Page 1 sur 3

Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 09 Juin 2020, 13:27
par Emmanuel V.
Bonjour :coucou: ,
Des proches à moi ont toujours rêvé d'avoir une comtoise et ont acquis une horloge d'occasion.
C'est une Béroz de Morbier façon comtoise, le problème est qu'elle ne sonne pas.
Elle aurait peut-être sonner au premier lancement suite à son acquisition, mais en décalage avec l'heure. Et depuis elle ne sonne plus, le poids est très haut et l'on entend juste un début d'enclenchement à chaque heure et demi-heure mais pas de sonnerie.
Il y a un levier vers la sortie des cordes du mécanisme, il fait sonner l'horloge, un coup, en le levant et baissant, mais je ne sais pas trop quelle est son utilité. :?:
Sinon l'heure fonctionne normalement.
J'aimerais connaitre votre avis sur la gravité du problème, voir si quelque chose de tout bête m'a échappé, et connaitre l'utilité du petit levier. :thinking:

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 09 Juin 2020, 17:49
par Maxime
Bonjour
Le levier sert traditionnellement à faire jouer une sonnerie à l'horloge. Attaché à une ficelle, il permettait de savoir l'heure, la nuit, en tirant l'autre bout depuis son lit.
Vérifier si ce qui bouge avec le levier (détente, bras, levier...) ne reste pas dans une position de blocage (par frottement ou déréglage, ou peut-être volontairement, par des utilisateurs qui ne veulent pas être réveillés la nuit).

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 09 Juin 2020, 19:36
par tempus1
Attention Maxime, ce n'est pas une vraie comtoise, c'est une horloge soit disant comtoise moderne. Il doit y avoir un levier sur un côté à l'intérieur de la cage pour bloquer les sonneries (ce qui n'a jamais, au grand jamais existé sur les comtoises anciennes) ce levier permet doit avoir 3 positions:
sonneries "permanentes" jour et nuit
sonneries de 8 heure à 20 heures
sonneries toujours arrêtées
voir la position de ce levier

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 10 Juin 2020, 12:51
par Emmanuel V.
Bonjour Maxime et tempus1,

Tout à fait tempus1 il semble plus aisé de trouver des informations sur les comtoises anciennes.

A l'intérieur de la cage, est-ce accessible sans démonter quelque chose ?
J'ai l'impression que le fronton/cadran est à dévisser et les aiguilles à enlever pour accéder à l'intérieur de la cage.

Le levier dont je parle au premier message :
Image

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 10 Juin 2020, 13:01
par BEAUDET
Bonjour . Ceci est mécanisme de carillon à poids simplement en tout cas fausse comtoise de qualité quand même . Quand à ce levier , il a trois fonctions ( libérer la sonnerie , fermer la sonnerie de nuit , fermer la sonnerie totale)
Voilà . Pour ce mécanisme , le calage se fait en mettant le balancier sur un bord de la caisse et on le lâche pour qu'il retrouve son repère tout seul .
Voilà

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 10 Juin 2020, 19:25
par tempus1
Comme un levier de vitesse; Là il doit y avoir 3 positions, d'habitude elles sont marquées

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 10 Juin 2020, 21:38
par Maxime
Merci. Je vous crois, bien sûr, mais ce levier ferait sonner l'horloge en le levant et le baissant ? Il doit soulever un bras de détente.

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 11 Juin 2020, 06:53
par tempus1
Il suffit d'aller voir dans le mouvement sur quoi ce levier agit.

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 11 Juin 2020, 07:46
par BEAUDET
Bonjour . Quand je vous dis que ce levier à juste un rôle sur la marche de la sonnerie ce n'est pas pour en inventer un autre . Il ne déclenche pas la sonnerie . Il sert juste à tirer une came noire en plastique qui a trois fonctions citées plus haut .
Ecoutez ce que l'on vous dit sinon faites ce que bon vous semble .
A+

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 11 Juin 2020, 10:24
par Maxime
Je crois à votre explication, Beaudet. Moi, il m'arrive de me tromper, mais là, je répète juste ce que dit l'auteur, Emmanuel qui a l'objet en main : "il fait sonner l'horloge, un coup, en le levant et baissant,", je n'invente rien, je cherche à comprendre.
Peut-être est-il une heure à son horloge ?

