Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Une vintage Magnat avec un ETA 735

On parle technique horlogère. Que huiler, comment fonctionne un mouvement, rhabillage horloger etc....

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Une vintage Magnat avec un ETA 735

Messagepar rgil le 05 Avr 2009, 13:44

Ma dernière vintage est une Magnat.

Image

Elle porte un mouvement ETA 735.

Celui-ci est un liaison à bidfun où il est sa fiche.

C'est un mouvement sous forme de tonneau, avec un aspect très agréable et bien travaillé, comme les sont, en général, tous les ETA.

Une vu de ses pièces

Image

La platine, par les deux côtés

Image

Image

Un détail dans l'axe de la roue de seconds. Le pivot, sur lequel il porte la petite aiguille des seconds, est beaucoup plus gros que le pivot du côté opposé.

Image

Le train de roulement placé sur la platine.

Image

La même, mais avec les ponts du roulement placés. La roue d'échappement a un petit pont pour elle seule. Aussi il est placé le barillet.

Image

Sur le pont du barillet, ils sont déjà placées les pièces du cliquet.

Image

Les deux rochets qui ont sa place sur ce dernier pont.
Sur ce côté du mouvement, il ne manque que l'ancre et le balancier, chacun avec son pont.
Tous les deux sont très fragiles, pourtant, ils seront les dernier à être places.

Image

Par l'autre côté, l'assemblage du système remontoir.
D'abord le tiret, qu'il retient à la tije. Traversés par celle-ci, on observe avec difficulté les pignons de couronne et le pignon coulant.
Par hors de ceux-ci, le bascule et son ressort, qui déplacent le pignon glissant en étirant la couronne.

Image

Un renvoi pour la mise à l'heure qui engrène avec la roue de minutes.

Image

En couvrant et en tenant toutes ces pièces, le ressort du tiret, qui est en outre le responsable de que la couronne reste toujours dans une des deux positions qu'elle a, celle pour le remontoir et celle pour la mise à l'heure.

Image

Retour à l'autre côté de la platine, pour placer les pièces les plus fragiles du mouvement.

L'ancre, qui est très couverte sous son pont et sous la roue de seconds. On voit seulement un petit morceau de l´ancre, la fourchette.

Image

Son axe est monté sans de l´huile, par contre, il faut huiler, par trois fois, sa palette de sortie, pour qu'ainsi, cette huile passe aux les quinze dents de la roue d'échappement.
La roue d'échappement est la seule roue qu´on doit huiler ses dents, à un mouvement.

Le balancier avec son pont. Une image toute en assemblée et une autre toute démontées.

Image

Image


La vue de toutes les pièces du balancier démontées, j'aime beaucoup cette photo, mais j´oublie la faire, donc j'ai placé un détail sorti de la photo général des pièces (image celle-ci qui aussi, j'aime beaucoup)

Dans l'image suivante, il est déjà assemblé et le balancier tourne.

Image

Nous voyons qu'il tourne parce qu'on ne voit pas les bras du balancier. En ètant leur mouvement si rapide ils disparaissent de la photo.
Par contre, juste sur le serge du balancier, dans un trou circulaire, on voit la palette de sortie de l'ancre, celle-ci est fait en rubis incolore, qui dans ce moment est quiet. Celle-ci est la palette de sortie qu´on doit huiler.

Image

Le cadran de cette montre présente une forte convexité.

Image

La platine est toute plat, pourtant cela demande un canon de minutes très long.
Au lieu de cela, l'axe de la petite aiguille à seconds a une longueur normale, c´est la petite aiguille de seconds ce qui a un long canon.

Image

Habituellement, entre le cadran et la roue canon des heures, il y a une petite rondelle élastique, je ne connais pas avec sûreté son nom, pourrait être paillon.
Cette rondelle met de la pression sur la roue du canon des heure vers la platine, pour éviter que cette roue n´engrener pas avec la roue des minutes.

Dans cette montre, cela ne marche pas et l'intérieur du cadran reste creux.
Nous voyons dans l'image, le grand écart, entre le cadran et la platine.

Image

je pense que le plus facile est de placer une petite rondelle, entre le cadran et la platine, pour remplir cet espace.

Cette rondelle ne doit pas travailler, il fait seulement de la masse, pourtant je l'ai fait en l'aluminium, qui, en plus d'être doux et facile à travailler, il met peu de poids supplémentaire.
Nous voyons quelques images de ce processus.

Image

Image

Image

Déjà fini, la rondelle entre le cadran et le mouvement

Image

Mieux que de laisser libre la rondelle, j'ai préféré la coller à la gomme laque sur le cadran. Pour le faire bien concentriques, j'ai utilisé un simple cure-dents.

Image

Maintenant si, la petite rondelle élastique, qui est sur la roue canon des heures,
pressé ceci contre le cadran et la maintien à sa place.

Image

une vu sur le bord, il n'y a plus de l´espace libre entre le cadran et la platine.

Image

Maintenant, on place les aiguilles.
Le cadran n'est pas parfaite, a quelques petites taches.

Image

Achevé d'assemblage, je pense que le résultat est bon.
J'aime la patine de cette vieille montre.

Image

La taille est un peu faible, comme il correspond à son âge.

Image

J'aime la voir sur mon poignet.

Comme toujours, j'espère vous avoir amusé :D
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Aragón, Espagne

Publicité

Re: Une vintage Magnat avec un ETA 735

Messagepar webmaster le 05 Avr 2009, 14:15

Le mouvement est très sympathique 8) J'aime bien la forme de ses ponts et un mouvement rectangulaire dans une boîte rectangulaire, quoi de mieux :!:
Merci encore pour ce reportage :coucou:
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Re: Une vintage Magnat avec un ETA 735

Messagepar tranber70 le 05 Avr 2009, 18:29

Un reportage brillant comme d'habitude.

Le boitier est bien conservé, tu as fait quelque chose dessus?

Merci encore pour le temps que tu passes,

Bertrand
Avatar de l’utilisateur
tranber70
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5552
Localisation: Paris 13ème

Re: Une vintage Magnat avec un ETA 735

Messagepar hl9000 le 05 Avr 2009, 18:49

:merci: rgil :coucou: , pour ce reportage bluffant, encore une fois...
(A part la photo de ton avant-bras qui m'a quelque peu effrayé !)
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: Une vintage Magnat avec un ETA 735

Messagepar rgil le 06 Avr 2009, 17:12

tranber70 a écrit:Un reportage brillant comme d'habitude.

Le boitier est bien conservé, tu as fait quelque chose dessus?

Merci encore pour le temps que tu passes,

Bertrand


Pas du tout. La boite est en très bon état.
Je pense que parfois, une pane, facile a dépanner, est une bonne chose, parce que, avec ce la, la boite est très peu usée
Absolument amateur
Avatar de l’utilisateur
rgil
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 305
Localisation: Aragón, Espagne


Retourner vers Forum technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités