Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Dans mon atelier

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Dans mon atelier

Messagepar mjsrd32 le 01 Déc 2017, 09:09

Magnifique sujet traité de la meilleure façon. C'est exactement ce qu'on recherche sur le forum HS : un guide qui nous fasse découvrir l'intelligence des mécanismes d'horlogerie ; aller au delà de l'apparence.
Avatar de l’utilisateur
mjsrd32
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 458

Publicité

Re: Dans mon atelier

Messagepar Jérôme c le 01 Déc 2017, 16:06

LCO a écrit:
C'est sur, on disait souvent lors de ma formation que 90% du travail du restaurateur est de reprendre le travail des ''anciens''.
Cette pièce a été très peu touchée dans sa vie... A part dans ses premières années.. Réflexion à venir. Après tout, cette pièce a été transformée... Que faire


tu aimerais pouvoir refaire la montre comme à l'origine?
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 667
Localisation: Chièvres

Re: Dans mon atelier

Messagepar LCO le 01 Déc 2017, 19:44

J'y penserais, mais il existe plusieurs manière de tourner un axe, personnellement, je travaille ''à l'ancienne'' entre pointe et au volant.

tu aimerais pouvoir refaire la montre comme à l'origine?


Non, si la modification avait été faite il y a 10 ans, la question se serait posée. Mais là, on a une pièce modifiée avant 1900 et dans ses premières 20 années de vie, vouloir revenir en arrière serait nier son histoire. Et même si on le faisait, ça couterait une véritable fortune. De plus, ce n'est pas le premier bricoleur venu qui a fait les modifications mais bien la marque d'origine et peu après la première vente de la montre.
Avatar de l’utilisateur
LCO
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 120
Localisation: Lausanne

Re: Dans mon atelier

Messagepar Jérôme c le 01 Déc 2017, 21:01

c'est ce que je me disais aussi.
je travail avec le même résonnement sur mes comtoise.
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 667
Localisation: Chièvres

Re: Dans mon atelier

Messagepar LCO le 03 Déc 2017, 22:33

Une belle sur l'établi aujourd'hui.

Montre de poche dame fin 19 ème
Image
Image
Image
J'en avais déjà parlé au devis, mais voici la probable plus vielle tige brisée de l'histoire :shock: Ou une réparation ultérieur ? Dur à dire.
Image
Image
Allez, démontage et au bains. Elle en avait bien besoin, la graisse était tellement collante que les roues restaient collées aux ponts lorsque je les retiraient !
Image
Pièce propre, conditionnée avant remontage.
Image
Ici, une ancre à moustache proprement magnifique
Image
Remarquez le dard vissé. J'ai pour habitude de démonter totalement les pièces pour le lavage. Mais là, je fais une exception^^
Image
Ici, le détail de l'assemblage d'un barillet volant (ou suspendu). Utilisé pour gagner de la place en épaisseur, le barillet ne pivote que sur le pont de barillet.
Tous les composants (sauf le pont de barillet)
Image
Le rochet / arbre de barillet assemblés.
Image
Ressort mis dans le tambour, puis on le place et on visse la bonde à l'aide d'une brucelle.
Image
Couvercle fermé et arretage posé.
Image
Vous remarquerez que la croix de malte n'est pas en appuis avec le doigt d'arretage, le nombre de tour autorisé par le ressort est insuffisant par rapport au nombre de tour de l'arretage. Aussi, je l'ai réglé armé afin qu'il n'y aie jamais de tension sur les crochets. Il en résulte bien sûr une perte de réserve de marche mais la pièce est en test et je pourrais me rendre compte prochainement de l'impact de ce défaut.
Pour les curieux qui voudraient en savoir plus sur les raisons de ce problème, j'ai deux hypothèses.
Le première est un remplacement du ressort, quelques calculs rapide m'ont appris que le ressort présent est bien dimensionné dans son épaisseur et sa hauteur. Je n'ai pas mesuré sa longueur pour ne pas l'abimer mais il est évident que cette dernière est trop courte.
La seconde hypothèse, qui a ma préférence, est que le ressort a cassé à son œillet du tambour et a été réparé en le raccourcissant et en refaisant un nouvel œillet, d’où la diminution de la longueur.
Partant du principe que la conservation des pièces d'origine est plus importante que le fonctionnement optimal de la montre, j'ai fais le choix de conserver un ressort pour lequel je n'ai pas assez de preuve qu'il a été remplacé.
Bien sûr, le contrôle de la réserve de marche me donnera plus d'information, et si je constate qu'elle est inférieure à 24h, je laisserais le choix au client de la conservation d'une probable pièce d'origine ou du remplacement du ressort pour assurer un fonctionnement optimal. (je pense que vous aurez deviné ou va ma préférence^^)

Ici, on peut prendre la mesure du soin apporté à ce mouvement. Avant d'aller plus loin, je vous laisse vous creuser la tête pour trouver à quoi servent ces deux pièces.
Image
Il s'agit des points de pivotement de la tige de remontoir qui habituellement se trouve dans la platine et le pont de barillet. Ceux qui révisent de vielles pièces sauront qu'on a souvent une usure très importante à cet endroit là. Et il se trouve que cette pièce, malgré plus d'un siècle, n'a pratiquement pas d'usure à la tige.
Image
Ici, le mécanisme de mise à l'heure. Juste pour la beauté des composants. Comme pour l'ancre, admirez le soin apporté aux détails et la perfection de la décoration.
Image
Preuve s'il en est qu'on est en présence d'une pièce haut de gamme, la roue de centre comme la roue des heures ont été équilibrée pour prendre en compte le poids des aiguilles. Attention à bien chasser les aiguilles au bon endroit^^
Image
Ici, une vue de l'implantation du rouage, remarquez la décoration à l'emplacement du balancier.
Vous pouvez également constater que les pivotements du balancier, de l'ancre, de la roue d'échappement et de la roue de seconde sont à un niveau inférieur. Il ne s'agit pas de la platine mais d'un pont vissé coté cadran afin de gagner de la place en épaisseur (et de faciliter l'usinage)
Image
Une gravure que je n'avais jamais observée. Preuve s'il en est que ces pièces étaient également destinées à l'exportation.
Image
Un cliquet qui ranime en moi des souvenirs. Le premier exercice de ma formation de restaurateur a été d'en fabriquer un de ce type.
Image
Ici, la pièce révisée coté cadran. Vous remarquerez que les deux renvois de mise à l'heure sont monté sur pivot afin de limiter les frottements.
Vous pouvez également voir le pont de balancier, ancre, roue d'échappement et roue de seconde dont je parlais plus haut.
Image
Ici, la meilleure manière que j'ai trouvé pour serrer les vis des pitons de Genève sans risque
Image
Et enfin, la pièce terminée.
Image

Résultat impressionnant pour un contrôle à 0h, angle de levée estimé à 40°.

Position, marche, amplitude, repère.
HH +12 300° 0.6
HB +8 295° 0.3
12H +4 250° 0.8
9H 0 250° 0.0
6H -35 248° 0.7
3H -30 255 0.8

On verra encore le test à 24h mais j'ai des raisons d'être optimiste !

Après une longue vie d'au moins 120 ans, c'est bien la preuve définitive que le soin apporté tant dans la construction que dans la fabrication d'une montre haut de gamme se remarque avec le temps.

En tout cas, j'espère que ce petit reportage vous aura plu. Je m'excuse d'avance pour les ''gribouillages'' sur certaines photos et pour l’absence d'image de la pièce emboitée dans son ensemble.
Avatar de l’utilisateur
LCO
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 120
Localisation: Lausanne

Re: Dans mon atelier

Messagepar caput le 03 Déc 2017, 22:44

Très belle présentation comme ce très beau mouvement :coucou:
Avatar de l’utilisateur
caput
VIP
VIP
 
Messages: 2228

Re: Dans mon atelier

Messagepar Bruno_D le 04 Déc 2017, 06:34

Merci ! Très beau et instructif. Un vrai post de référence pour apprécier tout ces petits éléments qui font de leur ensemble une montre de qualité et méritent notre attention.
BD
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 454

Re: Dans mon atelier

Messagepar fabala le 04 Déc 2017, 13:05

Merci d'avoir partagé.
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14047
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Dans mon atelier

Messagepar stephane69 le 04 Déc 2017, 16:17

merci pour ce reportage
Avatar de l’utilisateur
stephane69
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 131
Localisation: Rhône- Alpes-Auvergne

Re: Dans mon atelier

Messagepar Maxime le 04 Déc 2017, 18:03

LCO, merci, je suis avec plaisir même si je ne comprends pas tout. Mais je n'ai déjà plus les photos, même en attendant un moment !
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2990
Localisation: Courdimanche 95

Re: Dans mon atelier

Messagepar LCO le 04 Déc 2017, 23:22

Merci pour vos retours :)
Maxime, bizarre que tu n'aie pas les photos, elles s'affichent bien chez moi... Dis moi si le problème persiste, bien que réduite au format ''forum'' elles restent assez lourde et je pense que le nombre ne doit pas aider au chargement de la page^^. Si tu as un lien ou une image qui s'affiche mal, essaye de faire un clique droite et ''afficher l'image'' ou ''copier l'adresse de l'image'' dans ton navigateur.
N'hésitez pas à poser des questions et demander des précisions si un point vous interpellent !
Avatar de l’utilisateur
LCO
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 120
Localisation: Lausanne

Re: Dans mon atelier

Messagepar Bruno_D le 05 Déc 2017, 07:09

LCO a écrit:Merci pour vos retours :)
...
N'hésitez pas à poser des questions et demander des précisions si un point vous interpellent !

Ah ! du coup j'en profite : Que sont les pitons de Genève (et leurs vis) ?
BD
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 454

Re: Dans mon atelier

Messagepar Maxime le 05 Déc 2017, 07:29

LCO, j'ai de nouveau les photos :D. Un caprice informatique insondable comme souvent ! :thinking:
Avatar de l’utilisateur
Maxime
VIP
VIP
 
Messages: 2990
Localisation: Courdimanche 95

Re: Dans mon atelier

Messagepar LCO le 05 Déc 2017, 20:06

ça arrive aussi avec les montres rassure toi^^


Le piton de Genève est une construction particulière, au lieu d'être un cylindre coulissant verticalement dans le coq, le piton à cette construction (photo tirée d'Horlogerie Suisse en plus^^)
Image
Le coq est fendu et le piton vient coulisser horizontalement. Une plaquette vissée sur le coq vient immobiliser le tout (voir photos plus haut).
On peut donc faire une correction de centrage du spiral mais pas de correction de hauteur. La construction des composants (axe de balancier, virole, piton, coq, platine) doivent donc être irréprochable, on le rencontre dans des montres plutôt haut de gamme. A mon avis, à part ajouter deux vis et une plaquette polie miroir, ça n'ajoute pas grand chose, techniquement du moins, parce qu'il faut bien avouer que c'est beau sur un coq !
Le problème, c'est que les vis de la plaquette sont vissée sur le dessus du coq (au lieu du flan pour les pitons ''traditionnel''), si on veut les visser correctement une fois le coq assemblé, en appuyant avec le tournevis, on plie le coq et on exerce une pression dangereuse sur les pivots.
Pour éviter ce risque, je met l'ensemble en place, fait mon centrage de spiral, serre légèrement les vis, retire le coq, le place au bord d'un bois de sureau ''royal'' les pieds planté dans le bois, maintien le ''talon'' du coq avec un doigt (muni d'un doigtier bien sur^^) et serre les vis correctement.
Voilà pour l'explication :)
Avatar de l’utilisateur
LCO
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 120
Localisation: Lausanne

Re: Dans mon atelier

Messagepar Bruno_D le 05 Déc 2017, 20:56

:sm6:
Merci beaucoup pour ces explications LCO !
:)
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 454

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités