Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Projet - Restauration horloge monumentale Renard à quarts

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Projet - Restauration horloge monumentale Renard à quarts

Messagepar LaComtoise le 05 Juil 2017, 20:50

Bonjour à tous ! :coucou:

Je reviens ici présenter un nouveau projet à grande échelle avant même que le précédent ne soit terminé :oops: (horloge Cretin l'Ange)... Cependant pour finir la Cretin je dois attendre que l'emplacement qui accueillera la pendule, dans la mairie soit prêt donc projet mis en pause.

Dans le cadre de ce nouveau projet je viens vers vous pour des avis sur les différentes options envisagées.. :)

Il est ici question d'une horloge de 1866 sortie des ateliers de Auguste Renard N°59(?), elle sonne les quarts sur deux cloches, l'heure pleine sur une autre. Elle est aussi équipée d'un remontoir d'égalité. Le mouvement conduisait trois cadrans, un petit d'une 40 de cm (voir moins) situé sur le sommet de l'orgue ainsi que de deux grands au sommet du clocher de 1m90 environ.
Cette mécanique remplira consciencieusement, durant plus de 100 ans la mission qui lui fut donnée. C'était successivement les horlogers de la commune qui entretenait sa marche (nombreuses inscriptions sur les mur et l'armoire de protection). Certaine inscription encore plus ancienne laissant penser à un autre mouvement plus ancien, en fer forgé certainement.

C'est à la suite d'une procédure de récupération infructueuse qu'il s'est finalement décidé de la restauration du mouvement et des accessoires avec la municipalité et plus particulièrement du premier adjoint, fortement investit dans la sauvegarde du patrimoine de la commune.

L'état des lieu est assez catastrophique... omniprésence de rouille, partout. Que ça soit sur le mouvement que sur les accessoires, même les poids s'effritent ! Cependant je n'est, pour l'instant pas constaté d'usure anormale, pas de casse, tout tourne, difficilement mais ca tourne.

Suite à une visite approfondie du beffroi et de tout le clocher, les accessoires sont encore presque tous présents. Seul gros problème, les marteaux de sonnerie des heures furent démontés et introuvable (pour l'instant).

Merci déjà d'avoir lu jusqu'ici pour ceux qui me suivent... :lol:
Alors voici le moment où je souhaite vos avis, trois projets sont possible, voir quatre :

- Remise en service complet, rachat de cadrans neufs pour remettre sur le clocher, remise en service de la sonnerie, fort coût budgétaire...

- Remise en service partiel, pas de cadran uniquement la sonnerie, pas de grande dépense.

-Remise en service uniquement pour animer le cadran au dessus de l'orgue sans sonnerie.

-Et enfin, descente du clocher et exposition dans l'église au yeux du public avec peut-être, petite sonnerie montée sur l'horloge pour démonstration du fonctionnement.


Dans les premier cas, il est impératif de trouver une solution permettant l'arrêt de la sonnerie la nuit, l'église se trouvant en plein milieu de la vielle ville.

J'en ai assez dit, je vous laisse la place aux photos, si besoin j'en est d'autre mais je ne voulais pas en mettre de trop pour commencer :

Une vielle carte postale début 1900, montrant un des cadrans:
Image
Première vision en bas du clocher, on y trouve un vieux cadran tout défraichit, l'autre est en possession d'un particulier:
Image
Le système de poids, dans le bas un grand caisson est même emménagé en cas de chute de poids, certainement un antécédent ayant poussé à sa construction ..! :thinking:
Image
L'armoire, qui me semble fort ancienne renfermant l'horloge et une autre certainement avant :
Image
Voici le charmant tas de rouille :
Image
Image
Détail sur le remontoir d'égalité, intact, c'est rare :
Image
La signature :
Image
Les deux petites cloches des quarts, montées au dessus des abats-sons, le système de marteau est toujours présent :
Image
L'édifice domine la ville, il est facile d'avoir une belle vue !
Image

En attendant vos retour, qui j'espère serons nombreux !
Rémy :coucou:
Dernière édition par LaComtoise le 21 Jan 2018, 18:02, édité 3 fois.
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 814
Localisation: France--Oise--Aisne

Publicité

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar SULREN le 05 Juil 2017, 21:36

Bonjour,
Un avis parmi d’autres !

