Page 5 sur 11

Re: Notre Dame

MessagePosté: 05 Oct 2020, 20:07
par tempus1
Je reviens avec un autre argument, l'horloge de la Bastille achetée à prix fou et présentée à l'isle Jourdain dans le Gers. Les cloches sont bien les cloches de la forteresse mais le mouvement ne peut en aucun cas être celui de la Bastille. Le premier a être entré dans la Bastille en 1789 était un horloger et il note que l'horloge a été arretée à 5 h 1/4 par les balles des assaillants. Or sur le mouvement de l'isle Jourdain il n'y a pas de sortie pour un cadran extérieur.

Re: Notre Dame

MessagePosté: 10 Oct 2020, 10:49
par Roegel
tempus1 a écrit:Je suis persuadé que dans 20 ans, aucune réalisation ne sera faite et que la haute administration prendra les plus incompétants de service pour une telle réalisation. Je ne le verrai pas mais souhaitons que je ne sois pas de mauvaise augure.


Quels seraient maintenant ces incompétents ? Des entreprises campanaires ? Des horlogers n'ayant jamais touché à une horloge d'édifice ?

Pour moi, le plus important n'est pas de reconstruire l'horloge. On a déjà construit tellement d'horloges, je ne vois pas l'intérêt d'en construire une autre, ou de refaire l'horloge Collin avec des moyens modernes. On sait qu'on peut le faire, et si personne ne peut la voir, ce sera juste une occasion pour en parler, c'est tout.

Par contre, ce qui me semble beaucoup plus intéressant, c'est de refaire une telle horloge et de documenter toute sa conception et sa construction. Et de la refaire avec les moyens traditionnels, pas avec des logiciels !
Le groupe qui modélise l'horloge de la Trinité a-t-il des objectifs précis ?
Est-ce qu'on aura même la modélisation qu'ils font ? Ce serait bien de l'avoir, parce qu'on pourra faire des comparaisons avec la mienne (qui n'est pas parfaite).

D. Roegel

Re: Notre Dame

MessagePosté: 10 Oct 2020, 10:53
par Roegel
tempus1 a écrit:Je reviens avec un autre argument, l'horloge de la Bastille achetée à prix fou et présentée à l'isle Jourdain dans le Gers. Les cloches sont bien les cloches de la forteresse mais le mouvement ne peut en aucun cas être celui de la Bastille. Le premier a être entré dans la Bastille en 1789 était un horloger et il note que l'horloge a été arretée à 5 h 1/4 par les balles des assaillants. Or sur le mouvement de l'isle Jourdain il n'y a pas de sortie pour un cadran extérieur.


Si, si, il y a bien la trace d'un renvoi vers l'extérieur (je l'ai vu) ...
D'ailleurs, Marcel Boulanger qui l'a restaurée pourra bien le confirmer.

D. Roegel

Re: Notre Dame

MessagePosté: 10 Oct 2020, 10:57
par Roegel
Maxime a écrit:Merci très intéressant, j'ai passé une heure à regarder en m'inspirant de ma toute petite expérience et je n'ai pas tout compris ! J'imagine que tu as passé beaucoup plus de ton temps à créer ce modèle !
Merci, je suivrai encore...


Je rappelle la chaîne youtube où je poste régulièrement de nouvelles vidéos de ma modélisation de l'horloge de Notre-Dame (plusieurs par semaine) :

https://www.youtube.com/channel/UC2_cKJFHuLs7UKnaIAgt8ZA

Il y en a déjà cinq. Il faut juste être patient, car cela prend un peu de temps de les faire.

D. Roegel

Re: Notre Dame

MessagePosté: 10 Oct 2020, 12:35
par tempus1
Je l'ai pourtant bien étudiée la soit disant 'horloge de La Bastille et n'ai ps vu de sortie extérieure

Re: Notre Dame

MessagePosté: 10 Oct 2020, 15:29
par Roegel
tempus1 a écrit:Je l'ai pourtant bien étudiée la soit disant 'horloge de La Bastille et n'ai ps vu de sortie extérieure


En l'étudiant, j'ai remarqué un petit pignon tout seul qui m'a bien
l'air de correspondre à une ancienne sortie vers le ou les cadrans.

À moins que ce soit un ajout de Marcel Boulanger ? Vous l'avez étudiée
avant ou après la restauration ?

D. Roegel

Re: Notre Dame

MessagePosté: 11 Oct 2020, 06:49
par tempus1
Il y a une vingtaine d'années au musée de l'Isle Jourdain. Il y avait ce jour là un employé du musée qui tapait à grand coups de marteau sur une horloge, soit disant à foliot, afin de régler l'échappement

Re: Notre Dame

MessagePosté: 11 Oct 2020, 09:12
par Jérôme c
tempus1 a écrit:Il y a une vingtaine d'années au musée de l'Isle Jourdain. Il y avait ce jour là un employé du musée qui tapait à grand coups de marteau sur une horloge, soit disant à foliot, afin de régler l'échappement

un employer très horloger je suppose, je sais que ses pièces son massive :roll:

Re: Notre Dame

MessagePosté: 11 Oct 2020, 12:42
par tempus1
Je voulais dire que pendant que j'étudiais l'horloge de la Bastille il y avait un "horloger" qui tapait sur une horloge

Re: Notre Dame

MessagePosté: 14 Oct 2020, 15:14
par SULREN
Bonjour,
J'habite à 17 Km de l'Isle Jourdain et il m'arrive fréquemment d'y aller pour certaines courses et de me garer au parking tout proche du musée. J'y entrerai la prochaine fois pour voir s'il y a bien un vestige de renvoi vers l'extérieur sur l'horloge dont il a été question dans cette discussion.

J'ai bien sûr visité ce musée plusieurs fois, mais plus pour m'intéresser aux cloches et à un grand tour vertical destiné au tournage des cloches, qu'à l'horlogerie. Pour cette dernière je vais plutôt au musée Paul-upuy à Toulouse, qui possède une importante collection dans ce domaine et en particulier le régulateur à double balancier N°400 d'Antide Janvier.

Re: Notre Dame

MessagePosté: 14 Oct 2020, 15:29
par caput
J’ai résidé quelques mois à Toulouse mais je n’ai pas eu l’occasion de visité le musée Paul-Dupuis.

Re: Notre Dame

MessagePosté: 14 Oct 2020, 19:47
par tempus1
Paul Dupuis super musée

Re: Notre Dame

MessagePosté: 25 Oct 2020, 09:22
par Roegel
Bonjour,

je reviens sur un détail de l'horloge de Notre-Dame. Dans le document
descriptif de ma modélisation, qui se trouve en

https://github.com/roegeld/notredame

j'ai indiqué que j'avais des incertitudes quant à la structure de
la tige du pendule. La tige n'est en effet pas constituée d'un unique
élément, mais de plusieurs éléments assemblés. À la Trinité, c'est pareil,
comme l'ont sûrement relevé ceux qui sont en train de modéliser
cette horloge. On pouvait donc se demander s'il y a(vait) un mécanisme
de compensation.

Dans mon document en ligne, j'avais suggéré que, peut-être, la compensation
employait l'acier et le zinc. Je pense maintenant que ce n'est pas le cas.
La tige est composée de quatre éléments, il y a le crochet et une petite
extension vers le bas, puis une longue tige qui va jusqu'au filetage
de la molette, et là-dessus se greffent deux autres éléments.
Tout cela est vissé et a priori tout est en acier. Je ne vois pas de
compensation, seulement un assemblage un peu inhabituel.

Le modèle que j'ai fait n'intègre pas ces observations, et il faudrait
que je le modifie un tout petit peu, ce que je ferai sans doute un jour.
Je ferai peut-être aussi un dessin que je mettrai en ligne.

J'en profite aussi pour signaler que je ne sais pas exactement
quelle est la structure interne des trois cylindres. Je suppose
qu'au niveau du mouvement il y a deux anneaux internes qui soutiennent
le grand cylindre proprement dit (il y a aussi un petit cylindre)
et que ces deux anneaux sont assemblés par six barres en U, mais
c'est une hypothèse qui devra être vérifiée à la Trinité par démontage.
C'est peut-être pareil au niveau des cylindres de sonneries.
(Note : certains horlogers parlent de barillets, mais un barillet
contient un ressort, et quand on enroule une corde ou un câble,
ce n'est pas un barillet.)

D. Roegel

Re: Notre Dame

MessagePosté: 25 Oct 2020, 11:12
par Maxime
Bof "un barillet contient un ressort" :reglementHS: , c'est décidé où ? Pour moi, un barillet est un petit baril et si on veut enrouler quelque chose autour ou mettre quelque chose dedans, ça n'est pas caractéristique. La caractéristique du barillet, ça serait plutôt d'être bombé, mais dans le cas de la ficelle comme du ressort on y est indifférent. D'ailleurs, certains sont coniques ce qui simplifie bien la construction. D'ailleurs, ceux des Comtoises que j'ai le sont aussi, ça génère un rangement automatique de la ficelle spire contre spire. Alors, ne compliquons pas le vocabulaire de l'horlogerie, il l'est bien assez déjà...

Re: Notre Dame

MessagePosté: 25 Oct 2020, 12:18
par Roegel
Maxime a écrit:Bof "un barillet contient un ressort" :reglementHS: , c'est décidé où ?


Berthoud : Essai sur l'horlogerie, 1786, tome 1, p. 24

Lepaute : Traité d'horlogerie, 1767, aussi p. 24

Thiout : Traité de l'horlogerie, 1741, tome 1, p. 3

Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751,
https://books.google.fr/books?id=eaNV2YW8foIC&pg=PA96

etc.

D. Roegel