Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Dans quel état j'erre !

Tout ce qui n'est pas de l'horlogerie

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

Dans quel état j'erre !

Messagepar cepheus1960 le 24 Mar 2009, 16:59

Dans le dernier HH Magazine, n° 25 - 2009, Franco Cologni, Prédident (sic) de la FHH, nous pond un "nous, pauvres erres, dévolus aux basses oeuvres..."

Avant d'écrire partout, il faut apprendre à écrire. Et faire appel aux correcteurs certifiés et spécialistes, car l'orthographe, c'est comme l'horlogerie.

"Une orthographe fantaisiste, c'est de la fantaisie, pas de l'orthographe" (Gilbert Cesbron).

"Hère" vieux, "homme misérable", locution "pauve hère". Le Larousse hésite entre l'étymologie par l'allemand Herr (en fait le germanique *her-) ou haire = misère (par métonymie).

Je me fâche, car on y bute en plus sur un "anti contrefaçon" à la première ligne. La règle du français veut qu'on colle "anti" au terme qu'il qualifie, sauf s'il s'agit d'un nom propre (on écrirait donc un hypothétique "anti-Sarkozy") ou d'un terme comportant déjà un trait d'union, donc "anti-sous-marin".

En outre, la collision des deux prépositions "anti" et "contre" est déjà tellement atroce que le terme devrait être purement et simplement interdit par l'Académie.

Voilà la langue de Molière bien mal servie (ou devrais-je écrire "bien asservie").
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2338
Localisation: Hérinnes

Publicité

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar lexxx le 24 Mar 2009, 17:04

cepheus1960 a écrit:Prédident
Avatar de l’utilisateur
lexxx
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1238
Localisation: Paris

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar cepheus1960 le 24 Mar 2009, 17:42

"Prédident (sic)", où "sic" signifie que cela figure comme tel dans le texte.
Sisisi.

Un malheur ne vient jamais seul, apparemment. :D
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2338
Localisation: Hérinnes

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar hl9000 le 24 Mar 2009, 17:50

Ouaip ! J'suit d'ac... Moi je suit, en l'ocurence, et pour ce que ortographe me déconbe, anti-anti-contre... 8)
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar FlyingSnail le 24 Mar 2009, 18:22

cepheus1960 a écrit:La règle du français veut qu'on colle "anti" au terme qu'il qualifie, sauf s'il s'agit d'un nom propre (on écrirait donc un hypothétique "anti-Sarkozy")


J'avais pas compris au début, mais avec un si bon exemple ça va mieux Image

Non, sérieusement, je suis totalement d'accord avec toi. Il y a des limites aux fautes d'aurteaugraffe (d'ailleurs, pour le mot "aurteaugraffe, les corrections possibles de Firefox sont : affouragement, affacturage, agrafeuse, eaux-fortes... merci Firefox pour cette bonne barre de rire :mrgreen: ). Que des gens aient du mal et fassent QUELQUES fautes, en particulier sur des choses un peu obscures comme les accords (que certains sont incapables de comprendre :-o ) je veux bien. Mais dans un magazine, officiel, d'une organisation sensée avoir un minimum de sérieux (et de prestance, on est quand même dans un univers dit de luxe), là c'est franchement abusé. Puis "prédident", ça prouve qu'ils n'ont même pas fait tourner le correcteur d'orthographe de leur logiciel de traitement de texte, niveau sérieux on a déjà vu mieux (sans même parler du détail du "anti", qui, même si on peut comprendre que ça énerve, reste anecdotique à coté de fautes de frappes monstrueuses on d'homonymes confondus...).
Etre toqué de tocantes est-il éthique ?
Avatar de l’utilisateur
FlyingSnail
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1431
Localisation: Ô Toulouse ! Ô mon pays !

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar DaggetMC le 24 Mar 2009, 18:33

Notre ardent défenseur de la langue française est de retour. :clin:
La semaine passée était la semaine de la francophonie.
J'ai entendu une émission où l'invité était un avocat genevois, défenseur de la langue. C'était vraiment intéressant à écouter, car cet homme parlait avec une variété de mots absolument incroyable ! :shock: Je suis presque sûre qu'il ne répétait jamais 2 fois le même.
Il en est ressorti que le français ne pourrait être sauvegardé que par l'enseignement, mais que les enseignants ont de sérieux progrès à faire dans leur propre parler (certains n'utiliseraient que 200 mots dans leur langage), et d'autre part que le niveau des élèves doit être élevé par le haut et non nivelé par le bas.

J'espère que nous autres, toi Cepheus, Calibre, JLC, moi-même et ceux que j'oublie, contribuons à l'élévation du niveau de langue sur ce forum.

Par contre, on m'a dit cet après-midi que j'écrivais comme je parlais, et ce n'était pas un compliment. :cry:
Que faire : faut-il se forcer à écrire avec des mots que tout le monde comprend donc abaisser son niveau de langue, ou utiliser des termes qui seront peut-être abscons et risquer de voir son lecteur poser la lettre dans la corbeille à papier pour cette raison ? En plus simple, faut-il se mettre à la portée de son lecteur ? (en matière de lettre de motivation ou de demande d'emploi).
@ +
DaggetMC
Avatar de l’utilisateur
DaggetMC
VIP
VIP
 
Messages: 2249

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar hl9000 le 24 Mar 2009, 18:56

DaggetMC a écrit:Par contre...

Pas français ! On utilisera, suivant les cas, les termes "cependant", "néanmoins", "toutefois", "en revanche" ou "cela étant". Image

DaggetMC a écrit:on m'a dit cet après-midi que j'écrivais comme je parlais, et ce n'était pas un compliment.

Ouai, ben faut voir... Moi j'dis qu'au contraire, ça a du mérite !... à condition de l'faire toud'même en français correk :grumble:
Il est certain qu'un article rédigé par des journalistes dans un magazine de montres de luxe doit s'écrire d'une toute autre façon qu'un post délirant écrit par un sauvageon excité du clavier comme machin chose 9000. Mais écrire comme on parle a le mérite d'afficher une certaine franchise - je dirais même une franchise certaine - et une spontanéité que le langage châtié ne saurait rendre. Maintenant, il entraine vite à une baisse de nuance par l'utilisation d'un vocabulaire restreint, chaque mot ayant, comme le dirait Brassens, exactement son rôle et ne pouvant ainsi se substituer que par une périphrase.
Marie-Claude, je trouve que tu écris effectivement comme tu dois parler (après-tout, je ne t'ai jamais entendue), c'est à dire bien.
:coucou:

DaggetMC a écrit:Que faire : faut-il se forcer à écrire avec des mots que tout le monde comprend donc abaisser son niveau de langue, ou utiliser des termes qui seront peut-être abscons et risquer de voir son lecteur poser la lettre dans la corbeille à papier pour cette raison ?

Sans même l'once d'une réflexion : la première solution !
Quant à la possibilité que le lecteur n'aille plus loin et jette son ordinateur portable dans la corbeille (merci de me donner l'adresse de la poubelle), alors le risque lui revient entièrement : il perdrait ainsi la chance d'être plus riche de quelques mots nouveaux.
"Heureux sont ceux qui, de toutes choses, tirent un peu d'expérience et son conscient de s'enrichir à chaque instant." (jlc9000)
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar FlyingSnail le 24 Mar 2009, 19:12

Oui, dans les lettres c'est évident que le "bon français" est de rigueur. Ecrire comme on parle ne veut pas dire qu'on parle mal. Sa signifie plutôt personne, à par les Duc Delafontaine Duchateau Derancy sur Moisillon leuhomaiplutohenbaquemmême et autre personnes issues de la noblesse, et qui pensent qu'il est important de conserver les traditions qui vont avec, ne parle en français approfondi. Mais dès qu'on écrit pour des sujets "sérieux" (le travail en particulier), c'est important de peser tous ses mots, d'abord parce que chaque mot est important quand on soutien une idée précise, et en plus parce que ça prouve qu'on a un minimum de vocabulaire, donc de culture et d'éducation. Et puis, ça peut paraitre bizarre, mais moi ça me parait naturel d'écrire une lettre (je ne parle pas d'écrire dans un forum ou un mail, ou là j'ai tendance à être bien plus flemmard) avec un niveau de langue supérieur à celui qu'on utilise en parlant. Donc, même si c'est idiot, si je lisais une lettre écrite "comme on parle", j'en déduirais (plus ou moins consciemment) que celui qui a écrit la lettre parle très mal.
Etre toqué de tocantes est-il éthique ?
Avatar de l’utilisateur
FlyingSnail
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1431
Localisation: Ô Toulouse ! Ô mon pays !

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar DaggetMC le 24 Mar 2009, 20:43

JLC9000 a écrit:
DaggetMC a écrit:Par contre...

Pas français ! On utilisera, suivant les cas, les termes "cependant", "néanmoins", "toutefois", "en revanche" ou "cela étant". Image

Comment ça ?
Il ne faudrait pas croire que en compensation ou en revanche pussent, dans tous les cas, suffire pour exprimer l'idée qu'on rendrait au moyen de par contre : en compensation et par contre ajoutent à l'idée d'opposition une idée particulière d'équilibre heureusement rétabli ; par contre exprime, d'une façon générale, la simple opposition et a le sens nu de "mais d'autre part", "mais d'un autre côté".-Gide le fait très justement remarquer : " Trouveriez- vous décent qu'une femme vous dise : " Oui, mon frère et mon mari sont revenus saufs de la guerre ; en revanche, j'y ai perdu mes deux fils" ? ou " la moisson n'a pas été mauvaise, mais en compensation toutes les pommes de terre ont pourri" ? (Attendu que...p. 89).

Bonjour,
J'ai trouvé un site sur la langue française (http://www.langue-fr.net) avec la possibilité de poser des questions. C'est ce que j'ai fait et en voici la réponse:

Le refus de « par contre » est une vieille antienne puriste depuis Voltaire (« par contre » étant repris du langage commercial).
Il est pourtant passé dans l'usage courant.

On notera que Gide s'en faisait le défenseur préférant, pour des raisons
d'opportunité, « par contre » à « en revanche » dans un exemple du type
« Mes deux fils sont morts à la guerre ; par contre, mon neveu n'a été
que légèrement blessé » (dans le cas inverse, on verrait mieux, en effet:
« Mes deux fils n'ont été que légèrement blessés à la guerre ;
en revanche, mon neveu a été tué).

Péchoin et Dauphin (Larousse des difficultés) notent à juste titre que
« Naguère critiqué, "par contre" est désormais admis dans le registre
courant. RECOMM[andation] Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, préférer "en revanche, au contraire, du moins", en fonction du contexte. »

Cette sage préconisation vous préservera de l'ire des puristes
(que j'attends personnellement sur le pré. Je choisis mon arme : les
subtilités d'accord du participe passé... Hi hi !). Naturellement, vous
trouverez encore des ouvrages puristes à la Capelovici (« Tends tes
doigts que je te donne un coup de badine », tel est leur principe de
défense d'une langue momifiée, donc morte) qui vous diront que «Gna gnagna ».

Il faut regarder la date. On ne le reprochera pas à Adolphe
Thomas (un état de la langue et de sa normalité déjà ancien). Mais
Girodet (Bordas des difficultés), qui penche (quoi qu'il en dise) du
côté des puristes, se garde bien de condamner (ce qu'il fait dans
d'autres cas). Il écrit (nuance importante chez lui) : « À éviter dans
la langue surveillée » (penser notamment à l'écrit ou aux discours
préparés, aux échanges un peu formels).

Personnellement, si je ne recommande pas « par contre », c'est surtout parce que ce heurt de deux prépositions (par, contre) me paraît peu esthétique. Rien de plus, rien de moins.


JLC9000 a écrit:Marie-Claude, je trouve que tu écris effectivement comme tu dois parler (après-tout, je ne t'ai jamais entendue), c'est à dire bien.
:coucou:
Non, en fait j'écris bien mais je parle très mal.
@ +
DaggetMC
Avatar de l’utilisateur
DaggetMC
VIP
VIP
 
Messages: 2249

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar cepheus1960 le 19 Jan 2014, 12:29

"Passion des montres", 18 mai 2013, Belgique, p. 94

"Pourtant, Sylvain Dolla est français et a quitté son Sud-Ouest natal, pour rejoindre le Swatchgroup, y faire ses premières armes, et prendre les rennes d'Hamilton."

Tiens, je croyais qu'il n'y avait que des élans, aux Etats-Unis ? Ou le considère-t-on un peu comme le Père Noël ?

:D
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2338
Localisation: Hérinnes

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar Zen3349 le 19 Jan 2014, 12:35

24 mars 2009 => 19 janvier 2014 :!: :!:

Ça ne mérite pas le titre d'exhumator de la semaine ça :?: :?:
Zen3349
L'horlogerie ? Un passe-temps !
Avatar de l’utilisateur
Zen3349
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 208

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar cepheus1960 le 19 Jan 2014, 15:40

Eh bien tiens, exhumateur...
C'est une histoire sans fin... Perpétuelle, quoi :wink:
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2338
Localisation: Hérinnes

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar Pana le 20 Jan 2014, 00:53

Zen3349 a écrit:24 mars 2009 => 19 janvier 2014 :!: :!:

Ça ne mérite pas le titre d'exhumator de la semaine ça :?: :?:



Nan il a le droit, c'est son post!
Knowledge is power
Avatar de l’utilisateur
Pana
VIP
VIP
 
Messages: 2001
Localisation: Paname

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar fabala le 20 Jan 2014, 15:56

Quand même, ça faisait longtemps qu'il n'était pas ressorti.
EXHUMATOR OF THE WEEK
Image
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13947
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Dans quel état j'erre !

Messagepar cepheus1960 le 22 Jan 2014, 17:28

Il était grand temps de sortir de terre, tonnerre de mille sabords :shock:

Ca pullule de fautes dans les nouveautés 2014, je sais même plus par où commencer !

"mono-poussoir" (monotone)
"ultra performant, ultra-plates, ultra rigide" (ultramoderne)
"ExoTourbillon" que fait cette majuscule au milieu d'un mot ?
"micro laque" (microscope)
On a déjà relevé le mélange de langues sur un même cadran... Pauvre Rieussec.
Mais on fait mieux avec Montblanc Meisterstück Heritage Pulsograph. Manque plus que le chinois tiens.
"L'esprit authentique de Richard Mille s'insinue pourtant dans chaque détail"... En effet insinuation convient à merveille, en attendant que s'insinue également la NSA ou le virus Ebola.

"le titane grade 5" est inconnu au bataillon. La qualité 5, à la limite... :thinking:

"un ratio idéal"

Mais le clou : "donnant à la RM 7 une réserve de marche de 50 heures, CHIFFRE REMARQUABLE POUR UNE MONTRE FEMININE"
Outre qu'on dit "montre de femme"
C'est bien connu, les femmes n'ont pas de patience :grumble:

Bref, quand on raconte n'importe quoi. J'espère que les mécanismes bénéficient de plus de soins que la langue :idea:
La semplicità è l'ultima complicazione.
Avatar de l’utilisateur
cepheus1960
VIP
VIP
 
Messages: 2338
Localisation: Hérinnes

Suivante

Retourner vers Hors Sujet

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités