Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Notre Dame

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Notre Dame

Messagepar Bruno_D le 22 Avr 2019, 15:48

Bonjour à tous,
Un groupe a décidé de s'atteler à la restauration/remplacement de l'horloge de Notre-Dame détruite lors de l'incendie.
Une recherche est lancée pour collationner tous les documents et archives s'y référant afin d'avoir le plus d'informations pour entamer sa reconstruction. L'idéal serait de lui trouver une petite soeur jumelle oubliée quelque part qui permettrait de prendre note de toutes les données techniques et pratiques.
Si certains d'entre-vous, fans d'horlogerie d'édifice, pouvaient contribuer, ce serait certainement grandement apprécié.
La coordination du projet se fait actuellement par J B Viot. Les connaisseurs apprécieront !
Bruno
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 507

Publicité

Re: Notre Dame

Messagepar caput le 22 Avr 2019, 15:53

J’ai appris cette annonce récemment, et j’ai bien l’intention de contacté JB prochainement sur ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
caput
VIP
VIP
 
Messages: 2262

Re: Notre Dame

Messagepar tonio le 23 Avr 2019, 07:04

Superbe initiative.

Quelqu'un connait-il les noms des participants à ce projet? J'imagine que ceux qui se sont occupés de cette horloge pendant de longues années seront de la partie.
Avatar de l’utilisateur
tonio
Amateur
Amateur
 
Messages: 60

Re: Notre Dame

Messagepar janekp le 23 Avr 2019, 08:55

Bonjour.

C'est une grande perte pour la France, il faut la reconstruire
Je connais une entreprise qui a procédé à la rénovation d'une horloge brûlée en Pologne.C'était dans un état terrible
Si quelqu'un est intéressé, veuillez me contacter.Ils font des rénovations des horloges de la tour partout.

Janek
Avatar de l’utilisateur
janekp
Amateur
Amateur
 
Messages: 73

Re: Notre Dame

Messagepar Bruno_D le 27 Avr 2019, 06:02

L’étonnante machine qui commandait les quatre cadrans de la cathédrale a été totalement détruite. Des passionnés veulent initier un mouvement pour la reconstituer.
A Notre-Dame de Paris, il est venu le temps des horlogers
Avant l’incendie, Notre-Dame de Paris possédait une horloge hors normes dont le mécanisme, situé sous la flèche, commandait quatre cadrans donnant l’heure. De dehors, en tordant le cou, on pouvait les apercevoir de chaque côté du transept, posés dans des lucarnes de toit en chiens-assis. L’astucieux dispositif gérait aussi les sonneries d’un carillon. Aujourd’hui, il est au sol, en miettes, perdu dans les gravats. Cette chute d’un objet que personne ne voyait n’a pas provoqué dans l’opinion le même émoi que l’effondrement de la flèche. Mais dans le petit monde de l’horlogerie ancienne, et dans celui, encore plus réduit, de l’horlogerie d’édifices, c’est la consternation.

A la benne
Les initiés craignent que si personne ne s’alarme de sa disparition, la pendule de Notre-Dame ne soit jamais reconstituée. Ou alors aux calendes. Photographe et auteur d’un livre sur les artisans de l’horlogerie ancienne (1), Bruno Cabanis connaît bien l’appareil logé dans les combles de la cathédrale de Paris car, pour cet ouvrage, il avait photographié Joël Robineau, le spécialiste qui avait entretenu et remonté le mécanisme pendant quarante ans, jusqu’en 2014.

A peine l’incendie éteint, Cabanis a donc tiré la sonnette d’alarme pour qu’au moins, même si la cathédrale présentait d’autres urgences, les quelques morceaux identifiables dans les déblais ne soient pas expédiés à la benne. «Il est possible que les restes de cette horloge ne soient pas collectés avec le soin qu’ils méritent», euphémise-t-il.

Mais même en grattant à la cuillère, il y a peu de chance que l’on retrouve assez de pièces pour remonter l’horloge détruite. Depuis quatre ans, Olivier Chandez, successeur de Joël Robineau, montait chaque jeudi dans la charpente pour «nettoyer, lubrifier et remonter» le mécanisme. Sur les chances de dégotter des pièces, il est assez pessimiste : «Toutes les parties en laiton ont fondu comme dans un gros creuset de sidérurgie.» Toutefois, il n’exclut pas que l’on puisse «tomber sur des axes en acier, utiles pour retrouver des proportions».

Ce genre d’information, c’est ce que cherche l’autre personnage qui se mobilise : Jean-Baptiste Viot, «horloger constructeur». Spécialiste de l’histoire des mécanismes, doté d’un diplôme de technicien en horlogerie ancienne, Viot présente dans son curriculum la particularité d’avoir réalisé en 2005 la restauration clandestine de l’horloge du Panthéon avec le groupe d’activistes urbains Untergunther. Douze ans plus tard, il sera convié à réaliser le même travail officiellement.

Le voilà maintenant lancé dans une croisade «pour reconstruire l’horloge disparue». Sur sa page Facebook, il appelle «les horlogers et autres bonnes volontés afin de trouver une solution» pour parvenir à «une construction à l’identique ou une réalisation nouvelle qui sera le témoin du savoir-faire horloger de notre temps».

Le site Montres de luxe, qui salue cette «bien belle initiative», écrit que «plutôt que d’engager des ambassadeurs ou d’investir dans des initiatives qui ne servent à rien (la plupart du temps), les grandes marques horlogères devraient plutôt se mobiliser pour la reconstruction de l’horloge Collin de Notre-Dame de Paris». De son côté, Jean-Baptiste Viot, qui n’a «jamais pu voir l’horloge de Notre-Dame», annonce ce qu’il va faire : «Dans un premier temps, il faut rassembler toute la doc possible. Je suis en train de ratisser.»

Obtenir des informations sur la firme Collin, successeur de Wagner qui installa la machine en 1867, ne va pas être trop difficile. Armand-François Collin avait une usine à Foncine-le-Haut, dans le Jura. Il a équipé entre autres, à Paris, les églises Saint-Germain-l’Auxerrois et Saint-Augustin, la basilique Sainte-Clotilde, les mairies des IVe, XIe et XIIe arrondissements. Et décroché des médailles lors des Expositions universelles de 1855, 1860, 1867, 1875, 1878, et on en passe. Bref, des traces, il en a laissé.

Exploration
Mais pour cette création précise, de quoi dispose-t-on ? Etait-ce une pièce unique, une petite série ? «Des horloges monumentales de ce type, il n’y en avait pas tant que ça», estime Bruno Cabanis. En tout cas, la reconstitution s’annonce comme une exploration.

Olivier Chandez, l’horloger qui l’entretenait jusqu’à la semaine dernière pour le compte de la société Michel Henry-Lepaute, explique : «Cette génération d’horloges était très intéressante car pour gagner de la place, les concepteurs avaient trouvé un système pour mettre les rouages en parallèle.» Or, il faut comprendre que si le mécanisme est planté à la croisée de la nef et du transept, pile sous la flèche et au milieu de l’édifice, les cadrans, eux, sont à l’extrémité des transepts. «Si on avait fait un train [de rouages, ndlr] classique, actionner des cadrans à une telle distance aurait demandé des forces motrices énormes», dit Chandez. Même s’il existait déjà des systèmes électriques à l’époque, il n’a jamais été question d’en monter un là-haut. Tout est mécanique.

En 2017, dans une visite vidéo de la cathédrale, l’architecte des monuments historiques Philippe Villeneuve décrivait le fonctionnement : «Par un système de tringles qui passent dans la charpente, vous avez des bras, des axes qui tournent et puis, hop, ça arrive vers les aiguilles et ça marche très bien.» Pourrait-on, hop, le refaire ? «On en a parlé avec des confrères et on est persuadés qu’on pourrait reconstituer cette horloge», dit Olivier Chandez, le dernier à l’avoir vu fonctionner.

(1) Horlogerie française, Eyrolles.
Source :
www.liberation.fr/france/2019/04/26/a-n ... 6qL4JlEJHw
Avatar de l’utilisateur
Bruno_D
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 507

Re: Notre Dame

Messagepar tempus1 le 27 Avr 2019, 07:33

Voilà une autre Collin de ma collection sonnant les quarts. Mouvement avec remontoir d'égalité
Image

Détails de son remontoir d'égalité:
Image
Image

A noter que le remontoir d'égalité n'était pas à ressort mais à contrepoids
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1286

Re: Notre Dame

Messagepar tempus1 le 27 Avr 2019, 07:35

Ne pas tenir compte du début du texte c'est la fin de l'explication d'un autre remontoir d'égalité ( Prost Frères)
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1286

Re: Notre Dame

Messagepar kelorkilé le 27 Avr 2019, 08:49

Remontoir d'égalité.

