Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Dérouillage par électrolyse : quid du laiton ?

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Dérouillage par électrolyse : quid du laiton ?

Messagepar album_123 le 04 Avr 2018, 04:03

Bonjour à tous,

Est-il possible d'utiliser l'électrolyse pour dérouiller des pièces entières, incluant des parties en acier ET en laiton ?
Je sais que certains ont déjà tenté l'expérience mais je n'ai pas vraiment lu de retours sur le sujet.
Au niveau chimique, il doit y avoir des réactions supplémentaires qui se produisent avec le laiton, mais je suis avant tout physicien et la chimie m'a toujours un peu dépassé :roll:
J'ai récupéré une capucine dont les axes sont affreusement rouillés (pignons compris) et je me dis que ça pourrait être une idée intéressante pour dérouiller sans trop attaquer la denture. Sauf si quelqu'un voit une meilleure solution ?

Merci !
Avatar de l’utilisateur
album_123
Débutant
Débutant
 
Messages: 35

Publicité

Re: Dérouillage par électrolyse : quid du laiton ?

Messagepar Jérôme c le 04 Avr 2018, 08:57

Bonjour,
Quand tu fais un bain à électrolyse avec de l'acier et du laiton tu as un risque que la matière la plus tendre se désagrège en premier.
Si tu n'as pas une alimentation stabilisée ampérage et voltage bonjour les dégâts, l'électrolyse avec un chargeur de batterie c'est bon pour les plaques d'égout ou des pièces de tracteur.
Omnes vulnerant, ultima necat.
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 449
Localisation: Chièvres

Re: Dérouillage par électrolyse : quid du laiton ?

Messagepar tempus1 le 04 Avr 2018, 15:38

L'électrolyse, ça marche très bien avec un chargeur de batteries mais il faut éviter les pièces en laiton;
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1028

Re: Dérouillage par électrolyse : quid du laiton ?

Messagepar Topmicro le 16 Mai 2018, 20:57

Bonsoir, je tombe tardivement sur ce post, mais je peut vous dire que le laiton ne soufre pas pendant l'électrolyse même pendant une longue durée, il ressort seulement noir mais facile à nettoyer. Par contre l'électrolyse est redoutable pour tous les ressorts en acier qui voient leurs caractéristiques modifiées par l'hydrogène dégagé. Donc impérativement démonter les ressorts de détente, de rappel etc...avant le passage au bain.
Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
Topmicro
Débutant
Débutant
 
Messages: 16

Re: Dérouillage par électrolyse : quid du laiton ?

Messagepar mjsrd32 le 16 Mai 2018, 21:43

Topmicro a écrit: Par contre l'électrolyse est redoutable pour tous les ressorts en acier qui voient leurs caractéristiques modifiées par l'hydrogène dégagé.

Bonsoir,
J'ai lu, je ne sais où, la même recommandation mais limitée aux ressorts plats.
En savez-vous davantage ?
Avatar de l’utilisateur
mjsrd32
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 446

Re: Dérouillage par électrolyse : quid du laiton ?

Messagepar Topmicro le 18 Mai 2018, 07:26

mjsrd32 a écrit:
Topmicro a écrit: Par contre l'électrolyse est redoutable pour tous les ressorts en acier qui voient leurs caractéristiques modifiées par l'hydrogène dégagé.

Bonsoir,
J'ai lu, je ne sais où, la même recommandation mais limitée aux ressorts plats.
En savez-vous davantage ?


C'est sûr que le phénomène se produit sur les ressorts plats et fils, sur les ressorts à boudin je ne sais pas mais probablement oui, mais je n'en ai jamais vu dans les pendules capucine ou gothique.
Cordialement
Avatar de l’utilisateur
Topmicro
Débutant
Débutant
 
Messages: 16


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot] et 10 invités