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 11 Juin 2020, 10:55
par Dan26
Je pense que quand on actionne le levier pour arrêter la sonnerie on écarte le marteau de la cloche, et le fait de déverrouiller la sonnerie en actionnant ce levier libère le marteau qui touche la cloche, mais ce n'est pas vraiment une sonnerie et ce serait d'ailleurs la raison pour laquelle ça ne sonne qu'une fois.

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 11 Juin 2020, 11:22
par Emmanuel V.
Bonjour tout le monde,

Grâce à vos pistes et explications je peux valider vos points de vu.
Il y a 3 positions effectivement, le levier fonctionne sur un axe vertical, haut, moyen, bas. Du plus haut au moyen le marteau touche la cloche une fois.
Au moins ce point est éclairci. :merci:

Malheureusement toujours aucune sonnerie de cloche pour les heures et les demis.

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 11 Juin 2020, 13:08
par BEAUDET
Re. Reprenons tout au début . Si tout est bien mis en place , vôtre mécanisme dans son boitier , que vous avez bien mis les deux poids et le balancier , vôtre pendule est prête à fonctionner . Mettez le levier le plus bas possible donc au dernier cran car ce système est cranté . Faites tourner l'aiguille des minutes pour lancer le déclenchement de la sonnerie soit un peu avant la demie ou les heures et normalement elle doit sonner . Si ce n'est pas le cas : soit le mécanisme est vraiment très sale mais là j'en doute un peu car je connais bien ce genre de mouvement , soit il y a un problème au volant réducteur de la vitesse du rouage de sonnerie . Si ce mécanisme n'a jamais était ouvert , il se peut qu'il a des trous ovalisés mais pas assez pour stopper la rotation . Par contre ces mécanismes s'usent beaucoup sur les paliers d'axe de barillet ( poids)
Par contre faites l'opération de l'aiguille des minutes avec délicatesse et surtout faites un arrêt sur le 6 ou le 12 du cadran et essayez d'entendre la chute de la crémaillère .
A+

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 11 Juin 2020, 13:11
par Masterorion
Si les pivots réclament la révision périodique, le levier n'aura pas d'action.

Re: Fonctionnement de base d'une horloge façon comtoise

MessagePosté: 18 Juin 2020, 09:46
par Emmanuel V.
BEAUDET a écrit:Re. Reprenons tout au début . Si tout est bien mis en place , vôtre mécanisme dans son boitier , que vous avez bien mis les deux poids et le balancier , vôtre pendule est prête à fonctionner . Mettez le levier le plus bas possible donc au dernier cran car ce système est cranté . Faites tourner l'aiguille des minutes pour lancer le déclenchement de la sonnerie soit un peu avant la demie ou les heures et normalement elle doit sonner . Si ce n'est pas le cas : soit le mécanisme est vraiment très sale mais là j'en doute un peu car je connais bien ce genre de mouvement , soit il y a un problème au volant réducteur de la vitesse du rouage de sonnerie . Si ce mécanisme n'a jamais était ouvert , il se peut qu'il a des trous ovalisés mais pas assez pour stopper la rotation . Par contre ces mécanismes s'usent beaucoup sur les paliers d'axe de barillet ( poids)
Par contre faites l'opération de l'aiguille des minutes avec délicatesse et surtout faites un arrêt sur le 6 ou le 12 du cadran et essayez d'entendre la chute de la crémaillère .
A+


J'ai suivi vos consignes, on entend bien un bruit de mécanisme(chute de la crémaillère probablement) à chaque moment où elle doit sonner, mais aucune sonnerie.

Depuis, une personne qui a un cap d'horlogerie est venu ausculter l'horloge, mais il ne connait pas ce modèle récent et il n'a pas pu poser de diagnostic, juste évoquer un possible manque d'huile.
Par contre le fait d'avoir enlevé les poids, le balancier et le haut du mobilier a mis le mécanisme en difficulté, qui s'arrête régulièrement.
Et en écoutant bien, le tic-tac perd de la puissance au fil de la minute, pour repartir en force et perdre à nouveau jusqu'à l'arrêt parfois. :!: