Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

De pile en aiguille

Les incontournables des post horlogers, les messages sur l'horlogerie à ne pas perdre

Modérateurs: hl9000, M.A.S.O, magellan, fabala, tranber70

De pile en aiguille

Messagepar Shaden le 10 Déc 2009, 11:47

Il était une fois, parce que c'est ainsi que commencent toutes les belles histoires, un p'tit ( vraiment ) bout d'homme qui voulait comprendre comment le monde tourne. A défaut d'avoir étudié comme il se devait l'héliocentrisme il se souvenait de la phrase ô combien célèbre d'un certain Galilée ( on ne se moque pas de son prénom de fille ! ) " et pourtant, elle tourne ! ".
Ce qu'il ignorait, c'est combien les choses qui tournent envoutent ... Quoi de plus triste qu'un moulin arrêté ? Il ne savait pas encore pourquoi, mais cette image le hantait. L'immobilisme devenait son ennemi. " Il faut que ça bouge ! ". Il serait facile de mettre ça sur le compte de sa jeunesse, mais ce serait insulter le temps, car il n'y a de temps que pour ceux qui le fuient ou tentent vainement de le combattre ( et ceux qui s'obstinent à porter une montre à quartz à affichage analogique ), pour les autres il y a la vie.

Puis un jour, il vit un de ses amis arborer fièrement sa nouvelle acquisition : une montre de marque "fashion". Mais pas n'importe laquelle, une montre à 300 euros environ tout de même ! C'est cher 300 euros pour un objet qui ne fait que donneur l'heure !
C'est vrai que c'est cher, mais pas pour les raisons auxquelles il pensait.

Arriva le jour de son anniversaire, au lieu de passer le célèbre tube de Dalida " Il venait d'avoir 18 ans " il s'obstina à vouloir une "vraie" montre. Pas les trucs avec des piles dedans que l'aiguille elle est pas jolie quand elle tourne, non, pas ça mais au contraire LA montre. Après pas mal de recherches auprès de marques dont il taira le nom par honte ( Il s'est de toute manière entrainé à éviter les petits cailloux pointus ) il tomba ( sans se faire mal ) sur le forum "Horlogerie-Suisse" ( Voici pour l'adresse, un bon accueil vous sera réservé si vous dite que vous venez de sa part : http://www.horlogerie-suisse.com/forum/)

Pourquoi Suisse ? Ils ont déjà le chocolat et en plus ils font des montres ?! C'était trop beau, il rêvait de montres, de chocolat, de montres en chocolat ! Plus sérieusement, il a su apprendre un minimum et continue d'essayer chaque jour d'aller un peu plus avant dans la connaissance des mouvements. Il a appris que les vis bleuis existaient ailleurs que chez les Schtroumpf et que le rotor oscille pour remonter la montre et que ce n'est pas grâce à son pouls qu'elle continue de fonctionner :roll: .

Peu à peu il savait reconnaitre les modèles et s'amusait même devant les films à crier à qui veut l'entendre ( et surtout à qui n'est pas sourd ) que l'acteur portait une [insérez une manufacture].
Peu à peu il participait un peu plus, rechignant encore le forum "technique" car un poil trop complexe. Mais il savait qu'un jour où l'autre il connaitrai tout ce merveilleux fonctionnement ( et que veut dire exactement le mot "schmilblick" et dans quelle langue ) pour les deux, il attends toujours.

Il a aussi passé plus de 7 heures par semaines dans son horlogerie préférée, et leur a acheté deux montres en moins d'un mois. Achat compulsif ? Certainement pas. Réfléchi ? Non plus. Ils étaient plus que tout passionnels !
Il continue encore et encore de fréquenter cette horlogerie, qui vient tout juste de lui proposer pour la période des fêtes, d'être embauché en tant que vendeur ! Alors pour fêter ça avec vous, il a écrit un petit post, qui j'espère vous plaira.
"L'exactitude est la politesse des montres".
Avatar de l’utilisateur
Shaden
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 905

Publicité

Re: De pile en aiguille.

Messagepar Shaden le 11 Déc 2009, 17:05

De Pile en Aiguille 2.
Aujourd'hui j'avais rendez-vous avec l'horloger pour régler les modalités d'embauche. Nouveau conducteur que je suis, je prends donc ma voiture personnelle et me dirige en ville. Arrivé en ville, je commence un créneau, quand subitement ma voiture décide de repeindre l'autre ... Après une magnifique trace rouge laissée sur la voiture, je m'arrête plus loin pour constater les dégâts.
Puis je vois un homme, la soixantaine venir vers sa voiture ( une voiture normale hein ), me regarder ... Je m'avance l'air abbatu, quand il me sourit et me dit " c'est le métier qui rentre, laissez, ce n'est rien ".
J'ai cru à une révélation divine, mon cœur reprenait, il battait à nouveau ... Après une petite conversation sur le pourquoi du comment, il avoue être mal garé et dit que c'est sa faute. J'insiste pour le dédommager, pas la peine qu'il me répond.
Je me gare donc ensuite, comme il faut, sans avoir envie de me prendre pour Picasso à nouveau et l'homme s'en va. Une tragédie à happy end, du grand cinéma ..
Je me rend donc par la suite chez mon horloger, pour discuter des modalités. SAUF QUE, c'est bondé et donc j'attends pendant plus d'une heure en compagnie de la vendeuse, avec qui je discute montres ...
Au bout d'une heure, sur le point de commencer la discussion un clien s'approche et me demande quel est le modèle de la montre que je porte au poignet.
"-Breitling Aeromarine Colt GMT "
"- C'est celle là qu'il me faut ".
Ni une, ni deux je lui en vend une qui se trouve en vitrine en argumentant sur le fait qu'elle est vraiment bien ( normal c'est ma montre ).
Nous parlons enfin avec le chef horloger, j'ai rendez vous lundi pour signer des papiers, et je commence mardi ! 8)

( Désolé pour l'humour qui n'était pas très présent, juste qu'après ma journée je suis lessivé ).
"L'exactitude est la politesse des montres".
Avatar de l’utilisateur
Shaden
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 905


Retourner vers Les messages classés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités