Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

horloges bois

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

horloges bois

Messagepar tempus le 29 Nov 2008, 10:50

Vous connaissez?
-http://www.horloge-bois.fr
Suis pas trop d'accord avec l'explication de la page de présentation.
Avatar de l’utilisateur
tempus
VIP
VIP
 
Messages: 1846
Localisation: Charroux Allier France

Publicité

Re: horloges bois

Messagepar Vlad le 29 Nov 2008, 13:53

Les horloges du moyen ages étaient en fer forgé si je en me trompe pas, les "horlogeur" de l'époque étaient des forgerons. Je doute que du bois aurait tenu les poids d'environ 250kg necessaire a leur fonctionnement(ces horloges étaient remontée toute les 6 a 7heures environ).

Ensuite, Huyghens a mis au point le premier pendule libre(en se basant sur les travaux de Gallilée, Burgui et De Vinci je crois) ainsi que le spiral. On ne sait pas qui a inventé le foliot, apparu vers 1300^^
Avatar de l’utilisateur
Vlad
Amateur
Amateur
 
Messages: 44
Localisation: Suisse

Re: horloges bois

Messagepar STEVENS le 01 Déc 2008, 11:24

Vlad a écrit:Les horloges du moyen ages étaient en fer forgé si je en me trompe pas, les "horlogeur" de l'époque étaient des forgerons. Je doute que du bois aurait tenu les poids d'environ 250kg necessaire a leur fonctionnement


Perdu
Image
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: horloges bois

Messagepar tempus le 01 Déc 2008, 18:55

T'es sur qu"elle est vraiment ancienne cette horloge?
Avatar de l’utilisateur
tempus
VIP
VIP
 
Messages: 1846
Localisation: Charroux Allier France

Re: horloges bois

Messagepar Saturne le 01 Déc 2008, 21:51

Stevens, l'horloge que tu présente date du XVIIIème / XIXème siècle (c'est écrit en bas). Donc pas du moyen âge. Qui plus est, toutes les dents des roues sont en fer.

Vlad, le 250kg me semble un peu arbitraire et excessif (sauf pour certains cas particuliers peut-être mais qui ne sont pas la règle générale).

La page d'accueil de ce site est en effet bourrée d'inepties et d'inexactitudes historiques. J'essaierai d'en dresser la liste quand j'aurais un peu plus de temps.
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 359

Re: horloges bois

Messagepar TOKEI le 02 Déc 2008, 00:08

Les rouages semblent être en fer en effet. On voit même leurs rayons sur les deux roues de champ qui apparaissent au premier plan du côté gauche.
Un disque en bois avec encoches a été plaqué sur la roue de compte.
Je doute que du bois aurait tenu les poids d'environ 250kg nécessaire a leur fonctionnement(ces horloges étaient remontée toute les 6 a 7heures environ).

Les 250 Kg semblent excessifs, mais même s'il avait fallu y avoir recours pour une grosse horloge de clocher il aurait été possible de les supporter par un axe en bois dur (coeur de chêne, accacia, etc), de 8 à 10 cm de diamètre tournant dans un palier en bois, le tout bien lubrifié à la graisse animale. Des paliers en bois bien plus costauds ont été réalisés pour des moulins à vent ou pour des grues.
La cage en bois a une structure bizarre, qui donne l'impression qu'elle a été bricolée.

Si cette horloge a fonctionné pendant longtemps dans un clocher elle a bien résisté aux larves d'insectes. On ne voit pas de traces d'attaque. Soit le xylophène était déjà connu, soit les lucanes cerf-volant et autres petits ravageurs (plus probables) ne volaient pas assez haut pour atteindre le clocher.
TOKEI
Avatar de l’utilisateur
TOKEI
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 347
Localisation: Sud Ouest France

Re: horloges bois

Messagepar Saturne le 02 Déc 2008, 00:34

J'ai fini mon dessin technique plis vite que prévu alors j'ai un peu de temps. :wink:

Un petit correctif aux affirmations fantaisistes que l'on peut trouver sur ce site:
En 1657, après les travaux de Galilée, Christiaan Huygens met en œuvre le principe du régulateur (il applique le pendule aux horloges, le "principe du régulateur" existait déjà depuis le XIème/XIIème siècle environ, il s'agissait du foliot). L’un des plus anciens régulateurs connus se dit : le régulateur à verges ou régulateur à foliot. (un régulateur à verges, ça n'existe pas, il s'agit d'un échappement à verge, et il peut être employé tant avec un foliot qu'avec un pendule)

[...]

L'horloge médiévale en bois (si tant est qu'il y en ait eu) n’avait qu’une précision relative. Leurs engrenages ou rouage(s) en bois nécessitaient une attention particulière. Les personnes chargées de leur entretien huilaient les rouages à l’aide de suif ou de graisse animale. Ces gardiens du temps contrôlaient à l’aide d’un sablier la régularité avec laquelle les palettes frappaient la roue de rencontre (mouais...). Il est logique d’admettre qu’en ces temps reculés, ces horloges en bois devaient très certainement retarder ou avancer de plusieurs dizaines de minutes par jour et probablement bien davantage.

[...]

Les horloges avec un mécanisme en bois, principalement les engrenages appelés encore rouages, disparurent après que les "horlogers" maîtrisèrent le travail du métal.( Je n'ai jamais lu, dans aucun ouvrage traitant de l'histoire de l'horlogerie, une pareille thèse. Le travail du métal était maîtrisé déjà bien avant le moyen âge, la machine d'antikythera, datée d'un siècle avant notre ère, en est un exemple)

Il est très difficile, voire impossible de trouver des mécanismes en bois d'horlogerie témoins d'une technique oubliée. Seuls les croquis anciens témoignent encore de ces techniques. (j'ai hâte de voir les croquis en question :lol: )


Pour en revenir à l'histoire des horloges en bois, il ne me semble pas impossible qu'il en ait existé au moyen âge, mais si c'était le cas, il s'agissait certainement de productions exceptionnelles. L'origine de la production attestée d'horloges en bois semble être la forêt noire aux alentours du XVIIème siècle.

Il se trouva au moins un horloger illustre pour montrer que le bois avait sa place dans des productions horlogères de qualité, il s'agit de John Harrisson, qui construisit plusieurs horloges en bois dont certaines fonctionnent encore de nos jours, les axes du rouage de son premier chronomètre de marine sont également en bois)
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 359

Re: horloges bois

Messagepar STEVENS le 02 Déc 2008, 12:45

Bien j'ai trouvez intéressent de mettre cette photo pour information

Voici le descriptif.

horloge sonnant les quarts, munie d'un échappement à verge et d'un pendule fixé avec rigidité. les trains de sonnerie des heures et des quarts cantonnent le mouvement de l'horloge :shock: " comprend pas :shock: ".
La cage en bois est formée de colonnes façonnées reliant les deux platines. Les pivots en bois sont équipés de chevilles en fer et les roues, également en bois, portent sur leurs circonférence des dents de fer prises dans du plomb.
Les trains de sonnerie sont en bois, alors que les pignons lanterne, la verge et le pendule sont en fer.
Le bois était un matériau rarement utilisé pour les horloges de clocher. C'est pourquoi, ces mécanismes parvenus jusqu'à nous revêtent une valeur inestimable.
Cette horloge se trouvait dans la tour de l'église de Necemice, près de Louny.
Source du document Montre et horloge de Radko kyncl au édition grund
Livre avec de belle photos couleurs d'horloge allemande un peut insolite
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: horloges bois

Messagepar tempus le 02 Déc 2008, 12:58

Vu le très bon état de cette horloge en bois, elle a du servir de prototype et elle a dû tourné une semaine.
Avatar de l’utilisateur
tempus
VIP
VIP
 
Messages: 1846
Localisation: Charroux Allier France

Re: horloges bois

Messagepar STEVENS le 02 Déc 2008, 18:38

tempus a écrit:Vu le très bon état de cette horloge en bois, elle a du servir de prototype et elle a dû tourné une semaine.


Faudrait demander à Radko lyncl moi je sais pas :roll:
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: horloges bois

Messagepar Vlad le 06 Déc 2008, 00:25

Concernant les poids, je n'ai fais que ressortir mes cours^^ Peut-être un peut loin chronologiquement. Je parles des premières horloges de clocher, je crois que la première référencée était a l'abbaye de Glastonbury vers 1300.
Avatar de l’utilisateur
Vlad
Amateur
Amateur
 
Messages: 44
Localisation: Suisse

Re: horloges bois

Messagepar Saturne le 06 Déc 2008, 23:36

Pour ce qui est de la première horloge de clocher, on cite souvent l'horloge de l'Abbayie de St Albans, construite par Richard Wallingford en 1327.
L'horloge de la cathédrale d'Exeter est aussi évoquée, elle daterait de 1284 ou encore 1317 selon les sources.
Je ne trouve pas trace de l'horloge de Glastonbury dans les quelques documents que j'ai sous la main, mais je n'ai pas ma bibliothèque avec moi :oops:

Concernant les horloges de clocher et l'origine de la mesure du temps, on peut lire l'intéressante thèse de M. Charles-Henri Eyraud:
http://www.ens-lyon.fr/RELIE/Cadrans/Mu ... Eyraud.pdf
presque 400 pages, il est vrai que la lecture sur écran n'est pas des plus agréables. Reste la possibilité d'imprimer...
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 359

Re: horloges bois

Messagepar Sebulba72 le 12 Déc 2008, 16:27

Saturne a écrit:Il se trouva au moins un horloger illustre pour montrer que le bois avait sa place dans des productions horlogères de qualité, il s'agit de John Harrisson, qui construisit plusieurs horloges en bois dont certaines fonctionnent encore de nos jours, les axes du rouage de son premier chronomètre de marine sont également en bois)


Effectivement Harrisson était charpentier de formation, avant de se lancer dans l'horlogerie. Certaines de ses horloges en bois ont survécu jusqu'à nos jours, le problème de la réduction des frottements de diverse nature ayant été particulièrement bien étudié, jusque dans les échappements. Ce même souci de limiter les frottements s'est retrouvé ensuite dans ses chronomètres de marine.

Sebulba72
Il y a toujours de la place pour une horloge.
Avatar de l’utilisateur
Sebulba72
Débutant
Débutant
 
Messages: 17

Re: horloges bois

Messagepar HENRY le 27 Déc 2008, 17:18

Dans les années 70 J 'avais visité dans le garage d'une villa particuliére située prés de Pau à Jurançon je crois,une horloge astronomique construite tout en bois par un maçon d'origine italienne;Je me souviens que sa fille pour l'entretien de cette horloge accrochait des tuiles ou les décrochait à des points bien précis pour compenser le travail du bois.Cest son pére,décédé qui lui avait transmis les instructions,des aiguilles fixées sur l'horloge lui indiquaient les endroits à compenser ou pas.J'ignore si ce chef-d'oeuvre existe encore.Henry
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1337


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 7 invités