Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar LaComtoise le 14 Fév 2017, 11:29

tempus1 a écrit:Tu nous mets dans ton post de renvoi au cadran ceci:
EDIT 13/02/17: Horloge partiellement détruite durant la Première GM, nombreuses pièces remplacées suite à une bombe tombée dans le grenier de la mairie. Donc restauration complète en 1921 et ensuite 1930 +/- après silence radio sur les registres.
L'horloge d'origine n'aurait pas été une Wagner/Collin.


Je viens de voir ton message de ce matin, ayant épluché tout les registres de ma commune, je peut confirmer que c'est la même horloge depuis le début. Je vais essayer de retrouver la délibération où il est fait état des réparations faite sur la pendule. Donc pas d'horloge Wagner.

Les minuteries présentent sur la grande Renard (j'en ai au moins 3 minuteries) sont bien des Renard, les aiguilles le sont aussi je n'ai pas beaucoup de doute la dessus. Les horloges Renard que j'ai pu voir présentaient les même aiguilles ou certaine fois plus simple.

Concernant ce "Lecacheur à Château Thierry", Sur les registres des années 1925 +/- pour les réparation de l'horloge de Troësnes c'est un certain "Delarbre" qui y apparait, mais toujours à Château-Thierry.
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Publicité

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar tempus1 le 14 Fév 2017, 13:58

Toujours cadran. Je me demande s'il n'y avait pas un fabriquant indépendant de cadrans. J'ai été revoir dans mon "foutoir" et voilà ce qu j'ai découvert, un cadran Guignan à Bordeaux fabriquant d'horloges d'édifice (et c'est incontestable). Le cadran en lave est le même que le tient.
www.casimages.com/i/1702140217268932.jpg.html"

<a href="http://www.casimages.com/i/170214021845150683.jpg.html" title="guignan1">Lien vers mon image</a>
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 861

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar LaComtoise le 14 Fév 2017, 15:56

j'ai retrouvé une photo du cadran quand je l'ai récupéré, plus précise:
Image

Encore un autre, ! Voici un Lepaute qui présente les mêmes caractéristiques que le mien, le Guignan ou encore, le Wagner:
Peut-être que si l'on veut être sourcilleux, sur le Guignan, les losanges semblent légèrement plus effilés.
Image

Y'aurai t-il, comme tu dit, un fabricant indépendant ? Qui réalisait tout les cadran en pierre de lave et cela pour tout les fabricants ?
Mystère !

Rémy :coucou:
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar tempus1 le 15 Fév 2017, 14:05

Autre cadran en lave émaillée . Même cadran:
www.casimages.com/i/170215022542447013.jpg.html"
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 861

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar LaComtoise le 15 Fév 2017, 18:07

En effet, très ressemblant ce Wagner encore! j'en est trouvé deux autres, cette fois des LEPAUTE:
Le deuxième est en vente pour 2 400$ si quelqu'un veut téléphoner à la banque :lol: :lol:
Blague à part, ces cadrans, même si les horlogers différent se ressemblent (trop). Ils seraient bien du même fabricant je pense, où les manufactures les y achetaient avec leurs noms.
Image
Image

Rémy :coucou:
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar tempus1 le 15 Fév 2017, 21:19

Par contre sur ton cadran du bas les aiguilles sont des Paul Odobey.(le long de l'arbre)
www.casimages.com/i/170215093711507560.jpg.html"

Un cadran Lepaute en lave émaillée:
www.casimages.com/i/170215093852581846.jpg.html"
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 861

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar tempus1 le 15 Fév 2017, 21:21

Sur mon cadran du bas la petite aiguille est bien Lepaute mais la grande c'est une Garnier.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 861

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar Maxime le 15 Fév 2017, 22:48

La fabrication des cadrans en lave ne demande sans doute que des équipements modérés (atelier, four). Mais la fabrication des dalles elles-mêmes demande de gros moyens : il faut faire venir de gros blocs de lave puis les scier avec des scies à lames multiples en les arrosant d'abrasif (grès) et c'est très long : 5 mm par heure (voir http://www.panneauxenbeton.fr/panneaux_ ... ation.html, malgré son titre). Il y a donc très probablement au moins unicité de la source de dalles.
La page indiquée indique aussi comment se fait l'émaillage.
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2688
Localisation: Courdimanche 95

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar tempus1 le 16 Fév 2017, 08:16

Maxime, très interessant l'article sur la lave émaillée. je suis de plus en plus persuadé qu'il y avait un fournisseur indépendant pour les cadrans qu'ils soient en lave ou en émail 13 pièces.
Pour l'émail il y avait à Morez des émailleurs pour cadrans de comtoises, il pouvaient très bien faire aussi des chiffres d'édifices.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 861

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar LaComtoise le 16 Fév 2017, 09:15

@Maxime
Très interresant Maxime, merci, j'en apprend un peu plus sur la conception des cadrans :D :clin:

@tempus
tempus1 a écrit:un fournisseur indépendant pour les cadrans qu'ils soient en lave ou en émail 13 pièces.

Je n'est pas l'expérience que tu as mais au vu des cadrans que j'ai déjà vu, je suis du même avis. Comme l'a dit Maxime, la pierre vient très certainement de la même carrière.
il y avait peut-être une manufacture de transformation de la pierre (émaillage etc.) en région parisienne, ce qui expliquerait pourquoi les cadrans Wagner, Lepaute Renard ce ressemblent.
Les fabricants de la région de Morez ayant une autre manufacture pour leur rayon géographique?

Rémy :coucou:
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar Maxime le 16 Fév 2017, 10:24

D'autant, j'y ai pensé après, que pour découper un rond dans une dalle, ça doit être aussi difficile que de la débiter !
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2688
Localisation: Courdimanche 95

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar tempus1 le 16 Fév 2017, 10:33

J'ai posé la question à Ch Prêtre . Tout ce qu'il se souvient c'est que les cadrans en lave provenaient du massif central. D'ci à ce que Michelin fabriquait aussi des cadrans, il n'y a qu'un pas.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 861

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar Maxime le 16 Fév 2017, 10:37

Pas impossible, vu qu'ils avaient la machine à découper les panneaux et disposaient des dalles, de les faire au diamètre voulu sur commande et de les émailler. Précautions de transport à soigner !
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2688
Localisation: Courdimanche 95

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar LaComtoise le 16 Fév 2017, 11:29

tempus1 a écrit:D'ci à ce que Michelin fabriquait aussi des cadrans, il n'y a qu'un pas.


Voir l'article wIki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Michelin
"""Au bord des routes françaises, on trouve encore des panneaux Michelin en lave émaillée sur un support en béton armé, produits entre 1910 et 1971."""
Oui mais les produits en pierre de lave d'avant 1910 ? Les cadrans Wagner, Lepaute, et même le mien ? Etant donné la difficile production de ce matériau il ne devait pas y avoir 50 manufactures avant (potentiellement) Michelin en 1910.

Autre article sur les carrières de Pierre de lave à Volvic et environs : http://www.la-croix.com/Ethique/Environ ... 21-1000700

"""Patrice Lardet, le directeur de Mallet, estime que l’entreprise pourra continuer à travailler à ce rythme encore vingt ou trente ans. Le sculpteur Yves Connier estime que la lave de Volvic devrait être épuisée dans une centaine d’années.""
--> voici une fin annoncée !

Rémy :coucou:
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 812
Localisation: France--Oise--Aisne

Re: Restauration horloge d'édifice Arsène Cretin.

Messagepar tempus1 le 16 Fév 2017, 11:35

Dans l'article il parle des premières plaques de rue au début du XIX ème siècle.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 861

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 8 invités