Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Horloge sans sonnerie

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: hl9000, magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Horloge sans sonnerie

Messagepar Bongo le 04 Mar 2017, 11:19

Merci Maxime !

Pour ce qui est de l'eau, j'ai préféré me méfier: l'albâtre est de la famille des gypses, et le gypse est soluble dans l'eau... si tu plonge un cristal dans l'eau, il finit par se désagréger: le 'liant" entre les cristaux se dissous facilement.
http://www.societechimiquedefrance.fr/extras/Donnees/mine/caso/texcaso.htm

Dans mon cas, après une semaine dans la térébenthine, aucun problème. Après 1 jour dans l'eau de javel (la version "de ménage" standard, celle ou tu dilues le contenu de 2 berlingots dans une bouteille de 3 litres), j'ai constaté d'une sorte de "peau" se formait à la surface de la javel.
En sortant un morceau d'albâtre et en passant simplement le doit sur sa surface, une sorte de "lait" blanchâtre se formait... le liant de mes cristaux était en train de fondre, et je prenait le risque de voir partir mes morceaux sous forme de sable !

C'est pourquoi j'ai stoppé l'évolution en plongent à nouveau dans la térébenthine plutôt que l'eau, qui n'aurai fait qu'accentuer le phénomène.

j'ai fini par une protection à la cire, qui m'a permit de saturer les espaces entre cristaux: les cires pour restaurer les meubles sont bien pour ça, car relativement fluides au départ, elles durcissent pas mal en séchant...

A bientôt ! :coucou:
Tictaquement,
Bongo
Avatar de l’utilisateur
Bongo
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 99

Publicité

Re: Horloge sans sonnerie

Messagepar Bongo le 05 Mar 2017, 15:12

Bonjour tous !

Horloge remontée et en état de marche !
Image
Comme l'indiquait Maxime, la trempe du socle en Albâtre dans la térébenthine n'a pas aidé à la prise d'une colle pour les accessoires... les 2 couches de cire supplémentaires non plus.

J'avais pensé tout d'abord remonter des chevilles en bois, comme il me reste du bois tendre dans un coin. Le problème, c'est que je n'ai pas retrouvé dans quel coin... :grumble:
Donc, j'ai recollé les clous des accessoires avec... de la cire. Elle est suffisamment dure au bout d'un jour, j'espère que ça tiendra avec le temps... sinon je me mettrais à la recherche de mes chutes de balsa !

-> Vous avez des retour d'expérience sur les décorations montées sur de l'albâtre ?

Autres questions:
A/ Sur la vue de la platine avec les tracés au compas positionnant les différent axes, les trous ne semblent pas toujours à la position attendue...
Image
-> S'agit-il de trous ovalisés ? Faut-il les bouchonner maintenant ? (là je deviens tout pâle, j'ai dépassé mon seuil d'incompétence :D )

B/ Il me semble étonnant que les 2 "butées" pour limiter le débattement du pendule sont vraiment excentrées par rapport à l'axe vertical (tracé entre l'axe du barillet et l'axe de l'échappement ?)
Les 2 palettes de l'échappement ont également une forme particulièrement dissymétrique...
Image
-> Comment les horlogers, qui achetaient des mouvement sans balancier, faisaient pour calculer et fabriquer ceux-ci ? L'un d'entre vous saurait il ou trouver un manuel qui explique ces étapes ?

Merci pour votre aide !
Dernière édition par Bongo le 07 Mar 2017, 10:59, édité 1 fois.
Tictaquement,
Bongo
Avatar de l’utilisateur
Bongo
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 99

Re: Horloge sans sonnerie

Messagepar Maxime le 05 Mar 2017, 16:53

Les 2 butées latérales sont malléables (pour être réglables ?). Elles peuvent se tordre dans des manipulations un peu brutales où on n'a pas décroché le balancier. Tu peux les redresser si ton balancier poussé d'un côté s'arrête... avant la butée, c'est qu'elle ne joue plus son rôle de protection de l'échappement, évitant que la butée ne soit la palette venant buter sur la roue d'échappement aux frais de la palette, des dents et des pivots.
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2617
Localisation: Courdimanche 95

Re: Horloge sans sonnerie

Messagepar Saintcham le 18 Mar 2017, 14:55

Bonjour,
Maxime a écrit:J'ai réparé de l'albâtre. Il faut une colle TRANSPARENTE, sinon la luminosité qui se propage dans l'albâtre s'arrète à la colle et ça fait une différence de teinte considérable (constaté sur vieilles colles "rouges" et sur un essai). J'ai pris de la cyano qui convient très bien.
S'il y a des petits manques, 2 solutions : piler en poudre un vieux bout d'albâtre, ou bien utiliser une poudre vendue aux maquettistes pour donner du volume à un collage. Ensuite, mettre de la colle, mettre de la poudre, laisser sécher qques mn, remettre de la colle si besoin etc. Touiller un peu de suite si toute la poudre présente n'est pas imbibée.
Ensuite lisser la réparation sans entamer l'albâtre, très fragile, il faut donc un lissoir plat. On peut finir le lissage en frottant rien qu'avec un chiffon.
Mais au total, on voit quand même les fissures si on examine de près. Vérifie bien les assemblages avant de coller en enlevant doucement au pinceau les particules restées sur la surface de brisure !
Bon courage avec ton puzzle :wink:

J'ai moi-même hérité d'une pendule tout en albâtre qui était tombée et s'était cassé en un grand nombre de morceaux. N'étant pas, à l'époque, un colleur de génie, j'ai confié la restauration à un homme de l'art. Le résultat m'avait épaté. Sachant ce qui s'était passé, je peux voir les réparations mais ça reste discret...le plus difficile avait été de restaurer le pied de la coupelle du dessus dont le diamètre ne dépassait pas les dix millimètres!
:coucou:
Atelier d'horlogerie à la bonne heure
Avatar de l’utilisateur
Saintcham
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 231

Précédente

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], HENRY et 8 invités