Image

Image

Amicalement GG :wink:
Avatar de l’utilisateur
kelorkilé
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 352

Re: Notre Dame

Messagepar tonio le 27 Avr 2019, 12:10

C'est encourageant de voir que quelque chose se mette en place pour refaire ce mouvement exceptionnel.
Avatar de l’utilisateur
tonio
Amateur
Amateur
 
Messages: 60

Re: Notre Dame

Messagepar tempus1 le 27 Avr 2019, 12:38

Ne serait pas extrait d'ici kerlorlilé:
http://www.my-time-machines.net/wagner_remontoir.htm

Dommage que toutes ces belles mécaniques françaises soient aux Etas Unis ; Enfin , elle sont sauvées
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1286

Re: Notre Dame

Messagepar michel25 le 27 Avr 2019, 20:24

Ce samedi il y a un article dans l'Est Republicain au sujet de l'horloge de Notre Dame :


JURA - ARTISANAT
L’horloge de Notre-Dame avait été conçue à Foncine-le-Haut

Détruite par le violent incendie qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame, lundi soir, cette pièce avait été réalisée en 1867 par Armand Collin, un horloger parisien qui avait délocalisé sa production dans le village haut jurassien.
Avatar de l’utilisateur
michel25
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 585
Localisation: Besançon

Re: Notre Dame

Messagepar kelorkilé le 28 Avr 2019, 07:02

tempus1 a écrit:Ne serait pas extrait d'ici kerlorlilé:
http://www.my-time-machines.net/wagner_remontoir.htm

Dommage que toutes ces belles mécaniques françaises soient aux Etas Unis ; Enfin , elle sont sauvées

Bonjour,
Oui effectivement cela vient de ce site.

Amicalement GG :wink:
Avatar de l’utilisateur
kelorkilé
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 352

Re: Notre Dame

Messagepar tonio le 30 Avr 2019, 06:05

tempus1 a écrit:Ne serait pas extrait d'ici kerlorlilé:
http://www.my-time-machines.net/wagner_remontoir.htm

Dommage que toutes ces belles mécaniques françaises soient aux Etats Unis ; Enfin , elle sont sauvées




Allons tempus, ces belles pièces possédées par nos amis Américains contribuent au rayonnement de notre Grande Nation de l'autre côté de l'océan... enfin je l'espère.
Avatar de l’utilisateur
tonio
Amateur
Amateur
 
Messages: 60

Re: Notre Dame

Messagepar Saintcham le 07 Mai 2019, 09:46

Bonjour,
:oops:
Au risque de passer pour un ignare, j'aimerai que quelqu'un me dise ce qu'est un remontoir d'égalité et à quoi ça sert. D'ailleurs, je ne suis peut être pas le seul à me poser cette question.
:clin:
Merci à ceux qui prendront la peine de répondre à cette question.
:coucou:
Atelier d'horlogerie Saint Eloi
Avatar de l’utilisateur
Saintcham
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Assis bien au chaud sur un volcan

Re: Notre Dame

Messagepar Jérôme c le 07 Mai 2019, 12:52

Il n'y a pas de questions bête :D. Le remontoirs d'égalité en très simple il augmente la régularité de ta pendule, je m'explique tu connais les régulateur comtois ? Ils ont sur le barillet un deuxième ressort que tu armes avant de remonter ta pendule pour que au moment où tu remontes le poids ton balancier garde la même amplitude car la force est constante. Ce qui va éviter d'avoir du retard.
Pour les horloges avec remontoir d'égalité c'est plus complexe
Lui il permet de garder une force constante en continu car il est en direct sur l'échappement et est "armé" par le barillet a chaque variation dû au déclenchement, au remontage électrique ou manuel et autre la force reste constante sur ton échappement et permet cette régularité permanente.
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 991
Localisation: Chièvres

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités