Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Projet pour 2007

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Projet pour 2007

Messagepar JCS le 06 Jan 2007, 08:28

Bonjour,

Une nouvelle année commence, c'est le moment de prendre de bonnes résolutions.

" il faut toujours avoir de grands projets pour ne pas les oublier en cours de route."

Je vous propose de réunir nos compétences pour réaliser des boîtes de montres en métal précieux par la technique de fonte à cire perdue.

Ici un rappel du principe de la fonte à cire perdue que je maîtrise :

http://www.sulka.fr/fcp

Cette technique permet de reproduire, en or, argent ou bronze, des formes complexes, réalisées en C.A.O., comme ici :

http://www.sulka.fr/boite_or/

Je recherche des spécialistes intéressés par cette aventure et qui auraient la compétence dans ce doùaine, pour réaliser ds fichiers C.A.O. exploitables.

Cela permettrait de fabriquer des boîtes personnalisées.

Merci d'avance pour votre aide.

A bientôt.

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Publicité

Messagepar james.carter le 06 Jan 2007, 12:21

Super projet, bonne chance pour sa réalisation :wink:
Avatar de l’utilisateur
james.carter
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 104

Messagepar watcher le 06 Jan 2007, 13:25

Salut JCS,

Ton idée est tres interessant...

Depuis quelque temps je turlupine une idée dans ma tete.
J'ai une landeron 48 et une landeron 187 (montres complet).
Mais telle quelles sont, elles me plaise pas, alors je me disais si il est possible de changer la boite, mecanique revise et embellie (pourqoui pas)... Et peut etre customisée (je ne sais pas tres bien qu'est que cela veut dire)...
Donc :
Mes deux montres sont disponible pour une telle aventure.
Je suis pret a payer les frais (bien sur si le devis est fait d'avance et dans une mesure raisonnable) :roll:
mete
Avatar de l’utilisateur
watcher
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 513
Localisation: Belgique

Messagepar steyr le 06 Jan 2007, 13:40

Ah, il est enfin ouvert.

J'ai un peu procédé à l'envers car les informations transmises à l'origine ne précisaient que le type de mouvement et les dismensions de la "bague d'adaptation".

Je me suis donc un peu laissé aller vers une boîte plus complexe. Mais je pense qu'il faut que je revienne aux sources avec quelque chose de moins complexe. Apprendre à marcher avant de courrir.
Je me suis remis hier sur la boîte présentée dans http://www.sulka.fr/boite_or/, et je la posterai un peu plus tard. J'avais des difficultés sur un point que j'ai résolu en rusant. Le travail des surfaces gauches comme pour réaliser les côtés plongeants, n'est pas le fort d'autocad, mais à force d'imagination, on peut arriver au même résultat.

En attendant, je vous propose la première boîte dessinée, sans doute un peu trop compliquée pour une première expérimentation, mais qui exploite sans doute un peu plus les facilités de la technique de fonte à cire perdue. En effet, je pense que cette technique permettant plus d'originalité dans les formes, autant en tirer le parti maximum (voir les boîtes dans les prochains jours)

L'origine, sur des mesures d'une Reverso dame :
Image

Pour bien voir l'intégration du miyota 9T22 :
Image

Du dessin à l'imagerie :
Image

Détail de la couronne (un peu trop petite, au passage) mais le diamant ressort assez mal :
Image

Un peu d'habillage plus tard :
Image

Pour bien apprécier le galbe :
Image


Je me suis rendu compte que le résultat était moins féminin que recherché, mais on peut facilement féminiser le résultat en appliquant des chiffres plus floraux, comme sur le dessin initial, et puis également changer les canelures pour des motifs plus "bijoux". Les formes à affiner en gravure, mais dégrossies en "binaire" où on enlève la partie qui n'est pas en relief, on laisse un fond grossier (comme microbillé), et la partie en relief est finie à l'échoppe, et avec une finition polie :
Image

Voila pour ce premier jet.

Christian
qui retourne au travail sur la boîte cible.
Avatar de l’utilisateur
steyr
VIP
VIP
 
Messages: 5812
Localisation: Paris

Projet pour 2007

Messagepar jeannph le 06 Jan 2007, 13:50

Bonjour,

JCS demande :
Je vous propose de réunir nos compétences pour réaliser des boîtes de montres en métal précieux par la technique de fonte à cire perdue.

Je suis partant dans la mesure de mes compétences en CAO et en prototypage rapide. Je vous ai répondu par MP. J'ai déja réalisé quelques essais sur le même sujet.

cb52 demande :
En fait , si j'ai bien compris , ce n'est plus de la "cire perdue" .
Pourquoi ne pas réaliser le proto en matière quelconque (bois ' plastique, pate à modeler etc...) faire ensuite un moule en silicone et une cire , puis le plâtre ? Votre projet de prototypage est interressant si cela consiste à réaliser une petite série.

Pour répondre à cb52, il y a deux choses dans ce que souhaite JCS :
1. La réalisation du premier modèle rapidement quelquesoit sa complexité. C'est là qu'intervient la modélisation en CAO, et le prototypage rapide.
2. La réalisation de la première boite métallique. C'est la qu'intervient la technique de fonderie à la cire perdue.

Partant de là, il faut savoir si on a besoin d'un seul modèle, ou d'une petite série.
Si on souhaite un seule modèle, on peut réaliser en prototypage rapide la boite dans une résine thermofusible, laquelle sera calcinée dans le platre à la cuisson selon un cycle de chauffe bien définit. La démarche est très rapide, mais les résultats peuvent ne pas satisfaire les plus exigeants car il reste quelques résidus à la calcination.
Si on souhaite une petite série, alors il est préférable de faire un moule en silicone ou vulcanisé à partir de la pièce prototypée. On pourra alors obtenir plusieurs pièces en cire, et les fondre par la méthode classique. Cette démarche est un peu plus longue, mais plus satisfaisante en qualité.

Celà dit, des essais méritent d'être poursuivis en intégrant l'expérience de chacun.

Bonne année à tous

Philippe.
Avatar de l’utilisateur
jeannph
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 244

Projet pour 2007

Messagepar jeannph le 06 Jan 2007, 14:18

Je découvre le projet de Steyr,

Chapeau bas.
Si je puis me permettre d'apporter ma modeste contribution :
La première technique que je décris précédemment (résine thermofusible calcinée directement dans le cylindre de platre) s'accommode assez mal des pièces massives. En effet, il semble que des phénomènes de dilatation de la résine se produisent lors de la cuisson qui ont pour effet de provoquer des fissures dans le platre. Pour éviter ceci, il faut peut être réserver cette technique à des pièces fines (couronne, fond, lunette, maillons,...). Ou alors il faut passer par la technique numéro 2 qui consiste à injecter des cires dans un moule obtenu à partir du modèle prototypé (silicone ou vulcanisé).
En ce qui concerne la conception de la boîte, peut être que cette remarque peut avoir des incidences.

Philippe
Avatar de l’utilisateur
jeannph
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 244

Re: Projet pour 2007

Messagepar steyr le 06 Jan 2007, 14:33

jeannph a écrit:Je découvre le projet de Steyr


Merci jeannph mais ça n'est que ma contribution. Le projet, lui, étant celui de JCS :wink:

Christian.
Avatar de l’utilisateur
steyr
VIP
VIP
 
Messages: 5812
Localisation: Paris

Messagepar jeannph le 06 Jan 2007, 14:43

jeannph a écrit:
Je découvre le projet de Steyr


Merci jeannph mais ça n'est que ma contribution. Le projet, lui, étant celui de JCS


J'avais bien compris ainsi. Je me suis mal exprimé.

Philippe
Avatar de l’utilisateur
jeannph
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 244

Messagepar JCS le 06 Jan 2007, 14:55

Bonjour à tous,

C'est formidable, je constate avec plaisir qu'il y a beaucoup de monde qui s'intéresse à ce projet.

En fait , si j'ai bien compris , ce n'est plus de la "cire perdue" .


Si le principe reste le même.

La cire ou la résine ne proviendrait pas d'un moule ou d'une rélisation manuelle mais serait façonnée par prototypage rapide à partir d'un fichier CAO.

Je pense qu'il faut commencer par un modèle très simple pour apprendre à maîtriser la fonte.

Comme le précise Jeannph (dont je n'ai pas trace de MP), les problèmes proviennent plus de la fonderie que de l'élaboration des formes.

Il faut trouver la bonne cire ou résine et les bonnes procédures de fonderie.

Pour cela il faut faire de nombreux essais.

Il serait bon que Jeannph, ou d'autres, me fassent parvenir des échantillons de résine ou de cire de prototypage rapide afin que je fasse des essais de fonte.

Une fois les problèmes résolus, les rèves de Steyr, de Watcher et d'autres pourront alors être matérialisés.

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Messagepar jeannph le 06 Jan 2007, 15:21

Cher JCS,

Je vous ferai parvenir, en cours de semaine prochaine, un ou deux échantillons de résine thermofusible. Ainsi, vous pourrez faire les essais que vous souhaitez. Je vous joindrez également les cycles de chauffe des cylindres qui sont recommandés par le fabricant de la résine. Je pense qu'ils ont leur importance.

Cordialement,

Philippe
Avatar de l’utilisateur
jeannph
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 244

Messagepar JCS le 06 Jan 2007, 15:40

En fouillant dans mes bouquins de sculpture , j'ai trouvé ces 2 pages venant du livre de Pascal


Pascal ROSIER ?

C'est excatement de cela qu'il est question, sauf que dans le projet de boîte le modèle ne sera pas scané en 3D mais conçu par ordinateur.

Je vous ferai parvenir, en cours de semaine prochaine, un ou deux échantillons de résine thermofusible. Ainsi, vous pourrez faire les essais que vous souhaitez. Je vous joindrez également les cycles de chauffe des cylindres qui sont recommandés par le fabricant de la résine. Je pense qu'ils ont leur importance.


Merci d'avance Philippe.
S'il y en avait plus que 2 se serait formidable.
Vivement la semaine prochaine (c'est mon anniversaire).

Il y aura un petit reportage photos des résultats.

Bon week-end.

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Messagepar watcher le 06 Jan 2007, 16:03

waow supeeerr... :P :P :P
Le projet a du vent au poupe...
Je vais suvre avec beaucoup d'enthousiasme.

Du coté téchnique je ne peut apportér grand chose, mais je suis present dans le projet avec toutes les pieces de ma collection...

avec mes amitiées

mete
Avatar de l’utilisateur
watcher
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 513
Localisation: Belgique

Messagepar jeannph le 06 Jan 2007, 16:17

C'est excatement de cela qu'il est question


Il me semble que les procédés de prototypage présentés ici (agglomérat de platre par collage pour la pièce en couleur, et frittage de poudre métallique par un laser pour l'autre pièce) ne peuvent pas donner satisfaction dans notre cas, pour deux raisons :
Les modèles ne sont pas thermofusibles. Il faut donc passer par une étape de création d'un moule en silicone ou vulcanisé. Puis injecter des cires.
La définition obtenue par ces deux procédés n'est pas satisfaisante en terme de précision (pour le premier procédé), et en terme d'état de surface (dans les deux procédés).

La solution passe par une cire ou une résine prototypée thermofusible.
Les procédés permettant d'obtenir des modèles de ce type sont, à ma connaissance :
l'impression multijets (comme une imprimante jet d'encre, mais avec de la cire ou de la résine)
la stéréolithographie (résine liquide polymérisée par laser ou par flashage UV).

Philippe
Avatar de l’utilisateur
jeannph
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 244

Messagepar JCS le 06 Jan 2007, 16:52

Il me semble que les procédés de prototypage présentés ici (agglomérat de platre par collage pour la pièce en couleur, et frittage de poudre métallique par un laser pour l'autre pièce) ne peuvent pas donner satisfaction dans notre cas


Entièrement d'accord, je n'avais pas lu jusqu'au bout !

C'est bien la deuxième solution proposée qui nous intéresse, prototypage rapide de résine ou cire calcinables.

@+
JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Messagepar steyr le 06 Jan 2007, 18:58

cb52 a écrit:Pour JCS : pascalrosier.com
Site de la créaation et du moulage .
Bonjour Steyr et Bonne Année . Sous Autocad , peut-on dessiner type des engrenages pour l'horlogerie avec le module correspondant ( assez gros diametres ? )
@+ Claude


Pascal Rosier... j'avais ça également dans mon bookmark. J'ai trouvé son site intéressant, alors que nous discutions de résines pour inclusions sur un autre forum.

En revanche, je ne comprends par très bien votre question autocad ? On peut à peu près tout dessiner, et s'il s'agit de formules mathématiques, on peut aussi passer par le langage de programmation interne à Autocad. Le but étant ainsi de générer des routines qui prennent des arguments en entrée vous demande le point d'insertion, et vous dessine les dents de la roue.
J'avais fait il y a quelques années une routine de ce type pour dessiner des engrenages, mais je ne prenais pas en compte les courbes épicycoïdales. Je n'avais pas trouvé toutes les explications que je cherchais. Du reste mon prof fait de même, pour représenter des engrenages, il les schématise avec des profils ressemblants. Il m'a fallu quelques mois pour accepter la défaite, mais je me suis finalement résolu à modéliser des mécanismes en faisant une relative abstraction du profil des dents.

Sinon, il existe encore des bibliothèques de profils de dents par modules. Ces bibliothèques peuvent être commandées sur le web, sur des sites pro, mais à vil prix.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
steyr
VIP
VIP
 
Messages: 5812
Localisation: Paris

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 7 invités