Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Un ancien gousset à cylindre.

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Un ancien gousset à cylindre.

Messagepar rgil le 26 Avr 2008, 11:53

Après quelques jours avec très d´affairés et de quelques petit travaux horlogers avec des résultats très pauvres, j´ai voulu quelque chose tranquille et gratifiant.

Donc je me mets avec un gousset qui, à priori, ne devait pas donner de problème, il demandait seulement un nettoyage.

Ce type travaux est agréable, pour la grande beauté des pièces que tu manipules.
Il s'agit d'une montre avec échappement cylindre et de 8 rubis.

Bien qu'ayant un mouvement avec six ponts, deux d'entre eux doubles, c'est pièce a une valeur économique de très faible, mais, malgré ceci, pour moi, je l´aime beaucoup.

Un Link très bonne qui nous montre comme fonctionne un échappement à cylindre. Dans le menu à gauche, il faut chercher : Theory/Escapement/Frictional rest/Cylinder

-http://www.clockwatch.de/

La montre

Après d´avoir démonté et nettoyer les pièces.

Ces images, avec toutes les pièces de la montre, il me paraissent spécialement joli.
Image


La platine sur laquelle on monterait toutes pièces.
La seule marque qu'elle port est le numéro 3867. Si quelqu'un peut me donner des informations sur la signification de ce numéro, je lui serai très reconnaissant.
Image


Maintenant, de l'autre côté.
Les 4 éraflures qui on voit dans le logement du barillet, j´imagine qu'ils sont une marque qui à mes l'ouvrier pour indiquer que cette pièce avait été déjà vérifiée et adaptée, pour un autre ensemble de pièces, qui seront aussi marqué avec leur mêmes 4 éraflures.
Image

Le barillet avec son arbre et le ressort royal.
Ce ressort est de l'ancien type, toute la courbure est dans le même sens, les modernes ressort ont dans une extrémité une contre courbe, vers le côté opposé, qui fait qu'ils améliorent leur rendement.

Cet ancien ressort, avec le temps on se rend relativement fragiles et faciles à se casser.
Image

Le balancier et son pont.
Dans la partie intérieure on voit la même marque des quatre éraflures.
Dans la partie de dessous du balancier on voit un petit téton et un autre un peu plus grand dans le pont, sur sa base.
Tous les deux sont un arrêtoir qui empêchent que le balancier puisse tourner un tour complet, puisque dans ce cas, il pourrait être bouché avec les dents de la roue d'échappement.

Les deux petits points qui sont vus dans la base du pont servent pour que le pont se soit légèrement levé sur la platine, laissant ainsi un peu plus de hauteur pour l'axe du balancier. Ils sont un ajustement.
Image

La première pièce que je monte généralement, est la base pour le pont du balancier.
Il est d´une conception très intéressante, parce qu'elle permet de monter le balancier avec son pont de hors de la platine, en permettant de surveiller très bien comme ils s´adaptent.
Image

Dans la partie supérieure sur la platine, nous voyons une pièce ronde avec trois emboîtements et un orifice. C'est le siège pour le pont du balancier que nous venons de placer.
En plus, nous voyons déjà placés trois ponts : Un pour la roue de centre et la moyenne, un autre pour la roue de seconds et juste en haut de celui, un autre pour la roue d'échappement, avec ses dents triangulaires caractéristiques.
Image

Le barillet et la première moitié de son pont.
Image

Sur ce pont on place le cliquet, avec son ressort et la roue de cliquet.
Image

La moitié supérieure de ce pont en tenant tout l'ensemble.
Image

La pièce qui apparaît, approximativement aux 2 h, est l'équivalent à la tirette, elle fixe la tige à sa place.
Image

Le pont pour le système remontoir aussi est double.
Ici elle est déjà placée la première moitié, (en couvrant à la pièce précédente), avec le rochette de couronne à sa place.
Image

En haut l'autre moitié du pont, qui retiens le rochette de couronne et lui empêche de sortir.
La vis sur laquelle il tourne, le rochette, ne lui prend pas, seulement il fait les fois d'axe. En plus de ceci, son filet est de sens inverse à ce qui est le sens normal pour éviter qu'elle soit détachée en le remontant.
Image

Nous plaçons le pignon de remontoir et le pignon coulant avec la tige.
Image

Nous ajoutons que la bascule et son ressort (tous les deux fixes avec des vis). La bascule ne se déplace pas en poussant la tirette, mais le fait en la poussant directement par un poussoir depuis hors de la carrure.
Aussi ils sont mis le renvoi de mise à l'heure et la roue de minutes, qui est vu mauvaisement donc elle est aussi de laiton.
Image

Un autre plaque fixe aux deux roues et fait se rencontrer face à face la bascule avec son ressort.
Image

Dans les anciens goussets, l'axe de la roue de centre est différent de celui qui est utilisé actuellement.
L'axe est une pièce séparée. La quadrature est obtenue entre cet axe et le cylindre sur lequel on est montée la roue de centre.
La chaussée entre très fort et sans glissement sur cet axe.
L'axe et la chaussée.
Image

Nous voyons comme il entre, cet axe, dedans la roue de centre
Image

À la fin, on a monté le balancier à sa place.

À ce moment, on jouit généralement de la joie de voir comme le balancier tourne joyeux, mais non pour cette fois, le balancier s'obstine été encore immobile.
Image

Il y a une avarie, qui est heureusement résolue rapidement.

La panne

La montre fonctionne vers le bas et non vers le haut.
Les rubis du balancier sont bien, donc le problème doive être sur les pivots de l'axe balancier.

Un d'eux est un peu tordu, mais pas tant comme pour que faire la panne.

Sur le pivot correspondant au côté du platine, il y a un peu plus.

Commentons d'abord que le cylindre, qui forme l'axe de ce type de montres, il est formé par trois pièces.
Le cylindre et deux bouchons, un à chaque côté.
Ces bouchons sont ceux qu´ils ont les pivots qui tournent dans les rubis.
Donc bien, le bouchon correspondant au côté de la platine, il est trop « cloué » dans le cylindre.

Dans la photographie il est peu vu, il est trop petit et difficile à focaliser pour mon appareil numérique.
Image

On vérifie que la panne est celle-ci très facilement, en voyant que le balancier a un mouvement, anormalement grand, dans le sens de son axe.

Quand le balancier sera rassemblé vers la platine, l'orifice, la porte, qui a le cylindre pour le pas des dents est déplacé et les dents de la roue d'échappement ne trouvent pas leur pas, en heurtant contre les murs du cylindre.

La solution la plus naturelle serait de déplacer ce bouchon vers dehors.

Il existe des poinçons spéciaux pour déplacer ces bouchons de cylindre, mais, comme d'habitude, je n´ai pas d´eue, mais je pense qu´il sera facile de fabriquer un outil pour déplacer un peu le bouchon.

Avec un bistouri, je retouche la lame pour qu'il se transforme à un poussoir.
En poussant dans le sens de la flèche, la petite projection, elle porterait au bouchon au lieu correct.
Image

J'enlève la spirale pour éviter qu'il soit endommagé et pour avoir un peu plus de l´espace.
Je place le cylindre sur un orifice du banc, qui laisse de l´espace pour sortir, un peu, la pointe de l'axe et en soutenant un poinçon dans le bord de la lame du bistouri, je donne un petit coup.
Image

On remarque parfaitement par le son ou peut-être par le tact, quand le bouchon s'est déplacé.
Le photographier il est très difficile, ceci meilleur ce que j'ai obtenu.
Image

La meilleure démonstration est que, après avoir monté le tout, l'axe se déplace très peu et la montre fonctionne très bien.
Après avoir résolu la petite panne, le balancier tourne déjà.
Image

La montre, déjà avec ses aiguilles, par les deux côtes.

La décoration de la carrure et la conception du quadrant sont très acceptables.

En outre, j´aime beaucoup les échappements de cylindre.
On me paraît une invention très bien inventée.
Image Image

Comme toujours, j'espère que vous vous ait amusé.

Salut :D
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Aragón, Espagne

Publicité

Messagepar charly le 28 Avr 2008, 18:52

toujours de tres belle photo
bravo a toi rgil
Avatar de l’utilisateur
charly
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1401
Localisation: belgique

Messagepar tranber70 le 28 Avr 2008, 21:28

Rgil,

Merci encore pour ton reportage, le temps que tu passes à nous expliquer et à nous montrer ton habileté.

Mais, cette fois-ci, j'ai une question sur la dernière opération. Je n'ai pas très bien compris ce que tu as fait.

Tu as remonté la verge; ou tu as juste remonté le bouchon ?

Merci d'avance,

Bertrand
Avatar de l’utilisateur
tranber70
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5552
Localisation: Paris 13ème

Messagepar VirUs le 29 Avr 2008, 09:20

Très beau rabillage...

Merci beaucoup !! :D
Avatar de l’utilisateur
VirUs
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Vaudruzien, ca fait du bien !!

Messagepar rgil le 29 Avr 2008, 12:59

Je vous remercie beaucoup à tous par vos mots.
Ce type de réparations ne sont surement pas du tout correctes, mais à moi, j'aime les faire et aussi le partager avec d'autres forumateurs. :wink:

tranber70 a écrit:
..., j'ai une question sur la dernière opération. Je n'ai pas très bien compris ce que tu as fait.

Tu as remonté la verge; ou tu as juste remonté le bouchon ?

Bertrand


À gauche il y a un dessin en schéma de la panne.
Le petit bouchon est cloué trop à l'intérieur du cylindre.
Le balancier, placé à sa place, se on peut le déplacer, dans le sens de l'axe, un morceau très grand.
Quand il appuyait vers le grand bouchon, il fonctionnait, quand il appuyait vers le petit bouchon, il ne fonctionne pas.

À droite, un dessin de ce que j´ai fait.
En plaçant le bouchon dans sa position correcte, le cylindre reste aussi dans sa position correcte et ainsi les dents de la roue d'échappement passent par les ouvertures du cylindre, sans heurter avec lui.

Image

Amicalement :D
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Aragón, Espagne


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités