Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Ma première comtoise

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Ma première comtoise

Messagepar Webvidéo le 22 Nov 2019, 20:26

Bonsoir
Je viens d’acquérir ma première comtoise.
Prix, 60 €
Echappement à roue de rencontre ou à verge.
Balancier lentille à tige pliante devant les poids
Pont de suspension en tôle à fil de soie.
Je pense la dater entre 1860 et 1880, corriger moi si je suis dans l'erreur !
Il manque dans la partie dateur, la roue de renvoi du quantième avec la goupille, la roue de quantième et l'aiguille qui je pense, devait être en acier bleui.

Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Voilà de quoi m'occuper !!

Webvidéo
Dernière édition par Webvidéo le 23 Nov 2019, 15:08, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 442
Localisation: Belgique, Sprimont

Publicité

Re: Ma première comtoise

Messagepar Jérôme c le 22 Nov 2019, 21:27

Bonsoir,
:bienvenue: dans la communauté :clin:
une comtoise avec comme scène: des vendanges avec le transfère du raisin dans un chariot
tu vas effectuer un rhabillage ou un entretien?
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1100
Localisation: Chièvres

Re: Ma première comtoise

Messagepar Webvidéo le 23 Nov 2019, 12:56

Bonjour
Merci Jérôme pour votre intérêts.
Je suis régulièrement vos post, apprécie votre travail et essaye de m'en inspirer comme d'ailleurs bien d'autres professionnels sur ce forum, qui partagent leur savoir.
J'utiliserai plutôt le terme "repassage" !
Donc, démontage complet, nettoyage, vérification des pivots et pivotage au besoin au brunissoir (je ne possède pas de machine à pivoter)
Vérification des trous où roulent les pivots et bouchonnage au besoin (j'ai une potence à bouchonner)
Vérification du bon engagement des modules, peu de chute et pas d'arc-boutement (malheureusement, je n'ai pas de compas aux engrenages pour pendules) vérification des cliquets de remontage, remplacement des cordes, bref, du classique.
Je n'ai jamais travaillé sur un échappement à verges mais, il y a assez d'informations sur le forum pour éviter de faire pire et au besoin, je m'adresserai aux spécialistes de ce forum. Pour la sonnerie, j'ai assez de documentation sur son calage.
Pour le dateur ou quantième, cela ne devait pas être insurmontable de déterminer la roue de renvoi du quantième manquante, avec sa goupille car, la roue menante est présente.
Par contre pour la roue du quantième, c'est différent. Je n'ai aucune idée de son diamètre extérieur ! Je suppose qu'elle doit être suffisamment grande pour que la roulette du sautoir située au bout de la lame ressort appuie fermement dans un creux pour bloquer cette roue sans jeu.
Concernant l'aiguille, j'ai vu sur le net qu'elle est souvent en acier bleui avec une pointe en forme de flèche et, un quart de lune à l'opposé.
Voilà, je ne suis pas pressé et vais essayer de remettre en ordre ce garde temps dans le respect de la profession, je n'utiliserai pas la technique du bain d'huile chaude :thinking: :thinking:
Webvidéo
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 442
Localisation: Belgique, Sprimont

Re: Ma première comtoise

Messagepar tempus1 le 23 Nov 2019, 18:05

La roue menante du quantième est souvent exactement la même que la roue menante de la minuterie (heure et minute) sans le petit pignon avec un doigt d'enclenchement de la roue du quantième qui porte l'aiguille
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1337

Re: Ma première comtoise

Messagepar SULREN le 23 Nov 2019, 19:51

Bonjour,
La roue menante du quantième est souvent exactement la même que la roue menante de la minuterie (heure et minute) sans le petit pignon avec un doigt d'enclenchement de la roue du quantième qui porte l'aiguille


Je confirme, bien qu'il n'y avait avait aucun besoin de le faire......(qui pourrait envisager que Tempus1 puisse se tromper, enfin!!).

C'est juste pour dire que la roue de minuterie fournit le gabarit ideal pour faire celle menante de quantième qui manque.
C'est ce que j'ai fait le jour où j'ai eu exactement le même problème à régler.
Avatar de l’utilisateur
SULREN
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1299
Localisation: Très proche de Toulouse, au Nord Ouest

Re: Ma première comtoise

Messagepar tempus1 le 23 Nov 2019, 20:30

Si je le dis c'est parce que j'ai eu le même problème. La roue d'entrainant de la minuterie est la même que la roue de quantième. Reste à trouver la roue qui porte l'aiguille.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1337

Re: Ma première comtoise

Messagepar Jérôme c le 23 Nov 2019, 21:09

bonsoir,
attention, il ne faut pas prendre une roue de remplacement à l'aveugle, ce mouvement est équipé d'un bras droit qui supporte la minuterie 24H de la date.
donc le diamètre de la roue de minuterie de date avec la cheville doit avoir la bonne taille par rapport à la roue d'entrainement montée sur la chaussée pour avoir un engrènement correct entre ces deux roues.
il ne peut pas jouer sur la distance comme sur les mouvements équipés d'un bras déporté pour le support de cette même roue de 24H
quand il a la bonne roue, il faut aussi fabriquer un bras déporté pour obtenir un bon engrènement, ou au compas si cette tige droite est vissée et non rivée ou brasée pour la déplacer à l'emplacement idéale
plus adapté le trou de cette même roue qui n'est pas systématiquement le même sur toutes les comtoises.
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1100
Localisation: Chièvres

Re: Ma première comtoise

Messagepar Webvidéo le 25 Nov 2019, 14:00

Bonjour
Effectivement, il y a 36 dents sur la roue menante qui fait 2 tours sur 24 h et donc forcément 72 sur la roue de renvoi de quantième, identique comme le dit tempus1, à la roue menante de la minuterie du moins concernant le nombre de dents.
L'axe sur lequel se place la roue de renvoi de quantième n'est pas excentré et est vissé dans le pilier.
Alors, soit
1 je taille une roue un peu plus grande et, la passe sur une machine à arrondir que je n'ai pas, donc j'abandonne.
2 je taille une roue et, j'ai de la chance qu'elle s'engrène bien, je n'y compte pas trop.
3 je taille une roue et, réalise un axe excentré (comme le propose Jérôme) pour que les mobiles roulent bien.
Encore faut-il que je possède une fraise du bon module et si non, au fly cutter (jamais essayé)
Après cela, reste à déterminer les dimensions de la roue de quantième. Si quelqu'un peut me donner une idée !
Je vais d'abord me concentré sur le reste.
J'ai vu que sur certains mouvements, il y a une vis sur le support de la roue d'échappement sur laquelle s'appuie le pivot côté pignon, qui permet de régler la profondeur de l'engagement sur les palettes de l'ancre, plutôt que de torde ledit support.
Cette vis est absente sur la mienne ! Pensez-vous que c'est une amélioration à apporter ?
Webvidéo
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 442
Localisation: Belgique, Sprimont

Re: Ma première comtoise

Messagepar tempus1 le 25 Nov 2019, 20:26

Sur un échappement à verge comme le tien on peut toucher à la vis mais avec beaucoup de précautions. Si elle tourne comme ça on ne touche pas
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1337

Re: Ma première comtoise

Messagepar Jérôme c le 25 Nov 2019, 20:38

bonsoir,
ici il n'y a pas de vis si j'ai bien compris.
non totalement inutile d'en ajouter une, il te faut d'abord effectuer le rhabillage et corriger les défauts que tu constates, si l'échappement n'est pas un des défauts, évite autant que possible de toucher, c'est délicat;
pour cet échappement, il te faut des palettes bien polies et ne surtout pas huiler les palettes ou les dents de la verge.
pour la roue de quantième elle mesure 60 mm
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1100
Localisation: Chièvres

Re: Ma première comtoise

Messagepar tempus1 le 26 Nov 2019, 09:21

Pour le quantième il te faut aussi le petit disque laiton marqué de 1 à 12servant à afficher sous la petite aiguille l'heure du réveil et je ne vois pas non plus le marteau la tige et la poulie du réveil
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1337

Re: Ma première comtoise

Messagepar Jérôme c le 26 Nov 2019, 09:41

Bonjour, pourquoi ajouter le réveil matin avec le système de date?
a nobis acceptum ex veteribus horologium servare nobis est
Avatar de l’utilisateur
Jérôme c
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1100
Localisation: Chièvres

Re: Ma première comtoise

Messagepar Webvidéo le 26 Nov 2019, 10:39

Bonjour

Merci à tempus1 et Jérôme pour les infos et conseils.

Effectivement, je ne vois rien sur le mouvement qui indiquerait anciennement, la présence de la fonction réveil.
Absence de trou dans la platine supérieur pour le passage du 2ème marteau.
Absence des 2 trous dans la platine inférieur pour le passage de la corde.
Absence de la pointe sur l'aiguille des heures pour le réglage de l'heure de déclenchement.
Je connais ce système car il est présent sur 2 mouvements Liègeois que je possède.

Ce qui me semble curieux dans ce que je peux lire ici ou ailleurs, c'est que le démontage du quantième n'est pas rare, pourquoi ?
C'est pourtant assez simple comme complication (si je peux me permettre ce jeu de mots)


Trouvé sur le net, une photo où l'on voit bien la roue de renvoi de quantième et, la roue de quantième en étoile avec le sautoir mais, pas l'aiguille

Image

Webvidéo
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 442
Localisation: Belgique, Sprimont

Re: Ma première comtoise

Messagepar tempus1 le 26 Nov 2019, 10:47

Mille excuses je me suis emmèlé les pinceaux en mélangeant réveil et quantième, c'était tôt ce matin.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1337

Re: Ma première comtoise

Messagepar tempus1 le 26 Nov 2019, 10:52

L'aiguille de quantième, elle est simplement emmanchée en force sur le canon de la roue en étoile et sous la paire d'aiguilles horaires. Sur ta photo il est minuit 20 et la roue de quantième vient de sauter ou est prête à sauter. Le téton de la roue de renvoi est en appui sur la roue en étoile.
Avatar de l’utilisateur
tempus1
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1337

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités