Attention quand même à la peinture Radium, peut-être apposée, pour que l'entretien soit effectué dans la pénombre. Des études récentes prouvent que ce sont les parties génitales qui sont attaquées en premier (sic) !!! :clin:
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar tempus1 le 07 Jan 2017, 15:52

JDG, pourquoi triste pour un tel mouvement. La plupart des horloges d'édifice ont un tel balancier, une grosse lentille en fonte. Chez Paul Odobey il est agrémenté d'un bouquet de fleurs, chez Louis Delphin Odobey d'une tête de Méduse, Chez Paget d'une rosace crénélée. Les balanciers mercure ou autres compensations ne sont pas légion.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 886

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar SULREN le 07 Jan 2017, 15:54

Re,
Nous voilà rassurés sur tout! Il n'y a pas plus de radium dans ce balancier :D ...que de mercure, comme on l'a cru un temps malgré la photo du début!
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1212
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar JDG le 07 Jan 2017, 16:19

@tempus
Triste parce qu'il y avait tout ce qu'il faut comme balanciers en fabrication de série.
Ah les économies !
Les personnes qui s'occupaient de la mise à l'heure devaient avoir de sacrés mollets a la longue !
Dernière édition par JDG le 08 Jan 2017, 08:07, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar JDG le 07 Jan 2017, 16:31

!
Dernière édition par JDG le 10 Jan 2017, 00:24, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
JDG
 

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar Jérôme c le 07 Jan 2017, 18:43

bonsoir
160- 200KG de poids pour la sonnerie c'est pas un peut trop?
au plus c'est mouflé au plus le poids dois augmenter.
la cloche n'est pas énorme
tempus1 tes lumière pour m'éclairer :D
Omnes vulnerant, ultima necat.
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 291
Localisation: Chièvres

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Crétin.

Messagepar LaComtoise le 07 Jan 2017, 18:44

C'est vrai que, en fabricant un balancer tout en fonte aucune compensation n'est permise. Perso, la seule compensation que j'ai pu voir au gré de mes visites de clocher c'est par le biais d'une tige en sapin, comme sur l'horloge Renard de ma commune (qui fonctionne toujours parfaitement). Voir photo ci-dessus.

Niveau ornementation il est vrai qu'elle est assez dégarnie mais il faut se dire que personne ne la voyait et puis elle n'était pas là pour faire jolie mais davantage utilitaire.
Niveau radium c'est de la bonne vielle peinture blanche, cela m'aurai étonné car par sûr que l'on trouvait une telle matière en pleine campagne. Donc pas de risque pour la santé et de devenir tout fluo :lol:

Après cela peu être intéressant de recenser un peu les différents moyens de compensation utilisés dans l'horlogerie monumentale :idea:

EDIT: Pour les poids nous les voyons tous sur les photos dans le premier post.
Vue d'ensemble de l'horloge (restaurée):
Image
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron