Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

fabrication mouvement horloge la suite

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar STEVENS le 05 Jan 2009, 19:31

Mouvement d'horloge entièrement conçu et réalisé par mes soins
Image

Image

Image

Image

L'échappement

Image
le mouvement
Image
la sonnerie
Image
Dernière édition par STEVENS le 05 Jan 2009, 22:00, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Publicité

Re: fabrication mouvement horloge le suite

Messagepar TOKEI le 05 Jan 2009, 19:59

Bonsoir Stevens,

Belle réalisation, félicitations! On n'est pas dans le bricolage!

Peut-on poser des questions? C'est juste pour apprendre (j'en aurai plusieurs).
Qu'est ce qui a présidé au choix des pignons lanternés côté mouvement et normaux côté sonnerie?
TOKEI
Avatar de l’utilisateur
TOKEI
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 347
Localisation: Sud Ouest France

Re: fabrication mouvement horloge le suite

Messagepar STEVENS le 05 Jan 2009, 20:29

:coucou:
Je répondrai à toutes les questions pour autant que ça ne tourne pas au vinaigre.

Pour les pignons il n'y a aucun choix, j'ai juste voulu voir les quelles vont le plus vite à faire et il n'y à aucune différence
sauf des complications techniques sur les pignons lanternes. le gain sera normalement une usure qui sera en principe nul sur les pignons lanternes.
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar DaggetMC le 05 Jan 2009, 22:05

ouhaa :bravo:
Superbe !
C'est quoi des pignons lanternés ? C'est ceux qui ont une sorte de virole en métal par dessus ? Ou c'est la même virole qui se tient entre la roue et le pignon ? Ou les 2 ?
@ +
DaggetMC
Avatar de l’utilisateur
DaggetMC
VIP
VIP
 
Messages: 2249

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar TOKEI le 05 Jan 2009, 22:41

Stevens,

En ce qui me concerne point d’esprit de polémique ni d’esprit « pisse vinaigre » dont certain névrosé ont besoin pour exister.
j'ai juste voulu voir les quelles vont le plus vite à faire et il n'y à aucune différence

C’était exactement l’objet de ma question.

Peut-on dire ce qui suit ou bien est-ce incorrect ?
Les pignons lanternés comportent beaucoup de pièces qui donnent l’impression qu’ils sont longs et difficiles à fabriquer. En réalité les opérations sont toutes relativement simples et elles devraient être plus accessibles aux amateurs que celles relatives aux pignons à ailes.
Les barreaux en acier trempés se trouvent facilement et peuvent être travaillés à la meule. Ils sont faciles à polir, s’ils ne le sont pas déjà. Les trous parfaitement centrés sont faciles à percer si on dispose d’un diviseur et d’une broche de perçage corrects.

Les pignons à ailes ne peuvent pas être taillés au fly-cutter si on en croit certains auteurs réputés, et ils nécessitent donc les coûteuses fraises module. A confirmer.
Il faut soit usiner de l’acier déjà trempé, ce qui est très difficile, soit partir d’acier argent et il faut alors le tremper.
Leur polissage n’est pas une opération facile si on veut la réaliser correctement.
Lors du taillage il faut bien centrer la fraise pour ne pas coucher les ailes.

Question de terminologie sur les pignons lanternés:
- Comment appelle-t-on les barreaux de la cage d'écureuil? Wires en Anglais.
- Comment appelle-t-on les disques qui les portent: viroles? Bobbins en Anglais.

Merci.
TOKEI
Avatar de l’utilisateur
TOKEI
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 347
Localisation: Sud Ouest France

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar hl9000 le 06 Jan 2009, 18:44

Je me permets juste une petite incursion pour applaudir Stevens Image, une fois encore, et rappeler à Marie-Claude (et tous ceux qui se poseraient la question) une des seules choses que je sais, pour que ce soit plus clair... sans prétention, bien sûr. Image
DaggetMC a écrit:C'est quoi des pignons lanternés ?

aussi appelés "cages d'éccureuil" car ils rappellent les roues de hamster ou d'éccureuil... C'est ça :
Image
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar Icare59 le 06 Jan 2009, 19:02

Bonsoir à tous.
Félicitations c'est splendide !!
Bien sûr une question :
avez vous réalisé vous même le cadran et les aiguilles?
Bernard
Avatar de l’utilisateur
Icare59
Débutant
Débutant
 
Messages: 15

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar JCS le 06 Jan 2009, 20:36

Pour Marie-Claude,

La fabrication d'un pignon lanterné :

Image

http://www.sulka.fr/rouel/

C'était il y a longtemps avec ma première machine à tailler...

Peut-être que STEVENS nous fera l'honneur d'un petit reportage photos de sa fabrication.

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar STEVENS le 07 Jan 2009, 09:05

:coucou:

Pour le reportage photo je ferai sur la prochaine réalisation.

Pour le cadran il est fait maison le support est en verre comme les anciennes horloges liégeoise ou certains cartels louis xv.
Cela est difficile à voir mais le verre est bombé.
Les aiguilles et le tour du cadran en laiton, fait maison aussi.
Les seules éléments que je n'ai pas fabriqués sont la chaine et les roues à chaine et quelque vis, mais je pense que l'on ne m'en tiendra pas rigueur. j'aurai préféré un tambour et des cordages mais le choix du client reste roi,( enfin en partie ).

Image
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar cepheus1960 le 07 Jan 2009, 09:19

Les pignons lanternés nous viennent tout droit de la technique des moulins.
Ils permettent de transmettre des couples très importants.

En voici un bel exemple:

Image
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2344
Localisation: Hérinnes

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar hl9000 le 07 Jan 2009, 09:48

Encore Image Stevens !
Pour le choix des aiguilles ? C'est personnel ou il y a des contraintes esthétiques (codes...) ?

Un autre truc que je me demande depuis longtemps, mais d'avance pardon si la question semble stupide : à part pour le poids, pourquoi certaines roues sont en gruyère ?!
Image
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar TOKEI le 07 Jan 2009, 10:20

Pour laisser passer les souris qui n'aiment pas le passage sur les dents, jugé trop risqué? Les trous sont trop petits, donc ce ne doit pas être la bonne raison.

Autre raison: libérer les contraintes et éviter que les roues se voilent?
TOKEI
Avatar de l’utilisateur
TOKEI
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 347
Localisation: Sud Ouest France

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar hl9000 le 07 Jan 2009, 10:31

TOKEI a écrit:Autre raison: libérer les contraintes et éviter que les roues se voilent?

Merci TOKEI :coucou: . J'aurais pu y penser... sauf que j'imaginais pas que les roues puissent se voiler !
Fabriquer une horloge, c'est un métier. Mais fabriquer juste une roue, c'est aussi déjà un métier, semble-t'il ! Image
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar TOKEI le 07 Jan 2009, 10:38

J'ai mis un point d'interrogation sur ce que j'ai dit. Il faut donc confirmer.
En horlogerie il doit surtout y avoir une raison d'esthétique. Une belle roue très mince à 6 rayons a quand même un autre look qu'une "jante pleine".
De plus on peut voir au travers les autres pièces du mouvement.
TOKEI
Avatar de l’utilisateur
TOKEI
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 347
Localisation: Sud Ouest France

Re: fabrication mouvement horloge la suite

Messagepar JCS le 07 Jan 2009, 11:03

En horlogerie il doit surtout y avoir une raison d'esthétique. Une belle roue très mince à 6 rayons a quand même un autre look qu'une "jante pleine".


Pour une fois, je suis entièrement d'accord avec Tokei !

Et je ne comprends pas la démarche de STEVENS qui déploie beaucoup d'énergie et un grand savoir-faire pour réaliser, en fin de compte un mouvement de type "industriel" que l'on trouve à prix acceptable chez SELVATIME ?

Alors que s'il avait fait quelques finitions "horlogères" du type croisement des roues,entre autres, il aurait donné de la plus value à son mouvement en valorisant son savoir faire.

Pourquoi aussi ne pas réaliser un échappement original ?

C'est une critique constructive, j'espère que tu ne vas pas le prendre mal STEVENS

@+

JCS.
Avatar de l’utilisateur
JCS
 

Suivante

Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités