Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Innovation echappement (de Henry)

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Innovation echappement (de Henry)

Messagepar calibre101 le 11 Juil 2008, 16:03

je me permet de mettre la suite de ce post sur le forum technique car on discute sur la partie présentation des forumeurs...

HENRY a écrit:Bonjour; pour simplifier l'échappement se compose de 2 bascules,l'une en forme de T ayant son axe à sa base verticale oscille latéralement comme un marteau de réveil sous l'action de sa roue de d'échappement qui se contente de fournir les impulsions,en parralelle à sa partie horizontale une autre bascule droite celle-ci dont l'axe en son mileu sur lequel et fixé la fourchette du balancier pendule, ou balancier-spiral.1 cheville placée à chaque extrêmités de la partie horizontale de la bascule en T fait osciller de bas en haut la bascule horizontale mais celle cî bloque la bascule en T lors de l'amplitude du balancier comme le fait la roue d'ancre par sa surface de repos.Ici c'est l'usinage des extrêmités de la bascule qui assurent les 2fonctions impulsion ,repos.J'ai essayé ça marche mais il y a peu j'ai pensé à la place des cheviiles relier les 2bascules par des bielletes et là si ça marchait ce serait le top.Plus de levées ,d'angles vifs et autres inconvénients inhérents aux échappements actuel.Mais attendons alain HENRY
Ne le dites pas, faites-le !!!
Arvi pa.
Avatar de l’utilisateur
calibre101
VIP
VIP
 
Messages: 2277
Localisation: Dans la Yaute.

Publicité

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar calibre101 le 11 Juil 2008, 16:03

Hello,

ton échappement, si j'ai bien compris le principe... sera pour des horloges et non des montres =>
Il ne fonctionnera que dans une position ad hoc ?
Ne le dites pas, faites-le !!!
Arvi pa.
Avatar de l’utilisateur
calibre101
VIP
VIP
 
Messages: 2277
Localisation: Dans la Yaute.

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar steyr le 11 Juil 2008, 19:11

C'est ce que j'ai compris également.

Christian
Avatar de l’utilisateur
steyr
VIP
VIP
 
Messages: 5812
Localisation: Paris

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar Saturne le 12 Juil 2008, 13:31

Moi j'ai pas tout compris...

Vivement un schéma (ou des photos?)
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 356

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar HENRY le 17 Juil 2008, 09:49

L'échappement devrait fonctionner aussi bien pour la montre que pour la pendule,petit comme gros volume sans grosse modifications.Je travaille actuellement pour une version à pendule mais si ça marche j'attaque un démonstateur à balancier-spiral;promis des dessins expliquant le principe seronts envoyés dés que possible.Cordialement ,Alain.
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1335

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar HENRY le 23 Aoû 2008, 08:48

Le banc d'essai est terminé,il fonctionne son autonomie est environ de 20minutes mais je constate l'emploi de biellettes et de galets rend l'échappement fluide l'amplitude du balancier est importante avec une force motrice faible.une chaine de coucou avec 1 crochet à chaque bout,le remontage s'effectue par échange de crochet du poids le systéme fonctionnant quelque soit le sens du rouage.Bon j'arrête là,je prépare les dessins d'explication,avec pus tard des photos avec l'aide aimable de la foromeuse Sandec,à bientôt, Alain
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1335

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar Sandec le 02 Sep 2008, 14:14

Coucou :horlogecoucou:
C'est moi qui fait la postière pour les insertions d'images sur le forum :wink:
Voici donc ce que je viens de recevoir d'Alain Henry, j'espère que ça vous aidera à vous y retrouver :D
Image
Image

Alain, j'ai recherché le post de Valéry qui explique en détail l'insertion de photos ou dessins, je te l'envoie par email. Tout y est expliqué étape par étape, avec des captures d'écran très claires. Si toutefois tu n'y arrives pas, n'hésite pas à me renvoyer ce que tu veux poster sur le forum, je le ferai à ta place avec plaisir.

A bientôt!
Sandec
Avatar de l’utilisateur
Sandec
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 239

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar steyr le 03 Sep 2008, 02:35

Merci Sandec, je regarderai ça au réveil, avec des yeux neufs.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
steyr
VIP
VIP
 
Messages: 5812
Localisation: Paris

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar Saturne le 03 Sep 2008, 09:15

Ben dis donc Christian, tu te couches bien tard! C'est comme ça que tu prépares la rentrée?

Bravo Henry pour cet échappement!

Il faut vraiment être motivé pour concevoir et réaliser un tel système!

Je crois avoir à peu près saisi le fonctionnement. Je me replongerai dans tes explications pour mieux comprendre l'adaptation à la montre plus tard (j'ai du mal à visualiser).

En tout cas chapeau! J'ai quelques critiques (constructives?) qui me viennent au sujet de ton échappement, mais j'attend d'être certain d'avoir tout compris.
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 356

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar Sandec le 11 Sep 2008, 19:17

Bonjour à tous!

J'ai reçu la suite par la poste aujourd'hui, donc voilà ce que ça donne une fois scanné:
http://img185.imageshack.us/img185/5422 ... 109ww0.jpg
http://img145.imageshack.us/img145/5851 ... 109ez1.jpg

Alain, je conserve tes originaux "papier", et je sauvegarde aussi sur mon ordinateur tout ce que tu m'envoies. Si un jour tu perds tes données sur l'ordinateur (ça peut toujours arriver, hein Roléga :dejadehors: ....), je pourrais te les renvoyer :D

A bientôt pour le prochain épisode :clin:

Sandec
Avatar de l’utilisateur
Sandec
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 239

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar Saturne le 11 Sep 2008, 22:14

Merci pour ces photos,

Je me suis replongé dans les explications d'Alain et j'ai mieux compris le fonctionnement.

Quelques petites questions quand-même pour être sûr:
_Pendant "l'arc supplémentaire", la chasse négative provoque une impulsion supplémentaire. Mais au retour du balancier, cela doit donc avoir l'action inverse jusqu'au passage par la position neutre (avec un léger recul de la roue). Il s'agit donc d'un échappement à recul, me trompes-je???
_L'amplitude minimum pour le fonctionnement de cet échappement semble importante, non?
_La chute est-elle conséquente?

Dans un message précédent tu énumérais quelques avantages de ton échappement: "Plus de levées ,d'angles vifs et autres inconvénients inhérents aux échappements actuel." Cependant, bien que ne possédant pas ces défauts, ton échappement n'en est pas exempt. Par exemple, le balancier subit en permanence les frottements des biellettes (2 points de rotation + 2 de translation et rotation combinées), ce qui risque de créer des perturbations. De plus, l'impulsion supplémentaire provoquée par la chasse négative à lieu en fin d'oscillation quand la vitesse angulaire du balancier est la plus faible et qu'il est de ce fait plus sensible aux perturbations. Pour finir si cet échappement est, comme j'ai cru comprendre, à recul, peut-il espérer dépasser les résultats d'un bon échappement à repos (type échappement de Graham ou échappement à chevilles)?

En tout cas, chapeau d'avoir conçu et réalisé ce modèle d'échappement qui à le mérite de fonctionner, ce à quoi ne peuvent pas prétendre tous les échappements contenus dans les traités d'horlogerie :lol: . Mais, comme on dit: La critique est aisée, l'art est difficile!

Cordialement,

Benoît
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 356

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar HENRY le 13 Sep 2008, 18:53

Bonjour Benoît,il est exact que la bielette par l'intermédiaire en repassant en chasse nulle provoque un recule du pignon à cinq dents,le classer comme type d'échappement à recul je veux bien;pour un balancier pendulaire, il semble qu'il puisse normalement fonctionner en chasse positive et nulle.La chasse négative étant exceptionnelle par ex. lors d'un lancement "musclé" du balancier pour démarrage.en revanche celle-ci est indispensable pour le balancier-spiral dont la fourchette est fixée à bascule d'inhibition2,on sait que la fourchette aprés une impulsion doit étre plaquée contre sa butée ou goupille de limitation,pour sécurité le pignon d'impulsion laisse un angle léger de sécurité qui va être comblé par la chasse négative et l'arrivée de la prochaine dent du pignon laquelle restera bloquée jusqu'au déplacement vers la ligne d'équilibre de la fourchette.
J'insiste sur la fonction repos qui existe dans tout les cas,on vient de le voir pour l'utilisation de la chasse négative mais si l'impulsion laisse en chasse nulle la bielette passive c'est son alignement avec la bascule d'inhibition qui empéche le retour de la bascule 1,là aussi c'est un retour du balancier qui va permettre le déroulement du cycle.
les bielettes n'ont pas je pense les inconvénients que tu expliques ;elles ne pertubes en rien le balancier,ce sont des piéces légéres,au cours de leurs actions effectuent une rotation 1/4 de tour sur leur axe active elle transmet l'impulsion fournie par une bascule à l'autre,passive elle ne suit que leur trajectoire.
Quant à savoir si il peut être plus performant que les autres échappements construit à ce jour? je l'éspère mais l'avenir qui le dira.Pour résumé je dirais que j'ai trouvé une solution mécanique plus en osmose,d'une mécanique continue ,le rouage et sa force motrice et une autre alternative avec l'entretien de son organe réglant.Amitiés.Alain
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1335

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar HENRY le 13 Sep 2008, 18:53

Bonjour Benoît,il est exact que la bielette par l'intermédiaire en repassant en chasse nulle provoque un recule du pignon à cinq dents,le classer comme type d'échappement à recul je veux bien;pour un balancier pendulaire, il semble qu'il puisse normalement fonctionner en chasse positive et nulle.La chasse négative étant exceptionnelle par ex. lors d'un lancement "musclé" du balancier pour démarrage.en revanche celle-ci est indispensable pour le balancier-spiral dont la fourchette est fixée à bascule d'inhibition2,on sait que la fourchette aprés une impulsion doit étre plaquée contre sa butée ou goupille de limitation,pour sécurité le pignon d'impulsion laisse un angle léger de sécurité qui va être comblé par la chasse négative et l'arrivée de la prochaine dent du pignon laquelle restera bloquée jusqu'au déplacement vers la ligne d'équilibre de la fourchette.
J'insiste sur la fonction repos qui existe dans tout les cas,on vient de le voir pour l'utilisation de la chasse négative mais si l'impulsion laisse en chasse nulle la bielette passive c'est son alignement avec la bascule d'inhibition qui empéche le retour de la bascule 1,là aussi c'est un retour du balancier qui va permettre le déroulement du cycle.
les bielettes n'ont pas je pense les inconvénients que tu expliques ;elles ne pertubes en rien le balancier,ce sont des piéces légéres,au cours de leurs actions effectuent une rotation 1/4 de tour sur leur axe active elle transmet l'impulsion fournie par une bascule à l'autre,passive elle ne suit que leur trajectoire.
Quant à savoir si il peut être plus performant que les autres échappements construit à ce jour? je l'éspère mais l'avenir qui le dira.Pour résumé je dirais que j'ai trouvé une solution mécanique plus en osmose,d'une mécanique continue ,le rouage et sa force motrice et une autre alternative avec l'entretien de son organe réglant.Amitiés.Alain
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1335

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar Saturne le 13 Sep 2008, 21:45

Merci Alain pour ces explications, effectivement la fonction que j'apparente à un léger recul devient une fonction de tirage indispensable pour l'adaptation à la montre. Il semble aussi assez logique que ce recul soit négligeable en fonctionnement normal de l'échappement pour la pendule (amplitude minimum).

L'adaptation à la montre est intéressante car il s'agirait alors d'un échappement libre susceptible de donner de bons résultats. Je serais curieux de voir des schémas de cette configuration.

Bonne continuation dans tes travaux!

Cordialement,

Benoît
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 356

Re: Innovation echappement (de Henry)

Messagepar HENRY le 03 Oct 2008, 13:49

Voici des explications complémentaires concernant l'application de l 'échappement au balancier-spiral.Alain
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1335

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 16 invités