Page 1 sur 1

Les femmes et les montres

MessagePosté: 04 Nov 2015, 10:38
par Shadomb
Bonjour !

Je fait ce sujet pour évoquer un truc qui me titille depuis un moment...
Dans tous les magazines / sites destinés au public masculin, il est question des montres. De nouveaux modèles, pour beaucoup très chic et très classe.

Par contre, quand j'ouvre un magazine féminin, je tombe sur des colliers, des bagues, des bracelets, des chaussures, des sacs...mais très rarement des montres ! (Le seul truc en commun entre les médias masculins et féminins est apparemment les parfums :o )

Je me demandais, est-ce un soucis de société ? Une femme n'a pas le droit de porter une belle montre ?

Car il faut se rendre à l'évidence messieurs, a part des modèles très bling bling, pseudo "haute couture" (Dolce Gabanna, Guess), rares sont les belles montres pour femme, surtout celles de marques historique. (J'ai bien essayé des modèles masculins, mais sur mon bras ça fait un peu comme si je portait un tank...)

Je sais que la passion des hommes pour les montres remonte à très loin (tout autant que celle pour les tabatières ou pour les boutons de manchette), mais je crois que quand même, l'univers de l'horlogerie est encore très machiste :roll: !

Re: Les femmes et les montres

MessagePosté: 04 Nov 2015, 18:45
par WatchMaster
Cartier, Van Cleef, tout de l'horlogerie avec une très large gamme pour femme. Les modèles deviennent mixtes, notamment rolex qui, pour certains modeles, met pas mal de diam's (je pense aux déclinaisons des rainbow ou des full serties) qui peuvent se porter tant par les hommes que par les femmes.
Il y a également les montres-bijoux (la snake de bulgari etc...) et les montres à complications pour femme (la Margot de claret etc...)

L'horlogerie moderne veut que les femmes mettent des montres de plus en plus "grosses" et également "masculines" (des gros chronos etc...) et c'est la mode qui veut ça !

Re: Les femmes et les montres

MessagePosté: 16 Juin 2017, 19:01
par Desmonts
Question de goût ,elles voient plus ça comme un bijou, le côté mécanique les branche moins.