Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Innovation arrêtage

Les incontournables des post horlogers, les messages sur l'horlogerie à ne pas perdre

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 23 Oct 2008, 17:04

Bonjour,

N'ayant pas reçu de réponse au mail envoyé chez Duplain, j'ai fini par acheter ça sur la baie pour un petit peu plus de 100 Euros:
Image

Un petit Suisse avec côtes de Genève et vis "presque bleuies". Je l'ai reçu aujourd'hui, les côtes de Genève sont un peu rustiques mais néanmoins sympathiques. Je vais peut-être rebleuir les vis dont les fentes sont actuellement blanches (bof bof).

Du coup je vais pouvoir attaquer sérieusement la réalisation de mon projet.

A bientôt ;)

Saturne
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Publicité

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 30 Jan 2009, 17:59

Quelques nouvelles de l'avancement de mon projet (avec un léger décalage):

Finalement, les choses sérieuses n'ont commencé que peu de temps avant les vacances de Noël, il va falloir se presser maintenant pour être dans les temps.

Voilà donc le mouvement de base acheté sur la baie: un 6497 décoré côtes de Genève et "fausses" vis bleuies:
Image

Après démontage, premiers travaux sur la platine:
Premièrement, il faut percer la platine au niveau du barillet (partie hachurée):
Image

Cet enlèvement de matière doit être fait de manière parfaitement concentrique au point de pivotement du barillet, en effet, mon pont de barillet ne possèdera pas de pieds de centrage, mais un épaulement qui viendra s'ajuster dans l'ouverture de la platine (ci-dessous en vert).
Image

Je réalise donc sur le tour Schaublin un tasseau en laiton muni en son centre d'un épaulement qui vient rentrer "gras" dans le trou de pivotement du barillet. Je fixe ensuite ma platine sur ce tasseau, elle est donc parfaitement centrée sur la creusure à effectuer:
Image
Le fixage au tasseau est obtenu au moyen de colle cyanolite: attention à ne pas mettre le tour en route tant que ça n'est pas sec!

On commence par percer avec un forêt un trou suffisamment grand pour faire passer un burin et il ne reste plus qu'a agrandir le trou jusqu'à atteindre le diamètre de la creusure:
Image

Sur cette photo, on voit bien la fixation à la cyanolite:
Image

Et voilà le résultat:
Image

Image


Cela étant fait, il me reste encore pas mal de choses à faire:
-arbre de barillet (commencé)
-pont de barillet (commencé)
-arrêt
-disque d'arrêt
-couvercle de barillet (commencé)
-etc.

C'est pas le moment de s'endormir!
J'essaierai de vous tenir au courant de l'avancée des travaux au fur et à mesure.
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Re: Innovation arrêtage

Messagepar STEVENS le 01 Fév 2009, 11:18

Image
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Madman le 01 Fév 2009, 11:31

Saturne a écrit:...Sur cette photo, on voit bien la fixation à la cyanolite...

Ce pas-à-pas est tout simplement passionnant. Un grand merci de le partager avec nous :)

Comment détaches-tu le calibre du tasseau ? Tu coupes la cyno au burin / scalpel ?
Comment nettoyes-tu les résidus ? Bain dans de l'acétone ?
- No watches at home !
Avatar de l’utilisateur
Madman
VIP
VIP
 
Messages: 5071
Localisation: K-PAX

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 01 Fév 2009, 11:51

Madman a écrit:
Saturne a écrit:...Sur cette photo, on voit bien la fixation à la cyanolite...

Comment détaches-tu le calibre du tasseau ? Tu coupes la cyno au burin / scalpel ?
Comment nettoyes-tu les résidus ? Bain dans de l'acétone ?

Je mets directement l'ensemble tasseau+platine dans l'acétone, je laisse agir (une nuit en l'occurrence) et je récupère ma platine sans la moindre résidu de colle.


Et merci à Stevens pour l'info. J'ignorais que ces deux trous étaient spécialement dévolus à la fixation de la platine.
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Re: Innovation arrêtage

Messagepar STEVENS le 01 Fév 2009, 14:05

Encore mieux

Image

Le principal problème du mouvement est le fait quil n'y a pas de l'imitateur genre croix de malte au barillet ce qui a pour éffet une forte dérive de la précision en fin de cycle de remontage.

Ce qui occasionne des plaintes des clients du quel aucun remède n'est possible d'où une incompréhension de ceux-ci
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Innovation arrêtage

Messagepar HENRY le 01 Mar 2009, 12:14

Sachant que toute colle fond à partir de 80° plonger l'ensemble dans de l'eau bouillante n'aurait-il pas préférable quand on connait les propriétés corrosives de l'acétone? salutations henry
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1288

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 06 Mar 2009, 20:12

Quelques nouvelles de l'avancement du travail:

Réalisation du pont de barillet au tour Schaublin. Fraisage de la creusure "inférieure" effectué
Image

Contournage en cours
Image

Image

Image

Le contournage terminé
Image

Découpe des bras
Image

On voit bien les traces de la fraise dans le tasseau
Image

Ce travail a été réalisé avec l'aimable assistance de l'ami Schaublin 70:
Image

Son diviseur
Image

Et le système de vis sans fin caché derrière qui permet une remarquable précision pour le fraisage et le taillage
Image
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 06 Mar 2009, 20:18

La suite des évènements :

Hier, j'ai pu récupérer mon pont après décollage du tasseau et je me suis empressé de le présenter sur la platine. Ça n'a pas grand intérêt, mais c'est psychologiquement réconfortant! enfin l'impression d'avoir avancé!
Image

J'ai fait quelques retouches à mon arbre de barillet (je n'ai pas fait de photos au moment de sa fabrication, c'est du banal tournage)
Image

Ensuite, j'ai débité une de mes ébauches de couvercle
Image

J'ai tourné la face arrière et retouché le diamètre pour obtenir un bon clipsage
Image

Immédiatement, un petit essai en position (oui, il reste des bavures sur l'arbre)
Image

Alésage du pont à 219 centièmes pour permettre le chassage d'un rubis de 220 (attention, faut y aller mollo!). Le rubis mis en place:
Image

Et on met le tout ensemble pour voir si on n'a pas trop bouffé les côtes et si les ébats sont corrects:
Image

Encore une journée bien remplie, et en plus, ça commence à ressembler à quelque chose!
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Re: Innovation arrêtage

Messagepar BEAUDET le 07 Mar 2009, 21:04

Beau travail de tournage,une petite question si je peux :je pense que ton pont de barillet serait plus efficace s'il avait trois branches car je vois mal le passage de la chaussée et de la roue canon pour le moment enfin sur la dernière photo.Je me souviens
que lorsque je faisais des montres squelettes avec mes camarades d'école ,nous faisions toujours les creusages du couvercle de la ruche de barillet et du pont à trois bras par mesure de sécurité sur la torsion et vrillage.Enfin en théorie fixation trois points est mieux que de deux.
Courage encore et bonne continuation pour ton projet.
Cordialement
Avatar de l’utilisateur
BEAUDET
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1129

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 07 Mar 2009, 22:29

Effectivement, le pont serait plus résistant à la flexion s'il possédait trois bras, mais cela nuirait à l'esthétique de l'ensemble et à la lisibilité de l'indicateur de réserve de marche. Cependant, la largeur des bras devrait être suffisante pour assurer la rigidité de l'ensemble (le pont est en acier).

La chaussée passe; pas la roue à canon. Normal, les heures sont décentrées. La roue des heures se trouvera donc vers midi.
Image


Merci pour tes remarques et encouragements.

Benoît
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 15 Mai 2009, 21:40

Il y a quelques temps que je ne vous ai pas donné de nouvelles de l'avancement de ce projet, voilà donc la suite du feuilleton:

Le disque de réserve de marche:
Image

Je n'ai pas fait de photos pendant le travail (j'avais oublié mon APN) mais c'est simplement du fraisage sur le Schaublin comme pour le pont.
Seules les parties fonctionnelles (carré, rainure de l'indicateur) sont faites. Les ouvertures et la finition viendront ensuite. Comme je n'avais pas fait de "gamme d'usinage" je me suis bêtement planté de côté pour le fraisage circulaire du verrou (à côté du carré). Heureusement, c'est sans grande importance (ça m'arrange presque car j'ai changé d'idée pour le système de fixation...).

Le tasseau avec un carré pour maintenir la pièce pendant l'usinage:
Image
Pour être sûr que la pièce soit parfaitement concentrique, j'ai d'abord réalisé le carré femelle dans une plaque un peu plus grande que la pièce. Puis, la pièce est fixée sur le tasseau dont le carré mâle est réalisé sur le Schaublin ce qui permet de tourner l'extérieur parfaitement concentrique au carré.

Le disque en place:
Image

Image

Limage des arrondis des trois points de fixation de mon pont:
Image

J'ai confectionné deux "guide-lime" en acier trempé qui s'insèrent dans le trou pour la vis ce qui permet de limer presque les yeux fermés!

Le résultat obtenu:
Image

Comme je l'ai dit, j'ai changé d'idée sur la manière de fixer mon disque sur le carré de l'arbre. Au départ je pensais mettre un verrou; j'ai finalement percé un trou de 1,5 dixièmes en travers de mon carré et j'y ai passé une goupille:
Image

Découpe des bras du disque à la scie bocfil:
Image

Pour gagner du temps, j'ai juste collé une impression papier de mon plan sur la pièce. niveau précision, c'est pas parfait mais le résultat devrait être correct. Les ouvertures seront finies à la lime.
Image

J'ai aussi fraisé les noyures pour mes têtes de vis dans le pont et taraudé la platine ce qui fait que je peux maintenant fixer le pont:
Image

J'ai finalement renoncé à faire fabriquer une boîte sur mesure pour mon projet car j'ai trouvé une solution alternative. Une personne qui avait déjà eu besoin d'emboîter un mouvement de grand diamètre (HP 40) m'a indiqué que je pourrais trouver chez Louis Pion une montre dont il me suffirait de récupérer la boîte. Je me suis procuré pour la "modique" somme de 59 Euros cette montre:
Image

Son contenu :mrgreen: :
Image

Un cercle d'emboîtage en laiton et le tour sera joué!

La prochaine étape importante devrait être la réalisation de l'index mobile. Je crois que c'est la pièce la plus difficile à réaliser de mon mécanisme de par sa forme particulière et ses petites dimensions...

La suite au prochain épisode!
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Re: Innovation arrêtage

Messagepar JCS le 16 Mai 2009, 07:46

Salut Saturne,

Bravo pour la qualité du travail !

Une petite astuce que j'utilise, concernant le traçage.
Plutot que de coller un morceau de papier sur lequel on a imprimer le dessin, j'imprime le dessin inversé, sur une imprimante laser,
je pose la face imprimé contre le métal parfaitement propre et avec un pinceau je passe de l'acétone.

L'acétone dissout l'encre qui reste sur le métal. Avec un peu d'habitude on y arrive très bien.

Plus de papier qui se soulève ou pire, qui se décolle pendant le sciage !

J'ai découvert cette astuce dernièrement à la foire de Bâle, au stand GRS (système de graveur pneumatique).

@+

JCS.
L'auto- entreprise ? Virus mortel pour l'artisanat !
Avatar de l’utilisateur
JCS
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1174
Localisation: Département du Cher

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 16 Mai 2009, 10:28

Merci pour l'astuce JCS! :idea:
C'est tout simple mais fallait y penser. Ça me sera bien utile la prochaine fois parce que c'est vrai que la papier c'est pas l'idéal.

Pour répondre à Bertrand, l'index sera en acier.
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

Re: Innovation arrêtage

Messagepar Saturne le 19 Mai 2009, 21:57

Après un limage appliqué, les bras du disque de réserve de marche sont terminés:

Image

Les ouvertures laissent apparaître la spirale du couvercle de barillet:

Image

Image

Ce n'est pas parfait mais ça s'approche de plus en plus de ce à quoi ça doit ressembler.

Le curseur de RDM devrait être terminé lundi prochain.
Avatar de l’utilisateur
Saturne
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 329

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les messages classés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité