Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Polissage pièce acier

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: fabala, M.A.S.O, magellan

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Polissage pièce acier

Messagepar Webvidéo le 02 Jan 2008, 16:27

Bonjour et bonne année à toutes et tous.

J'aimerai savoir comment procéder pour redonner un brillant acier poli tout en conservant l'anglage sur des leviers comme ceux-ci ou des piliers de mouvements Liègeois ou Comtois, comme on peut le voir sur certaines photos de JCS ou Stevens ?

Image

Image

Merci d'avance
Webvideo
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 576
Localisation: Belgique, Sprimont

Publicité

Messagepar JCS le 02 Jan 2008, 18:40

Salut Webvidéo,

Il y a un truc qui va bien, c'est les nouvelles machines à polir magnétiques.
Il y a un bac en plstique avec de très fines aiguilles d'acier. On met les pièces à polir dedans. un champ magnétique fait tourner le tout.

C'est normalement prévu pour la bijouterie. J'ai essayé ces jours-ci, pour dérouiller des pièces de tours de récup, ça marche par mal.

Il y a aussi le tonneau à billes, également conçu pour la bijouterie, qui va bien.

Une autre méthode que j'utilise avec succès, c'est de dérouillage électrolytique :

http://poudrenoire.forumactif.com/trucs-et-astuces-f31/derouillage-electrolytique-t3142.htm

Il y en a plein d'autres sites qui en parlent chez l'ami gogol à dérouillage électrolytique.

En ce qui me concerne, j'utilise une plaque d'inox et une alimentation stabilisée que je règle à environ 6 V, avec de l'eau et soude caustique à 10 gr/litre et quelques heures pour les petits objets.

Ensuite on entoure du fin papier émeri fin un petit lime plate ou feuile de sauge.
On utilise le tout comme un cabron, en respectant le sens des stries.
Puis on polit les parties qui l'étaient avec un petit disque feutre oint de pâte bleue pour l'acier.

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Messagepar Webvidéo le 03 Jan 2008, 14:24

Sur les conseils de JCS et impatient de faire l'expérience, avec les moyens du bord je tente l'opération.


Image

Raccordement de l'anode (+) à une plaque métallique.

Image

Raccordement de la cathode aux différents fils qui sont raccordés aux pièces immergées.

Image

Ca bouillonne

Image

Environ 4,5 ampères sous 6 volts.

Maintenant, laissons faire le temps :lol:

Webvideo
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 576
Localisation: Belgique, Sprimont

Messagepar orfan le 05 Jan 2008, 10:35

Bonjour à tous et tout mes voeux,

Je vous conseille de faire ce type de traitement qui donne de très bon résultat( je l'utilise depuis 20 ans) à l'extérieur ou dans un local très bien ventilé car ce procédé chimique dégage de l'ydrogène un gaz très inflamable.
Avatar de l’utilisateur
orfan
Débutant
Débutant
 
Messages: 7

Messagepar tranber70 le 05 Jan 2008, 11:07

C'est malin de dire ça maintenant.

On a plus de nouvelles de webvidéo depuis jeudi maintenant...

Bertrand très inquiet :lol:

orfan a écrit:... car ce procédé chimique dégage de l'ydrogène un gaz très inflamable.
Avatar de l’utilisateur
tranber70
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5552
Localisation: Paris 13ème

Messagepar Webvidéo le 05 Jan 2008, 20:21

Bonsoir

Rassurez vous, je ne suis pas sur orbite :P

Par contre, je suis un peu déçu du résultat, car si la rouille a disparue, elle a fait place à une surface noire.
Après un passage à la brosse de fer, ça va mieux mais j'espérais retrouver directement le métal, un peu granuleux bien sûr dû à l'attaque de la rouille.
J'ai pourtant suivi les conseils sur le site renseigné par JCS ou alors, j'ai raté une étape :?:

Image

Image

Image

Cordialement

Webvideo
Avatar de l’utilisateur
Webvidéo
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 576
Localisation: Belgique, Sprimont

Messagepar privatony le 05 Jan 2008, 20:41

Ptete avec du Knoro pour ravoir le reste??
tony.
Avatar de l’utilisateur
privatony
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 747

Messagepar JCS le 06 Jan 2008, 07:52

Bonjour à tous,

Je trouve que le résultat de Webvidéo est bon.

Le but étant d'enlever facilement et d'arrêter l'action de la rouille qui est le résultat d'une transformation chimique du métal.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rouille_(oxyde)

Si qqun a un truc magique pour transformer la rouille en métal neuf, ou une bombe aérosol qui répare tout, je suis preneur !

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Messagepar rififi desaiguilles le 07 Jan 2008, 07:40

JCS a écrit:Bonjour à tous,

Je trouve que le résultat de Webvidéo est bon.

Le but étant d'enlever facilement et d'arrêter l'action de la rouille qui est le résultat d'une transformation chimique du métal.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rouille_(oxyde)

Si qqun a un truc magique pour transformer la rouille en métal neuf, ou une bombe aérosol qui répare tout, je suis preneur !

@+

JCS.


Bonjour

Est t'il possible aussi de nettoyer des roues completes de comtoise par ce proceder
Un melange des métaux acier/ laiton n'est il pas nuisible dans le bain .....
Difference de potentiel

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
rififi desaiguilles
Débutant
Débutant
 
Messages: 26
Localisation: La Rochelle

Messagepar JCS le 07 Jan 2008, 08:50

Bonjour Rififi desaiguilles,

Est t'il possible aussi de nettoyer des roues completes de comtoise par ce proceder
Un melange des métaux acier/ laiton n'est il pas nuisible dans le bain .....


En ce qui me concerne, j'utilise surtout cette méthode pour l'outillage ancien.

Toutefois, il m'est arrivé de l'appliquer sur des objets en laiton et acier sans problème, de mémoire.

Je vais faire un essai avec une roue de comtoise. Je dois avoir un vieux mvt rouillé.

Je vous tiens au courant.

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Messagepar STEVENS le 07 Jan 2008, 09:04

:coucou: à tous.

De mémoire car je n'utilise plus cette méthode depuis longtemps le contact avec le bain électrolityque mes que trop désagéable, je ne m'en sert que pour les pièces des montres rouillées, vis, tirette ect.ect. Donc de mémoire le laiton a une très mauvaise habitude à être recouvert d'une calamine noir à la sortie du bain .
Mais il est possible que je dose mal mon produit ?
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Messagepar STEVENS le 07 Jan 2008, 09:12

JCS a écrit:
Si qqun a un truc magique pour transformer la rouille en métal neuf, ou une bombe aérosol qui répare tout, je suis preneur !

@+

JCS.


JSC tu doit vois sa avec le chtrouff " gaston la gaffe" je pense qu'il doit avoir sa en stock :lol:

viewtopic.php?t=5126&highlight=gag
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Messagepar Novy le 07 Jan 2008, 10:05

Bonjour Webvidéo,bonjour à tous,

Je trouve le résultat excellent,c'est certainement plus facile qu'à la main.
Je pense qu'il ne faut pas aller trop loin dans le décapage et laisser l'objet plus ou moins "dans son jus" comme disent les antiquaires.
Web vidéo,combien de temps as-tu laisser les pièces dans le bain?

Cordialement
Novy
Qui va lentement ,va sûrement!
Avatar de l’utilisateur
Novy
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 118
Localisation: Belgique

Messagepar STEVENS le 07 Jan 2008, 10:30

Oui d'accord avec vous novy, mais les antiquaires ont vite dit de laisser les pièces dans leurs jus. Cela est va bien pour des pièces statique non mobile et qui ne doivent remplire aucune fonctions mécanique, et qui ne doivent avoir aucune fiabilité à ce qu'on leurs demande. il en va bien autrement sur des pièces mobiles qui assure des fonctions mécaniques et qui soit fiable et à long terme.
Exp un pignon piqué par la rouille usera de façons sur les dents de la roue que engrène avec lui .
Autre exp, Si les laitons dans les bouchons ne sont pas bien néttoyer, l'huille sera vite gommé. donc usure et arêt garantie
Il faut donc bien faire une différence dans les pièces qui réclame un poli et les autres qui peuvent être sans poli
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Messagepar Novy le 07 Jan 2008, 11:04

Bonjour Stevens,

100% d'accord avec vous,cela ne concerne que les pièces qui ne "travaillent" pas ou certaines parties de celles-ci comme celles montrées par Webvidéo .Je pense que ce genre de mouvement (liégeois) ne ne demande pas une finition polie comme avec des platines en laiton.Personnellement,j'aime bien conserver les traces d'usinage d'origine,c'est en ce sens que je parlais de "conserver dans son jus".
L'étape suivante étant le rhabillage et,je ne me permettrais pas de vous en faire la leçon.Vous nous avez d'ailleurs fait un beau reportage à ce sujet.


Cordialement

Novy
Qui va lentement ,va sûrement!
Avatar de l’utilisateur
Novy
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 118
Localisation: Belgique

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités