Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

émaillage des cadrans d'horloges comtoise

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: hl9000, magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

émaillage des cadrans d'horloges comtoise

Messagepar LETOT le 12 Aoû 2018, 09:54

Bonjour à toutes et tous,
Je vous demande votre aide SVP je recherche :
comment était fait l'émaillage des cadrans d'horloges comtoise à partir de 1750
il y a-t-il une trace écrite pour cette méthode
Une famille Girod à Bellefontaine.
En vous remerciant
Cordialement
Édouard
Marcigny Saône & Loire
Avatar de l’utilisateur
LETOT
Débutant
Débutant
 
Messages: 9

Publicité

Re: émaillage des cadrans d'horloges comtoise

Messagepar Bruno_D le 12 Aoû 2018, 12:08

Emailleur sur cadrans
Métier
L’émail est un mélange d’oxyde de plomb, de silice, de minium, de potasse et de soude. Par
une fusion à haute température de ces différents composants, on obtient, en ajoutant un
liant, et après broyage, une poudre incolore appelée fondant qui s’apparente au cristal. On
colore ce «fondant» par addition d’oxydes métalliques. Ce mélange est déposé sur un support
de métal (or, argent, cuivre, bronze ou encore acier) à l’aide de pinceaux très fins ou de
spatules.
L’alliance de l’émail et du métal a trouvé de nombreuses expressions dans la décoration
d’objets liturgiques, domestiques ou encore dans la décoration du mobilier, des bijoux et des
pièces d’horlogerie.
L’art de l’émailleur sur cadrans consiste à décorer les montres et les pièces d’horlogerie en
fixant la poudre d’émail sur son support métallique par de courtes cuissons successives de
l’ordre de 800 degrés. Trois techniques principales peuvent être utilisées : le champlevé, le
cloisonné et la peinture sur émail ou miniature sur émail.
Le champlevé consiste à creuser des cavités dans le métal, à l’aide de burins et d’échoppes
ou au moyen d’un acide, en préservant avec un vernis les parties qui doivent rester lisses.
L’émailleur dépose ensuite les poudres d’émail dans ces cavités par couches successives et
passe la pièce au four après chaque couleur. Après la dernière cuisson, la surface de la pièce
est poncée avec une pierre d’émeri et de l’eau puis polie.
Pour la technique du cloisonné, l’émailleur exécute son dessin sur une plaque couverte d’un
émail incolore appelé «fondant». Il utilise du fil d’or qu’il plie et dépose sur la plaque créant
des alvéoles dans lesquelles l’émail est déposé successivement et cuit à différentes
températures selon les couleurs. La pièce est ensuite polie afin que l’émail et le métal soient
au même niveau.
Apparue dans les années 1620-1630, la peinture sur émail s’apparente à la peinture à l’huile.
La poudre d’émail est mélangée à de l’huile et appliquée successivement. Plusieurs couches
et cuissons de la pièce se succèdent.

Source : -http://www.institut-metiersdart.org/metiers-d-art/bijouterie-joaillerie-orfevrerie-et-horlogerie/emailleur-sur-cadrans
Je pense qu'il en est aussi question dans Horlogerie française : les artisans du temps de Bruno Cabanis.
Il faudrait que je vérifie...
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 389

Re: émaillage des cadrans d'horloges comtoise

Messagepar LETOT le 12 Aoû 2018, 13:59

Bonjour Bruno,
Un très grand merci pour votre aide et votre rapidité, je vous souhaite une bonne fin de journée
Cordialement
Édouard
Marcigny
Saône & Loire
Avatar de l’utilisateur
LETOT
Débutant
Débutant
 
Messages: 9


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 5 invités

cron