1) Ma passion pour l’horlogerie et le fait que le premier adjoint soit fortement impliqué dans la conservation du patrimoine, me pousseraient à dire qu’il faut restaurer cette horloge et lui permettre de continuer son service dans le clocher.
Le patrimoine serait conservé et le clocher aurait le privilège d’avoir encore son horloge ancienne, mécanique.
Resterait à résoudre le problème de l'arrêt de sonnerie la nuit.

2) MAIS, l’évolution des esprits que je constate dans les municipalités (tout au moins dans mon secteur), les pressions budgétaires, etc, me font dire que l’orientation se fera vers une position plus réaliste.
- Restaurer cette horloges et l’exposer, soit dans la mairie, soit dans un musée de la ville, soit dans l’église elle-même, encore que la vocation de l’église ne soit pas d’être une lieu d’exposition.
Ainsi le patrimoine serait conservé…. Mais sans être fonctionnel, juste comme pièce de musée.
- Succomber (Hélas !) à la tentation d’installer dans le clocher un automate électrico- électronique qui gèrerait l’affichage de l’heure et les sonneries. Le problème de l'arrêt de la sonnerie de nuit serait du même coup réglé.

Le coût global à court terme ne serait pas supérieur à la solution 1, malgré les deux opérations: restauration horloge + achat automate, car on ne restaurerait que l'horloge, pas son armoire, ni la suspension des poids.
Il n'y aurait pas non la remontée de l'horloge dans le clocher après restauration, ni de dispositif à concevoir pour l'arrêt de sonnerie la nuit.
Mais le coût global à long terme serait sûrement inférieur. En effet l’horloge mécanique opérationnelle dans le clocher à un coût de maintenance bien supérieur à celui qu’elle aurait comme pièce d’exposition témoignant du passé, et elle nécessite des interventions de remontage, de remise à l’heure, etc, qui ne sont pas nécessaire avec un automate.
Cela risquerait en cas de changement de conseil municipal de conduire à un retrait de l’horloge mécanique, avec le risque que ce soit fait alors sans ménagement, c’est-à-dire cédée à un Duchmol quelconque pour peanuts et disparaître carrément du patrimoine de la commune.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1277
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar tempus1 le 06 Juil 2017, 08:24

Tout à fait en accord avec Sulren. La solution 2 me semble la plus correcte. La solution 1 n'est plus réaliste de nos jours (au début il y aura bien un remonteur mais il se lassera vite, le problème des sonneries qui sera présent de nuit et aussi de jours, tous les 1/4 d'heures ce sera vite infernal pour les voisins).
Descendre et nettoyer l'horloge. La présenter dans la mairie avec fonctionnement possible à la demande, c'est ce que j'ai fait pour une Renard de la municipalité près de chez moi. Elle est maintenant dans la salle d'accueil de la mairie; Au début les gens étaient intéressés et maintenant comme ce n'est pratiquement que des gens de cette commune qui entre dans la salle plus personne n'y fait attention.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1102

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar tempus1 le 06 Juil 2017, 08:32

Comme les cadrans extérieurs sont démontés, il n'y a plus rien sur le clocher actuellement?
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1102

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar Bruno_D le 06 Juil 2017, 08:51

Bonjour,
Sujet bien intéressant.
Se pourrait-il qu'il soit possible d'appliquer une solution hybride : un chronoprogrammeur pilotant un électro-aimant permettant le blocage des sonneries de nuit ? Mais sans déréglage évidemment.
Celle de mon village est posée à terre, visible de tous, dans son aquarium de protection mais non fonctionnelle. Je le regrette...
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 447

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar Maxime le 06 Juil 2017, 13:13

Chez moi une horloge cage (que j'ai décrite plus tôt, manquant d'engrenages et autres pièces) est exposée dans une belle cage de verre dans la MELC (Maison de l'Education des Loisirs et de la Culture). L'autre ancienne horloge est restée dans le hall de la Mairie. Quelqu'un a changé la lamelle (plutôt lame, vue la taille) de suspension qui était cassée. Et on en a profité pour remettre le balancier à l'endroit (avec R A sur le devant !). :D
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2960
Localisation: Courdimanche 95

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar tempus1 le 06 Juil 2017, 13:33

Maxime Et remettre la plus ancienne des horloges dans le bon sens, elle était présentée à l'envers.
Pour ce qui est de notre Renard, la remettre en service c'est surréaliste. Remettre les grands cadrans, revoir les fixations des poulies des cables, changer les cables (bonjour la hauteur), retrouver des marteaux, remettre en place toutes les tringleries de renvoi au cadran, trouver un remonteur (aussi bien des escaliers que de l'horloge)
Comme je l'ai déjà dit: nettoyer et installer l'horloge en présentation dans la mairie. Elle peut fonctionner 24 heures pour des présentations. Ne pas lui remettre de petites cloches ridicules mais laisser tourner les rouages de sonnerie à vide (l'autonomie sera moins grande que le mouvement mais qu'importe)
Faire un panneau explicatif avec photos avant et après et histoire de l'horloge et de la maison Renard.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1102

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar tempus1 le 06 Juil 2017, 13:36

J'ai oublié: un grand cadran extérieur peut être restauré et présenté à côté de l'horloge sans pour autant être embrayé sur le mouvement.
Ces horloges et accessoires sont devenus des pièces de musée restons réalistes.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1102

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar Jérôme c le 06 Juil 2017, 15:34

si la demande que tu as au niveaux de la mairie ou de l'église est de remettre en service le mouvement tu peux installer un remontage automatique par gestion électronique c'est onéreux mais réalisable.
cela permet de garder le mouvement en activité et d'installer un cadrant dans l'orge...
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 629
Localisation: Chièvres

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar tempus1 le 06 Juil 2017, 20:08

Jérome C ta solution est complétement irréalisable à faible coût, il faut garder les pieds sur terre. Il faudrait que notre ami trouve une équipe de bénévoles et ça ne court pas les rues. Ne pas oublier que nous sommes devant une horloge d'édifice et non devant une pendule de Paris, les moyens humains et financiers ne sont pas les mêmes.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1102

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar LaComtoise le 06 Juil 2017, 20:36

Merci à tous de vos nombreux avis ! si il y'en a encore, il ne faut pas hésiter ! :D

Je constate que, d'avis majoritaire, le plus réaliste serait la solution d'exposition.. Certes, je conviens bien que c'est la plus facile et certainement, au passage la moins couteuse..
De mon point de vue c'est aussi celle qui me semblait la plus terre à terre. Cependant, comme la souligné Jérome C, de la volonté de la mairie c'est la solution qui figure sur le bas de la liste.. J'ai précédemment oublié de préciser que le Premier adjoint est aussi à la tête d'une association qui met en valeur le patrimoine de la ville (château, rempart, égliseS, musée etc....... Outre, après avoir passez plus de deux heures en sa compagnie dans le clocher, pour lui la solution n°1 dans sa liste était la solution de remise en service dans le clocher avec sonnerie, sans cadran.

-Actuellement l'édifice n'émet aucun son. L'angelus ne sonne même plus, le vieux dispositif installé par Mamias dans les année 60 à récemment rendu l'âme. Je précise qu'il y'a à 600 mètres de l'église, une autre église, qui elle, sonne depuis maintenant environ deux ans sauf la nuit. Notons également que d'une église à l'autre on n'entend nullement les sonneries, il y'a donc un grand morceau de la commune (très dense, ancienne ville) qui n'a pas de sonnerie.
Le gros point noir c'est de trouver une solution pour arrêter la sonnerie la nuit, ou comme suggéré plus haut, faire actionner la sonnerie par marteaux électriques qui se déclenche par le biais de la pendule... mais j'avoue que cela perd de son charme.
J'ai aussi pensé à un dispositif qui "lève" les bras de sonnerie au niveau de la pendule, les marteaux se retrouveraient ainsi le bec en l'air..

Après, faire fonctionner un aussi gros mouvement pour un cadran de 30-40cm c'est pas vraiment la peine... mieux vaut l'exposer que cette solution ci.
J'ai de toute façon, quand même un petit mot à dire hein.. c'est bien pour cela que je viens vers vous ! J'ai eu vent qu'il avait fait faire un devis il y'a 4-5 mois et qu'il s'élevait à plus de 7000 euros, que pour le mouvement. Donc bon je crois que je serais largement en dessous de ça surtout que je ne prend rien pour moi , juste pour le plaisir :)

En vous remerciant de votre participation et de vos futur réponses.
Rémy. :coucou:
PS: Si j'ai oublié de réponde à qq chose dites le moi :D

La photo présente les deux faces n'ayant jamais reçu de cadran (du moins pour ce qui est de la Renard).
Image
Même une pendule arrêtée a raison deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
LaComtoise
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 814
Localisation: France--Oise--Aisne

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar Maxime le 06 Juil 2017, 20:44

@La Comtoise : c'est sûr que ton clocher ne manque pas de place pour de nombreuses cloches ! Il y avait un gros carillon multi-cloches à une époque ?
@tempus : A l'envers, oui. Je ne l'ai pas mentionné car elle avait déjà été remise à l'endroit, telle qu'exposée dans la Mairie. Je suis heureux dans l'ensemble que mes interventions aient contribué à améliorer la vie de ces 2 horloges...
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2960
Localisation: Courdimanche 95

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar Bruno_D le 06 Juil 2017, 21:10

En rapport avec les horloges d'édifice, je ne résiste pas à vous présenter ce site d'un ancien collectionneur (Oui, d'horloges d'édifice !)
http://users.skynet.be/horloges-edifice ... os_gd.html
dont celle dont je parlais plus haut : http://users.skynet.be/horloges-edifice ... saive.html

Image
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 447

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar tempus1 le 06 Juil 2017, 21:33

Bruno D, l'horloge fin XVII ème début XVIII ème n'est plus dans son clocher et c'est ce que La Comtoise doit faire. Je me repète mais ce n'est pas raisonnable de remettre en service une telle horloge.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1102

Re: Projet de restauration horloge monumentale Renard à quar

Messagepar SULREN le 06 Juil 2017, 22:35

Bonjour,
@ La Comtoise :
Si la décision finale de ta municipalité est de restaurer l’horloge et de la rétablir dans son état fonctionnel en haut du clocher, je pense que tous les membres de ce forum applaudiront très fort, car ils sont passionnés d’horlogerie.

Ceux qui comme moi croyaient plus à un choix dit «plus réaliste », applaudiront aussi, c’est sûr. Leur réserve provenait plus des difficultés à obtenir le budget de la rénovation ET celui de fonctionnement (problème de la remontée des poids et le l’entretien, etc) que d'une opposition de principe.

Mais ces problèmes de budget peuvent se simplifier et se résoudre sans tensions au sein du Conseil Municipal, s’il y a appel à donateurs et que les habitants se montrent généreux.

Dans mon petit village de 600 habitants, le maire, très conservateur « en matière de traditions » et de patrimoine, a proposé la rénovation du clocher mur de l'église et l’installation d’un carillon. Bon nombre d’habitants, qui sont dans le même état d’esprit que lui, n’ont pas hésité à faire des dons de un à plusieurs milliers d’Euros, de sorte que le budget municipal a été très peu impacté par ce projet et que le Conseil Municipal l'a voté sans hésitations.
Ce carillon est actionné par un automate (nous n’avons pas de sonneur) aux heures de l’Angélus et il est actionné en plus, dans certaines circonstances, par le maire au moyen d’une télécommande.

Par exemple, quand on célèbre la fin des Nadalets (petits Noëls en occitan) le carillon joue des airs de Noël. La tradition se poursuit par des chants en occitan, puis par des contes, mi en Occitan, mi en Français. La fête prend fin sous le porche de l'église où un succulent vin chaud assorti de biscuits et de pain d'épices est servi.
Tous les habitants apprécient ces traditions, moyennant quand même d’avoir fait quelques concessions (nous sommes ici en terre « radicaux de gauche ») pour qu’il n’y ait pas de grincheux et que tout le monde adhère et vienne siroter avec joie le vin chaud.
Par exemple : aux heures de l’Angélus notre carillon ne joue pas l’Ave Maria, comme le carillon ancien et entièrement mécanique du village voisin, mais un air classique sans connotation religieuse.

PS: tout le monde accepte aussi que l'église sonne les heures la nuit.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1277
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités